Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
189163761 IP
214479235 pages
(depuis le 10/02/2002)
145 connectés
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La triste fin du musée Lénine
de : Hacquemand Eric
mercredi 7 novembre 2007 - 11h30 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 33.7 ko

de Hacquemand Eric

C’EST UN PETIT IMMEUBLE sans grande prétention, situé rue Marie-Rose, à Paris (XIV e ). Il y a encore peu une plaque ("Ici vécut Lénine, de juillet 1909 à juin 1912") accueillait les curieux.

Elle a été déposée à la demande des locataires. Quatre-vingt-dix ans après la prise du palais d’Hiver, dans la nuit du 6 au 7 novembre 1917, qui marqua le second acte de la révolution russe, le seul musée français consacré au leader bolchevique a fermé ses portes. Dans l’indifférence quasi générale.

Chaque été, quelques touristes des pays de l’Est, adeptes du "Lénine Tour" dans la capitale, jouent bien les nostalgiques. En pure perte. Les deux lignes de téléphone qui permettaient de prendre rendez-vous pour la visite ont été coupées.

Propriétaire des lieux depuis 1955, le PCF a renoncé à faire visiter le modeste appartement pour le louer à une revue littéraire. L’an dernier, le lit, les chaises, le bureau de Lénine... ont été discrètement rapatriés dans les sous-sols de l’immeuble du Colonel-Fabien, le siège du parti.

La présence du père de la révolution russe se résume aujourd’hui... à un compteur à gaz vieux de 1905 ! Pour autant, pas question de céder les bijoux de famille. « Cet appartement a encore une valeur sentimentale. Et la vente ne réglerait en rien nos problèmes de finances », souligne Jean-Louis Frostin, le trésorier du PC.

Comble de l’ironie, c’est au couvent des franciscains, situé en face de l’immeuble, que l’on garde encore la mémoire des lieux. « Tous les ans, les communistes chantaient l’Internationale ... Il paraît que même Gorbatchev est venu ici », confie-t-on à la boutique des Editions franciscaines.

Le Parisien du 07 novembre 2007


Appartement de Lénine - 4, rue Marie Rose

de Baudouin Eschapasse

Un petit immeuble sans prétention, à deux pas d’Alésia. Une plaque indiquait jadis que Lénine vécut là, de juillet 1909 à juin 1912. Elle a été arrachée depuis. Au deuxième étage, un appartement modeste. Deux pièces ont été transformées en petit musée. Les murs, couverts de moquette rouge, sont chargés de photos, fac-similés de lettres et autres dazibao à la gloire du « grand homme ». Le parti communiste a renoncé depuis longtemps à faire visiter l’endroit. Dans l’entrée, un drapeau rouge prend la poussière.

Au bout d’un couloir décoré par deux vitrines (pleines d’objets commémoratifs : médailles, livres, statuettes), deux chambres séparées. Celle de Lénine est tendue de papier peint à motifs floraux. Au dessus du lit, telle une icône, trône une photo de Karl Marx. Sur la couche, un jeu d’échec. La bibliothèque est remplie de livres russes. Sur la cheminée, une photo de babouchka repose contre une glace, près d’un bouquet de fleurs séchées. Le bureau est resté tel quel. Une feuille de papier jauni gît au côté d’un fascicule de propagande et d’un vieux plumier. Une bouteille d’encre sèche voisine avec une pile d’ouvrages de philosophie et une lampe à pétrole.

La chambre de Koupskaïa est plus austère. Le lit à une place, lui aussi, semble plus dur. La table est nue et les étagères sont moins fournies. Une pancarte bleue, plantée là, au milieu de la pièce, vante les mérites de la compagne « fidèle » du chef. Deux lits d’enfants, désespérément vides, émergent de l’obscurité dans une alcôve.

Dans la cuisine, sur un réchaud en fonte, une marmite abandonnée est posée dos au mur. Lorsqu’on soulève son couvercle, une odeur âcre de champignon emplit brutalement l’air. Deux choses noirâtres apparaissent dans une brume, indéfinissable, de moisissure.

Une porte fermée à clef donne sur un réduit. Dans un carton, des centaines de prospectus, glissés sous la porte, au fil des ans, ont été entassés. Quelques enveloppes portent le nom de Vladimir Illitch. Un canapé-lit étonnamment moderne occupe tout l’espace. On aperçoit un livre portant sur la couverture une photo de Youri Gagarine. Certains prétendent que des « camarades » recevaient là d’innocentes créatures pour leur montrer les joyaux du communisme. Un placard coulissant renferme en effet une dizaine de bustes en bronze.

http://www.chroniques-nomades.org/1...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La triste fin du musée Lénine
7 novembre 2007 - 12h03 - Posté par 1600210065ccd8ef...

pour le louer à une revue littéraire

on parie que c’est Regards ?



La triste fin du musée Lénine
7 novembre 2007 - 13h51 - Posté par 38b5c8564a38b923...

"Civilisations, nous savons que vous êtes mortelles ! "


La triste fin du musée Lénine
2 août 2008 - 08h47 - Posté par c2e368e24cc192cf...

Quel soulagement !


La triste fin du musée Lénine
7 novembre 2007 - 21h35 - Posté par ef43face10f8b676...

Mais QUE FAIRE ???!



La triste fin du musée Lénine
8 novembre 2007 - 16h01 - Posté par 5a94bcb87f8ab6b0...

Attendre les THESES D’AVRIL. Vieux stal borné.


La triste fin du musée Lénine
26 mai 2010 - 00h58 - Posté par Amoureux de la vérité - 154782e518075c89...

Quelle honte de lire " Vieux stal borné" à propos d’une personne manifestant de la sympathie pour Lénine, alors que si Lénine avait vécu plus longtemps il aurait pu parfaitement devenir une victime du stalinisme, à l’exemple de Zinoviev, Kamenev, Radek, Rakowski, Trotski. Le vrai "stal", au sens scientifique du terme est bien plus l’accusateur antiléninien. Vychinski, le procureur antibolchévique des procès de Moscou, avait signé avant la révolution d’octobre 1917 un arrêt à l’encontre de Lénine. Il y en a qui nagent donc dans un sillage nauséabond...

"Le camarade Staline en devenant secrétaire général a concentré un pouvoir immense entre ses mains et je ne suis pas sûr qu’il sache toujours en user avec suffisamment de prudence. [...] Staline est trop brutal, et ce défaut, pleinement supportable dans les relations entre nous, communistes, devient intolérable dans la fonction de secrétaire général. C’est pourquoi je propose aux camarades de réfléchir au moyen de déplacer Staline de ce poste..." (Lénine, Éléments de son Testament politique) Il y a bien d’autres textes très durs de Lénine qui sont expressément CONTRE Staline et la bureaucratie naissante. Mais il est plus difficile de les trouver sur Internet qu’on ne pouvait les trouver en RDA où ils étaient vendus réunis dans un seul livre. Bravo, la réécriture de l’histoire ! Bravo pour le décervelage ainsi occasionné !

Alors, la disparition du Musée Lénine à Paris n’est vraiment pas une bonne chose...

Un amoureux de la vérité, TOUTE la vérité...





Tunisie. Ravalement de façade chez les islamistes d’Ennahdha
lundi 20 - 08h59
de : Humanite
Gad,les méthodes d’Intermarché !
lundi 20 - 08h22
de : Céju
3 commentaires
Emission - Faut-il vraiment payer toute la dette ?
dimanche 19 - 22h25
de : Polémix et la Voix Off
Les Daeshs chiite en Iran des mollahs
dimanche 19 - 18h46
de : L’orient le jour
Du 13 au 26 octobre opération spéciale contre les sans-papiers dans toute l’Europe
dimanche 19 - 14h55
2 commentaires
Zaz 28, Culture : la regrettable démission du “Sapin” de Paul Mac Carthy, place Vendôme
dimanche 19 - 12h26
de : Ocséna, contre le système-ENA
3 commentaires
CUBA & la révolution agro écologie
dimanche 19 - 07h10
de : F Sharifi
Solidarité internationale du peuple Cubain
dimanche 19 - 06h32
de : F Sharifi
SIGNAUX GIROD est RAPETOU EN CHEF d’octobre 2014
samedi 18 - 20h36
de : patrons-voyous
1 chômeur sur 5 ne cherche pas d’emploi
samedi 18 - 17h40
7 commentaires
Un monde sans mémoire
samedi 18 - 15h55
de : sergio
1 commentaire
A propos de l’orientation adoptée par le MRAP sur "le racisme anti-Blancs".
samedi 18 - 14h16
de : Repères antiracistes
20 commentaires
Georges Abdallah : Un combat internationaliste
samedi 18 - 09h08
de : [Tiens/2] Bagnolet
2 commentaires
D’où viennent les jeunes djihadistes ?
samedi 18 - 07h34
de : Aspaar
5 commentaires
17 octobre 1961. L’histoire au présent : quand il a été accepté que l’on pouvait tuer des Arabes en plein coeur de Paris
samedi 18 - 01h41
de : antoine (Montpellier)
Manif solidarité avec les Kurdes de kobané, samedi 18 octobre, Bastille, 15h
vendredi 17 - 20h57
3 commentaires
Bosnie-Herzégovine : la victoire des partis nationalistes cache plus que ce qu’elle ne révèle
vendredi 17 - 19h38
de : Philippe Alcoy
Conférence de Presse à l’initiative du MRAP - Mouvement contre le racisme et pour l’Amitié entre les peuples et de la LD
vendredi 17 - 18h20
de : Fayçal Megherbi
La conquête du pouvoir des fascistes en Italie
vendredi 17 - 17h56
de : md
ALLOCATIONS FAMILIALES : NON A LA MODULATION !!!
vendredi 17 - 15h09
de : RICHARD PALAO
16 commentaires
Les pestes du monde moderne
vendredi 17 - 14h13
de : F Sharifi
1 commentaire
ZAD du Testet : 17/10 concert de soutien aux inculpés (Matens / Gaillac - Tarn)
vendredi 17 - 09h03
de : Testet liure
1 commentaire
Azawad : Bilan des Affrontements N’tililte
vendredi 17 - 08h44
de : MNLA
Le VENEZUELA fera entendre la voix des opprimés à l’ONU
jeudi 16 - 19h57
de : JO
5 commentaires
j’ai écris à Hollande
jeudi 16 - 17h28
de : CH
Obama se lache
jeudi 16 - 16h45
de : Tribune M-L
6 commentaires
Une vidéo contre le TAFTA : "Transatlantique Arnaque. La Casse du Siècle"
jeudi 16 - 16h11
de : Yannick Bovy
1 commentaire
Une lettre d’une combattante kurde à sa mère
jeudi 16 - 14h37
de : Actukurde
1 commentaire
Ça chauffe au Testet (projet barrage de Sivens-Tarn)
jeudi 16 - 09h59
de : lo beret liure
2 commentaires
Après des incidents aux relents nationalistes, le match entre la Serbie et l’Albanie est suspendu
mercredi 15 - 22h31
de : Philippe Alcoy
9 commentaires
Bolivie : Evo Morales réelu avec 60% des voix
mercredi 15 - 19h11
de : Rej 17
1 commentaire
Cambadélis a peur pour les prochaines élections ...
mercredi 15 - 16h57
de : Bernard SARTON
36 commentaires
Humour po : Ne pourrait-on les faire tous se taire ? (zaz19)
mercredi 15 - 16h51
de : Ocséna, contre le système-ENA
2 commentaires
FMI. : LA CHINE, économie première du monde : C’est fait !
mercredi 15 - 16h15
de : JO
24 commentaires
VENEZUELA : La répartition des médias dans le pays ! Ah ! Si nous avions cette chance chez nous ?
mercredi 15 - 15h22
de : JO
3 commentaires
Infos concernant le convoi de la ZAD de NDDL vers la ZAD du Testet pour le rassemblement national du 25 oct.
mercredi 15 - 15h10
de : zadist
2 commentaires
Mer. 15 oct. à Nantes : Procès famille Herbin – réunion débat public (les expulsions ne reprendront pas à NDDL)
mercredi 15 - 14h52
Quand un fa rencontre un autre fa à Béziers
mercredi 15 - 11h47
de : Miladiou
1 commentaire
Près de 80 travailleurs de la presse kurde tués, 23 journalistes emprisonnés
mercredi 15 - 10h51
de : Actukurde
2 commentaires
C’est la lutte finale
mercredi 15 - 07h33
de : F Sharifi
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Puisqu'on ne peut être universel en sachant tout ce qui se peut savoir sur tout, il faut savoir peu de tout. Blaise Pascal
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi
lundi 12 mai
de Roberto Ferrario
A Giogiana ...si la révolution d’octobre avait été en mai si tu vivais encore, si je n’étais pas impuissant face à ton assassinat, si ma plume était une arme gagnante, si ma peur explosait sur la place, courage né de la rage étranglée dans la gorge, si t’avoir connue devenait notre force, si les fleurs que nous avons offertes à ta vie courageuse, dans notre mort devenaient des guirlandes de la lutte de nous toutes, femmes, si... ce ne serait pas (...)
Lire la suite
9 mai 1978 : PEPPINO IMPASTATO et sa lutte contre la mafia (videos)
samedi 10 mai
de Roberto Ferrario
L’histoire de "Les Cent pas" Années 60. Peppino Impastato, jeune garçon issu d’une famille étroitement liée à la mafia, vit à Cinisi, une bourgade sicilienne. Sa maison se situe à cent pas de la demeure de Tano Badalamenti, le parrain local. Son père espère faire de lui un personnage influent de la pègre. Mais en grandissant, Peppino devient un adolescent rebelle et idéaliste. Bientôt attiré par le communisme, il s’emploie à lutter ouvertement contre les pratiques de la (...)
Lire la suite
L’HISTOIRE DU 1er MAI, JOURNEE INTERNATIONALE DE CELEBRATION DES LUTTES DES TRAVAILLEURS
jeudi 1er mai
de Roberto Ferrario
4 commentaires
Le XIXe siècle voit la naissance de la classe ouvrière. La prolétarisation du travail se développe au fur et à mesure que la mecanisation industriel vient remplacer les anciennes formes de production. Les employeurs sont les maîtres absolus des entreprises et les conditions de travail sont misérables. Les (...)
Lire la suite
JEUDI 17 AVRIL A LIEU LA JOURNÉE DES PRISONNIERS PALESTINIENS – À PARIS , RASSEMBLEMENT DE 17 HEURES À 19 HEURES PLACE DE LA FONTAINE SAINT-MICHEL (M° SAINT-MICHEL, LIGNE 4)
mercredi 16 avril
1 commentaire
La détention de milliers de Palestiniens n’est pas la seule arme utilisée par l’occupant israélien pour venir à bout de la résistance de tout un peuple, mais c’est l’une des plus cruelles. Pas un jour, pas une nuit ne se passent sans que la soldatesque israélienne fasse irruption dans les villes et villages de Palestine occupée, et prenne en otage la jeunesse de ce pays. Il y a actuellement plus de 5.000 Palestiniens détenus par Israël, dont plusieurs centaines en (...)
Lire la suite
Mercredi 9 avril 2014 à 16h : extradition de Mario Sandoval
mardi 1er avril
de Collectif Argentin pour la Mémoire
Nous vous convions à nous accompagner à l’audience qui aura lieu le Mercredi 9 avril à 16h à la Chambre de l’Instruction (Pole 7-Chambre 5) au Palais de Justice de Paris , dans laquelle l’Argentine demande l’extradition de Mario Sandoval pour "privation illégale de la liberté suivie de la mort de la victime". Memo : M. Sandoval, qui vit actuellement en France, est poursuivi en Argentine pour crimes contre l’humanité commis pendant la dictature. Les autorités (...)
Lire la suite
Milan : 18 mars 1978 Fausto et Iaio tués par les fascistes (video)
mercredi 19 mars
de Roberto Ferrario
Je ne peux cacher que j’ai la gorge serrée et que cela me fait mal quand je me souviens de ces évènements. Je suis originaire de Milan et j’ai connu le centre Leoncavallo (à cette époque, j’habitais à 5 minutes de là) : je me souviens que deux heures après l’assassinat des camarades, informé par "Radio Popolare", je me trouvai sur place, participant à une manifestation improvisée qui a rassemblé 5000 personnes et qui s’est terminée à une heure du matin... (...)
Lire la suite
RAPPEL DES REGLES DE PUBLICATION SUR BELLACIAO/ "CONSPIRATIONNISME", FAFS etc.
dimanche 2 mars
de Collectif BELLACIAO
15 commentaires
Cher-e-s Internautes et Ciaoistes ;-) Nous vous rappelons que si ce forum est accessible en "open publishing" c’est aussi à la condition que vous fassiez préalablement un travail de vérification de vos sources et que vous évitiez de nous polluer les pages avec des articles issus de sites d’extrême-droite ou proche de l’extrême-droite, "conspirationnistes", "confusionnistes", délirants etc. Nous vous rappelons que les sites et blogs suivants sont interdits de publication (...)
Lire la suite