Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

CAUSER DANS LE POSTE


de : Le Yéti
vendredi 13 octobre 2006 - 09h31 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 24.7 ko

de Le Yéti

Devant la raréfaction saharienne des oasis politiques à la télévision, les acteurs politiques se posent fréquemment la question de savoir s’il faut accepter ou non de passer dans des émissions dites "grand public" pour tenter d’y toucher un maximum de gens. "Pour quel public et avec quel impact ?" se demande Clémentine Autain dans un récent billet. Justement, essayons de répondre précisément à cette question.

Vouloir toucher le plus de monde possible, échapper à la confidentialité militante, peut aisément se comprendre. Mais d’abord on peut douter que le souci d’animateurs comme Ruquier, Ardisson ou Fogiel soit de permettre à leurs invités de s’exprimer. On peut aussi et surtout se demander si le public de TF1, de Ruquier, Ardisson ou Fogiel, aussi nombreux soit-il, a le moins du monde envie d’être convaincu par des arguments de quoique ce soit ?

Ce public-là me semble surtout intéressé par le coup d’éclat qui pourra survenir au cours de l’émission, par les saillies qui bousculeront un invité, en clair par toutes les détabilisations spectaculaires des "vedettes" de passage, qu’elles fussent du monde médiatique, artistique ou politique.

Un invité qui parviendrait à imposer son discours, et a fortiori un discours politique, lors d’une de ces émissions, consacrerait de fait l’échec de l’animateur et de l’émission dont le but, comme l’a dit un certain Patrick Le Lay, est de "procurer du temps de cerveau disponible" pour Coca Cola et consorts. Inutile de dire que nos responsables de chaînes et nos animateurs survitaminés ne sont pas prêts à lâcher le juteux morceau. Et qu’ils ont les moyens techniques de faire taire les trublions (complicité tonitruante des invités de plateau, maîtrise du son des micros, etc.).

Pire, le PUBLIC de téléspectateurs lui-même serait sans doute à même de se sentir frustré dans son attente, qui n’est pas d’être convaincu, mais d’assister à un bon gala de boxe avec quelques KO bien saignants à la clef.

On se fait souvent une idée bien fausse de l’impact de ces grands raouts médiatiques. On en retient la plupart du temps que le négatif, le graisseux, le scandaleux. Quand on en retient quelque chose...

À l’opposé, toucher des sympathisants convaincus à travers des supports en apparence plus confidentiels - ou du moins, moins "paillettes" - peut paraître fastidieux et ingrat. Or le problème de ces convaincus qui, eux, sont attentifs aux discours, est qu’ils manquent souvent de l’argumention claire qui leur permettrait de convaincre à leur tour. Fournissez-leur ces arguments dont ils sont friands, donner-leur du grain à moudre, et ils mettront tout leur zèle à les diffuser autour d’eux.

Chaque responsable marketing, chaque directeur de promotion, chaque petit ponte de la communication sait bien... qu’un bon "bouche-à-oreille" vaut mieux que n’importe quelle campagne publicitaire tapageuse.

Dans le domaine politique, on a pu le vérifier lors du dernier référendum sur le projet de constitution européenne.

Alors qu’on n’a JAMAIS vu un seul leader politique d’envergure se révéler lors d’une émission de variété.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> CAUSER DANS LE POSTE
13 octobre 2006 - 12h19

Merci au Yéti pour une analyse aussi fine de nos médias. monique renouard.



> CAUSER DANS LE POSTE
13 octobre 2006 - 15h27

Oui c’est vrai aucune personalité politique sérieuse ne devrait participer à ces emissions de divertissement.
Ca décridibilise complètement le discours politique et contribue à la pipolisation. Les poltiques devienent effectivement des histrions chargés de faire rire par un bon mot. On se souvient de la question "Sucer c’est trompé ?" lancé par Ardisson en direct à Rocard.

Je cite des chiffres publiés par le Plan B :
Nbr de passages sur les plateaux d’Ardisson, Fogiel ou Ruquier entre 2002 et 2006 :
Besancenot : 8
Bové : 6
Laguiller : 5
Autain : 4
Buffet : 3
Dans ces emissions on recherche le bon client, celui ou celle qui correspondra à l’air temps médiatique.

Quoiqu’ils en pensent les participtant(e)s à ces emmission ne contribuent pas élever la conscience politique des téléspectateurs mais, au contraire, les méprisent en ravalant le débat démocratique en une simple partie de rigolade entre personalités médiatiques.

Jips



> CAUSER DANS LE POSTE
13 octobre 2006 - 21h59

Je pense qu’une émission de divertissement doit rester dans son genre, et les politiques n’y ont pas leur place pour parler de choses sérieuses.
Je trouve surprenant que le service public de la télévision ne programme jamais de véritables émissions politiques en soirée afin de comprendre le monde, la politique européenne, les réponses du gouvernement français aux problèmes de leur concitoyens avec en face les élus d’opposition, des experts....Bref, je pense que le CSA et les patrons de chaîne n’ont qu’un soucis : que les recettes publicitaires rentrent pour enrichir tous les directeurs et les animateurs vedettes !!!!



> CAUSER DANS LE POSTE
13 octobre 2006 - 22h51 - Posté par

Moi aussi, j’attends des chaînes publiques qu’elles nous proposent des débats politiques comme avant. Ca devrait faire partie de notre vie citoyenne, et en plus nous payons un impôt (redevance), il devrait donc y avoir diversité de programmes pour satisfaire tous les goûts. Je constate que les directeurs de chaîne, et son arbitre le CSA ne font pas leur travail. A quoi sert alors notre argent ? On a bien le droit de rouspéter quand ils ne nous servent pas les émissions que nous demandons à voir. Ca prouve bien qu’ils sont complices du pouvoir, et en plus ils nous prennent pour des crétins niais et sans culture. A quand la porte !


> CAUSER DANS LE POSTE
14 octobre 2006 - 09h57 - Posté par

D’accord avec vous, cependant dans mon enfance on regardait les matches de catch et tout le monde savait que c’était du bidon. Beaucoup de ces télespectateurs sont moins dupes qu’on ne le pense avec beaucoup de préjugés. Je connais bon nombre de jeunes qui "soutiennent" le chanteur GAÊL à la "Star académie" électeurs convaincus de gauche. Ce chanteur de 20 ans ,gitan, étant issu d’un milieu particulièrement opprimé et méprisé , il est touchant autour de nous ou au hasard d’un zapping de voir ces jeunes entrer dans cette sorte jeu de glaces dans lequel ils se transportent, sachant très bien que tout est arrangé. Tout cela malheureusement au bénéfice des marchands. Vivement une télé de culture et de divertissement "libre" et sans pub : de Service Public, en somme.


> CAUSER DANS LE POSTE
14 octobre 2006 - 18h20

Bien vu. Le pire sans doute c’était Melenchon chez Fogiel. Jamais compris que Méluche ait pu être naïf à ce point...
Il y a quelques hommes/femmes politiques qui ont crevé l’écran lors ds passages à des émissions politiques : Le Pen, en Angleterre Galloway, mais c’était pas des émissions de variétés à la Ardisson.
Je crois que l’idée chez ceux qui passent à la casserole dans ces émissions sordides c’est pas de se dire qu’ils vont convaincre lors de l’émission, mais que ça augmente leur "visibilité" et que donc par la suite il y aura peut-être une proportion de gens, notamment de milieux populaires, qui seront familiers avec leur tronche, vaguement séduits ou intéressés, et qu’ils approfondiront. Je suppose que c’est ce que se dit Besancenot...
En tout cas, c’est sûr que rien ne vaut le fabuleux "bouche à oreille" (avec l’aide de l’internet) qu’on a fait pendant la campagne du referendum.



> CAUSER DANS LE POSTE
15 octobre 2006 - 12h14

UN SERVICE PUBLIQUE À RECONSTRUIRE...

En plus d’un dispositif permettant à la presse d’opinion d’exister, il faut totalement repenser, réorganiser et rendre au public un système de télédiffusion qui propose des programmes diversifiés, donc provoquant au choix et qui donne à penser.

Actuellement, on ne sait plus si d’une chaîne à l’autre on est sur le service public, tellement elles sont encombrées de séries américaines, d’émissions de pseudo-variétés ou de vieux films vus et revus et archi-amortis : il y a de moins en moins de création.
Enfin, il arrive trop fréquemment qu’après les infos de 20H-20H30, on n’ait plus envie de rien regarder tant les programmes sont affligeants et systématiquement plaqués sur le même moule !

La manière même de présenter les infos est difficile à supporter.
Les sujets ne sont pas présentés comme dans un quotidien papier : par rubriques...
Tout est "fourgué" pêle-mêle, sans hiérarchie, sans aide à la réflexion...
Le futile le dispute au "capital" (dans tous les sens du terme), et Lycée de Versailles.
Le rouleau compresseur passe et repasse.

Le pari sur l’embrouille du téléspectateur est trop évident !
Dire qu’il faille payer des impôts pour avoir une télé aussi indigente !
Y en a marre !
Il faut aussi changer çà !
Le Yéti a donc bien raison de soulever le sujet : qui et pour quoi causer dans le poste ?

NOSE DE CHAMPAGNE






Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
5 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
6 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite