Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Kouchner : le programme commun à développer, ce n’est pas avec l’extrême gauche et ce qui reste du PCF mais avec le centre


de : Paris
lundi 7 mai 2007 - 14h51 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Kouchner appelle de ses voeux un "programme commun avec le centre" L’ancien ministre PS Bernard Kouchner a affirmé dimanche soir sur TF1 qu’il fallait "changer le logiciel" de la gauche, en appelant de ses voeux un "programme commun" avec le centre.

Appelant à la "rénovation de la gauche", M. Kouchner a ajouté : "il faut changer notre logiciel, notre façon de penser à gauche et regarder le monde avec d’autres yeux".

S’il y a un "programme commun à développer, ce n’est pas avec l’extrême gauche et ce qui reste du PCF mais avec le centre", a estimé l’ancien ministre, en regrettant que les appels au centre aient été faits "un peu tard".

http://www.lemonde.fr/web/depeches/...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Kouchner : le programme commun à développer, ce n’est pas avec l’extrême gauche et ce qui reste du PCF mais avec le centre
7 mai 2007 - 15h35

C’est exactement ce qui va se passer dans les années à venir
voire même pour les législatives



Kouchner : le programme commun à développer, ce n’est pas avec l’extrême gauche et ce qui reste du PCF mais avec le centre
7 mai 2007 - 16h28

C’est vrai, c’est la fin de la grande gauche, le PS va se rallier à Bayrou, comme l’UMP a absorbé l’UDF. C’est vrai que tout le monde se rassemble en France comme en Europe, comme le font les grandes entreprises pour mieux se concurrencer, résister aux chocs, aux parts de marché.

Bon, OK on ne pèse que 10 %. Mais Bayrou faisait 6 % en 2002 et le voilà propulsé à 15 % pour les législatives. Se décomplexer nous aussi, et surtout dans les médias, avec le parler vrai, direct, simple et des phrases choc pour accrocher l’attention. Faire comme Sarko mais sans le mensonge et la démago !



Kouchner : le programme commun à développer, ce n’est pas avec l’extrême gauche et ce qui reste du PCF mais avec le centre
7 mai 2007 - 19h15

Le Kouchner devrait postuler chez son pote Sarko, il aura surement un poste peinard a lui offrir.

Citizenman



Kouchner : le programme commun à développer, ce n’est pas avec l’extrême gauche et ce qui reste du PCF mais avec le centre
7 mai 2007 - 21h45

L’union BAYROU/PS est à hauts risques,un score à la présidentielle n’a jamais créé de mouvement politique nouveau,surtout sous la cinquième rep.

Où sont les bases idéologiques et militantes, organisationnelles pour avancer dans cette démarche ?

Le risque,c’est de ne jamais exister, la présidentielle,(comme la constitution ne changera pas et SARKO va en faire une lecture personnelle) étant la clé de voûte de l’édifice.

On pourra vérifier si le bi-partisme voulu par l’UMP et le PS devient réellement une évidence politique pour les années qui viennent après le 17 juin.

Nul doute que dans cet perspective la prochaine assemblée sera une assemblée de traine savatte à la remorque des textes validés par le MEDEF, les RELIGIEUX, la COMMISSION de BRUXELLES et l’OTAN,bref, une revalorisation américanisée de notre pays.



Kouchner : le programme commun à développer, ce n’est pas avec l’extrême gauche et ce qui reste du PCF mais avec le centre
8 mai 2007 - 11h30

L’Union de la gauche : un devoir moral et politique, un désir profond et réel d’avenir

« Échec de la gauche », « Il faut se rassembler », « sursaut des forces vives de gauche »…Que veut dire échec sinon reconnaissance de ses insuffisances ? Que veut dire échec sinon regarder devant nous avec espérance ? La gauche est dans une crise, elle doit trouver une identité forte pour une nation forte. La gauche est à quelques semaines d’un scrutin qui pourrait être rédempteur ou catastrophique. La gauche doit offrir à la France une opposition forte à ce que prépare l’équipe de la droite dure.

L’échec de la gauche, c’est l’échec de toute la gauche : du PS à Lutte Ouvrière inclus. Ce n’est pas l’échec des « dirigeants » : Ségolène Royal, Marie-Georges Buffet, Dominique Voynet, Olivier Besancenot, José Bové…Non, c’est l’échec aussi de tous les militants de gauche et de tout le peuple de gauche (de l’ouvrier à l’intellectuel). Aucun bouc-émissaire ne doit être cherché. Une question est valable en ces temps : « Est-ce que je porte les valeurs de gauche en moi suffisamment pour les partager avec d’autres ? ».

Ceux qui brûlent par amertume, ceux qui assènent : « Honte d’être français », ceux qui critiquent le sarkozysme ont à se questionner : « Qu’ai-je fait moi pour que mon peuple en arrive là ? N’y a-t-il pas à un moment où j’ai pris l’option de moi-moi et pas celle des autres ? ». Moi, je n’ai pas honte d’être français, 47% ont choisi Ségolène ! La nation n’est ni de droite ni de gauche, les français n’ont voté qu’à 53% pour Nicolas Sarkozy, ne l’oublions pas. La nation française a sûrement plus à voir avec la fibre de la révolution qu’avec le parterre des conservateurs.

Si certains ont le mot « échec » à la bouche, en fait ils ont la vengeance à l’esprit. Certains veulent rassembler autour d’eux-mêmes, pas autour de la gauche. Certains vont préférer la dissension pour reprendre le flambeau sans se questionner eux-mêmes sur leurs manquements. En somme, ceux-là n’auront ni le comportement ni le discours éthique requis en ces moments de crise. Ils préféreront donner le spectacle de la division aux triomphants !

Échouer ce n’est pas chercher un bouc-émissaire, se flageller, retourner à sa vie quotidienne pour oublier…c’est se questionner, contribuer chaque jour à construire un programme de gauche, une nation de gauche. A construire sa vie à gauche.

Aujourd’hui, nous avons une échéance : les élections législatives. La majorité des députés est à droite, l’élan des présidentielles va tendre l’élection à droite, le mouvement « centriste » se met en branle, que de mauvais signes qui devraient conduire à un raisonnement simple : l’Union de la gauche. S’unir à gauche sans que chacune des composantes ne perde son âme.

Il ne s’agit pas de battre la droite seulement, il s’agit d’être force de propositions pour bâtir un avenir de gauche pour notre nation, il s’agit de trouver une identité forte de la gauche pour aspirer réellement et profondément à une identité d’avenir pour une nation d’avenir. Vilipender quelqu’un qui fait appeler à Jean Jaurès, c’est mou : il faut relire Jaurès, se le réapproprier et ressortir avec de la force, de la force interne, de la force de cohésion et de la force dans le discours. La politique vise-t-elle à s’opposer à l’ennemi ou à proposer un avenir à son peuple, à toutes les catégories de son peuple ? La gauche ne se dirige pas seulement aux ouvriers ou aux employés, elle est pour tout le peuple.

Comment s’unir sans perdre son âme ? Quoiqu’on en dise, le PS a plus à voir avec la LCR, qu’elle n’a avoir avec le centre démocrate-chrétien. Unissez-vous PS, PCF, LCR, LO, collectifs Bové ! Pourquoi ne pas s’unir pour gagner en force ? S’unir ce n’est pas s’identifier, adhérer aux thèses des autres. S’unir accepter d’être de gauche. Aujourd’hui, c’est le moment de l’union. Dans ces moments de désastre imminent, il faut savoir rentrer en résistance contre ses propres égoïsmes et parcelles de pouvoir stupides et déplorables. Si les reconnaissances d’échec sont authentiques de part et d’autre autant que les appels aux rassemblements, alors l’union est inévitable.

Dans chaque circonscription, le candidat de gauche qui a le plus de chance de gagner gagnera, il doit gagner. Mais les socialistes ne doivent en aucun cas être dans l’arrogance, un groupe de l’Union de la gauche doit réunir des députés communistes, Verts, LCR, LO, Bové. La gauche ne doit pas perdre un seul député, elle a une mission : en gagner. Et les étiquettes importent peu lorsque le pouvoir risque de tomber totalement à droite.

Je n’ai proféré aucun nom, je n’ai nommé aucun bouc-émissaire car la gauche n’a pas besoin de mesquines luttes internes. La gauche a besoin de militants, de dirigeants, d’élus avec une éthique forte et ferme. Cette éthique, c’est l’union de la gauche. Les partis et les mouvements sociaux doivent porter cette responsabilité pour l’avenir : s’unir de toutes ces forces sans perdre sa singularité.

Sans cette union, je dirai presque sacrée, la gauche ne pourra se reconstruire, résister à la vague bleue, elle-même aura la responsabilité forte, pleine et entière d’avoir donner la France et son peuple à la droite dure.






la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite