Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LA CROISÉE DES CHEMINS (1/2 - Le cycle des ténèbres)
de : Le Yéti
vendredi 31 mars 2006 - 09h56 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 19.4 ko

de Le Yéti

Dans un précédent article (La fin d’un monde ?), j’essayais d’évoquer ces fins de cycle qui, tous les dix ou vingt ans, marquent l’histoire des sociétés humaines (Première Guerre mondiale, grande crise de 1929, Seconde Guerre mondiale, bouleversements des années 60/70, chute du bloc soviétique.... Ces ruptures précèdent, après des périodes de flottements parfois douloureux, le début de nouveaux cycles. Eh bien, je crois que cette fois, nous y sommes.

La loi sur "l’égalité des chances" (sic) qui vient de recevoir l’adoubement du Conseil Constitutionnel, précipite la fin du système social français tel qui régissait nos vies depuis des décennies.

Nous sommes désormais à la croisée des chemins, un moment décisif : soit ceux qui nous gouvernent parviennent à imposer leurs lois, et nous entrerons dans un long cycle de ténèbres où quelques puissants s’arrogeront pouvoirs et richesses au détriment du plus grand nombre ; soit nous parvenons sans tarder à enrayer ce déclin en rétablissant la prééminence du politique sur l’économique et les finances, et nous rétablirons, comme nous avons su le faire par le passé, cette petite lueur de justice sociale que le reste du monde nous envie.

Le cycle des ténèbres

Après en avoir appelé aux usagers en colère, puis aux étudiants anti-blocage soucieux de leurs examens, voici que les médias français du microcosme s’en remettent aux avis éclairés des "médias étrangers féroces" (Libération du 30/03/06) qui, soit dit en passant, appartiennent aux mêmes puissances financières que leurs cousins gaulois. Il est piquant de constater que plus ces médias "étrangers" sont conservateurs, plus ils fustigent... notre conservatisme et notre immobilisme ! Ainsi le très droitiste Daily Telegraph anglais s’étonne que "les étudiants (français) veulent revenir en arrière (...) à un certain âge d’or où les emplois étaient à vie et l’État prenait soin de tous les malades". On ne saurait faire déclaration plus révélatrice des intentions de ceux qui se sont emparés du monde.

Jusqu’à présent, la France était parvenue à rester un îlot anachronique parmi ses voisins occidentaux aux mains des puissances néo-libérales*. Que nous a-t-on vanté les mérites du modèle anglais ou américain ! Avec ce langage soporifique fleurant bon l’euphémisme dont ils usent pour domestiquer les esprits**, on noyait à grands coups de statistiques mirifiques sur le chômage prétendûment résorbé, une croisance idyllique ou les perspectives d’avenir offertes à nos scientifiques désoeuvrés, la réalité d’une paupérisation galopante, d’un accroissement dramatique des inégalités, un état lamentable de la santé publique, un effondrement des services publics.

Car les puissants qui nous gouvernent n’ont strictement que faire de leurs populations. Après avoir mis à sac les pays dit du Sud ou du Tiers-monde, les voilà qui n’hésitent pas à s’en prendre à leurs propres concitoyens. Rien ne saurait arrêter leurs appétits inextinguibles de profits, leur soif imbécile de conquêtes. Jusqu’à présent, ils avaient consenti à un minimum "syndical" pour sauver les apparences, rendre supportables leurs agissements égoïstes. Mais voilà, c’est désormais trop. Croyez bien que leurs contrôleurs de gestions n’auront pas le moindre scrupule à bâtir ces plans de restructurations meurtriers qui garantissent leurs intérêts. Ils ne reculeront devant rien, pas même devant l’emploi de la force s’il le faut. Ceux qui croiraient encore à leur commisération se bercent d’illusions qui tourneront rapidement au cauchemar.

Où mène cette course folle ? Je crois que les puissants eux-mêmes ne se font guère d’illusion. Ils sont emportés par une logique qu’ils ne maîtrisent pas autant qu’ils voudraient le faire croire. Leur système est à bout de souffle. Un des leurs, le banquier Jean Peyrelevalde, s’inquiétait ouvertement de ce capitalisme suicidaire de rentiers. Il n’est pas le seul. Mais si nous ne parvenons pas à reprendre les commandes de cette machine emballée, alors sa chute ouvrira les portes à tous les obscurantismes. L’extrémisme islamique a surgi sur les ruines des pays de l’hémisphère Sud et gangrène déjà les quartiers déshérités des États occidentaux. D’autres dangers menacent : dictatures d’extrême-droite, replis intégristes en tout genre si chers à toutes les religions, multiplication des zones de non-droits ...

Voilà, selon moi, le triste avenir que nous nous réservons, si nous laissons passer cette mesure décisive de légalisation des précarités à laquelle s’accrochent nos gouvernants. Elle n’est pas anodine : elle consacre par la loi ce dérèglement social qui se met subrepticement en place depuis quelques années. Seule, une mobilisation sans faille, longue et patiente pourra nous permettre d’y faire obstacle.

(à suivre : le cycle des lueurs)

Le Yéti

* Reconnaissons cependant que quelques pays du nord de l’Europe, plus effacés des regards braqués sur le monde en raison de leur taille plus modeste, ont su bâtir dans leur coin des structures garantissant à leurs population des moyens de protection sociale relativement efficaces.
** Sur ce sujet, je recommande vivement la lecture de LQR la propagande du quotidien d’Éric Hazan (éditions Raison d’agir, pas cher : 5,70 €)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> LA CROISÉE DES CHEMINS (1/2 - Le cycle des ténèbres)
31 mars 2006 - 12h49

Bravo, tout y est !

N’oublions pas cependant la trahison de nos élus de la gauche molle qui ont accepté les doctrines pseudo-scientifiques du Saint-

Marché en battant tous les reccords de privatisations.

Il appartient au peuple de reconquerir l’espace démocratique en s’engageant physiquement et par tout autre moyen dans cette

lutte. Montrons à ceux qui sont censés nous représenter que notre courage est bien plus grand que le leur.

Seccouons leur embourgeoisement, ils seront OBLIGES de nous suivre

Flash 12



> LA CROISÉE DES CHEMINS (1/2 - Le cycle des ténèbres)
3 avril 2006 - 21h56 - Posté par

Leur embourgeoisement n’a eu d’égal que leur corruption (voir histoire des mutuelles, des marchés publics d’ile de france ou trempent tous les partis dont ceux de gauche), une histoire à écrire pour transmettre aux jeunes générations "la science de notre malheur" sans parler de la protection de CHIRAC par les partis de gauche, lors de l’initiative de Montebourg qui n’est pas surement un représentant de l’ultra gauche, mais qui a eu au moins le courage de s’opposer à ces dérives.
bonnet rouge


> LA CROISÉE DES CHEMINS (1/2 - Le cycle des ténèbres)
31 mars 2006 - 17h16

Salut le Yéti,

C’est marrant ton article : il ressemble beaucoup à une conversation que j’ai eu dans un pub ici, à Dublin, pas plus tard qu’en ce début de semaine. C’était avec un capitaliste irlandais archi-convaincu, et malgré tout bizarement gentil.
Il a essayé notamment de me montrer que le système français était trop protecteur envers les travailleurs, "s’emmenant par lui-même à une perte définitive et irréversible car tuant toute volonté dans l’emploi" (ce sont ses mots, je les ai noté !).

La bière irlandaise adoucissant les moeurs, je ne lui ai pas pété la tronche !

Cédric



> LA CROISÉE DES CHEMINS (1/2 - Le cycle des ténèbres)
31 mars 2006 - 19h59 - Posté par

Il eut suffit que l’Irlande ne fut pas une protégée de l’UE, bien au chaud, avec une ouverture fiscale des frontières pour exfiltrer vers les USA des richesses produites ailleurs dans l’UE, il eut suffit qu’il n’ait pas l’Euro comme monaie, avec une BCE aux taux courts avec une inflation supérieure à ces derniers alors qu’en Allemagne et en France ce fut l’inverse...

Il eut suffit donc, je répete, que l’UE n’aide pas comme elle l’a fait l’Irlande, pour que celle-ci demeure où elle fut il y a des années.
La solidarité s’imposait pour aider cette terre qui a souffert terriblement dans le passé, car l’Europe ne devait pas laisser ses terres déshéritées en les oubliant.

Grace aux emplois bien "protégés" de la France et l’Allemagne, une main a nourrit les patrons irlandais, tant mieux pour eux, mais c’est bien la semoule que certains bourgeois ont dans la tête qui les poussent à cracher sans cesse sur les travailleurs, en l’occurence là les travailleurs français....

Comment expliquer à des gens que la roue tourne et que des forces extremement puissantes placent là du pognon avant d’aller ailleurs à des vitesses de plus en plus grandes.

Regardez la Grande-Bretagne, ses propagandistes n’ont pas encore finit de faire la promotion des aspects salauds sur les travailleurs que , déjà, pour certains propagandistes l’affaire commence à sentir le faisandé et qu’on se déplace à toute vitesse, ailleurs, trouver de nouveaux modèles (Irlande, Danmark, etc) .....

Vite vite, vite avant la banqueroute de Blair !

Comme quoi la roue tourne...

Alors notre petit patron gentil irlandais est certainement un brave homme, un gentil, un qui ne comprend pas que la roue tourne tout le temps...

Mais il y a une chose qui ne change pas : Notre solidarité avec l’Irlande, les Irlandais, les travailleurs irlandais .
Vive les travailleurs irlandais !

Cop.


> LA CROISÉE DES CHEMINS (1/2 - Le cycle des ténèbres)
1er avril 2006 - 20h11 - Posté par

Regardez l’Irish Ferries et son dernier conflit : ça fait peur !
Je ne parle pas de Aer Lingus, de Ryanair et de toutes les entreprises asiatiques, européennes et américaines venues s’implanter depuis quelques années à Dublin pour avoir main mise sur le marcher européen (et autres)...

Désolé pour la pub (qui n’en est pas !)

Cédric

P.S. : Cop, ne compare pas les Irlandais aux Grand-Bretons : si les Irlandais de la République aiment généralement bien ceux du Nord, les Ecossais et les Gallois, tu risques quand même de les vexer en les comparant à la Grande Bretagne.


> LA CROISÉE DES CHEMINS (1/2 - Le cycle des ténèbres)
1er avril 2006 - 07h41

Vite, Yéti, tes lueurs !

Rose



> LA CROISÉE DES CHEMINS (1/2 - Le cycle des ténèbres)
1er avril 2006 - 10h55

Les francais ont beaucoup de defaut , mais n aiment pas se faire entuber
c est pour cela que je vais confiance au peuple francais.
1789 etait une bonne chose 2006 le sera aussi.
les politiques corrompues ont oubliés que le pouvoir appartient au peuple et promulguent leurs lois unilateralement.

ils disent ce n est pas "la rue" qui commande pour nous rabaisser dans le ruisseau.
comme ils le font aux arabes quand les medias corrrompues disent " l opinion de la rue arabe etc.." comme si il n y avait pas d’institutions reconnues et legitime.

ne nous laissons pas avoir pas cette propagande capitalisme.

sam






Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite