Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
de : Marie-George Buffet
lundi 23 juillet 2007 - 13h31 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires
JPEG - 16.2 ko

Appel de Marie-George Buffet

Chaque jour davantage, c’est en Europe que se joue notre avenir. Pour une très large part, les décisions et les politiques de l’Union européenne détiennent les clés de ce que sera la vie des peuples européens ces prochaines années.

Un nouveau traité est en cours de rédaction. Il devrait être finalisé puis imposé par les gouvernements des 27 aux peuples d’Europe dans la plus grande précipitation : un sommet européen doit l’adopter à la mi-octobre et sa ratification, sans débat ni consultation populaire, est prévue dans la foulée.

Ce traité prétend répondre aux Non français et néerlandais. Mais derrière l’affichage d’un abandon de dispositions parmi les plus symboliques de la constitution européenne, ce projet prévoit bien le maintien des orientations libérales de l’Union européenne, pourtant de plus en plus contestées partout en Europe.

Ce « mini-traité » ne corrige pas la constitution européenne. Il en perpétue, avec une grande hypocrisie, tous les objectifs politiques : limiter le débat aux questions institutionnelles pour empêcher toute discussion sur les politiques de l’Union et ainsi bloquer toute avancée vers une Europe des droits, du progrès social, de la protection de l’environnement et de la paix.

Continuer l’impuissance politique face aux délocalisations. L’Europe pourrait pourtant contribuer à faire reconnaître de nouveaux droits aux salariés. Nous avons aussi besoin d’une Europe, à l’OMC, prête à en finir avec la loi du plus fort. Mais aucune modification des traités existants n’est prévue sur ce point.

Refuser, toujours, d’aller vers l’éradication du chômage et de créer les conditions d’une sécurisation de l’emploi ou de la formation. Refuser, toujours, d’utiliser l’argent autrement, de le mettre au service des peuples en rendant prioritaire, par exemple, l’augmentation des salaires et le renforcement des droits à la sécurité sociale. En effet, aucun débat, et encore moins de réforme des statuts de la BCE, n’est envisagée dans ce nouveau traité.

Continuer de remettre en cause les services publics. Il faut pourtant de nouvelles règles en Europe pour assurer à tous les Européens un égal accès aux services de communication, aux transports, à la santé, à l’énergie, à l’Education et la culture. Et contrairement aux annonces faites par le président Nicolas Sarkozy, la concurrence libre et non faussée restera inscrite dans le marbre des traités européens et en inspirera donc les politiques.

Continuer le sacrifice de l’agriculture familiale. Nous avons pourtant besoin de l’Europe pour promouvoir la souveraineté alimentaire des peuples du monde et garantir aux paysans d’Europe et du monde des prix rémunérateurs de leur travail. Là encore, ce nouveau traité ne prévoit aucun changement politique.

Continuer à prendre du retard sur les transformations à opérer contre le réchauffement climatique ; préférer accompagner la puissance américaine plutôt que de s’engager pour une paix juste au Proche-Orient. L’Union européenne a pourtant toute légitimité pour nous amener dans la voie d’un développement durable, respectueux des droits des peuples et de l’environnement. Mais elle ne prévoit aucune initiative sur ces questions fondamentales.

Ce traité simplifié ne vise donc qu’à continuer l’Europe telle qu’elle est. Il ne pourra donc répondre aux défis de notre temps. Cette Europe n’est pas celle qu’attendent les peuples européens. Elle est celle que nous avons rejetée.

Alors, ensemble, mobilisons-nous pour faire connaître la vérité sur ce nouveau traité et son caractère inacceptable en l’état ! Mobilisons-nous en France et en Europe, dans les semaines qui viennent, pour clarifier son véritable contenu, le modifier en montrant ses conséquences sur la vie quotidienne de nos concitoyens et en soulignant qu’il ne répond pas aux exigences populaires ! Mobilisons-nous pour exiger un débat public et pluraliste devant déboucher sur un référendum : le Parlement et sa majorité UMP ne peut pas s’octroyer le droit de passer outre le Non des Françaises et des Français.

Le PCF s’engage dans cette bataille. Cette grande campagne d’information et de mobilisation, à l’échelle de l’Europe, sera aussi menée par le Parti de la gauche européenne. D’autres initiatives européennes vont avoir lieu. J’appelle les hommes et femmes de gauche, les forces de gauche à se rassembler sur cet appel ; je leur demande dans les jours qui viennent d’organiser des rencontres, de prendre toutes les initiatives permettant la mobilisation la plus large possible, rassemblons-nous pour changer l’Europe et donc aussi changer nos vies !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
23 juillet 2007 - 18h03

Après cette déclaration, je comprends encore moins les réticences qui ont suivi l’appel à pétition pour exiger la tenue d’un nouveau referendum puisque c’est aussi la demande du PCF.

http://www.bellaciao.org/fr/article...

J’avoue que j’y perd le peu de latin qui me reste.

JMH



L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
23 juillet 2007 - 20h58 - Posté par

Je serai d’accord si cela avait été un appel venant des organisations syndicales et politiques.
Mais pas de gens auto proclamés "personnalités" et qui en même temps se rencontrent pour préparer l’avenue du nouveau Parti.
Il y a déjà le PC, les trotskystes, les collectifs qui déjà n’existent peut être plus, mais bon ils vont peut être y arrivé parce qu’ils ont quelques militants de base.

Puis les gens qui comme les surfeurs attendent la prochaine vague populaire pour surfer dessus et atteindre le sommet, mais surement pas pour l’aider.
On en repère quelque uns qui en sont déjà à la quatrième ou cinquième, L’incroyable Autain Par exemple !


L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
23 juillet 2007 - 21h20 - Posté par

Autant pour moii JMH

Je n’avais pas lu ce communqiué avant ma première réaction.

JE suis donc, une fois n’est pas coutume ces derniers temps, en désaccord avec notre direction nationale...

Amicalement
La Louve


L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
23 juillet 2007 - 23h21 - Posté par

Eh bien, dis donc, chère Osémy, décidément nos chemins refusent de se croiser car je suis, par contre, tout à fait en accord avec cette position. Je pense que le PCF ne peut pas laisser passer ça. Peu m’importe les signataires. Je me fous complétement qu’il y ait Autain, Mamère ou d’autres. L’important est de réaffirmer notre opposition à ce mini-traité qui n’est qu’un bis repetita du TCE que nous avons rejeté massivement. Après, on ne pourra pas nous reprocher de n’avoir rien dit. Quand je dis "nous", je veux parler de ce que toute la gauche compte d’opposants au libéralisme et ceci, sans vouloir m’immiscer dans les affaires internes du PCF... :o) Ceci dit, les dits-signataires auraient pû demander à Buffet et Besancenot, entre autres, d’en faire partie. Ça aurait été mieux...

JMH


L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
24 juillet 2007 - 10h14 - Posté par

salut JMH

Et bien oui que veux tu on ne peut pas se croiser ça doit être écrit ( "chabada bada" ;-))

ce n’est pas une question de personnalité(s) du tout, figures toi, quels que soient les signataires, je m’en fiche, ils ne sont pas " de ma bande" ;-)) (je constate que ce sont quand même tjs un peu les mêmes qui font les francs tireurs et viennent ensuite donner des leçons d’unitarisme... bref).

BOn, et cette fois ci ce n’est pas se mêler des affaires internes du PCF - puisque la plupart des appelants ne sont pas au PCF mais sont des unitaristes et que le sujet n’est pas l’organisation du PCF mais le traité européen. Sacré JMH !

D’un point de vue "général" donc sur ce sujet de référendum :

Nécessité , utilité, d’un référendum, c’est une question, pour le c oup, non pas tant de politique mais de stratégie (il en faut un peu aussi)...

Je crois qu’un référendum dans les conditions actuelles nous coûterait cher !

D’abord ne pas oublier que Sarko n’est pas Chirac.

Plus orgueilleux, plus retors, plus manipulateur, plus avide de pouvoir, de fastes, de reconnaissance....

Si Sarko acceptait ce référendum, je pense que ça aura été une erreur stratégique regrettable, compte tenu notamment du calendrier et des élections passées et à venir.

Je ne pense qu’on mobilisera convenablement 3 fois d’affilée l’électorat "de gauche" entre un référendum, les municipales, les européennes et si ma mémoire est bonne pour certains, les cantonales....après les tartes qu’on s’est prises à la présidentielle et aux législatives et notre déficit global d’image et de communication...

J’avoue que ça me laisse perplexe cet appel au référendum mais bon... si les "huiles" ont tranché que veux tu faire ou dire ?

PAr ailleurs et en ce qui me concerne cette fois ci, j’aurais fait autrement et notamment, je me serais servie de l’opposition à ce traité de manière plus constructive ( déjà, en passant notre énergie à élaborer un projet alternatif, en faisant de Paris une vraie plate forme de l’Europe anticapitaliste ,( notamment par l’organisation d’un plateau "européen" de débats par exemple à la fête de l’Huma) et je me serais servie de ce projet alternatif et du refus de mini traité comme "tremplin" ( pour les élections et contre l’europe libérale) pour les européennes.

Voilà ce qu’il me semblait falloir faire mais bon...

Quand je lis le dossier de Marianne sur l’électorat de gauche déçu du PS, j’en frémis encore plus !! e t le dernier sondage paris match, qui donne la cote de popu de Royal sous celle de d’OB et arlette ?!! quant à nous, le pcf, force est de constater que ,faute d’apparaître encore clairement communistes et de nous positionner face au PS, on n’est pas perçu comme une alternative sérieuse donc....

Et si Sarko nous refuse ce référendum on aura l’air d’andouilles comme d’hab - mais bon que d’énergie et de temps gaspillés pour rien... enfin, à la rigueur, c’est moins grave...quoi que...

Enfin et là d’un point de vue strictement interne au PCF ,e n effet, sur des sujets aussi importants et alors qu’on est supposés être en pleine phase prépa de Congrès , je constate que les bases ne sont pas même pas consultées et qu’on prend pour argent comptant une légitimité qui, on le voit, n’existe plus ou, dont tout le monde sait bien qu’elle est contestée ( vu que la majorité me semble demander un changement de direction), alors ....

Amicalement
La Louve


L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
24 juillet 2007 - 13h12 - Posté par

Je peux vous annoncer dès aujourd’hui que :

"69% des Français estiment que le traité simplifié est une "bonne chose pour l’Europe" ... les tenants du "non" l’approuvent aussi à 53% ... les Français approuvent à une large majorité le mini-traité européen défendu par Nicolas Sarkozy ..."

Et ça sera comme ça jusqu’à ce qu’il passe, foi de CSA !

Léa.


L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
24 juillet 2007 - 21h04 - Posté par

Chére Elodie,tu devrais lire le texte de la pétition parce que il ne s’agit pas tout a fait de ça.

Elle commence ainsi :

"le débat exceptionnel qui a traversé la société française au moment du référendum de 2005 a particuliérement porté sur trois dimensions de l’ex-traité constitutionnel :

les structures économiques libérales de l’europe actuelles

les droits fondamentaux

la politique de sécurité et de défense de l’union.Dans le futur traité européen,ces trois dimensions font de nouveau probléme.

Elles doivent faire l’objet d’un large débat public et pluraliste avant toute déçision finale des chefs d’état,permettant des cha,gements substanciels,ratifié par référendum"

Suis ensuite nos propositions qui n’ont pas changés depuis 2005.

On voit bien que le référendum doit être une conséquence du débat et non pas l’objet du débat lui-même.

Il faut ce texte celui de la pétition,que je trouve juste.

Jean Claude des Landes


L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
24 juillet 2007 - 08h27 - Posté par

D’un côté il s’agit d’un appel essentiellement pour obtenir un référendum.
Alors que l’appel du PCF est plutôt lui, tourné vers une rédaction différente en intégrant et en désintégrant respectivement ce que est attendu, et ce qui perpétue l’orientation actuelle de l’Europe.
Politiquement il me parait plus intéressant de mener le débat sur le contenu que de se focaliser sur une ratification populaire du traité néanmoins indispensable.


L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
24 juillet 2007 - 11h42

chere La Louve ;

bonjour

une ebauche de projet de constitution pour l’Europe est en cours d’elaboration
sur le site :

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/

merci d’en prendre connaissance et de l’ameliorer tant qu’il vous
plaira !!!



L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
24 juillet 2007 - 15h56

Je suis d’accord avec tout cela et vous demandez un reférundum que vous savez impossible... Quelque soit la façon et le texte je dirais "non", si le reste du peuple européen ne vote pas en même temps que moi (et sur le même texte). Donc ! essayez de convaincre tout ce petit monde... !



L’Europe nous interesse,les peuples doivent se prononcer !
25 juillet 2007 - 00h29

OUI au referendum,à condition qu’il soit organisé dans tous les pays concernés.

C’est vrai que toutes les décisions qui sont prises par nos gouvernants sont de plus en plus liées aux décisions de Bruxelles !

(Social..(remises en cause des acquis)l,contrat de travail,services publics,agressions économiques(et non pas aides) vers les pays pauvres..etc en sont les exemples..

Je crois à des initiatives fortes des "Gauches anti liberales"en Europ.... enfin tous ceux qui se sont retrouvés sur le NON le 29 mai 2005.

Jos.



L’Europe nous intéresse. On veut savoir. On veut décider. (video)
27 juillet 2007 - 10h40

en reponse pour JMH et La Louve

Petit rappel pour les neurones


Par DIMICOLI le 17/07/2007
Référendum sur le projet de traité européen :mener la bataille sur le fond

Invité, comme membre du comité exécutif national, le 12 juillet dernier, à donner mon avis sur l’appel intitulé « un référendum pour le nouveau traité européen » publié dans l’Humanité du 17 juillet, j’ai proposé que la direction du PCF ne s’y associe pas, comme, d’ailleurs, la très grande majorité des camarades consultés. J’ai avancé pour cela cinq raisons.

1-Il a été fait en excluant la direction du PCF de sa conception et sans même l’en informer.

2-Non seulement il met le PCF devant le fait accompli, mais, surtout, tout se passe comme s’il voulait le faire se rallier à une initiative qui paraît d’autant plus politicienne qu’elle ne porte que sur la demande d’un référendum « pour » le projet de traité simplifié (PTS), indépendamment, pour l’essentiel, des questions de contenu.

3-Bien plus, le texte proposé se contente, sur le fond, d’acter le fait que le PTS « concernera le système et le mode de décisions européens, les questions sociales, les valeurs constitutives de l’Union et des mesures significatives concernant la lisibilité de l’Union ». Il ne parle donc pas de la suppression proposée de la partie III du projet de traité constitutionnel rejeté en 2005 sur « l’organisation et les politiques de l’Union ». Cette suppression donne le change, alors que tous les éléments fondamentaux concernant, notamment, la BCE sont conservés dans les autres traités maintenus. Cet appel laisse donc la question de la BCE, qui conditionne toute l’orientation de l’Union, dissimulée, tenue de côté, alors qu’elle a été au cœur du rejet par les Français et les Néerlandais en 2005.

4- Bien sur, le PCF est pour un référendum sur le PTS. Il l’a d’ailleurs réclamé dés qu’ont été rendues publiques les décisions du Conseil européen de Bruxelles du 23/06. Mais on ne saurait se contenter de demander un référendum sans prendre position sur le fond et, notamment, sur cette opération de dissimulation du PTS qui vise à leurrer ceux qui ont voté « Non » et sont pour une construction européenne de progrès social et démocratique. Chercher à faire se rassembler sur une simple demande de référendum des gens qui ont voté « Oui » et les millions de gens qui ont voté « Non » en mai 2005 relève de la confusion. Il faut, au contraire, mener la bataille sur le fond dés maintenant, au lieu de laisser faire la rédaction nouvelle sans la mettre en cause. Cette bataille pour un autre contenu est nécessaire, que le référendum soit obtenu ou non.

5- L’appel lancé dés le 9 juillet par Marie George Buffet et le PCF évoque, lui, à juste titre la nécessité d’une réorientation de la BCE. Il faudrait d’ailleurs lier encore plus précisément la demande de référendum aux enjeux de fond, que Sarkozy veut soustraire à l’intervention des français-es, et, en particulier, à la nécessité d’y répondre autrement que par le maintien du statu quo sur ce qui concerne la partie III du projet rejeté en 2005 et qui est maintenu dans les autres traités en vigueur.






Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
3 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d'hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un tyran seul qui n'a de puissance que celle qu'ils lui donnent, qui n'a de pouvoir de leur nuire qu'autant qu'ils veulent bien l'endurer. Etienne de La Boétie, 1576
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite