Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

G4 : Faut-il légaliser le rackett ?


de : BOP
jeudi 2 octobre 2008 - 14h59 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 59.9 ko

de BOP

C’est une question grave du côte sombre de la force.

En effet difficile de légitimer des textes de lois de plus en plus restrictifs sur le plan des libertés individuelles, et dans le même temps de proposer une solution populaire permettant de rembourser des voyous.

Diciffile de proner le retrait de l’état, et ensuite d’inventer des taxes privées plus chères que l’impôt sur le revenu.

Difficile, mais possible en France.

Pas impossible pour les racketteurs légaux, surtout s’ils sont les champions du non-interventionnisme d’état.

Aussi loyaux et honnêtes qu’ils soient envers le pouvoir, ils ont du mal sur la planête, mais pas sur le territoire SarkoLand.

Il n’y a pas de doute, le "j’ai quatre" (G4), le club des riches Européens, peut forcer une solution en faveur des voyous, et c’est d’ailleurs ce qui va arriver.

Une banque qui tombe, quelle malheur, cher ami, n’est-il point ? Imaginez ce pauvre directeur en train de commander un jambon frite bière, nous n’osons l’imaginer.

Pas d’inquiétude, ce ne va pas arriver, pas plus qu’en 1929, les plus grandes fortunes n’ont été ébranlées.

Aucun voyou riche honnête ne pourrait supporter qu’un membre de sa famille soit dénoncé tel qu’il est, c’est à ire comme une vulgaire racaille, ou pire, un sauvageons de luxe.

On peut obliger un automobiliste à porter le même uniforme fluo débile qu’un chasseur de base, ou d’allumer ses phares en plein jour au mois de juillet, ou de ne plus fumer dans un débit de vente de tabac, sous peine d’amende, sous peine d’être traité de réac.

Mais empêcher le racket légal, cela pose un problème d’un point de vue fonctionnel.

Surtout si le parti au pouvoir, l’UMP , est arrivé au pouvoir en promettant la suppression des taxes et des impots injustes.

Si l’UMP demande à un crétin de réac fumeur UMP qui conduit une 4x4 de rembourser une banque, que va-t-il dire ?

"OK, du moment que c’est pas un fonctionnaire".

A merde, j’avais oublié à qui j’avais affaire ...

Donc obligé de recadrer ce que je dis pour ceux qui n’ont pas voté UMP.

Malgré mes carences en terme d’économie, je suis sûr que la situation actuelle n’est pas une anomalie, mais simplement un problème récurrent.

A force de vendre avant d’acheter, ou le contraire, il faut que le dernier couillon finisse par régler la facture pour les autres.

La rengaine des petits porteurs au courant de rien, c’est pas trop nouveau.

Les petits porteurs deviennent des victimes à intervalle régulier, dès que le fric n’est plus au rendez-vous. Avant cela, tant que c’est bankable, ils ne voient pas trop où est le problème du racket légal.

Vous trouvez que j’abuse et que j’emploie des formules extrêmes ?

Mais alors pourquoi aux USA, c’est carrément des républicains (et donc la droite) qui disent la même chose ?

Et pourquoi en Europe et surtout en France, on parle de "folie", "d’affolement", et pas simplement de voleurs de luxe ?

Est-ce que les banques centrales doivent indemniser les voleurs ?

Transmettre la question à Rachida Dati.

Elle trouvera peut-etre des places libres en tôle pour les actuels Kerviels en liberté.

Aucune sanction prévue, juste une réponse simple : NON.

NON, à priori il semble illogique de rembourser les responsables d’une faillite.

Les actions "pourries" (encore un terme excessif, on devrait dire les actions rentables non vendues) devraient être converties en quelque chose d’autre, garantissant aux victimes finales (les yankees ayant cru sur parole les démarcheurs) que leurs salaires n’ira pas la poubelle, en plus de leur maison déjà revendue.

Quelle retenue dans mes propos, et pourtant, il faut que j’entende parler de "crise financière" ...

Comment rester modéré quand on apprend que le président va se convoquer lui même entre G4 pour parler entre riches samedi prochain pour converser entre puissant pour , éventuellement, trouver une solution ...

Mais le problème, c’est toi, un peu de mémoire !

Les "réformes nécessaires", les mêmes que ton ancien concurrent Chirac, c’est bien celles qui ont amené les banques à s’associer aux racketteurs ...

pour éviter la socialisation du système de retraite, rappelles toi le nain ...

Le prétendu "trou" de la sécurité, comment tu vas nous le vendre, sacré nicolas, après le cadeau aux banques ?

"je vais le vendre très bien, merci, connard !!!"

A merde, j’avais oublié à qui j’avais affaire.

Au temps pour moi.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
G4 : Faut-il légaliser le rackett ?
2 octobre 2008 - 15h47

Les vrais mafieux lisent le Financial Time ou le Wall Street Journal"

Voilà ce qu’écrivait Denis Robert dans « une affaire personnelle » sorti en avril dernier...

http://www.agoravox.fr/article.php3...



G4 : Faut-il légaliser le rackett ?
2 octobre 2008 - 16h01 - Posté par momo11

Mais le rackett est légal ! bien sur puisque ce sont les racketteurs qui font les lois au nom des rackettés,alors ou est le problème ?momo11



G4 : Faut-il légaliser le rackett ?
2 octobre 2008 - 19h32 - Posté par

Mais j’en sais rien où est le problème ...

Depuis longtemps c’est evident tout cela ...

Seule explication , les racketteurs ont compris un truc que les rackettés n’ont pas compris.


G4 : Faut-il légaliser le rackett ?
4 octobre 2008 - 17h22 - Posté par Manon

Les six propositions d’Attac pour stopper la crise financière et sociale.

La double crise européenne : financière et démocratique

La crise financière a atteint l’Europe, malgré les discours qui, depuis un
an, se voulaient rassurants, mais qui témoignaient d’un aveuglement total
sur ses causes et son ampleur. L’intégration financière a atteint un tel
degré que toutes les banques et institutions financières ont été mêlées à la
bulle immobilière et ont participé à la spéculation sur les titres
hypothécaires. L’économie réelle est maintenant touchée, puisque plusieurs
pays membres de l’UE sont entrés en récession.

Dans l’urgence, le Benelux et la France sont obligés de nationaliser Fortis et Dexia. Mais les dirigeants européens comprennent enfin qu’il ne suffira pas de colmater des brèches. Messieurs Trichet, Junker et le président en exercice de l’UE, M. Sarkozy, en appellent à la mise en place d’un plan d’ensemble.
Aussitôt, les contradictions de l’Europe politique actuelle éclatent en
plein jour. Mme Merkel oppose à ce projet une fin de non recevoir. Et l’absence de coordination conduit le Royaume-Uni à garantir une
partie des dépôts bancaires, tandis que l’Irlande annonce son intention de
garantir la totalité des dépôts au sein des banques irlandaises
seulement.

Voici donc venu le moment où se révèle l’impasse de la construction
européenne néolibérale. En ayant inscrit le principe de circulation des
capitaux sans entraves dans tous les traités européens et en ayant dérégulé et libéralisé systématiquement, l’UE se préparait à subir de plein fouet la tempête financière. D’autre part, en ayant fait de l’UE une construction non démocratique, confiée à une armada de politiques et de technocrates inféodés à l’idéologie du marché et incapables de penser autrement qu’en termes de concurrence des marchands et jamais en termes de coopération entre les peuples, aucune autorité politique démocratique n’est aujourd’hui en mesure de parer la plus grave crise depuis l’entre-deux guerres.

C’est donc la double crise : parce que l’UE a été insérée dans le
gigantesque Maelstrom de la financiarisation mondiale, et parce qu’elle est
une entité non démocratique, elle est aujourd’hui en panne.

L’association Attac, que l’on avait accusée de jouer les Cassandre, tant contre la mondialisation libérale que contre les traités européens anti-démocratiques, redit encore l’urgente nécessité de mettre un terme à la logique financière. Elle appelle les citoyens, en ces jours porteurs de tous les dangers pour l’économie, la société et la démocratie, à se mobiliser pour que soient mises en œuvre immédiatement des mesures qui empêchent le retour des crises, notamment par un nouveau partage de la richesse en faveur des salariés et non plus des actionnaires :

1- remise dans le secteur public des principaux pôles du secteur
bancaire au sein de l’UE ;

2- limitation drastique des flux de capitaux par la taxation des
transactions financières ;
3- fermeture d’urgence des paradis fiscaux, et des marchés à terme en attendant la mise en place d’un contrôle très étroit ;

4 - imposition très progressive des revenus du capital pour que les
spéculateurs soient les payeurs ;

5- arrêt des réformes dites structurelles du marché du travail, de la protection sociale, retour sur la privatisation des services publics ;

6 - action de l’UE pour que se tienne une conférence internationale
sous l’égide de l’ONU et non pas du G8.



G4 : Faut-il légaliser le rackett ?
5 octobre 2008 - 15h59 - Posté par kounet

Ce que demande Attac et les Européens me semble la chose la plus intelligente entendue jusqu’ici !
Dommage qu’un parti de gauche pas pour rire n’y prétende pas !
Il suffirait effectivement de ces quelques changements brimant les patrons, les etats voyous qui les couvrent pour que ce système moyennageux prenne fin et que les hommes respirent mieux .
Quant aux petits porteurs, on ne les plaint pas, ils n’ont qu’à pas porter ni croire bètement ce que des voyous en col blanc leur racontent .





Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
2 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
1 commentaire
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Licenciements : Les charrettes des condamnés défilent toujours !
lundi 10 - 12h19
de : JO
DU JAMAIS VU ! Par la violence, la monarchie cherche a casser le mouvement lycéen !
lundi 10 - 11h17
de : JO
Retraites : le gouvernement n’en a pas fini avec les grèves
lundi 10 - 08h31
Gilets Jaunes, acte 65 à Bordeaux ou la fascisation du régime !
dimanche 9 - 17h13
de : JO
Agnès Buzyn, Actrice du Buzz !
dimanche 9 - 15h36
de : Claude Janvier
1 commentaire
Gilets Jaunes Acte 65 : Eric DROUET "on ne peut plus bénéficier du Droit Constitutionnel à manifester"
samedi 8 - 18h25
1 commentaire
A l’exemple de Wuhan, la Chine, "l’atelier du monde" , semble à l’arret à cause d’un virus "venu de nulle part"
samedi 8 - 16h25
de : nazairien
2 commentaires
Des hausses et baisses sournoises au 1er Février !
samedi 8 - 11h39
de : JO
17 ans de colères et d’espérances avec Jann Halexander, au Théâtre Michel
vendredi 7 - 23h55
Emission : Radio Manif – Des Gilets Jaunes sont toujours là … Et ils ont fait du chemin !
vendredi 7 - 19h53
de : Emission Polémix et La Voix Off
4 commentaires
Les schleus reprennent leurs vielles habitudes, ils commencent à la frontière belge néerlandaise.
vendredi 7 - 07h05
de : André
12 commentaires
L’intégrité du corps humain est un droit absolu - MRAP
jeudi 6 - 23h36
de : Christian DELARUE
Le médecin chinois lanceur d’alerte, contaminé par le coronavirus est décédé
jeudi 6 - 20h33
de : nazairien
Trop pauvre pour être de gauche.
jeudi 6 - 17h05
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Les opposants à la réforme des retraites ne désarment pas
jeudi 6 - 16h46
1 commentaire
Christian Cotten, "psychologue controversé", nous présente une exellente vidéo (petit emmanuel)
jeudi 6 - 11h14
de : nazairien
BOLIVIE : Les petits télégraphistes du coup d’Etat qui n’existe pas ?
jeudi 6 - 09h24
de : JO
Les fous de jupiter à l’oeuvre !
jeudi 6 - 09h13
de : JO
EUX & NOUS
jeudi 6 - 07h36
de : Ernest London
1 commentaire
La sécession ! C’est l’heure de l’mettre - Radio Campus Lille
mercredi 5 - 21h53
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La race humaine doit sortir des conflits en rejetant la vengeance, l'agression et l'esprit de revanche. Le moyen d'en sortir est l'amour. Martin Luther King
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite