Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Une histoire de mère et d’un "ex"


de : Viktor Dedaj
dimanche 3 juin 2007 - 13h09 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 41.3 ko

de Viktor Dedaj

Vous ai-je déjà parlé de mes ex ? Non ? Qu’à cela ne tienne. Préparez vos mouchoirs.

Vous en avez certainement vous-même dans votre entourage. Non ? Cherchez bien. Dans le salon ? Et celui-là, vautré devant la télé ? Ce serait pas un ex des fois ? Non ?

Dans un placard, alors ? Sous l’évier ? Cherchez bien.

D’abord, précisons que des ex, il en existe de toutes sortes : des ex-ceci ou des ex-cela. Mais le plus pathétique, me semble-t-il, parmi la gotha des ex, c’est l’ex-communiste. Rien qu’à prononcer le terme, des frissons me parcourent le corps. Brrrr....

Attention, ne vous emballez pas. Je ne parle pas de n’importe quel type d’ex. L’ex-communiste dont il est question ici est un ex d’un genre tout à fait redoutable et pervers.

Il ne suffit pas d’avoir adhéré un jour à un parti communiste puis d’avoir quitté le sus-dit parti pour mériter le titre d’ex-communiste. Non, c’est plus compliqué que ça. D’ailleurs, on peut très bien avoir été membre d’un parti communiste sans avoir jamais été véritablement communiste. Comme on peut être toujours membre d’un parti communiste et ne plus - ou n’avoir jamais été - communiste soi-même. Plus subtil encore, et comme disait mon ami Serge, "je ne suis plus membre du Parti Communiste Français" PARCE QUE je suis communiste. Je vous laisse réfléchir à cette dernière phrase pleine de sagesse rurale.

A vrai dire, je n’ai jamais su ce que cela signifiait "être communiste". A priori, cela signifierait adhérer à l’idéologie communiste, quelque chose comme ça. L’idéologie communiste ? J’ai bien tenté de lire Marx, mais le plancher se souvient encore du contact avec le tome 1 du Capital lorsque je me suis endormi à la troisième page. Lénine avait un peu plus de pêche, mais il était aussi drôle qu’une blague racontée par Jacques Attali. A lire Trotski, je me disais que ce type ne devait pas avoir beaucoup de succès avec les gonzesses. D’ailleurs il paraît qu’il est mort d’un coup de pic à glace - comme le raconte si bien la première scène du film Basic Instinct.

Mais j’ai quand même réussi à cacher mon ignorance crasse pendant les quelques années d’adhésion à un certain Parti Communiste Français dont je tairais le nom par respect et par pudeur.

"Tu n’es pas un bon communiste", me disait-on parfois. Ah ? "Pour être un bon communiste, il faut..." suivi d’une série de recommandations à faire frémir un surveillant de dortoir d’une école coranique pakistanaise. Mais soyons clairs : malgré tout, pour la plupart d’entre eux, je les adorais. Pourquoi ? Parce que, bons communistes ou pas, ils étaient avant tout bons, foncièrement bons, tout simplement. Et courageux. Et intègres. Et aujourd’hui encore, j’emmerde les anti-communistes. Et même si certains ont abandonné, ou pris d’autres voies, leur candidature au titre d’ex-communiste - celui dont je parle - n’est pas recevable. Car pour prétendre à ce titre de gloire qui vous attire mystérieusement les sympathies de la France d’en Haut, il faut encore présenter certaines lettres de créances : la haine de son passé, la dénonciation de ses anciens camarades, un mea-culpa pathétique et prétendument rédempteur et, surtout, cette soi-disant science du "j’y étais, je sais de quoi je parle...". Ah oui ? Ca me fait penser à ces touristes qui virevoltent leur spleen d’occidental abêti à la Havane pour nous asséner des "j’y étais, je sais de quoi je parle...". Ah oui ?

Comme si le savoir s’acquérait par le truchement d’un appareil photo. Clic. C’est bon, j’ai vu donc je sais - et je pense que je suis. Comme si le savoir se mesurait à la quantité de cartes postales envoyées de "derrière les lignes ennemies". Clic. "Combien tu gagnes ?" demandera-t-on à un médecin cubain. Clic. "Pas beaucoup" pensera-t-on, et re-Clic. On aimerait lui souffler par-dessus l’épaule "vas-y, maintenant demande pourquoi" mais malheureusement, le rouleau est terminé et puis le bus part dans cinq minutes et le guide s’impatiente et puis j’ai mal au jambes et en plus j’ai pas bien dormi à cause des moustiques et puis je sais pas ce que j’ai mangé à midi mais...

Pas facile d’effleurer (rien qu’effleurer) la réalité pendant plus d’une semaine ou quinze jours. Lorsque Savoir et Impatience sont dans un bateau, c’est toujours Savoir qui tombe à l’eau.

L’ex-communiste arbore fièrement son titre - dûment gagné à la sueur d’un front populaire - comme un adolescent brandissant son tout nouveau permis. "J’y étais, je sais de quoi je parle..." écartez-vous devant, j’arrive.

L’ex-communiste vous expliquera patiemment comment "nous avons été aveugles au sujet des pays de l’Est". Ah oui ? De quel "nous" parle-t-il exactement ? Certainement pas de moi. Moi j’ai débouché deux bouteilles de bon vin à l’annonce de la chute du Mur de Berlin. ( Bon d’accord, si j’avais su pour la suite, je n’en aurais pas débouchée - ou alors une seule, juste pour goûter... ). Certainement pas des Cubains. N’était-ce point le Che qui mettait en garde dès 1965 d’un "retour de balancier" dans ces pays qui risquait de les faire revenir à une situation "pire qu’avant" - ou quelque chose comme ça ?

Et "on ne m’y reprendra plus", conclura l’ex en haussant les épaules avant de traverser la rue. Tout irait pour le mieux s’il adoptait un profil bas, reconnaissant ainsi son inaptitude crasse à comprendre une situation qui dépasse la complexité d’un manuel utilisateur d’une télécommande moderne. Mais l’ex-communiste, celui dont je parle, pas les autres, n’en a cure. Il persiste et signe à prendre la parole, à nous expliquer comment "nous" nous sommes trompés, pourquoi "nous" ne pouvons refaire "nos" mêmes erreurs... Il écrira parfois aux "autres" communistes "là-bas" pour leur expliquer "leurs" erreurs.

L’ex-communiste n’a pas encore compris que, au vu de "ses" erreurs à lui, il ferait mieux de fermer sa grande gueule et de s’asseoir désormais au fond de la salle et de demander la parole avant de la prendre.

L’ex-communiste (celui dont je parle, pas les autres) est un escroc qui prétend racheter ses fautes en faisant payer les autres, du moins ceux qui restent. Son amour propre à une valeur inestimable à ses yeux. Sa "solidarité" n’a de sens que dans la mesure où elle lui apporterait un "plus", à lui. Mais pour cela, il faudrait que les communistes de "là-bas" soient plus efficaces, que leur révolution soit plus présentable, plus sexy,pour que lui puisse s’y associer, s’en inspirer, s’en pavaner, se délecter du résultat tout en ayant eu la chance d’échapper aux douloureux processus d’élaboration.

Comme un amant qui aurait couché une fois, attendu neuf mois à l’écart et qui se présenterait à la sortie de la salle d’accouchement. Convaincu d’y être pour quelque chose, il jetera un coup d’oil critique sur le "résultat", il prétendra pouvoir décider s’il faut ou non le garder, le reconnaître ou pas... Pauvre type, va.

Il ne comprendra jamais que c’est tous les jours la fête des mères pour tous ceux et celles qui ont FAIT une révolution.

Aveugle il était, aveugle il est et aveugle il restera. Il est exact qu’un aveugle ne devient pas voyant en changeant simplement de trottoir. Mais ce qui nous a manqué jusqu’à présent, pour tous ces "ex", c’est de leur apprendre le caniveau.

Vive Cuba, Vive les femmes cubaines, Vive le peuple cubain,

Sans points d’exclamation mais, surtout, sans points d’interrogation.

Viktor Dedaj, Exologue diplômé

(uniquement sur rendez-vous)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Une histoire de mère et d’un "ex"
3 juin 2007 - 14h03

Très beau texte, j’ajouterai vive le communisme et la liberté.

Je crois que l’auteur ne m’en voudra pas !

Léo



Une histoire de mère et d’un "ex"
3 juin 2007 - 14h35
Une histoire de mère et d’un "ex"
3 juin 2007 - 16h38

Et pan ! comme c’est bien dit ,merci Viktor ,et puis tiens je t’embrasse ,mort de rire

le bison

oeil de bison



Une histoire de mère et d’un "ex"
3 juin 2007 - 23h29 - Posté par

Des noms ! des noms !

MV


Une histoire de mère et d’un "ex"
4 juin 2007 - 20h32

C’est génial, c’est frais, super !
On se demande comment ne pas l’avoir écris soit-même, tellement c’est "exactement" ceux que, ... "l’on" vit ;-)

Ces lignes sont les plus "allégeantes" que j’ai lu depuis le dimanche funeste où les Versaillais sont entrées dans Paris :(

Bravo, je vous embrasse

Sad






Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
2 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Licenciements : Les charrettes des condamnés défilent toujours !
lundi 10 - 12h19
de : JO
DU JAMAIS VU ! Par la violence, la monarchie cherche a casser le mouvement lycéen !
lundi 10 - 11h17
de : JO
Retraites : le gouvernement n’en a pas fini avec les grèves
lundi 10 - 08h31
Gilets Jaunes, acte 65 à Bordeaux ou la fascisation du régime !
dimanche 9 - 17h13
de : JO
Agnès Buzyn, Actrice du Buzz !
dimanche 9 - 15h36
de : Claude Janvier
1 commentaire
Gilets Jaunes Acte 65 : Eric DROUET "on ne peut plus bénéficier du Droit Constitutionnel à manifester"
samedi 8 - 18h25
1 commentaire
A l’exemple de Wuhan, la Chine, "l’atelier du monde" , semble à l’arret à cause d’un virus "venu de nulle part"
samedi 8 - 16h25
de : nazairien
2 commentaires
Des hausses et baisses sournoises au 1er Février !
samedi 8 - 11h39
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les hommes sont comme les plantes, qui ne croissent jamais heureusement, si elles ne sont bien cultivées. Montesquieu
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite