Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pour se réchauffer avant le grand soir qui nous attend en 2009 (videos)


de : Ciao...
samedi 22 novembre 2008 - 16h31 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Réchauffons-nous le coeur et redonnons nous du courage pour les luttes qui s’annoncent !

JPEG - 23.3 ko

L’internationale interprétée par les acteurs, figurants, militants du PCF qui prirent part à ce qui est aujourd’hui un véritable monument du cinéma mondial : "la Vie est à nous".

Ce film doit être vu de tous, c’est un must...on a rarement fait aussi bien un document à mi-chemin entre le film de propagande et le film d’art...

Et puis après 1936, il y eut la guerre et nos 75 000 fusillés !

Que sont devenus tous ces militants anonymes qui donnèrent leur image au parti...et peut être sans le soupçonner aux collabos et autres SS ?

Voilà, je vous laisse savourer les extrait.





Achetez cette œuvre ! faites là partager à d’autres !


http://www.doriane-films.com/pages/...

http://www.cinearchives.org/Catalog...

La vie est à nous (1936)

Les films de Jean Renoir

Fiction documentaire - 1936 - Noir et Blanc - sonore - 66 min -
Réalisateur(s) : réalisation collective, Renoir Jean -
Elément : Film monté - Langue : VF - Pays : France -
Formats disponibles : 35mm restauré, Vidéo
Lieux de consultation : Archives Françaises du Film, BNF, Forum des images
réalisé sous la direction de Jean Renoir
 
La France, à la veille des élections législatives, entre la menace du fascisme national et international, la politique de crise et de répression organisée au bénéfice des “ 200 familles”, et l’espoir incarné tant par l’action quotidienne des militants du parti communiste que par les propositions de ses dirigeants.
La crise économique est soulignée dès l’ouverture du film par une séquence opposant le discours d’un instituteur sur les richesses de la France, et la réalité sociale vécue par ses élèves.
Le film expose la menace fasciste avec des images du 6 février 1934, l’entraînement militaire des Croix de Feu, les menaces de guerre et de mort incarnées par Hitler et Mussolini, un défilé des partisans du Colonel de la Rocques. Il prend fin avec les manifestations du Front populaire (images du 14 juillet 1935) et expose la politique du Parti Communiste présenté comme un parti solidaire et chaleureux.
Trois saynètes fictionnelles, complétées par une partie documentaire illustrent l’action concrète des militants communistes :
# Une cellule d’entreprise déclenche une grève contre les cadences infernales et le licenciement d’un vieux travailleur
# Des militants communistes s’opposent à la saisie des biens d’un paysan
# Un groupe de jeunes communistes (avec chorale) accueille et nourrit un jeune chômeur affamé et diplômé. Cette dernière séquence frictionnelle, la plus longue et la plus complexe, est sans doute destinée aux "classes moyennes" et à la petite bourgeoisie.
Une brève scène reconstituée montre un vendeur de L’Humanité, agressé par un petit groupe de fascistes, soutenu et défendu par la population d’un marché. Le film s’achève par les extraits de discours de dirigeants du P.C.F. à l’attention de catégories spécifiques de la population (les femmes, les jeunes, les paysans, les anciens combattants...), et par les plans d’une foule chantant l’Internationale à travers la campagne.
 
Ce film de propagande électorale commandité par le P.C.F. et dirigé par Jean Renoir, mêle habilement matériel documentaire, épisodes mis en scène, chœurs parlés et allocutions filmées des dirigeants communistes.
 
Générique : La vie est à nous. Un film réalisé collectivement par une équipe de techniciens, d’artistes et d’ouvriers ”.
Production : Ciné Liberté pour le Parti Communiste Français, 1936.
Assistants : Jean-Paul Dreyfus (Le Chanois), Jacques Becker, Pierre Unik, André Zwoboda, Jacques B. Brunius, Henri Cartier-Bresson, Marc Maurette, Maurice Lime.
Scripte : Renée Vavasseur
Images : Alain Douarinou, Claude Renoir, Jean Isnard, Jean Serge Bourgoin, Henri Alekan, Louis Page, Jean-Pierre Alphen, Jean Effel (dessins).
Musique : Internationale (Eugène Pottier / Pierre Degeyter), Appel du Komintern (Hans Eisler), Allons au-devant de la vie (Paul Vaillant-Couturier) Ronde des Saint-Simoniens et autres chants révolutionnaires (interprétés par La Chorale Populaire de Paris). chansons de Komsomols (de Chostakovitch), Auprès de ma blonde, La Cucaracha (fredonnée, sifflotée) ; Chœurs : sous la direction de Suzanne Conte.
Les chœurs parlés sont interprétés par le groupe Mars.
Son : les frères Havadier (extérieurs), Marcel Teisseire (intérieurs).
Commentaire : Jean Paul Le Chanois (ajout en 45) Julien Bertheau
Montage : Marguerite Renoir, Jacques B. Brunius.
Interprétation : Muse d’Albray, Marc Maurette, Jean Dasté (l’instituteur), Jacques B.Brunius (le président du conseil d’administration), Simone Guisin (une femme au casino), Teddy Michaux (un fasciste à l’entraînement), Marcel Cachin (lui-même), Pierre Unik (son secrétaire), Charles Blavette (Tonin), Gaston Clamamus (un ouvrier communiste), Max Dalban (le chrono), Madeleine Sologne (une ouvrière), Fabien Loris (un ouvrier), Emile Drain (le vieux Gustave), Roger Blin (un ouvrier), Jean Renoir (le patron du café où se tient la réunion de cellule), Madeleine Dax (secrétaire de séance), Georges Spanelly (le directeur de l’usine), Sylvain Itkine (le comptable), Fernand Bercher (le secrétaire), Eddy Debray (l’huissier), Henri Pons (M. Lecocq), Gabrielle Fontan (Mme Lecocq), Gaston Modot (Philippe), Léon Larive (le maquignon), Pierre Ferval (un client à la vente aux enchères), Julien Bertheau (l’ingénieur électricien en chômage), Nadia Sibirskaïa (Ninette), Marcel Lesieur (le patron du garage), O’Brady (Mohammed), Marcel Duhamel (M. Moutet), l’automobiliste Volontaire National), Guy Favières (vieux chômeur à la soupe populaire), Jacques Becker (jeune chômeur à la soupe populaire), Tristan Sévère (chômeur à la soupe populaire), Claire Gérard (une bourgeoise dans la rue), Jean-Paul Dreyfus (Petit Louis), Charles Charras (un chanteur), Francis Lemarque (autre chanteur), Michel Trajster (autre chanteur), Ojzer Kawka (soliste), Vaillant-Couturier (lui-même), Renaud Jean (lui-même), Marcel Gitton (lui-même), Jacques Duclos (lui-même), Martha Desrumeaux (elle-même), Maurice Thorez (lui-même), et Yolande Oliviero, Vladimir Sokoloff, Madeleine Sylvain, François Viguier et de nombreux militants et sympathisants anonymes, et (plans d’actualités) colonel de la Rocque, André Marty, Jean Mermoz, Lénine, Brontch-Brouévitch, Staline, Hitler, Mussolini.
Intervenants : Paul Vaillant-Couturier, Renaud Jean, Martha Desrumeaux, Marcel Cachin, Marcel Gitton, Jacques Duclos et Maurice Thorez.
Personnalités : Dimitrov, Lénine, Staline, Marty (filmé à Perpignan en juillet 1923), Mussolini, Hitler, Guy et François de Wendel, Eugène Schneider, Théodore Laurent, Louis Renault, André Lebon, , Louis Marlio, de La Rocque....
Lieux et monuments : Versailles, Paris (Tour Eiffel, Place de la Concorde, Les Tuileries, Notre-Dame, les studios Frankeur, place de la Bastille, place de la Nation, l’Arc de Triomphe -la tombe du soldat inconnu-), Montreuil (la mairie, le marché, une ferme)...
Lieux, événements et personnes citées : Gennevilliers, Saint-Aubin Le Monial (Allier), Ethiopie ; Révolution Française, Valmy, La Commune, Révolution d’Octobre, 6 et 9 février 1934 ; (Louis) Lauchin, (Henri) Vuillemin (XXème arrondissement de Paris), (Jean) Lamy (Montargis), (Roger) Scorticatti (Livry-Gargan), Thaëlmann.
 
Note : Produit par le PCF en février 1936, pour les élections, qui portèrent au pouvoir le Front Populaire. La Vie est à nous est le résultat d’un travail collectif (cinéastes et politiques) sous la direction de Jean Renoir. Mêlant matériel documentaire et épisodes mis en scène, le film présente la France en crise, la menace fasciste, l’action des communistes à l’entreprise, parmi les paysans et à la ville, et les grandes lignes de la politique du Parti (à travers les interventions de Cachin, Duclos, Thorez, Vaillant-Couturier, etc...) Interdit lors de sa sortie et durant toute la période du Front Populaire. Le film commença à être diffusé commercialement à partir de 1969. "Financé par collectes lors de meetings du Parti, le film coûta environ 70.000 F, soit le dixième d’un budget moyen de l’époque. N’ayant pas été présenté à la censure, il ne fut diffusé que dans les cellules et meetings communistes."


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Pour se réchauffer avant le grand soir qui nous attend en 2009 (videos)
24 novembre 2008 - 08h22 - Posté par fcourvoisier

le titre "La vie est à nous" est déjà tout un programme à lui seul !

MAIS "la VIE" est à TOUTES et TOUS et, encore maintenant, tout n’est pas acquis pour les femmes(qui sont pourtant des hommes(homines pas vires) comme les autres)

La "générosité du propos" ne peut être vraiment généreuse que si elle n’exclut personne....(les homos,les prostitié(e)s,les SDF,les détenu(e)s...et tou(te)s les "autres")

Ces "remarques" n’enlèvent rien à la beauté de cette oeuvre... Jean Renoir "avançait" et nous devons continuer(à avancer)...



Pour se réchauffer avant le grand soir qui nous attend en 2009 (videos)
25 novembre 2008 - 01h10

Après vérification : il semble que la version vendue dans le commerce ne soit pas exactement la version originale.
Il semblerait que très peu de copies aient survécu. J’ai identifié un passage du film qui a été semble-t-il "oblitéré" dans la version commercialisée. Ce passage correspond à l’un des tableaux du début ou il est dit que la France est aux mains de qq grandes familles dont celles du comité des forges, suit alors un appel à la jeunesse qui a été "coupé" (?) dans la version DVD mais que l’on peut écouter sur un CD sur le Front populaire où ils semble que Paul Vaillant Couturier soit l’orateur qui en appelle aux jeunes pour renverser l’ordre établi, pour conclure sur la phrase qui fait le titre du film : "la vie est à nous".

Quelqu’un sait -il ou l’on peut trouver la version complète , càd non coupée, de ce film ?



Pour se réchauffer avant le grand soir qui nous attend en 2009 (videos)
25 novembre 2008 - 08h59 - Posté par fcourvoisier

connaissez-vous (oui je pense) le DVD de l’Huma ’( 2006:70 ème anniversiare du front popu) ?
Parmi ces "films militants & documents rares" il y a une version de" la vie est à nous":mais ...
j’essaie d’envoyer la photo de la pochette à la rédaction de Bellaciao





Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite