Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Cantines Il est des choses que l’on ne dit pas aux parents d’élèves des arrondissements pauvres


de : lolita
jeudi 20 décembre 2007 - 17h31 - Signaler aux modérateurs

SOCIÉTÉ Cantines de riches, Delanoë s’en fiche

mercredi 19 décembre 2007 par Xavier Monnier , Josse Rosier En matière de restauration scolaire, mieux vaut résider dans les beaux quartiers ! Bakchich met les pieds dans le plat…

Dix-huit millions de repas servis, 110 000 gamelles à remplir par jour et autant de chères têtes blondes à rassasier, les cantines scolaires parisiennes turbinent. Et le bon maire Delanoë, tout à sa campagne électorale, en est bien conscient. « C’est un sujet majeur, clame-t-il sur son site de campagne : il s’agit de l’alimentation des enfants, donc de leur santé, et nous avons augmenté d’un quart le soutien de la Ville aux caisses des écoles ». Sujet majeur, mais jusqu’à présent légèrement délaissé…

Bertrand Delanoë

Il est des choses que l’on ne dit pas aux parents d’élèves des arrondissements pauvres de la Capitale… surtout à l’approche des municipales. Surtout à l’heure où, lorsque les médias parlent des cantines scolaires, c’est généralement pour évoquer la généralisation des produits bio, qui se situe en bonne place parmi les résolutions de l’après Grenelle de l’environnement… Dans les cuisines municipales du XXe arrondissement, par exemple, on en est assez loin… Avant de ne manger que du « bio », il faudrait commencer par manger « propre ». En effet, « le risque d’intoxication alimentaire par défaut d’hygiène rigoureuse y est réel », écrit l’inspection générale de la ville de Paris dans un rapport d’audit des caisses des écoles adressées à Bertrand Delanoë en avril 2006 et bien caché sur le site de la mairie. Toujours dans le XXe, « des peintures écaillées ou poussiéreuses » sont constatées dans 68% des sites visités. « Des équipements basiques tels que le lave-mains conforme et l’essuie mains à usage unique ne sont pas généralisés à toutes les structures »… Il convient donc « de réagir et d’améliorer sans délai la propreté des locaux et de procéder sans tarder au remplacement des enceintes réfrigérées », écrit l’inspection générale parisienne… Avant d’ajouter qu’hélas, de tels investissements « mettraient en péril l’équilibre fragilisé de la trésorerie des caisses des écoles concernées ».

La qualité de ce qui est servi dans les assiettes des cantines du Nord et de l’Est parisien laisse également songeur. Si les viandes reconstituées sont proscrites dans les beaux quartiers, tel n’est pas le cas partout… « Pour rien au monde je ne mangerais ce que mangent les enfants. À de rares exceptions près, tous les instituteurs sont comme moi. Lorsque le menu annonce du lapin, il est difficile de le deviner en regardant ou en goûtant le plat », confie la directrice d’une école du XXe. « Dans le XIXe, il y a quelques années, les enfants mangeaient très régulièrement de la soupe de pâtes pour éponger le déficit de la caisse », rapporte une institutrice… Étonnamment rien de tel, rive gauche, où les caisses des écoles aux recettes confortables affichent des trésoreries largement excédentaires… et des prestations d’un tout autre standing.

Ainsi, note toujours le fort instructif rapport, « le prix de revient 2004 s’étend de 4,81 euros (XXe) à 6,17 euros (IVe), soit un écart de 28% que ne peut expliquer à lui tout seul l’effet quantité ». L’effet qualité alors peut-être ? Car ces disparités, qu’il s’agisse de l’état des locaux ou de la qualité de la nourriture sont le reflet fidèle des écarts de richesse entre habitants des différents arrondissements parisiens. Pour une raison simple à comprendre : les recettes des vingt caisses des écoles, qui gèrent de façon indépendante la restauration scolaire, proviennent pour moitié des tarifs acquittés par les parents, et pour moitié d’une dotation de la ville de Paris.

Delanoê s’insurge

Or les parents d’élèves paient un montant proportionnel à leur revenu. Résultat, plus la population est riche, plus les recettes de la caisse sont importantes : dans le XXe, par exemple, 61,16 % des familles acquittent un tarif réduit, contre 7,75 % dans le VIe… Des écarts que la ville de Paris ne compense que très peu. Ainsi, quand « les cinq caisses qui se trouvent automatiquement placées en situation d’excédent sont : le 6e, le 9e le 14e, le 16e et le 17e », le 10e, le 11e, le 13e, le 18e le 19e et le 20e « sont automatiquement placées en situation de déficit ». Une répartition assez claire…

Certes, l’actuelle majorité municipale fait mieux que la précédente, qui ne faisait rien pour corriger ces inégalités. Pour chaque repas, la mairie centrale verse aux caisses des écoles une subvention d’un montant de 2,50 euros en moyenne, dont 0,32 euros (soit 15%) est désormais répartie en fonction de critères sociaux. « Le système actuel de la compensation redistribue insuffisamment la perte de recette qui résulte de l’insuffisance des ressources des familles », grogne toutefois le rapport.

La « correction » demeure donc symbolique. Mais, bonne fille, l’Inspection municipale a aussi ses petites solutions. L’augmentation de ladite correction par exemple, qui grignoterait les excédents des caisses d’écoles des arrondissements les plus riches. Ou relever le tarif des repas pour les familles les plus aisées des quartiers pauvres… Autant de recommandations que le maire, n’a étrangement pas suivi ; craignant sans doute de froisser son électorat ou les maires d’arrondissement.

Pour l’heure les disparités demeurent flagrantes. Pire, les budgets d’investissements, qui servent par exemple à la mise aux normes des équipements, varient de 1 à 4.

Des inégalités profondes entre Parisiens, alors que leur réduction figurait en bonne place parmi les promesses du candidat Delanoë. Et comme un leitmotiv contre les mandatures de Chirac et Tibéri à la mairie de Paris, alors accusés d’injustice sociale. Il reste donc du pain sur la planche. En voilà un bon argument de campagne…

- http://www.bakchich.info/article216...



Imprimer cet article





Rencontre Macron/Gilets Jaunes ? Jérôme, éborgné, se confie !
vendredi 28 - 18h30
Un député de LREM mise à fond pour la réforme des retraites, et pour cause !
vendredi 28 - 18h15
Reportage : Quel cadre juridique pour la chirurgie esthétique dans les pays gouvernés par la gauche ou la droite
vendredi 28 - 10h55
de : Stella2
Du pain contaminé et des jeux, Boycott des JO radioactifs TOKYO 2020
vendredi 28 - 10h22
de : JY Peillard
La Bourse de Paris dévisse de 3,36% et ça continue ... !
vendredi 28 - 10h11
de : gutknecht
1 commentaire
Le Dow Jones perd près de 1.200 points, panique persistante autour du coronavirus
jeudi 27 - 23h20
de : nazairien
AVOCATS EN GRÈVE : LA RÉSISTANCE CONTINUE
jeudi 27 - 16h36
de : JO
LE VENIN DANS LA PLUME - Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République
jeudi 27 - 14h13
de : Ernest London
1 commentaire
Contre l’interdiction du parti communiste polonais
jeudi 27 - 09h23
de : jodez
2 commentaires
Suppression de tournées : La Poste invente le facteur qui traverse les murs
jeudi 27 - 07h58
Désencerclement : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 27 - 07h28
de : Hdm
Mme. Belloubet pressentie pour le Cour des Comptes ?
mercredi 26 - 11h22
de : joclaude
3 commentaires
Anti-racisme à gauche et signes religieux. (Fr - Deutsch)
mercredi 26 - 00h26
de : Christian DELARUE - Monique DEMARE
UN ESPACE INDÉFENDABLE - L’Aménagement urbain à l’heure sécuritaire
mardi 25 - 07h03
de : Ernest London
Élections, piège à cons ?
lundi 24 - 13h28
de : jean1
1 commentaire
A paris . 24 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
lundi 24 - 12h18
de : jean1
2 commentaires
La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
6 commentaires
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
2 commentaires
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Jamais on ne corrompt le peuple, mais souvent on le trompe. Jean-Jacques Rousseau
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite