Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
mercredi 3 décembre 2008 - 00h06 - Signaler aux modérateurs
32 commentaires
JPEG - 79.4 ko

A un peu plus d’une semaine du 34e congrès du PCF (11-14 décembre), Jean-Claude Gayssot, ancien ministre communiste des Transports de Lionel Jospin, a affiché mardi soir sa volonté de voir naître "une nouvelle force politique de gauche, qui soit à la fois contestataire, unitaire, indépendante du PS et constructive".

Cette force politique irait "du nouveau parti de Jean-Luc Mélenchon à la LCR, en passant par les syndicalistes, les altermondialistes et les Verts et les communistes", a expliqué le vice-président de la région Languedoc-Roussillon à l’Associated Press.

Jean-Claude Gayssot veut voir le PCF impulser la démarche. "C’est ce que je dirai lorsque le congrès se présentera. En tant que PCF, le parti n’a plus d’avenir", a-t-il estimé. "Si on n’engage pas une nouvelle démarche, on ne va plus exister, avec la bipolarisation qui est en marche...déjà qu’on est réduits à la petite portion ! Le parti unique et la dictature du prolétariat nous ont fait du tort et du mal. Si on ne se transforme pas, on dépérira", a-t-il ajouté. "Pour moi, la seule visée communiste qui vaille, c’est l’émancipation humaine".

Le nouveau parti de Jean-Luc Mélenchon deviendrait "l’interlocuteur privilégié de cette construction", souhaite Jean-Claude Gayssot qui "ne désespère pas que ce nouvel ensemble politique soit majoritaire à gauche".

L’ex-ministre prend pour modèle le parti Die Linke "créé par les communistes et le socialiste dissident Oskar Lafontaine". Et il réfute tout doublon avec le Nouveau Parti Anticapitaliste d’Olivier Besancenot, "qui n’est que dans la contestation du système capitaliste".

L’ancien cheminot n’envisage pas de quitter le Parti communiste. J’ai (ma carte) depuis l’année de mon mariage...Ca fait 45 ans !".



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 00h37

Quand o appose sa signature à coté de celle d’un BHL on n’a plus rien à faire au PC ni à gauche d’ailleurs.

B G



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 01h05 - Posté par cap

Avec la lettre de hue j’ espére que chez bien des camarades suivistes, légalistes abusés, mais attachés au PCF les idées s’éclairciront et qu’ils admettront enfin l’idée par eux inconcevables que bien des dirigeants actuels et passés veulent tout simplement la disparition du parti...



Jean-Claude Gayssot nouvelle force de gôche
3 décembre 2008 - 02h39 - Posté par Le Renard Rouge

Iznogoud voudrait être calife à la place du calife

Le Renard Rouge



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 08h52 - Posté par jeff

décidément Gayssot est un grand spécialiste du ZIG ET ZAG



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 08h55 - Posté par AL

Je ne comprends pas en quoi changer le nom du PCF changerait quelque chose,vous vous basez sur DIE LINKE,je vous oppose,le PCI, PCE,PCP,qui etaient les partis les plus forts d’Europe,qui ont changés de nom et qui en sont réduits à une portion congrue dans leur pays respectifs,vous oubliez de voir que malgré leurs changement de nom quand les médias parlent d’eux ils n’oublient pasde dire ( EX PARTIS COMMUNISTES) à moins que votre idée soit de faire un nouveau parti soit disant communiste mais qui veut s"accomoder du système liberal en le regulant.pour ma part je ne crois pas à cette formule parce que le pouvoir de l’argent vous avalera,les exemples son nombreux et le plus significatif et celui de GORBATCHEV qui a aidait finalement à restaurer le capitalisme en Russie pour les résultats que nous voyons maintenant, rien n’enpêche de rester PCF et faire une vrai politique de gauche même en faisant l’union avec d’autres sensibiitées de gauche mais en gardant notre possibilité de nous retirer si cette alliance dévie vers la droite comme avec Mitterand ou Jospin ?,c’est ce que fait le parti communiste Vénézuélien qui appuie de toutes ses forces le parti de Chavez mais de l’exterieur et je vois que ça marche.Amicalement .AL de TOULOUSE



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 09h14 - Posté par Copas

L’ex-ministre prend pour modèle le parti Die Linke "créé par les communistes et le socialiste dissident Oskar Lafontaine". Et il réfute tout doublon avec le Nouveau Parti Anticapitaliste d’Olivier Besancenot, "qui n’est que dans la contestation du système capitaliste".

C’est pas Gayssot qui ferait ça ....

Oyez oyez, les boeufs militants de base du PCF et de la LCR seraient mis à tirer l’attelage, des tempes grises aux jeunots, hue ! hue !, transpirez camarades, vous n’êtes que chairs militantes, faire avancer la voiture des convives ravis , PDG à la maneuvre, dans la roulotte, dirigeant d’un fouet avisé, cette masse informe .....

Roulez carrosses !

Ouais, bon, et bien depuis le temps qu’ils cherchaient cela , peu à peu, les cartes s’abattent.

Mais au fond, c’est toujours une conception étrange, très étrange, qui ne dit rien, ne démontre rien, pour éviter de recommencer la dérive historique de la gauche.

C’est que quelque part "on" veut geler un mouvement vers la gauche, on suppute toute une série de petits calculs qui veulent faire rentrer un vaste mouvement de déplacement politique parmi les travailleurs les plus politisés, dans un instant congelé.

Même le Parti de gauche, mis là dans le carrosse pour tenir le fouet , aux côtés de l’appareil du PCF (ne pas oublier d’envoyer Besancenot en cheval léger éclaireur dans les villes , essayer de soulever l’enthousiasme), il n’est pas sur qu’il reste à même place, il n’est pas sur que cette évolution (la sortie du PS) s’arrête là, comme en rêve la nuit Gayssot.

Il se peut que le mouvement en cours vers la gauche, dont la sortie du PS de mélenchon et ses camarades fait partie, ne s’arrête pas en chemin sous les coups du capitalisme.

Geler ce processus c’est également essayer d’appâter la partie de l’appareil du PCF qui était tétanisé par sa perte de positions matérielles. L’appât que Gayssot a mit sur l’hameçon est géant, des postes des postes des postes,.........

................................... constructif (les mains dans le camboui, la merde, le caviar).....

Un malaise certain, des privatisateurs qui devraient déjà être mis au musée comme à droite du bon Sarkozy qui nous nationalise Dexia , du bon Bush et du bon Brown, rachetant à tours de bras les entreprises faillies.

Retour à la case départ....

Place aux travaux pratiques, et pas à la connerie constructrice comme il dit qui cherche sur le fond à démontrer qu’il faut encore gouverner avec le PS sur les positions du PS, comme toujours, ou presque, cela se fait.

Place aux travaux pratiques c’est ne pas considérer une bataille électorale comme une fin en soi mais s’en servir pour foutre un bordel terrible appelant , à chaque seconde de télé dédiée, au soulèvement social , à l’organisation indépendante de lutte des travailleurs , à occuper des entreprises, à renverser la bourgeoisie, bref à se servir pour développer ce qui est le seul poumon historique valable de la gauche : la classe ouvrière mobilisée hors de la soumission à un système électoral corseté et limité.

Les travaux pratiques c’est appelé à la convergence des mouvements de rébellion, de défense et de revendications des jeunes et des travailleurs.

Anti-capitaliste ? et oui, c’est un minimum, politiquement.

Un minimum à prouver pour Gayssot (on n’oublie pas le passé, désolé).

Qu’il prouve ce changement et alors bienvenu ! Mais quand on sous-entends qu’on va être "constructif" on dit une banalité si c’est d’une autre conversation, mais dans ce cas précis, on cache et tait ce qu’on est prêt à faire, à refaire dirai-je...

Il faut donc s’exprimer plus clairement et définir ce qu’il est hors de question de faire, tant dans des processus qui amènent à agresser les travailleurs, que des décisions, tant dans des alliances électorales politiques indignes (acceptant de passer sous des fourches caudines des libéral-nomenclaturistes, rien que pour avoir des postes) qui amènent confusion que des jeux masqués pour le peuple mais secrets de polichinelle dans les travées des appareils.

Appeler à la mobilisation sociale, pas à des attelages politiques en soi, méprisants pour les militants politiques, encartés ou pas.

Après les pas de loup de Hue, voilà Gayssot ...

Clarté, siouplait, clarté et franchise !



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 09h16 - Posté par MARCEL

Moi, je le trouve sympathique, cet homme-là. Il a un petit accent qui chante et qui sonne bien à l’oreille. Ca sent le chaud du sud de la france, le thym et le laurier...
Mais je crois que l’air pollué de Paris ne l’a pas servi quand il était au gouvernement de Jospin, le socialiste... de droite. Il fut, je crois, collègue au petit gros... j’ai oublié son nom, vous savez ce grand scientifique à la coupe en brosse qui a dernièrement déclaré son amour pour narkozy, mais qu’est pas encore prêt à prendre sa carte à ump...

Enfin, bref, tout ça pour dire que pour un peu j’aurais bien pris ma carte au pcf, histoire d’appartenir à un groupe (j’en avais marre de la solitude) mais que tout compte le langage communiste m’a rebuté et que je suis toujours célibataire.

Au fait Gayssot... c’est pas celui qui est à l’origine des contraventions qui font la fortune du gouvernement pour les excès de vitesse et de la présomption de culpabilité du propriétaire du véhicule... sauf a dénoncé l’auteur de l’infraction ???

J’en sais quelque chose. Ma femme m’a dénoncé deux fois. Et j’ai perdu 3 points. Alors que c’était elle, la chauffeuse.
Il a même foutu la merde dans mon couple. Mais vu mon âge, j’ai peu de chance d’en trouver une autre qui me supporte. Alors je fais profil bas. De temps en temps, je me redresse un peu... mais elle me rappelle à l’ordre.

Décidément... la société est dure à vivre.



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 09h30 - Posté par lacalas

gayssot qui a très vite range sa bicyclette et son bleu de chauffe pour le costard 3 pièces et tout ce qui va avec et en un second temps a fait gonfle son carnet d’adresse en y inscrivant tous ses copains très nombreux du cac 40 et des plus grandes fortune de l’hexagone et par de la de nos frontières se souvient qu’il est de gauche !a pleurer !



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 09h53 - Posté par fcourvoisier

ce Gayssot quand même !!

c’est sûr que son humour pour le moins décalé peut "échapper" !



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 10h52

"Si on ne se transforme pas, on dépérira"

Il a raison, pour ne pas dépérir il faut reprendre en compte les intérêt de "l’immense majorité", celle qui est obligée de travailler pour vivre au détriment de "l’infime minorité" qui vit du travail des précédents.

CN46400



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
6 décembre 2008 - 10h49 - Posté par

J’aime bien ton humour CN,C’est vrai que GUAYSSOT prend en compte les intérêts de.......LES SIENS !

Fraternellement

LE REBOURSIER


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 12h56 - Posté par Bandit Corse

il est encore au PCF ? Pourtant tout le temps qu’il était Ministre des Transports je n’ai vu aucune différence avec ses prédécesseurs de droite. A la SNCF les cheminots, dont je faisais partie, n’ont pas eu d’illusions très longtemps.
Qu’il aille continuer à fricoter avec ses copains du CAC 40 et qu’il nous laisse décider seuls de notre avenir



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 14h03 - Posté par Ben

Je ne comprends pas en quoi changer le nom du PCF changerait quelque chose,vous vous basez sur DIE LINKE,je vous oppose,le PCI, PCE,PCP,qui étaient les partis les plus forts d’Europe,qui ont changés de nom et qui en sont réduits à une portion congrue dans leur pays respectifs

Archi faux, les PC qui sont restés sur de vraies bases marxistes et révolutionnaires sont toujours parmi les plus puissants partis politiques de leur pays ( Grèce, Portugal, Chypre) Seuls les PC français, espagnols et italiens- ceux la mêmes qui ont rejetés les soi disant vieux concepts archaïques : dictature du prolétariat, construction du socialisme, rejet de l’histoire de l’URSS...- qui ont prétendus se moderniser sont en train de s’effondrer ( si ce n’est déjà fait...)


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 15h57 - Posté par AL

212 251,je crois que vous n’avez pas compris mon propos ,ou alors je ne suis pas assez explicatif,je suis tout à fait d’accord avec vous que le PCF doit se transformé en revenant à des bases MARXISTES c’est sûr,mais je veux dire qu’il n’est pas besoin d’abandonner le nom pour,il n’y a que seulement besoin de revenir sur une véritable politique communiste comme son nom l’indique,et je pense que ceux qui veulent en changer le nom pensent plus tôt à en faire un parti qui n’a plus rien de vraiment communiste à l’immage justement des partis communistes Italien et Espagnol qui ont voulus changer de nom et de ligne et son devenus que des partis sociaux démocrates d’ou leur disparition de l’échiquier politique,surtout le parti Italien qui a complètement disparu du parlement aux dernières élections et qui semble en ce moment se rendre compte de son erreur.Voilà je crois mieux expliqué ma position !!!AL de TOULOUSE.


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 17h41 - Posté par Roberto Ferrario

rien de vraiment communiste à l’immage justement des partis communistes Italien et Espagnol qui ont voulus changer de nom et de ligne et son devenus que des partis sociaux démocrates d’ou leur disparition de l’échiquier politique,surtout le parti Italien qui a complètement disparu du parlement aux dernières élections et qui semble en ce moment se rendre compte de son erreur

on doit vraiment arrête d’être des "révisionnistes" de l’histoire" juste pour avoir tous le temps raison...

voila come on change l’histoire :

 le parti communiste italien (PCI) n’a iame change son nom, mais été dissolu et seulement après que des camarades communiste des différent organisations on décidé de refonde un nouveau parti communiste que on pense de "reprendre" le nom du PCI et bien les ancien dirigent de cet parti on pose plainte pour appropriation abusive de nom et on a perdu le procès et c’est uniquement a cet moment précis que on a du trouve un autre nom, (Rifondazione Comunista) un foi trouve on ce pris un autre plainte pour avoir utilise la faucille et le marteaux mais la on a gagne le procès...

bref... donc on a pas change de nom mais fonde un nouveau parti, une précision pour les française... si vous pense que le nom du PCF n’est pas déposé, vous rêvé, et le jour, que va pas tarde, après la dissolution de cet parti on essaie de reprendre le même nom on verra le même problème de procès de propriété...

 un énorme manipulation de l’information... qui est devenu "partis sociaux démocrates" son les ex du PCI et pas "Rifondazione Comunista", AL de Toulouse tu doit être bien plus précis avec tes affirmation stp et si on est "complètement disparu du parlement" deux precision :

1) c’est justement a cause de la "courent" liquidatrice de Bertinotti avec son super idée de la "sinistra arcobaleno" que on a merde a les dernier élections, un peux comme est entrain d’arrivé au PCF maintenant avec les élection européenne...

2) le fait d’etre plus présent dans le parlement, en fin de conte, c’est "salutaire" nous oblige a nous ce remettre a travaille politiquement dans le mouvement et être vraiment avec les gens et défendre leur problème au lieu de défendre notre présence dans les institution, un peux a réapprendre la lutte de classe au lieu de la lutte des places, clairement une position différent de la tien...

 "qui semble en ce moment se rendre compte de son erreur" cet façon de présenté le résultat du dernier congre de Rifondazione Comuniste me semble instrumental et "tendancieuse" de un groupuscule des ancien nostalgique du "petit perre des peuples" que évite volontariement de remarque la nette différence de position politique attuelle de RF, par exemple avec le PCF...

ou on est informe ou on ne l’est pas et dans ce cas la on dit rient...

Ciao

Roberto Ferrario


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 19h10 - Posté par AL

MERCI ROBERTO de m’avoir répondu et je suis tout à fait d’accord avec toi,moi je visais seulement la tendance Bertinotti y sa solution d’arcobaleno qui ressemble étrangement à ceux qui veulent changer le nom a PCF je me suis mal exprimé en disant que RIFUNDACION avait compris son erreur,j’aurais plus tôt dire que je me réjouissais des nouvelles mesures qu’ils ont prises qui je pense les ramenera vite aux affaires du pays et qu’il faudra compter avec eux. pour le changement de nom je ne savais pas que c’était déposé, mais kje ne crois pas que cela à une incidence,je pense que c’est le contenu du programme qui compte,et pour cela il faut travailler de l’interieur pour mettre en minorité ceux qui veulent le détruire.Amicalement. AL de TOULOUSE


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 19h35 - Posté par Copas

A propos de PRC :

.....le fait d’etre plus présent dans le parlement, en fin de conte, c’est "salutaire" nous oblige a nous ce remettre a travaille politiquement dans le mouvement et être vraiment avec les gens et défendre leur problème au lieu de défendre notre présence dans les institution, un peux a réapprendre la lutte de classe au lieu de la lutte des places, clairement une position différent de la tien...

Effectivement, dés que l’enfermement institutionnel, la défense des places au détriment de la classe ouvrière, a cessé, ce parti s’est remis en ordre de marche , accélérant la foulée jusqu’à une formidable démonstration populaire le 11 octobre en mobilisant l’essentiel des centaines de milliers de manifestants à Rome.

Ce relèvement, ce déblocage du verrou institutionnel a même obligé le parti démocrate à sortir dans la rue et à se gauchir.

Ce relèvement a permis de mettre du charbon dans le formidable mouvement étudiant qui a secoué l’Italie sur le mois de Novembre.

L’indépendance politique vis à vis du social-libéralisme a payé en permettant à l’ensemble de la gauche de se relever en peu de temps, et a encouragé la réactivation du mouvement social et des mouvements dans la jeunesse.

Ce dernier point, la réactivation des mouvements dans la jeunesse et la classe ouvrière est l’enjeu central de la lutte des classes. Et non une bataille auto-centrée sur des alliances politiques destructrices à visées électoralistes.

Dés que le parti se libère du carcan des illusions institutionnelles, qu’il allège son appareil, il se re-développe et permet au mouvement social d’avoir d’autres raisons, en plus des batailles de défense ou revendicatrices, de se battre .

A méditer pour la France où, même quand certaines ruptures se produisent, on a les yeux qui demeurent trop fixés, hypnotisés, vers des alliances politiques sans trop de principes, et surtout trop dirigées vers l’obtention de postes d’élus.


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
3 décembre 2008 - 22h30 - Posté par

Les analogie sont toujours trompeuses :

 Le PCF et le PCI n’ont jamais été complètement superposables, pas de Mussolini (issu de la social démocratie) en France, pas, ou peu, de social démocratie en Italie, ni d’empire colonial, Thorez est un prolo, Togliatti un intellectuel, pas de Front Populaire en Italie etc....etc

 Et RF ne peut se comparer avec le PCF non plus. Pas, encore ? de scission en France où la social démocratie occupe largement son espace naturel !

CN46400


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 00h32 - Posté par chris44

Ils trinquent au champagne, doivent plus se souvenir de la couleur rouge ...

L’image tue le propos, moi je trouve qu’il a raison M. Gaysot. Le PCF doit changer, mais le problème c’est que le PCF c’est pas un concept banal.

C’est une organisation, un pan de l’Histoire de France, c’est pas un "machin".

Conquérir le PCF, pourquoi ne serait-ce pas le défi !!

Bien amicalement



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 01h05

Je me souviens avec une "tendre émotion", (LOL), de l’accolade fraternelle qu’il avait donnée à l’Ambassadeur des USA lors d’une renconte à l’Elysée. Avec TV et tout et tout...

Mes commentaires dubitatifs d’alors m’avaient valu de me fâcher avec certaines de mes Ex-camarades de l’époque qui jouaient aux groupies inconditionnelles des Ministres communistes.

Depuis on se reparle pour la plupart et je crois savoir qu’un bon nombre d’entre eux et elles ont rejoint comme moi les "ex".

Mais on évite de reparler de cette époque. On peut pas dire qu’on puisse en être fiers.

G.L.



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 08h37 - Posté par Copas

Mais on évite de reparler de cette époque. On peut pas dire qu’on puisse en être fiers.

J’aimerai qu’on parle justement de cette époque là, non pas pour faire du recuit mais pour ne pas recommencer au premier coup de clairon.

Un vide immense s’est créé vis à vis de ces "gens-là" qui ont fait le travail du capital, contre les travailleurs.

Le problème dans tout cela c’est effectivement le silence ou au maximum quelques excuses polies qui ne vont pas au fond.

Inexcusable !

Sans explications réelles, autocritiques de fond et excuses publiques aux travailleurs , les "gens" qui s’agitent aux lisières de l’appareil du PCF et qui ont participé allègrement à une majorité sociale, recommenceront.

Nous avions vu, au moment du show impérialiste et nationaliste de Sarko au Liban, à quelle vitesse de très très mauvaises habitudes , des copinages, pouvaient reprendre. Là c’était l’utilisation de la dirigeante du PCF.

Il y a comme un blème.

Trancher et avancer c’est également une critique précise et exhaustive du processus, des phénomènes bureaucratiques, des conceptions politiques, qui ont conduit à accompagner et organiser une politique anti-sociale.

La question du Parti de Gauche fait également partie du problème.

Je sais que ça les offusque qu’on parle de l’attitude de certains du PdG dans différents gouvernements de gauche mais ce problème n’est pas non plus cicatrisé, car la plaie est toujours infectée.

Je serai en Italie (et quand j’y suis d’ailleurs) que je ne dirai pas la même chose vis à vis des bertinotistes qui ne désarment pas et restent tapis prêts à bondir.

Il ne suffit pas de dire "on passe à autre chose", il faut bien ne pas recommencer même chemin, en plus ridicule, pour retomber un peu plus loin.

Expliquez-nous et soyez convaincants...

Pour l’instant on ne voit qu’ombres glissantes et ténèbres.


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 09h28 - Posté par TOUT SAUF GUIGNOL

Si le Parti de gauche (PG) de Mélenchon commençait à recruter des types comme Gayssot et Hue, il est mal barré.

Faire du neuf avec des lascars qui sont co-responsables avec le PS de la situation actuelle, serait de la folie.

En plus, ils ne pèsent rien dans l’opinion qui, dans le meilleur des cas, les regarde en rigolant ainsi qu’on regarde Guignol.

Au rancard !


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 16h08 - Posté par JdesP

Et le sénateur socialiste Mélenchon, n’est-il pas cau-auteur de la politique du PS au pouvoir ?


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 16h20 - Posté par Pierre Granet

Salut, Copas,

« Nous avions vu, au moment du show impérialiste et nationaliste de Sarko au Liban, à quelle vitesse de très très mauvaises habitudes , des copinages, pouvaient reprendre. Là c’était l’utilisation de la dirigeante du PCF », dis-tu.

S’agit-il seulement de « copinages » et d’une « utilisation de la dirigeante du PCF » par Sarkozy, ou d’une question plus profonde ?

Pour en débattre, un détour par ici http://www.marxists.org/francais/lenin/works/1916/vlimperi/vlimp0.htm est, à mon avis, indispensable, surtout par les temps que nous vivons, avant-coureurs de ceux qui inspirèrent son texte à cet illustre militant de l’émancipation des travailleurs, qui voulut là s’adresser tout particulièrement aux lecteurs ouvriers socialistes français et allemands, qu’il considérait comme les plus désarmés idéologiquement pour comprendre l’effondrement de leurs partis d’alors.

Si tu n’as pas le temps de tout lire, va à la conclusion, les quatre derniers paragraphes, l’avant-dernier tout spécialement.

Bien à toi.


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 22h42 - Posté par Copas

et si tu le veux bien, je m’adressais là à l’équivalent de notre temps des lecteurs ouvriers socialistes français ...

Il y a quand même une grande difference avec 1920 qui tient à ce que le mouvement "ouvrier" politique et syndical des grands pays industriels à été mis à genoux ces 30 dernières années sans le cataclysme que fut la grande guerre.

Ce fut une trahison "froide", progressive, comme de l’eau glacée qui monte, noie tout, désarme, désespère pas à pas, et non le tsunami meurtrier des tranchées de 14-18.

La fragile remontée de ces dernières années de l’activité sociale intervient dans un contexte contradictoire : Faiblesses organisationnelles mais tendances réformistes organisées à genoux.

Le réformisme organisé, qui produit appareil et nomenclatura ayant globalement interets matériels au contrôle et au statu-quo dans la lutte des classes, est fracassé (même si sa défaite est également celle des travailleurs qu’il a amené au désastre).

Ceux qui se nourrissaient des deals entre les classes ont été mis au pain sec et à l’eau, sommés de choisir d’un bloc.

Dés lors, pour les révolutionnaires, la tâche s’élargit considérablement.

Il n’y a plus de "crise de direction du prolétariat ", mais crise du prolétariat organisé, dans ses forces vives.

Il s’agit donc de réorganiser, de se réorganiser avec des responsabilités immenses.

Nul doute que les premiers grands soubresauts importants de réaction des travailleurs vont re-fabriquer de l’illusion et du réformisme dans le mouvement social. Mais ça ne sera que la rançon normale de la réactivation à grande échelle du mouvement social.


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 09h08 - Posté par Depoil Jean Claude

Et pourquoi Gaissot veut la mort du PCF , àqui profite le crime ?

Pour moi le PCF a toute sa place dans le paysage politique , surtout aujoud’hui nous avons simplement eu tort d’avoir raison trop tôt .

Mais attention , chacun à sa place , et ce sont les militants qui doivent décider de la ligne politique , pas aux responsables du parti et encore moins aux élus qui eux ne doivent qu’appliquer ce que décident en toute transparence le parti , car pour une large part nos déconvenues viennent des décisions intenpestives des élus qui se croient investis d’une mission sacrée et c’est ainsi que l’on se plante .

La mission révolutionnaire du parti ne se décide pas ,elle se vit , avec les militants , les responsables et les élus et celà de concert , et si les élus ne sont pas contents le prochain coup ils se présentent sans étiquette .

Ils n’y a pas les colleurs d’affiches , les distributeurs de tracts et une fois élus :les intouchables.

JEANCLAUDE DEPOIL :ALLIER


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 09h25 - Posté par Bernard Gensane

Lors du gouvernement de la "gauche plurielle", le Premier ministre Jospin décida un jour de baisser le taux du Livret A des Caisses d’Épargne.

Au lieu d’annoncer cela lui-même, ou de le faire annoncer par son ministre des Finances, il fit porter la bonne nouvelle, pour mieux faire passer la pilule dans le peuple, j’imagine, par son ministre des Transports, Jean-Claude Gayssot.

Cet homme est donc parfaitement qualifié pour renaître de ses cendres et prendre une initiative pour la gauche de gauche.



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 16h14 - Posté par JdesP

Gayssot, Hue, Marie-George ont fabriqué des jeunes clones, dans leurs centres de formation et certains enfants de dirigeants parisiens (le pouvoir est à Paris pour tout le monde, se retrouvent à leur tour...dirigeants c’est l’éternel et sociologique problème de la cooptation et pas qu’au PCF


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 14h48 - Posté par Mary

Ils sont étonnants, après avoir été de bons staliniens ou peut-être à cause de cela ils ont vidé le marxisme de son contenu et maintenant ils nous conseillent d’en faire autant...

Une autre manière d’être marxiste et révolutionnaire ne signifie pas ne pas l’être ...

amitiés



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
4 décembre 2008 - 18h27

Moi,j’appelle GAYSSOT à fermer sa G....e,et à se barrer au PS,avec toute sa clique de GAUCHE AVENIR.

LE REBOURSIER

PZ :au fait,GAYSSOT,tu veux te démarquer du PS ? alors commences à te barrer de la vice- présidence de la région LANGUEDOC-ROUSSILLON,hein ?

En te regardant,je suis sur maintenant que le ridicule ne tue pas.



Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
6 décembre 2008 - 11h23 - Posté par le seinomarin

Mon camarade, aprés la balle dans le pied(incident de chasse),ce qui monte a la tete n ai pas beau a voire ,monsieur moi je bosse depuis l age de 13ans et demi merci les classes preparatoires a l apprentissage(a l esclavage bourgeois),ce monsieur qui clope sa vielle goldo lors de l inauguration d une salle festive(ERP) nous demande de le suivre,et bien non je reste encor dans ce partie pour les voire partire l un aprés l autre ils ont oubliées la population et sont comme meme un peut responsable de nos souffrance.une fois qu ils seront partie il ne restera que les communistes issu de la communes pour mener le combat proletarien,tendrement a vous jean luc le seinomarin.


Jean-Claude Gayssot appelle le PCF à la création d’une nouvelle force de gauche
2 février 2009 - 20h00 - Posté par un ancien des jc puis du Parti en 70/80’s

Je veux bien que ts les contributeurs, Gayssot compris, disent tt ce qu’ils ont à dire sauf que j’ai bien du mal à comprendre "l’instinct de classe "de ts ces mecs(permanents ou élus )qui n’ont jamais bossé ; c’est ce qui mine ce qui reste du mvt Communiste.
Comment peuvent-ils comprendre notre réalité ces mecs là.
.Le PCF (dont je fus adhérent pendant 15 années) comme mon père, ma mère et mon gd -père,pendant plus longtemps que moi et ds des conditions difficiles,,(Tours en 1920, et 36, pr l’ancien- les ftpf puis la Liberation pour ld’autres et 68 et 72 puis 81 pr ns.)) est à l’agonie.J’ai juste une suggestion.
Plus du tt de représentation élective pr les Communistes ,il ns faut revenir ds les luttes sans soucis electoraliste et ...lutter, lutter avec nos camarades de classe qui souffrent, auxquels ns pouvons, les uns et les autres, apporter notre expérience des luttes, on verra plus tard pour les représentations.
C’est juste notre place.
Il faut sortir de cette logique electorale et arréter de faire la danse du ventre pour des voix.
la présence de MGB ds un cortège entourée d’islamistes intégristes qui firent leur prière, me fait gerber !!
Ce n’est pas la place des Communistes.
Restons Marxistes et interrogeons ns sur Lénine, depuis "Que faire " et "L’Etat et la Revolution", il existe de la place pr refaire des trucs.
Voilà ma bien modeste contribution.
Fraternellement.






Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite