Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)


de : Ocséna, contre le système-Ena
mercredi 29 août 2007 - 14h03 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires

Avertissement : Comme le lecteur le sait en principe déjà, la mention "zaz" accompagnant nos textes indique une manière de faire spécifique, disons délibérément décalée : mais afin d’être plus perspicace et juste dans le traitement politique des questions relatives à ce pays. Zaz est, oui oui, zaz est une philosophie.

...........................................

Savoir que le tourisme est notre première industrie nationale constitue toujours un élément de fierté et de grande satisfaction, savoir que nous sommes les premiers au monde en ce domaine, et ce malgré nos chiottes, constitue en second un élément de grande honte crasse et de stupéfaction.

On laissera à chacun la définition des raisons exactes expliquant l’intérêt des étrangers pour notre pays. Est-ce la modicité des prix, la beauté des paysages, des monuments, la qualité de l’accueil ? Mystère ! On peut douter que l’accueil soit déterminant malgré d’incontestables progrès depuis un rapport officiel meurtrier des années 80, dont sans doute certains se souviennent. Les Français faisaient la gueule, et principalement dans l’hôtellerie-restauration, cela filait l’impression désagréable dès le débarquement que ces gens natifs pas souriants crachaient dans la soupe à tout instant.

Le ministère du tourisme, sur la distance, a peut-être servi à quelque chose. On aurait aimé qu’il travaille encore : sur la pizza italienne au feu de bois, qui fait beaucoup de tort à l’Italie, et sur la moule marinière qui, cuisinée, pourrait gagner en qualité, on dit ça surtout pour l’honneur de la mytiliculture hexagonale qui mérite la sympathie.

Mais enfin, les chiottes ! OK, Paris est crade, ça ne se prouve pas, ça se voit de visu, ça nous a valu l’heureuse dispense des Olympiades de 2012, ça nous vaudra d’être dépassé touristiquement en 2020 par la Chine (si si ! c’est prévu) et les Etats-Unis ? Mais les chiottes ! les chiottes !

Au Ritz, ça peut aller, au Meurice aussi et quelques happy few encore, c’est assez acceptable (sans plus) dans un nombre circonscrit des établissements, mais partout c’est tout simplement abominable ou à la limite de ce presque abominable. On pourrait vous faire sur leurs toilettes un Go et Millau des cafetiers, tauliers et autres bougnats français, ce ne serait à coup sûr pas l’excellence. Tu vois ça sitôt que tu pisses à Roissy, tu frémis Gare du Nord en descendant de l’eurostar, tu te pinces à Saint-Lazare, Deauville, au Parc paysagé de la Villette où l’autre jour à midi, un samedi pourtant, deux hollandaises faisaient douloureusement tapisserie parce la porte des gogues étaient incompréhensiblement fermée.

Si nous étions vraiment salauds, on donnerait ici quelques adresses précises à Paris où l’entrée de la cuisine à réchauffer les plats jouxte l’entrée du pissoir à refroidir la pression. Bien sûr le prix du mètre carré étant ce qu’il est, on comprend les contraintes des pauvres cabaretiers qui ne demanderaient sans doute qu’à bien faire.

Encore ce point reste-t-il à examiner de près, il y a peut-être, mine de rien, un problème grave de culture : Comment attendre des professionnels français un effort significatif si personne en haut lieu n’appelle leur attention. On sait maintenant mesurer l’alcoolémie ambiante dans les voitures aussitôt qu’on tourne la clé de contact, on ne sait pas graduer exactement l’odeur de merde dans les waters.

Notons que ça s’améliore pour les chiens, ça se dégrade pour les humains. Les sanisettes Decaux sont des catas depuis les quelques mois qu’elles sont gratos, la sanisette lavée pue à trois mètres, la sanisette "en retard" pue à plus de trente mètres, ok on exagère ! mais la vérité c’est qu’il devient mariole de pouvoir ou vouloir s’asseoir sur la lunette. "Faire", à Paris est dans tous les cas une question de volonté.

Le chiotte, la chiotte si vous êtes grammaticalement puriste, entre, selon nous, dans la sphère du para-touristique. On devrait foutre le paquet. Y a de l’emploi, modeste en terme de revenu, mais en grand nombre possible dans le métier de dame pipi. L’idée de Ségolène d’instaurer un service civil ou militaire sur une base volontaire était une excellent affaire à condition de bien valoriser. Si tous les étudiants passant du théorique à la pratique dans le service civil avait eu la promesse d’un bonus de 3 à 10% de leur notes en faculté en fonction de leur activité et de la pénibilité de cette activité, on aurait sans doute comblé une part non-négligeable du besoin en grutiers, terrassiers au marteau-piqueur, et bien sûr en dames pipi.

Le problème du chiotte c’est qu’il n’y a peut-être pas encore eu de drame explicite, comme il s’est produit dans le manège, l’ascenseur, l’incendie, l’épidémie de vache folle, la fièvre du canard ou la pédophilie. Sinon nous sommes sûr que le gouvernement aurait pris les mesures appropriées. La Présidence elle-même, très battante, serait montée au filet.

Nous tenons à leur montrer les dangers potentiels qui sont liés à la tenue des chiottes. Il y a une trentaine d’années quand il y avait encore l’armée, la bonne manière pour se faire reformer, on peut le dire maintenant, consistait à passer deux fois sa langue dans une cuvette publique. Il est vrai que certains en sont morts mais ça ne s’est pas su. "L’Association Terres d’union entre les hommes" prévoit un colloque du plus grand sérieux en mars 2008 à Paris sur le thème "Fèces dans le Monde, la pollution himalayenne". Vous étiez informés de la pollution des nappes phréatiques par les lisiers porcins, vous ignoriez le problème spécifiquement humain de la question (voir dans les deux cas, "féces" et "phréatique", dans l’inestimable wikipedia.)

Autour des treks himalayens, malgré toute la prudence des agences de voyages, notamment les françaises, il y a trop de solutions maintenant insuffisantes, sachez que vos fèces, mises dans un trou, recouvertes de cailloux, descendent massivement à la saison des pluies ou la mousson vers le Gange, le Fleuve jaune, le Mékong, et vous savez ce qu’on y élève dans le Mékong ? on y élève des poissons. Je vous dis pas les autres nuisances.

Amis, pour la défense de la planète, pour le climat, pour la santé, la gestion sanitaire, olfactive et visuelle des chiottes de France est devenu un vrai problème. Nous demandons, après la musique, la Nuit blanche, la Gay pride, la visite gratuite des monuments historiques, après bien d’autres manif. si utiles et percutantes, que soit inauguré en France bien que tardivement une grande journée française des chiottes de chez nous. On pourrait l’appeler, on dit ça au hasard, la "Journée des chiottes fleuries qui sentent bon".

..................................

Les pensées zaz de l’Ocséna

Ocsena, Organisation contre le système-ENA... (et pour la démocratie avancée)
 http://ocsena.ouvaton.org
 ocsena.org@wanadoo.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
29 août 2007 - 15h21

J’apprécie beaucoup votre ton humoristique, néanmoins, il y a un sacré problème.... Paris est l’une des villes les plus touristiques du monde, et proposer des toilettes propres devrait quand même être possible. Je suis toujours étonnée de ce que l’on trouve dans des sites publics ou privés à l’étranger, en particulier en Allemagne, en Italie et en Espagne, et à ce que nous proposons en France. J’avoue que j’ai souvent regretté de ne pas porter de couche-culotte dans les toilettes dégueulasses de certains musées ou simplement de certaines brasseries parisiennes !



Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
29 août 2007 - 15h29 - Posté par

Humour mis de côté, je partage tout à fait votre sentiment : il y a un sacré problème en France, l’étonnant est que les politiques n’en ont pas l’ombre d’une conscience.


Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
29 août 2007 - 19h25
Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
29 août 2007 - 22h03 - Posté par

Merci. Pas mal !


Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
30 août 2007 - 12h55

BESOIN URGENT , ?

Franchement, y en a qui ont le Pif délicat : question de " milieu " ?

On peut certainement améliorer ces " lieux d’ aisance " : mais à force d’aseptiser l’on devient hyperallergique et moins résistant aux microbes : d’ailleurs, qui attrappe "l la Tourista " ?

Neutraliser " l’odeur " ? : les déodorants sont toxiques et polluants ! et ces " parfums "de synthèse sont des trompe-couillons....

Puisque ça ne freine pas l’afflux des touristes, qui apprécient par ailleurs d’autres centres d’intérêt,, franchement , il y a des besoins plus urgents Non ?



Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
30 août 2007 - 20h58 - Posté par

Non c’est une grande urgence. Gérer c’est prévoir.


Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
30 août 2007 - 21h20 - Posté par

Question de milieu ? Je ne pense pas ........ les 7 premières années de ma vie, robinet d’eau froide et wc à la turque communautaires dans la cour ........... Mais question d’éducation et d’hygiène certainement. D’ailleurs, dans les établissements scolaires ce sont des problèmes qui surgissent également : pas d’entretien régulier des toilettes en cours de journée, pas de papier, pas de savon, pas d’essuie-mains, ou essuie-mains sales, etc. , problème perdurant jusque dans les lycées, et bien au-delà.... posez la question à vos enfants, ou aux enfants de vos amis, ou de vos voisins de palier !


Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
30 août 2007 - 23h29 - Posté par

J’ai été surpris de voir qu’en Ecosse, où l’on trouve beaucoup de WC publics gratuits, des autocollants incitent les utilisateurs à se laver les mains. Banal mais efficace.


Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
1er septembre 2007 - 19h03

il y a un bien plus grand scandale que les nuisances olfactives : n’est-il pas dingue à notre epoque de chier dans l’eau potable comme nous le faisons tout les jours ? (à part les copains ecolos ayant installé des chiottes seches)
le pire, c’est qu’en plus d’y faire nos besoins, nous y rajoutons des produits chimiques "contre les odeurs".
on peut en rire. mais il faut bien se rendre compte de ce luxe incroyable : nous chions dans de l’eau potable alors qu’une grande partie de l’humanité n’y a pas accés pour se desaltérer.



Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
2 septembre 2007 - 00h09 - Posté par

Beaucoup d’entre nous, moi le premier, se sont follement amusés avec le film cartoon américain "Ra tatouille". Mais au second degré, quelle critique implicite de l’hygiène française dans les grands restaurants les plus cotés !


Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
2 septembre 2007 - 00h24 - Posté par

Et c’est un journaliste anglo-saxon qui a pu écrire sur Paris, "A Year in the merde" sans qu’il y ait rien rien à redire.


Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
2 septembre 2007 - 09h47 - Posté par

Le tourisme en France a battu tous les records cet été !

Apparemment les agences de voyage n’exposent pas le désagrément des toilettes en France au point de dissuader les touristes ...

" mais la classe politique n’en a pas conscience "

Bigre ! : comment font nos ministres, député-e-s et Président, lorsqu’ils se déplacent, vont aux inaugurations, visitent nos institutions ... pour " se soulager " - ?

Ont-ils des toilettes portatives et individuelles ?

Pourquoi nos élues et candidates - plus sensibles et concernées par ce problème n’en évoquent jamais l’urgence ?

Voilà un cheval de bataille fédérateur pour les prochaines élections municipales : Des toilettes propres et parfumées pour tous !

A moins que l’on suggère - comme c’est amorcé en Chine - de développer la transformation des matières fécales en méthane, et produire de l’électricité .... NC


Le tourisme en France et la question des chiottes (zaz)
2 septembre 2007 - 12h46 - Posté par

Oui, ils ont des toilettes privées. Par exemple, j’ai pu assister à l’inauguration de l’Arche de la Défense (mon mari ayant travaillé sur ce chantier, son entreprise a été invitée) et bien, il y avait en effet des toilettes privées au dernier étage, réservées aux hôtes V.I.P (dont le Président de la République de l’époque, c’était en 1989).





Adama, Georges Floyd, violences policières : vers un acte 2 en France ?
jeudi 4 - 13h41
Le retour de la culture à Paris le 22 juin
jeudi 4 - 12h00
la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite