Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Agro-carburants, les retombées catastrophiques.


de : Mengneau Michel
dimanche 20 janvier 2008 - 14h03 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 15.1 ko

de Michel MENGNEAU

Depuis quelques temps déjà, nous fûmes un certain nombre à prévoir les dangers de la généralisation des agro-carburants. Parmi lesquels, Fidel Castro qui dès le début 2007 mettait en garde les populations dans un article intitulé "Convertir les aliments en carburant, c’est créer de la famine".

A l’époque, diminué physiquement, beaucoup avaient aussi douté de l’état de santé morale du vieux révolutionnaire. Pourtant, son acuité, sa perception de la société de demain était prémonitoire. Le dernier rapport de la FAO, du moins la conférence de presse de Jacques Diouf du 17 décembre à Rome où celui-ci s’inquiétait de la flambée des prix de certaines denrées alimentaires confirme les pronostiques les plus pessimistes sur la catastrophe humanitaire qui était pressentie.

Les chiffres sont éloquents, selon la FAO en 2007 l’indice des prix des produits alimentaires a augmenté pour atteindre le pourcentage vertigineux de 40%. Dont particulièrement ceux des céréales et des produits laitiers qui gaillardement avoisinent les 50%. Sans parler de certains oléagineux et huiles qui battent les records puisque la triste réalité nous emmène autour des 70%.

Les statistiques sont là, inéluctables. D’ailleurs, le Directeur de la FAO, un peu gêné, sans doute aussi pour arrondir les angles, a donc mis en avant le fait que des dérèglements climatiques importants avaient réduit la production de plusieurs pays. Il n’a, en l’occurrence, fait aucune réflexion sur les disfonctionnements météorologiques, pourtant…

Bref, le plat de résistance, si l’on peut se permettre ce genre d’allusion, est la très forte augmentation de la demande en agro-carburants. Pour lesquels, Diouf cite en exemple la production de maïs étasunien qui a doublé depuis 2003 afin de servir comme combustible. L’UE n’étant pas en reste puisqu’il est prévu de multiplier par douze d’ici 2016 la quantité de blé nécessaire à la fabrication de carburant. Pour la petite histoire, lorsque George Bissel foulait les champs de blé entourant Oil Creek en Pennsylvanie, lui qui fut le promoteur de l’Or noir, il ne savait pas que cent cinquante ans plus tard, au début du XXIème siècle, le blé qui avait laissé place à des derricks à son époque serait maintenant le but de la ruée vers l’Or Vert. Etrange monde dans lequel nous vivons !

On pourrait relater des chiffres plus précis en tonnages et valeurs monétaires, au demeurant ces quelques statistiques suffisent pour entrevoir l’ampleur des catastrophes en devenir. Comme la productivité agricole va devoir être multipliée de façon exponentielle, les premiers risques qui nous viennent à l’esprit sont les dégâts écologiques découlant de cette suractivité. Déjà, l’Europe a supprimé les jachères, néanmoins écologiquement utiles. La déforestation a commencé dans plusieurs pays asiatiques et va atteindre d’ici peu l’Amazonie, etc. Puis, de toute évidence, pour produire plus il va falloir utiliser des moyens non naturels, donc engrais en surdose, traitements divers et surtout généralisation des OGM. On comprend d’ailleurs les réticences de nos dirigeants ultralibéraux à statufier définitivement sur ce problème, dont ils vont laisser la décision finale aux instances européennes. Ce qui va relancer la polémique et n’aura permis qu’un court répit à ceux qui pensent que l’interdiction des OGM est en bonne voie.

Sans minimiser les conséquences écologiques déjà constatables, un autre dérèglement planétaire avance à grand pas. Il s’agit de la catastrophe humanitaire due à l’augmentation inconsidérée des produits agricoles. Augmentations qui sont la conséquence du marché faramineux qui s’ouvre à l’agro-industrie en raison de la raréfaction du pétrole. Parallèlement, augmentations d’ailleurs aussi voulues des produits pétroliers pour permettre aux éthanols plus chers en coût de fabrication de pouvoir s’aligner sur celui de la pétrochimie. De plus, en conservant des marges importantes cela permet aux transformateurs du pétrole d’engranger des réserves monétaires pour construire des usines destinées à la fabrication des éthanols, un nouveau monopole se met donc en place ! D’ailleurs, les naïfs qui vitupèrent sur les prix exagérés des carburants issus du pétrole risquent d’être déçus en attendant impatiemment des agro-carburants moins chers ; pas « bio » pour autant dans leur conception, mais qualifiés de façon usurpée et commerciale de Biocarburant ou Biodiésel.

Cependant, des âmes bien-pensantes, des technocrates crédules considèrent que ces augmentations sont bénéfiques dans la mesure où environ 40% de la population mondiale vit de l’agriculture. Raisonnements tout à fait abscons. Certes quelques uns vont profiter de cette embellie, mais ce sont toujours les mêmes. A savoir les agriculteurs agro-industriels des pays développés et ceux de certains pays en voie de développement (le Brésil en particulier), mais surtout aux multinationales des semenciers, des fabricants d’engrais et produits de traitement, tout ceci ne représentant qu’une infime partie du monde agricole.

Imaginons un instant la situation d’un petit agriculteur malien se lamentant sur l’état de ses cultures après une année de sécheresse ou l’incursion d’une horde de crickets ravageurs venus d’on ne sait où. Pas de récolte, vu leurs prix, pas les moyens d’acheter des céréales de remplacement pour nourrir sa famille, surtout, il ne peut même pas se réapprovisionner en semence pour la saison à venir. Dans l’impossibilité de nourrir la totalité de sa famille notre homme se verra donc obliger d’abandonner ses enfants qui seront déclarés alors orphelins. Des orphelins que viendra récupérer une ONG compatissante et à n’en pas douter animée de louables sentiments pour les transférer après des tractations coûteuses dans une famille aisée d’un pays développé. Famille adoptive aux moyens financiers importants qui véhiculera l’enfant dans un gros 4/4 gouffre à agro-carburant, éthanol issu de blé que l’enfant aurait bien aimé se mettre sous la dent lui permettant de rester avec les siens.

Ce cas particulier et toutefois pas anecdotique nous laisse entrevoir les désastres d’une disette généralisée et qui occasionnera de surcroît une augmentation significative des flux migratoires. Dont on connaît les conséquences, des moyens de migration plus ou moins chaotiques, voire dans certains cas mortels, pour finalement se faire repousser du pays qui eut pu être adoptif sous de fallacieux prétextes de quotas. Pour le migrant, retour dans le pays d’origine menottes aux poignets, par la voie des airs, dans un avion qui d’ici quelques temps vrombira avec un agro-carburant très élaboré, issu de blé, de maïs ou autres produits agricoles, denrées qui avec une autre forme de répartition aurait permis à l’expulsé de vivre et rester sur la terre de ses ancêtres en ne crevant pas de faim.

Mais où cette aberration de l’agro-biseness est la plus paradoxale c’est qu’elle atteint aussi les pays développés car l’on y voit les prix des produits agricoles et ceux issus de leurs transformations prendre une envolée faramineuse. Chute du pouvoir d’achat que maints experts tentent de nous expliquer par des subterfuges et autres explications pas du tout crédibles. Non, l’explication n’est que dans le marché juteux qui s’ouvre à l’agro-industrie, dont les catégories les plus défavorisées vont une nouvelle fois payer les pots cassés. Le cercle infernal du productivisme capitalisme est bouclé ne profitant qu’à quelques uns. Pourtant nous devrions être rassurés. Effectivement, il y a peu de temps, un pseudo philosophe, sorte de petit bouffon grimaçant et gesticulant nous a affirmé qu’il s’agissait d’une « politique de civilisation ». Comme personne n’a eu le courage de le pousser intellectuellement dans ses retranchements, il ne nous a pas précisé de quelle forme de civilisation il était question. A la limite, ce n’était pas très important, puisque l’on connaissait la réponse. L’idéologie que ce zigoto veut faire seule et incontournable est que nous devons nous plier et ne penser qu’en termes du principe capitaliste, le reste n’est donc que l’apanage de quelques agitateurs, probablement des laïques extrémistes et pratiquants…, qui n’auraient rien compris à sa pensée unique et qu’il veut universelle.

Laissons « Je vous dirais franchement » à ses certitudes, pour l’instant, car une autre catégorie de non penseurs nous laissent perplexes. L’expression : « Le développement durable » qui fait flores chez les socialistes de tous poils, les sociaux démocrates de tous horizons inféodés de plus en plus aux théories ultralibérales ne pose qu’une question essentielle : durable pour qui ? Il serait intéressant de savoir si lorsqu’ils seront sortis de l’enjeu envoutant du pouvoir, d’un électoralisme débridé, ils seront capables de s’interroger véritablement sur l’avenir de notre planète ! Malheureusement, j’ai bien peur que non. Pourtant, qu’ils se souviennent bien ce que veut dire le mot Politique, qui vient du grec politikos dont la première traduction est « social » à laquelle l’on peut associé « cité », donc c’est aussi la chose du peuple dont il ne faudrait pas qu’ils oublient d’en être les vrais représentants, avant de favoriser un système entre les mains de quelques individus nantis et aussi leurs petits intérêts personnels ; sinon il se pourrait que le peuple qui reste avant tout décideur s’en souvienne…

Un seul slogan résumera la situation catastrophique qui nous guette : « Consommer plus et soi-disant Bio, pour EXCLURE PLUS ! »

C’est d’autant plus dommage qu’à la suite de la prise de conscience du réchauffement planétaire dut au productivisme inconscient cela aurait permis de réfléchir, de concevoir une société différente, plus proche, plus solidaire, mieux répartie, dont les leitmotive ne seraient plus ceux d’une course exagérée aux profits.

Espérons qu’il ne soit pas trop tard !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Agro-carburants, les retombées catastrophiques.
21 janvier 2008 - 15h59 - Posté par andré 18

on sait aussi que des paysans états uniens se sont lancé la dedans croyant au nouvel eldorado et aujourd ’hui la moitié abandonne parce que c’est du boulot et que ça ne rapporte pas grand chose.

Sur le fond je crois que la solution écologique n’est pas de trouver des carburants ou des energies qui permettent de continuer à courir et à vie comme des fous.
Je crois que la racine de tout ce b...el est l’adage " TIME IS MONEY " le temps c’est de l’argent ? NON ! le temps est gratuit. Et la preuve : quand un granc labo abandonne ses recherches sur des maladies ce n’est pas parce que c’est long , c’est parce que ça ne rapporte pas assez et rapidement.



Agro-carburants, les retombées catastrophiques.
20 février 2008 - 13h36 - Posté par Pope

Bonjour,

Je me méfie un peu des messages qui indiquent qu’il serait vain de réagir. Voilà qui m’a fait réagir et j’espère que beaucoup de gens réagiront et en parleront autour d’eux sans céder à un forme d’inertie qui est sournoisement induite sur les forums ici et là.

j’ajoute un témoignage :

Quelqu’un a dit ; "Si vous êtes ce que vous devez être, vous mettrez le feu au monde"
Alors, bien qu’étant un pékin lambda, incapable d’agir opportunément, je jette cette bouteille à la mer :

Ce matin, je me suis retrouvé par hasard, à table près d’un sénateur, et voilà de quoi il parlait au petit déjeuner, après que je vienne d’entendre l’histoire de David et Goliath...

"

Il s’agissait des AGROCARBURANTS qui sont d’après les études menées récemment une vaste fumisterie. Je cite de mémoire (approximations) : la chaine de production de ces denrées présente un bilan quasi égal aux carburants actuels concernant l’émission de gaz à effet de serre. La chaine éthanol est contre productive (c’est un gouffre qui fait dresser les cheveux sur la tête des chimistes). Cela étant, les grands producteurs de maïs sont extrêmement intéressés car ça leur permet de ramasser un max d’argent public sous forme de subventions pour "préserver" l’environnement".

Et là : autre problème. Le rendement de production est si bas qu’il faudrait des hectares et des hectares de cultures et la production énergétique se ferait au détriment de la production alimentaire. Il y aurait probablement délocalisation partielle des cultures dans les pays du tiers monde (, et OGM ?), et exploitation de leurs terres pour les besoins en carburant de l’Occident.

Mais également, la production alimentaire diminuant, cela entrainerait une hausse des prix de l’alimentation de base, céréalière, qui sert à nourrir les plus pauvres d’entre nous, et se répercuterait même sur le pouvoir d’achat en Occident.

Les gens sont prêts à l’accepter car ils ont peur de ne plus pouvoir acheter d’essence pour leur voiture, et le bio carburant a plutôt bonne presse dans l’opinion, qui est mal informée. Cela résonne écologique, et il y a toute une campagne d’opinion qui est habilement orchestrée pour que cela continue. Dans leurs démarches auprès de plusieurs instances, le sénateur m’en a cité 5, mais j’ai oublié oublié lesquelles, il a obtenu la même réponse : "oui, mais vous comprenez, les producteurs d’OGM sont de simples agriculteurs qui veulent vivre comme tout le monde, et rendez-vous compte, leurs familles, femmes et enfants sont molestées, il sont harcelés, il y a là une profonde injustice... bla bla bla..." Ce qui laisse à penser qu’un message type pour répondre à des objections est entrain d’être mis en place. Un message type pour promouvoir les OGM est en couveuse.

Je vous en prie, parlez-en à qui vous pourrez !! Ne soyez pas dupes !

**************************************************

je voulais aussi vous dire que la personne qui a soulevé la question de la clause faisant annuler dernièrement l’enclenchement de l’acceptation de OGM, et bien cet homme qui est au Sénat... est un HEROS .

***************************************************

Les gens ne veulent plus manger près de lui, les amis sénateurs de son bord, qui sont des quarantenaires, ou des soixantenaires bien tapés se comportent comme de vulgaires morveux :

ils ne lui parlent plus, ils le salissent publiquement lorsqu’il a le dos tourné. C’est terrible, la politique !

Monsieur, je vous salue bien bas.. ! Il faut tenir !
Regardez, même le juge Burgaud est en passe d’être réhabilité !
Tenez, tenez BON !! Merci pour les générations futures, vous avez fait ce qu’il fallait faire en conscience, merci et bravo !

Nous voulons du sang neuf. Engagez-vous avec un coeur propre !
Dieu vous le rendra.

Pope






Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
2 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Licenciements : Les charrettes des condamnés défilent toujours !
lundi 10 - 12h19
de : JO
DU JAMAIS VU ! Par la violence, la monarchie cherche a casser le mouvement lycéen !
lundi 10 - 11h17
de : JO
Retraites : le gouvernement n’en a pas fini avec les grèves
lundi 10 - 08h31
Gilets Jaunes, acte 65 à Bordeaux ou la fascisation du régime !
dimanche 9 - 17h13
de : JO
Agnès Buzyn, Actrice du Buzz !
dimanche 9 - 15h36
de : Claude Janvier
1 commentaire
Gilets Jaunes Acte 65 : Eric DROUET "on ne peut plus bénéficier du Droit Constitutionnel à manifester"
samedi 8 - 18h25
1 commentaire
A l’exemple de Wuhan, la Chine, "l’atelier du monde" , semble à l’arret à cause d’un virus "venu de nulle part"
samedi 8 - 16h25
de : nazairien
2 commentaires
Des hausses et baisses sournoises au 1er Février !
samedi 8 - 11h39
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il faudrait, dans le Code Civil, ajouter partout 'du plus fort' au mot loi. Alfred Jarry
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite