Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité Marée populaire le samedi 26 mai
jeudi 17 mai
1 commentaire
Un constat s’impose, Emmanuel Macron, son gouvernement et le Medef sont décidés à imposer coûte que coûte une restructuration en profondeur de la société française : politique d’austérité, destruction des droits des salarié.es, introduction de la sélection à l’entrée de l’université, casse des services publics, aggravation du sort des sans emplois, réorganisation aggravant les inégalités en matière d’accès à la justice, réforme fiscale favorable aux plus (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
de : nazairien
samedi 15 novembre 2008 - 15h40 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

Il faut lire ces témoignages, dans quel pays vivons nous ?

Une police aux ordres, des commandos encagoulés, armés jusqu’aux dents . Violences, dégradations, la police de l’innommable à du vraiement faire peur au petit village tranquille de Tarnac .Et cette presse avec ses collabos aux premières loges ne devrait plus avoir le droit de s’appeler journaliste .


" Menottés dix heures dans une salle de bain"

Des Rouennais ont vécu les perquisitions policières à Rouen mais aussi à Tarnac en Corrèze.

Dans le village de Tarnac, la ferme dite Le Goutailloux sur le plateau de Millevaches en Corrèze ou dans deux maisons à Rouen, partout le scénario a été le même mardi matin : « Des policiers cagoulés ont fait irruption arme au poing en hurlant : police, police », témoignent Olivier, Pascal, Corinne et Isabelle (les prénoms ont été modifiés), Rouennais, qui ont tous moins de 30 ans.
Rencontrés hier en centre-ville, ils racontent ce qu’ils ont vécu au même moment à trois endroits différents, dans le cadre de l’enquête sur les malveillances commises contre la SNCF. « Dans le petit appartement de Tarnac, où j’avais rejoint des connaissances avec une amie, les policiers ont débarqué à une vingtaine. Nous avons été rapidement menottés et mis à l’écart » de Mathieu B.et sa compagne qui ont été interpellés, explique Pascal. « Au bout d’un moment, et vu l’absence d’éléments probants dans la perquisition, les policiers se sont un peu détendus. L’un d’entre eux nous a dit qu’il s’agissait d’une enquête pour terrorisme et que les ordres venaient de haut.Au bout de trois heures, nous avons été détachés et nos amis embarqués. Nous avons dû nous occuper de leur fils (un nourrisson), qui est aujourd’hui chez ses grands-parents. »

Dispositif impressionnant
Dans la ferme du Goutailloux, le dispositif est encore plus impressionnant. « Entre 50 et 100 policiers, un hélicoptère, des chiens… assure Olivier. La porte a été défoncée alors que tout le monde dormait. Armes et lampes torches ont été braquées sur nous. A l’aide de photographies, les policiers ont identifié les personnes qu’ils recherchaient et nous avons été menottés, mis à l’écart dans une ancienne salle de bains. A huit, nous y sommes restés dix heures. » Le corps de ferme a été méticuleusement fouillé. « Les policiers disposaient de nombreux appareils, des détecteurs de métaux comme à la plage (sic).Pendant six heures, il nous était interdit de parler entre nous, de nous déplacer… Vers 12heures, la tension est un peu tombée et nous avons pu boire un verre d’eau, fumer et pisser… toujours menotté à un policier. » L’issue de cette journée est pour lui « surréaliste ». « Nous avons été libérés des menottes avant la nuit tombée. Certains policiers ont pris congé en nous lançant : Bonne journée ! »

Les occupants de la ferme découvrent l’étendue des dégâts : tout a été dévasté, la cage du poulailler ouverte, les poubelles éventrées… En premier lieu, ils allument la radio « pour tenter de comprendre ce qui se passe ». Sur les ondes, ils apprennent qu’à Rouen, deux de leurs amis ont été arrêtés. La perquisition y a aussi été virile : « J’ai eu très peur, atteste Isabelle. Nous avons été menottés quasiment nus. Les policiers cherchaient Elsa (arrêtée dans la maison du quartier Sant-Gervais aussi perquisitionnée, en compagnie de Bertrand). Etant locataire des lieux, j’ai assisté à la perquisition. » A Rouen, disques durs, ordinateurs portables, littérature, brochure politique, le DVD du Grand détournement ont été saisis. « Aussi du matériel d’escalade. Mais trois d’entre nous pratiquent à la salle Dévé, et un des colocs est même cordiste ! Son outil de travail a été confisqué. Il y en a pour 800€. »

« Arrêtés pour leurs idées »
Les Rouennais sont peu diserts sur les raisons de leur présence à Tarnac. Il s’agit en fait de précaution à l’encontre de leurs camarades en garde à vue, redoutant l’emballement de la machine judiciaire « adossée à des lois de l’ordre du régime d’exception ». Simplement, « ils sont étrangers aux sabotages du week-end dernier, assure Olivier. Dans la nuit de vendredi à samedi, Elsa et Bertrand étaient dans un bus qui les emmenait à Amsterdam à l’occasion d’un voyage étudiant. D’ailleurs, j’ai bon espoir qu’ils soient libérés dès demain (aujourd’hui, NDLR). » « On a l’impression qu’ils ont été arrêtés pour leurs idées (très à gauche). C’est d’ailleurs ce que permettent les lois antiterroristes de Perben », appuie Pascal.
Après l’arrestation, la séparation d’avec leurs amis a été le moment le plus dur à vivre cette semaine. Les retrouvailles pourraient être assez rapides (peut-être ce matin) selon l’avocate d’Elsa et Bertrand, Dominique Vallès.
PAUL MOUCHEL

PARIS-NORMANDIE
Article paru le : 15 novembre 2008
 http://lesdessousdelapolicenational...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
15 novembre 2008 - 16h21 - Posté par himalove

"Menottés dix heures dans une salle de bain", on n’est pas loin des méthodes de la Gestapo.

Si ces superflics de la DCRI sont si fiers de leurs méthodes et de leur efficacité, pourquoi le gouvernement français ne les envoie-t-il pas en Afghanistan ?

Ils pourrait faire connaître le goût de la baignoire aux talibans pendant les interrogatoires...

C’est tellement frustrant, en France, d’être bridé par le Code de procédure pénal...

Le mimétisme avec les méthodes de police américaine est ici terrifiant.

A quand les prisons secrètes, les enlèvements, l’usage systématique de la torture, en France ?

Ce "reality show" nous rapproche dangereusement de ce genre de choses.

Mais que font donc les avocats, Amnesty International et la ligue des droits de l’homme ?



Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
15 novembre 2008 - 18h08 - Posté par

’intérêt de l’existence d’une telle police d’état n’existe sans doute pas vraiment alors il faut trouver et inventer des ennemis pour justifier les frais de fonctionnement...la presse aidant,ça fonctionne et c’est aussi le meilleur moyen de faire peur à ces braves citoyens qui auraient envie de défendre "liberté égalité fraternité" ! J’étais moi aussi fichée comme "communauté libertaire"et controlée régulièrement par la police (ordres venus d’en haut...me répondait-on devant mon incompréhension !Mais le en -haut des années 70 semblait modéré...et les policiers pépères !Il semble qu’on est en train de lacher des fauves sadiques !Quittons ce pays !


Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
15 novembre 2008 - 19h19 - Posté par ccccccccccccccccccccILONAPASSIONLITTERATUREccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccççc

OUI POURQUOI NOTRE GOUVERNEMENT AUTORISE çà ?


Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
15 novembre 2008 - 21h01 - Posté par momo11

Et la rafle du vel d’hiv ?.....momo11


Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
15 novembre 2008 - 19h30 - Posté par nazairien

Les deux premières mises en examen .
Ce sont deux étudiants, un jeune homme et une jeune fille de 23 et 22 ans
Ces deux personnes sont mises en examen, par le juge Thierry Fragnoli,
parce que soupçonnés d’avoir participés à des manifestations violentes et la qualification de leur soit disant délit, mise en examen ; pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et placés sous controle judiciaire .
Leur avocate Me Dominique Valles a estimé qu’ il y avait une disproportion
totale entre la qualification et ce qu’on peut eur reprocher .

Source Le Point

Selon certaine source, ces deux magistrats zélés et aux ordres auraient été désignés directement par la Garde des sots Rachida Dati .



Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
15 novembre 2008 - 20h59 - Posté par nazairien

Les sept premières mises en examen, dont deux laissés en liberté sous controle judiciaire .Il y a encore deux comparussions

www.france-info.com/spip.php...


Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
16 novembre 2008 - 11h24 - Posté par

Les bonnes vieilles méthodes de la Guardia Civile espagnole. Les basques, les galiciens, les catalans et autres révolutionnaires et communistes espagnols en savent quelque chose. A tel point que Izquierda Unida d’Espagne (la Gauche Unie -communistes, verts et altermondialistes- ), présent au parlement et dans de nombreuses mairies, a condamné ces méthodes dignes du franquisme. Pourquoi j’en parle ? simplement parce que je souhaiterai que mon Parti, le PCF, condamne d’une fois pour toutes, ces atteintes à la dignité humaine. J’en ai marre de ce silence "politiquement correct". En effet, si la baignoire n’est pas encore employée comme outil de torture depuis la guerre d’Algérie, si l’on ne réagit pas ça le deviendra.

Ah, n’oublions pas que dans les années 90, des bretons accusés d’avoir hébergé des basques ont dégusté, menottés à un radiateur et aussi dans une salle de bain, (y compris des enfants !) le même cauchemar. Quelques heures après, faute de preuves, ils étaient relâchés.

Martine


Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
16 novembre 2008 - 18h52 - Posté par jolicoeur7523

une intervention policiere de cette ampleur ne peut etre effectuer que sur des personnes ayant commis ou s’appretant a commettre de graves mefaits. l’etat ne mobilisera pas un helicoptere des chiens 50 policiers et les services secrets pour rien. je m’adresse a tous les lecteurs de ce message. j’ai vraiment la conviction qu’il y a dans cette affaire des chose graves ; elles ne peuvent etre diffusees par la presse car nous sommes dans des elements classes secret defense.



Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
18 novembre 2008 - 00h28 - Posté par Charsi

Joli coeur, tu regardes trop la télé.
Ca ne te viendrait pas à l’esprit que l’état, la police se seraient trompés ? Ce serait la première fois ?
En tous cas, la desinformation que nous a fait subir la télé et autres medias aux bottes du pouvoir, ça fait vraiment peur.
Pays de merde.


Nouveaux témoignages, la police en action à Tarnac : hallucinant
19 novembre 2008 - 07h57 - Posté par Flaminio

Nous sommes 27 000 terroristes en France !
Le sais-tu ? A lire ici : http://flaminio.unblog.fr/tag/lotta...





FÊTE DE SOUTIEN AUX GRÉVISTES POSTIERS ET DES CATACOMBES
mercredi 23 - 09h41
1 commentaire
MACRON AU PIED DU MUR...
mercredi 23 - 03h52
Intervention militaire sur la ZAD NDDL : suivi du 22 mai 2018
mardi 22 - 12h50
de : nazairien
2 commentaires
Aude Lancelin répond à RSF (video)
mardi 22 - 10h42
de : La Luciole Mélenchantée
La Lega italienne, laboratoire politique de la droite d’après ?
mardi 22 - 09h46
de : Jan Bediat
SYRIE : L’armée aurait fait 300 prisonniers Français+des Officiers de l’OTAN !
lundi 21 - 22h11
de : JO
Il est urgent de faire basculer le rapport de force – n° 20 – mai 2018
lundi 21 - 17h32
de : jodez
Venezuela : La couverture des élections présidentielles par les médias
lundi 21 - 17h20
de : jodez
VENEZUELA : Seuls Washington et ses alliés s’opposent au Peuple Venezuelien !
lundi 21 - 16h50
de : JO
Le Sacré Choeur raisonne au rythme de la Fanfare Invisible, afin que refleurisse la Commune
lundi 21 - 14h55
de : nazairien
5 commentaires
Services publics : les agents malmenés par la perte de sens et la souffrance au travail
lundi 21 - 10h25
Nicolas Maduro est réélu Président de la République avec 68 % des voix (photos)
lundi 21 - 08h46
de : Thierry Deronne
2 commentaires
Nous demandons l’annulation de la saison France-Israël
lundi 21 - 05h00
Selom, Matisse, Fives : Un maximum de bruit - Témoignages
dimanche 20 - 22h08
de : André
MANIFESTATION NATIONALE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES IBRAHIM ABDALLAH - PARIS, SAMEDI 23 JUIN, 15h00,
dimanche 20 - 20h05
Espagne. Vers une gauche "d’adaptation" soluble dans le régime...
dimanche 20 - 14h31
de : Antoine (Montpellier)
Caméra, pourquoi sans répit m’épies-tu ?
dimanche 20 - 14h14
de : jean 1
Le syndicat contre l’affichage religieux identitaire ostensible
dimanche 20 - 11h52
de : Christian DELARUE
3 commentaires
L’ONU vote l’envoi d’une mission Internationale à GAZA ! Enfin !
dimanche 20 - 11h36
de : JO
1 commentaire
Après les destructions, les matraques et les lacrymos, sur la ZAD de NDDLon ne manque pas d’humour
dimanche 20 - 01h12
de : nazairien
4 commentaires
Entretien avec Laurent BRUN, secrétaire général de la CGT Cheminots #greveSNCF #jesoutienslagrevedescheminots
samedi 19 - 18h59
de : Jodez
Migrants : une fillette kurde de deux ans tuée par balle par la police belge
samedi 19 - 08h21
2 commentaires
Internationalisation du voile crypto-fasciste, drapeau de l’islamisme et plus largement de l’intégrisme musulman.
vendredi 18 - 21h22
de : Christian DELARUE
2 commentaires
SUR LE FRONT DES GREVES : Les agents de l’ONF face aux mauvais coups Macron !
vendredi 18 - 18h11
de : JO
Assemblée Générale anti-autoritaire, illégitime et sauvage
vendredi 18 - 16h30
de : jean 1
Ils sont fiers,sur la manche du Gal Lizurey, commandat l’opération de destruction sur la Zad
vendredi 18 - 12h10
de : nazairien
6 commentaires
Le MRAP condamne l’ignominieux message publié sur les réseaux sociaux du CRIF le 15 mai 2018
vendredi 18 - 11h28
de : MRAP
L’ÉQUIPE : La répression patronale en marche ! Rassemblement vendredi 18 mai 14 heures
vendredi 18 - 07h47
de : Info’Com-CGT
1 commentaire
VENEZUELA : Enfin , une vrai décision Révolutionnaire !
jeudi 17 - 16h01
de : JO
SYRIE : 60 militaires Français capturés !
jeudi 17 - 15h07
de : JO
1 commentaire
Pour l’égalité, la justice sociale et la solidarité Marée populaire le samedi 26 mai
jeudi 17 - 13h49
1 commentaire
La ZAD est de nouveau attaquée
jeudi 17 - 11h59
de : jean 1
3 commentaires
15 000 suppressions de postes dans les hôpitaux attendues cette année
jeudi 17 - 07h58
de : jean 1
Briançon • Chronique d’une mort annoncée
jeudi 17 - 00h33
de : chez jesus
Israël, 200 armes nucléaires pointées sur l’Iran
mercredi 16 - 22h14
de : Manlio Dinucci
2 commentaires
CHEZ NOUS, À GAZA / C’est l’heure de l’mettre
mercredi 16 - 21h50
de : Hdm
POUR SAUVER LE PLANÈTE, SORTEZ DU CAPITALISME
mercredi 16 - 18h43
de : Ernest London
EPR : plus fort que le survol des drones, le super-vol de cadenas !
mercredi 16 - 17h11
de : Patrick Samba
Enquête : la complaisance de Gérard Collomb envers les identitaires remonte à Lyon
mercredi 16 - 12h43
Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression
mercredi 16 - 11h43
de : Roberto Ferrario
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. Pierre Dac
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite