Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Quatre morts dans les "incendies sans précédent" du Var
de : LEMONDE
mercredi 30 juillet 2003 - 00h33 - Signaler aux modérateurs

Le Feu dans le Midi de la France

Quatre morts dans les "incendies sans précédent" du Var

Trois personnes ont trouvé la mort dans le massif des Maures et la région de Sainte-Maxime. Les pompiers luttaient encore mardi contre un feu d’une ampleur jamais atteinte et attendent des renforts européens. Le gouvernement annonce une politique "sans pitié" contre les incendiaires.

De violents incendies ont embrasé le Var, lundi 28 juillet, et les pompiers continuaient mardi à lutter contre des incendies d’une ampleur "sans précédent", notamment dans le massif des Maures, où trois personnes dont deux Britanniques, ont trouvé la mort et où des milliers d’hectares ont été détruits.

"Le pire a été évité de justesse, dans la nuit, à Sainte-Maxime, face à un feu qui progressait à vive allure, des pompiers débordés et une population totalement affolée", a raconté un sauveteur. Les pompiers ont évacué lundi soir 3 000 personnes de la ville, avant l’arrivée des flammes, qui ont provoqué des scènes de panique, à Fréjus comme à Sainte-Maxime, privée d’électricité dès la tombée de la nuit. Sainte-Maxime a vécu l’un "des plus violents feux jamais rencontrés", selon le commandant Richard Iskandar, responsable des opérations. Devant "la propagation vertigineuse" du feu, une femme de 76 ans a péri brûlée vive dans la nuit, deux promeneurs britanniques avaient été retrouvés carbonisés, quelques heures auparavant, dans la forêt, non loin de la Garde-Freinet dans l’arrière-pays.

Un quatrième corps avait été évoqué un temps par la préfecture ; les pompiers, qui ont eu quatre blessés pendant la nuit, assurent qu’il n’en est rien. "Pour nous, selon le bilan officiel, il y a trois morts, l’annonce d’une quatrième victime était infondée et malencontreuse, liée à un télescopage entre les services."

28 DÉPARTS DE FEU

Le ministre de l’intérieur Nicolas Sarkozy, qui a survolé mardi matin le massif des Maures, a déclaré, à la suite du chef de l’Etat, lundi, que les autorités seraient "sans pitié à l’endroit de ceux qui déclenchent des feux, y compris par imprudence".

1 700 pompiers restaient mobilisés sur l’ensemble du Var, dont 800 pour le seul incendie du massif des Maures où au moins 8 000 hectares de pinèdes et de sous-bois ont brûlé. "L’incendie du massif des Maures se développe de façon libre, sans que les hommes puissent agir sur le terrain, il continue à être combattu sur le littoral à hauteur de Sainte-Maxime", ont expliqué les pompiers.

En tout, 28 départs de feux ont été enregistrés, lesquels auraient déjà détruit entre 8 000 et 9 000 hectares de pinède. Près de 2 000 sapeurs-pompiers étaient mobilisés, ils ont été rejoints par dans la nuit par un millier d’hommes supplémentaires. Selon le centre opérationnel départemental d’incendies et de secours du Var (Codis), les principaux foyers ont parcouru 200 hectares à Puget-sur-Argens, 600 à La Motte et surtout 7 300 hectares entre Vidauban, Sainte-Maxime et les Issambres. Mardi matin, les pompiers luttaient toujours pour tenter de contenir les flammes du foyer principal, ainsi que celui de La Motte. Les vols des avions bombardiers d’eau, interrompus pendant la nuit, ont repris mardi matin. Les premiers, trois Canadairs ont commencé les largages d’eau dès 7 h 30 sur le massif des Maures.

Par expérience, les sapeurs-pompiers ont vite saisi que ce feu présentait "un caractère exceptionnel", a expliqué le capitaine Pascal Fombelle, des services de secours du Var. Surtout que le brasier a parcouru le territoire épargné par un premier incendie, il y a dix jours, en plein massif des Maures. Entre le 17 et le 18 juillet, en moins de vingt-quatre heures, dans un couloir de pinède voisin, 10 000 hectares étaient partis en fumée.

"LIVRÉS À EUX-MÊMES"

Cette fois-ci, le foyer initial a été détecté près de Vidauban, à "moins d’un kilomètre au sud du précédent"ont indiqué les pompiers, qui ne connaissaient pas encore l’origine de l’incendie. C’est "à croire que quelqu’un s’est dit : je les ai loupés la première fois, on y retourne", s’est indigné Bernard Rolland, maire de Sainte-Maxime.

Près du golf, les flammes ont littéralement "traversé les lotissements", explique Benoît Broutin, locataire au Hameau des Greens. Avec sa femme et sa fille de 19 mois, il a dû "tout laisser en urgence, sans aucun ordre d’évacuation" et a "traversé un rideau de flammes, en risquant nos vies". Choquée, cette famille du Pas-de-Calais s’est réfugiée dans un gymnase de Sainte-Maxime, comme plusieurs milliers de personnes contraintes de quitter leur résidence, parfois "sans aucune assistance, livrés à eux- mêmes", raconte Jean-Pierre Helin, sinistré d’un camping.

Depuis Vidauban, où il s’est déclaré, le feu a ensuite plongé vers Le Plan-de-la-Tour. Après avoir encerclé ce village, d’où la grande majorité des habitants ont dû fuir, les flammes ont pris la direction de Sainte-Maxime et "ont balayé toutes les hauteurs". Sur ce trajet, de très nombreux campings, hameaux et lotissements ont été traversés par le feu. Selon les pompiers qui éprouvaient des difficultés à établir un bilan, "au moins une quarantaine de maisons ont été brûlées", ainsi que de très nombreuses voitures.

La multiplication des départs de feux a considérablement dispersé les moyens et conduit à l’embrasement des Maures. "Cet incendie a progressé très rapidement. Dès qu’on l’a repéré, il faisait déjà un hectare, a expliqué le commandant Iskandar, ensuite, on ne pouvait plus l’arrêter et il nous a fallu concentrer les moyens aériens sur d’autres départs. On se sent impuissant, nerveusement c’est dur".

Le ministre de l’intérieur a annoncé le maintien des colonnes de renforts de pompiers et la venue d’autres moyens. Les pompiers civils italiens sont venus prêter main forte, deux hélicoptères russes étaient attendus, la ministre de la défense a décidé de renforcer la contribution des armées.

Lilian Renard

Décès d’un homme gravement brûlé en Corse

Un homme gravement brûlé dans un incendie qui s’est déclaré, lundi 28 juillet, près de Suartone, au nord de Bonifacio (Corse- du-Sud), est mort mardi matin à l’hôpital d’Ajaccio, ont annoncé les secours. Brûlé à 80 % en luttant contre les flammes, il avait été évacué en hélicoptère dans un état critique.

Le feu a contraint des centaines de vacanciers à fuir les flammes. Il s’est déclaré peu avant 15 heures et, attisé par un vent violent, avec des rafales de 60 à 70 km/h, a parcouru au moins 450 hectares de maquis et de gros chênes. Il a traversé la RN 198 Bastia- Bonifacio et s’est dirigé vers le hameau de Suartone, sur la commune de Porto-Vecchio, avant de poursuivre sa progression vers la baie de Porto-Novo. Les touristes et les habitants de Suartone, menacés par l’incendie, qui avançait sur un front de 1 km de large sur 4 km de long, ont été confinés chez eux ou conduits sur les plages de Santa-Giulia et de la Rondinara, d’où ils ont été évacués par bateaux et par hélicoptères. Selon les pompiers, l’incendie était mardi matin "sous contrôle", les personnes évacuées ont pu réintégrer leurs maisons ou leurs campings.

http://www.lemonde.fr/article/0,598...



Imprimer cet article





Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso
Hypotextile : Soutien à Constance seins nus
mercredi 4 - 09h25
de : Christian DELARUE
Appel à la mobilisation contre l’OMC et les accords de libre-échange
mardi 3 - 21h27
de : via campesina
Christophe Prudhomme, porte-parole des médecins urgentistes : « Il faut arrêter de gérer l’hôpital comme une entreprise »
mardi 3 - 17h08
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Chacun est l'ombre de tous. Paul Eluard
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite