Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

SOIGNE TA GAUCHE : Ministère de la démagogie
de : Genica Baczynski
lundi 19 mars 2007 - 01h23 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 15.5 ko

de Genica Baczynski

Nicolas Sarkozy devrait se simplifier la tâche et constituer au plus vite un ministère de la démagogie. Il se croit intelligent, il n’a l’intelligence que de son ambition. Avec son projet d’un ministère de l’identité nationale et de l’immigration, il ne marche pas sur les brisées du Front national, il le précède et légitime une abjection. Même Bayrou, l’inventeur de l’eau tiède, s’en offusque.

Pour Nicolas Sarkozy comme pour Jean-Marie Le Pen, l’identité est une donnée qui ne souffrirait pas d’évolution. Elle constituerait une somme, une sorte de conservatoire de l’exclusion. C’est une façon comme une autre de se réfugier dans une enfance fossile et caricaturale à force d’idéalisation bêtasse. Il se dit républicain en associant la citoyenneté à la nationalité.

Il ignore l’histoire de France et, passant, l’histoire de la République qui, justement, à ses débuts ne confondaient pas les origines avec les droits. Marat qui siégeait à la Convention était Suisse, Anarchis Cloots, "le citoyen du monde", venait des Pays-Bas et Thomas Payne, député du Nord, était Anglo-américain. Tous représentaient le peuple et bénéficiaient de la citoyenneté française. La République ne leur avait pas demandé de se naturaliser pour la défendre. Il suffisait qu’ils "méritent de l’humanité".

C’est Thiers qui, après la Commune, a supprimé cette disposition. Il se défiait de l’Internationale ouvrière. Résultat ­­— contre lequel Victor Hugo s’est élevé —, Garibaldi, le sauveur de Dijon, a été écarté de l’Assemblée nationale.

Il y a quelque chose de pourri dans cette affaire de ministère de l’immigration et de l’identité nationale. Personne n’a demandé aux Résistants étrangers, provenant d’une soixantaine de pays, de renoncer à leur singularité avant de prendre les armes contre le fascisme et l’occupant nazi, quand Vichy avait instauré un Commissariat aux affaires juives. Et l’on ne les a même pas récompensés d’une citoyenne d’honneur, eux qui se sont voulus « Français de préférence », pour reprendre le vers d’Aragon, quand la France et la République étaient bradées par un gouvernement éminemment « national ». Nicolas Sarkozy parle de valeurs communes, héritées de l’histoire française. Il argumente son projet en prétendant disputer la nation à Jean-Marie Le Pen. Mais quelle nation ? Qui le lui demande et surtout qui lui demande d’institutionnaliser la discrimination ? Il se tourne vers le Canada pour justifier l’injustifiable. Encore faudrait-il qu’il nous explique en quoi consiste l’identité nationale canadienne. Il veut procéder à des examens de passage ? Faut-il y soumettre, à titre posthume, les héros de l’Affiche rouge, eux qui prononçaient le mot « liberté » avec des accents improbables, puis les recaler pour des fautes de syntaxes ? À force de considérer que Le Pen pose de bonnes questions auquel il apporte de mauvaises réponses, il serait plus judicieux de s’interroger sur la pertinence de ce qui ne ressemble en fin de compte qu’à une porcherie.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
SOIGNE TA GAUCHE : Ministère de la démagogie
19 mars 2007 - 08h21

Ca ressemble à du déjà vu !

Le Pen propose de s’inspirer d’un passé ayant laissé des traces indélébiles dans la mémoire de ceux qui n’étaient pas Arien. Sarkozy affirme sans détours qu’il veut faire une politique à la mode du gouvernement de Vichy : travail, famille, patrie.

Ces deux hommes, qui de fait sont très proches, sont dangereux pour la liberté des peuples et la démocratie !

Michel Mengneau.



SOIGNE TA GAUCHE : Ministère de la démagogie
19 mars 2007 - 08h39

Pour le bien des peuples, il faut soumettre certains candidats à la présidentielle à un contrôle anti-dopage.

Quelques pistes s’imposant d’elles-même....

Le Pen, voilà un cas intéressant. Pas le personnage en lui-même, loin de là. Intéressant pour les ethnologues surpris de voir un individu dont les origines porteraient à croire que ses goûts vont vers le cidre et le chouchen et qui, pour se démarquer de ses habitudes ancestrales, s’adonne sans retenu à la bière bavaroise. Vous me direz : on ne voit pas pourquoi il y aurait de quoi s’alarmer ! Car il faut bien le reconnaître, la bière bavaroise n’est pas plus mauvaise qu’une autre, même souvent excellente. Effectivement, on ne se serait pas inquiété s’il n’y avait pas eut des débordements dû à l’absorption massive de cette boisson.
L’exemple le plus frappant fut celui de la dernière nuit de juin 1934, pendant laquelle une bande de joyeux drilles, après avoir écumé les bars de Munich où ils éclusèrent maintes pintes de bière, finirent la soirée en se battant à l’arme blanche, avec des couteaux de cuisine de tailles imposantes paraît-il. Il étaient entre amis, certes. Mais demandez à Mégret s’il souhaite que les petites sauteries du FN se terminassent de cette façon. En l’occurrence il s’agit bien là d’un effet dévastateur d’une boisson courante. Mais pour être plus précis, il faut relater le fait que le mélange avec une autre substance y était pour beaucoup. Ils avaient pris du mein kampf. Produit nocif par excellence, avec la particularité d’être, entre autres, un puissant abrasif de l’épiderme. Dont l’une des principales actions est de faire disparaître la pigmentation chez des individus naturellement basanés, voire encore plus foncés. Cependant, ils y a des sujets rébarbatifs à vouloir changer de peau, ne supportant pas le produit ils subissent de fortes bouffées de chaleur, ils ont alors l’impression d’être à l’intérieur d’un four ; incandescence non voulue et quasiment irréversible pour le malheureux qui la subit.

N’y allons pas par quatre chemins, comme Le Pen use lui aussi de cet sorte d’ersatz nauséabond, aucune raison valable ne s’oppose à ce qu’il soit sanctionné.

Sarkozy, cet homme est fatigué ! Les cernes sous les yeux, le creusement des rides, des propos indécents et des rictus incontrôlés sont les témoins de la mauvaise santé du personnage. On a longtemps pensé à un abus de céciliate. Mais ce médicament sous forme de pilule douce amère est trop inconstant pour être totalement incriminé. Non, le regard parfois terne, suivie de période où l’on constate que c’est celui d’un halluciné, laissent à croire qu’il prendrait plutôt des drogues plus fortes et de façon plus régulière que la céciliate. Nous n’irons pas jusqu’à prétendre qu’il s’approvisionne en produits auprès du cartel de Medellin, se serait probablement exagéré. Quoique, dans le monde qui est le sien, la séparation avec des milieux peu recommandables, mais aux chiffres d’affaire non négligeables, n’est pas toujours très bien définie. Nous ne citerons que les banques, dans lesquelles circulent de l’argent blanchi, mais pas propre pour autant.

Ayant plus ou moins écarté cette hypothèse, c’est en feuilletant un dictionnaire des champignons que nous est venu la réponse sur les causes de l’état déliquescent du personnage.

Cela vient d’une pratique peu commune utilisée par ses lointains ancêtres pour s’envoyer en l’air. Dans des temps reculés, les peuplades d’Europe centrale faisaient sécher un champignon bien déterminé, puis une fois le séchage terminé ils en mâchaient des petits fragments qui les transportaient dans un monde hallucinatoire. Nous avons omis volontairement de précisé le nom de ce champignon hallucinogène de peur que des inconscients, des faibles d’esprits, accros des paroles, des façons de faire démagogiques du fac-similé de Napoléon veuillent sans discernement suivre son exemple. Nous rajouterons, pour les dissuader totalement, que ce champignon dans un premier temps donne mal à la tète, puis rend à moitié fou, et si on a le malheur de l’avaler c’est l’issue fatale en perspective.
Non content de faire des rêves d’hallucinés par des moyens qui peuvent paraître à certains naturels, il se shoote définitivement en complétant avec un machin conseillé par son frère : de la médef, pure et dure de surcroît. On connaît bien les propriétés de ce produit, allant de paire avec la méthode utilisé précédemment il favorise la folie des grandeurs, exacerbe le goût du gain, tout cela en supprimant radicalement chez l’individu un quelconque respect du bien-être social. Moralité, y-a vraiment pas de quoi être rassuré !!

Bon, l’aperçu sur les méthodes employées par le maire de Neuilly est suffisamment éloquent, en rajouter nous saperait encore plus le moral, pour le bien du peuple il est impératif de sanctionner ce quidam.

Michel Mengneau



SOIGNE TA GAUCHE : Ministère de la démagogie
19 mars 2007 - 16h32

70000 mariage forcée en frnace, ce chiffre utilisée par le ministére de l’interieur est la plus grosse suopercheire statistique que des politiques ont pu faire gober aux citoyens francais....Sur le lien quie je vais vous communiquez on affirme aprés des calculs(un peu plus seurieux et mlogique) qu’en france existe 70 000 jeune femmes francaise d’origine etrangére...On suppose donc que toute ces filles sont suceptible d’etre la cible de marieur francais..Ce chiffre est dans le discours ambiant de de villiers à sarkozy, il alimente cette vision que face a la défaite des politiques francaises, on commence à eth neciser la question social, pour ne pas justement q’attaquer a cette cause sociale....Il n’ya pas plus de mariage forcé en france, mais l’acte est indigne et nous devons combattre jusqu’a son irradication, mais en utilisant ces maniéres on stigmatise plus que l’on repond, l’islam devient donc l’etandard de l’ignorance, le dangereux guerrier de la republique, tout en oublinat qu’ils ont fait la republique et qu’ils ont echoué, ces politiques du vide l’on denaturé, francais voter mais d’abord penser

http://penombre.assoc.free.fr/publi...






Emission : Allemagnes 89/90 - Réunification ? Ou colonisation ?
mardi 19 - 18h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
Gilets jaunes : sept Français sur dix trouvent le mouvement "justifié" et estiment qu’il a servi aux catégories populair
mardi 19 - 13h36
de : nazairien
1 commentaire
LA RAGE ET LA RÉVOLTE
mardi 19 - 12h42
de : Ernest London
Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
2 commentaires
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Agissez envers les autres comme vous aimeriez qu'ils agissent envers vous. Confucius
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite