Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

José Bové en garde à vue après une manifestation anti-OGM

de : BORDEAUX
samedi 4 novembre 2006 - 19h37 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 23.7 ko

L’ancien syndicaliste paysan José Bové a été placé en garde à vue samedi à la gendarmerie de Belin-Beliet (Gironde) à la suite d’une manifestation de militants anti-OGM chez un exploitant de Lugos, apprend-on à la gendarmerie.

Lorsqu’il a été envoyé en cellule, José Bové s’était lui-même rendu chez les gendarmes accompagné d’une cinquantaine de militants pour déposer plainte pour "tentative d’homicide", car l’exploitant avait ouvert le feu pour disperser ses assaillants, a indiqué à Reuters un manifestant.

Les gendarmes expliquent qu’il a en fait tiré en l’air à une seule reprise. Il a néanmoins été aussi placé en garde à vue.

Une centaine de partisans de José Bové se sont regroupés dans la soirée devant la gendarmerie pour réclamer sa libération. Ils ont remis aux gendarmes une liste de 105 personnes revendiquant l’action collectivement.

JPEG - 19.4 ko

La manifestation avait réuni 100 à 150 membres des "Faucheurs volontaires" sur l’exploitation situé entre Salles et Lugos, dans le sud de la Gironde. Selon les manifestants, des semences transgéniques y sont utilisées.

Les militants ont déversé de l’eau dans la récolte de maïs OGM stockée dans des silos afin de la neutraliser, et ont inscrit "OGM" sur le silo.

JPEG - 22.1 ko

L’exploitant est alors arrivé et a tiré, puis aurait percuté volontairement trois véhicules de manifestants et un de journaliste avec le sien, avant d’être maîtrisé par les anti-OGM.

JPEG - 19.2 ko

José Bové, qui a déjà été arrêté de nombreuses fois pour des incidents similaires, n’exclue pas d’être candidat à la prochaine élection présidentielle comme leader de la "gauche de la gauche". La décision doit intervenir en décembre.

Il a déjà été emprisonné en deux fois en 1999 et 2002 pour le saccage d’un restaurant Mc Donald’s à Millau (Aveyron) et en 2003 pour l’arrachage de plants expérimentaux de riz transgénique, en Camargue et de cultures expérimentales de maïs transgénique.

Même sans la nouvelle affaire girondine, il risque une nouvelle incarcération car il a été condamné à quatre mois de prison ferme en novembre 2005 pour une action similaire. L’affaire fait l’objet d’un pourvoi en cassation. (Reuters)

http://www.boursier.com/vals/all/jo...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> José Bové en garde à vue après une manifestation anti-OGM
4 novembre 2006 - 20h13

"Les gendarmes expliquent qu’il a en fait tiré en l’air à une seule reprise.
Il a néanmoins été aussi placé en garde à vue."

Si vous lisez cette phrase , et que vous imaginez que le type n’est pas un exploitant agricole.

Mais par exemple un "sauvageons" de banlieue.

Imaginons un jeune tirant un coup de feu en l’air à l’arrivée d’un escadron de CRS.
Est-ce que vous pensez que dans ce cas, la réaction de la police aurait été juste une garde à vue ?
Est-ce qu’il n’aurait pas été flingué immédiatement au nom de la légitime défense des forces de l’ordre ?

Il serait bon de rappeler que l’usage des armes à feux est interdite, en ville comme à la campagne.
Mais cela fait tellement "Douce France", le paysan qui défend son champ contre des écolos...

jyd.



> José Bové en garde à vue après une manifestation anti-OGM
5 novembre 2006 - 07h32 - Posté par

tous les témoins sur place affirment que le transgéniculteur n’a pas tiré en l’air, mais bien vers les faucheurs en haut du silo.
Il y a eu à ce moment des retombées d’éclats sur ceux qui se trouvaient au pied des silos.

Les gendarmes ont bien sûr retenu la version du propriétaire des silos, tireur des coups de feu !

Et je précise qu’au départ des 150 faucheurs, le type était toujours là, libre.
A leur arrivée, les gendarmes ont en priorité procédé au relevé des plaques d’immatriculation des véhicules des faucheurs, AVANT de se préoccuper des coups de feu tirés, et des bagnoles défoncées dans le fossé, projetées par le type au volant de son 4*4, alors qu’il y avait des occupants à leur bord.


> José Bové en garde à vue après une manifestation anti-OGM
4 novembre 2006 - 22h57

ce n’est pas un sacage de mac crado mais un "DÉMONTAGE" merci ....



> José Bové en garde à vue après une manifestation anti-OGM
5 novembre 2006 - 00h44 - Posté par

Le texte ci-dessus est malheureusement la reprise (non remodelée) d’une dépèche de Reuters publiée sur le site internet "le Boursier"... Doit-on s’attendre à un autre vocabulaire ?

Cédric


> José Bové en garde à vue après une manifestation anti-OGM
5 novembre 2006 - 09h54

Il est toujours de mise sur la planète qu’il y en a certain qui gagne leur vie en risquant celle des autres par exemple ce paysan sans scrupule.

Pour bien faire, je pense qu’il faut nommer les gens qui initie et pratique ce genre de risque "responsable" sur leur denier et même leur vie d’une catastrophe prochaine qui risque de toucher la population toute entière.



> José Bové en garde à vue après une manifestation anti-OGM
5 novembre 2006 - 22h12 - Posté par

Le pouvoir à saisi cette occasion pour tester la capacitée populaire de défendre, au delà de José Bové, une certaine idée de la justice devant la désobéissance civique pourtant reconnue par le préambule de la constitution comme un droit légitime.

De plus dans cette période prés-électorale la mise à l’écart de José dont la possible candidature rassembleuse peut sembler dangereuse pour les deux formations politiques qui se voient déjà en finale, peut être une aubaine.

Il sera être très intéressant dans les prochains jours de voir qui, dans le monde politique,va se mobiliser sérieusement pour la défense de José Raymond LCR






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite