Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La question de l’ENA dans la présidentielle (2e)


de : Ocséna, contre le système-Ena
mardi 3 avril 2007 - 17h19 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Comme chacun l’aura noté, la question de l’ENA vient de revenir dans le débat national par la porte de l’élection présidentielle. Petit rappel ci-dessous du point de vue de l’Ocséna

*************************************

ENA : En finir avec le système-ENA (2e texte fondateur de l’Ocséna)

Lorsque deux énarques se rencontrent, ils se manifestent sans rire une admiration sans bornes et s’emploient par l’union de leurs forces à accréditer l’idée de l’inégalable excellence de leur état et de leur origine.

Il importerait toutefois peu au fond que de vieilles dames, de vieux messieurs conventionnels et quelques autres partagent gratuitement ce sentiment et voient dans l’ENA une petite merveille que le monde entier nous envierait. On sait que le monde, le monde développé, s’en fiche, s’en dispense très bien et réussit plutôt mieux sans. L’ennui avec l’ENA et ses séides n’est pas dans l’émotion qui s’attache pour certains à l’Ecole, ni dans le fait que tout ne peut se justifier aujourd’hui commodément encore par la difficulté incontestable du concours pour y accéder. L’ENA pourrait passer, s’il n’y avait le Système-ENA.

Car enfin que dire, en République, d’un système ouvrant à une minorité soignée, officiers supérieurs de nature, ab ovo, ad vitam, un privilège quasi-absolu sur la haute fonction publique. L’appropriation au fil des années par un corps solidaire issu d’une unique école de tout ce qui représente un pouvoir décisionnel dans ce pays pose des problèmes techniques et un problème démocratique.

Démocratiquement, le système est à la limite de la constitutionnalité, il développe de l’inégalité, de l’illégalité, de façon désormais constante : divers arrêts du Conseil d’Etat ont récemment souligné ces aspects. Deux principes sont opposables à ces dévoiements : nul ne peut s’ériger en propriétaire de fait de la chose publique ; secundo, le libre jeu des talents et des mérites doit être à tout instant en totalité garanti.

Techniquement, ensuite, on peut s’interroger sur la fiabilité d’un système aussi largement autoréférent, autorévérant, fortement réducteur de la diversité en lui-même et destructeur intéressé de tout dynamisme autour de lui autre que le sien. On se demande comment, tout horizon fermé pour les autres agents, l’administration peut encore fonctionner sans refus d’obéissance ou insurrection généralisée. Ce faisant, la France se prépare-t-elle dans les meilleures conditions à l’élargissement européen et international ?

En sacralisant comme il l’a fait un type, un pseudo-type selon nous, d’expertise née sur " deux bouts de trottoirs " prétendument inspirés de Paris, le pays se fige de façon tragiquement pathétique.

Comment s’étonner dans ce contexte des critiques externes de plus en plus déclarées à son encontre ? Comment s’étonner que le système prenne chaque jour de plus en plus, dans une démocratie qui se veut avancée, un profil de nouvelle Bastille à abattre ?

Nous sommes, pour ce qui nous concerne, des citoyens, des citoyens très ordinaires, mais assurément pleinement citoyens, qui souhaitons à ce titre que le questionnement initié par le Premier ministre Rocard en son temps soit repris, avec les quatre hypothèses de travail que l’on sait : continuation de l’ENA (et de son système) en la forme actuelle, suppression pure et simple, transformation de l’établissement en une " école de guerre " réservée aux meilleurs fonctionnaires avérés ou en centre de formation continue qui impliquerait le passage de tous. D’autres hypothèses sont encore envisageables.

Nous entendons oeuvrer pour que soit, dans un premier mouvement, engagé résolument un débat parlementaire et public sur la chose ENA, ses dysfonctionnements, la fracture qui se creuse entre le prodigieux potentiel d’intelligence acquise de la Nation et l’étroite, et somme toute très simpliste, procédure de sélection de ce que l’on désigne actuellement, sans mépris mais avec une grande méfiance, comme élites administratives. La France a besoin de toute sa capacité, sa force est probablement à trouver ailleurs ou autrement. Le Système-ENA se trompe de siècle.

..............................................

Les pensées zaz de l’Ocséna

Ocsena, Organisation contre le système-ENA... (et pour la démocratie avancée)
 http://ocsena.ouvaton.org
 ocsena.org@wanadoo.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La question de l’ENA dans la présidentielle (2e)
4 avril 2007 - 08h41

JE suis évidemment en complet accord avec cette association.

Je ne suis pas pour la suppression de l’ENA -je ne crois pas ; s’il y en a que cela amuse, grand bien leur fasse - mais je suis complètement opposée en effet au "système ENA" et notamment à ce que ces gens (qui ne sont pas forcément plus intelligents que la moyenne, mais peut être plus cultivés oui ,ce qui peut donc être dramatique si ,effectivement, ils ne sont pas un peu intelligents....) que ces gens squattent toutes les hautes fonctions de l’Etat, s’autocongratulent, se cooptent y compris à travers voire contre les idéologies souvent, bref, créent un système quasi imperméable au "reste du monde" - qui devient le système non seulement dominant mais encore le seul à exister...

Donc, ce système, i lfaut le "casser" oui, je suis d’accord, c’est impératif, et commencer par faire respecter la loi.

Ensuite, côté élus, il faut casser la "professionnalisation" de la politique : des idées pour ça , pas plus de 3 mandats dans une vie, non cumul obligatoire et respecté, une rémunération qui ne peut excéder ce que l’élu gagnait dans la vie civile (hors frais de fonctionnement de l’équipe ou du cabinet existants déjà), pas de régime fiscal de faveur etc ... un système, en revanche, de financement de garde d’enfant, voire d’aide à domicile, pour permettre à toutes les femmes (e t pas seulement aux plus aisées) de faire de la politique (ce système devant donc commencer pendant les élections mêmes et pas seulement une fois élues), etc etc...

La Louve






Adama, Georges Floyd, violences policières : vers un acte 2 en France ?
jeudi 4 - 13h41
Le retour de la culture à Paris le 22 juin
jeudi 4 - 12h00
la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite