Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Départementalisation sauvage de Mayotte


de : FRANCOISE
vendredi 23 janvier 2009 - 07h45 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Le président français décide de ‘‘consulter’’ Mayotte sur son statut. La France à contre-courant de l’histoire

Les autorités françaises signataires de décret s’appuient exclusivement et grossièrement sur les initiatives internes et les lois de la République française, défiant et passant outre les résolutions des Nations unies, aussi bien celles affirmant l’appartenance de Mayotte aux Comores que celles nombreuses condamnant la présence française dans l’île. Elles renient définitivement la promesse faite par la France devant le concert des nations de la planète d’ouvrir des négociations pour la réintégration de Mayotte dans le giron comorien. Elles défient toutes les résolutions condamnant les consultations passées et ultérieures organisées à Mayotte par la France, depuis l’accession des Comores à l’indépendance. Elles optent pour le droit du plus fort.

Toutefois, contrairement à l’idée que cette option de la force brutale essaie de faire croire, cette départementalisation sauvage ne changera pas d’un iota le statut de Mayotte : celui de la décolonisation inachevée de l’archipel des Comores. La France ne peut ignorer que l’île de Mayotte ne ressemble ni à Saint-Pierre et Miquelon, ni à la Réunion, ou à la nouvelle Calédonie. C’est une île à la fois comorienne, africaine, musulmane, dont le statut relève du droit public international, et non aux tripatouillages du droit français.

Le décret n° 2009-67 du 20 janvier 2009, signé par le président de la République française, Nicolas Sarkozy, décide de consulter les électeurs de Mayotte en application des articles 72-4 et 73. Il les appelle à approuver ou rejeter la transformation de Mayotte en 101ème département français. Publié le lendemain dans le journal officiel n°0017 du 21 janvier 2009 (page 1313 texte n° 2), le décret a été contresigné par François Fillon, premier ministre, Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des collectivités territoriales, Yves Jégo, secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-mer.

Ce décret s’appuie exclusivement et grossièrement sur les initiatives internes et les lois de la République française, défiant et passant outre les résolutions des Nations unies, aussi bien celles affirmant l’appartenance de Mayotte aux Comores que celles nombreuses condamnant la présence française dans l’île.

Ce décret renie irrémédiablement la promesse faite par la France d’ouvrir des négociations pour la réintégration de Mayotte dans le giron comorien mais aussi défie toutes les résolutions condamnant les consultations passées et ultérieures organisées à Mayotte par la France, depuis l’accession des Comores à l’indépendance. Le président français évoque dans ce décret, la proposition de son gouvernement de tenir la consultation, les articles 72-4 et 73 de la constitution, le code général des collectivités territoriales, le code électoral français, mais aussi la résolution en date du 18 avril 2008 du conseil général de Mayotte portant sur la modification du statut de Mayotte et son accession au régime de département et région d’outre-mer défini à l’article 73 de la Constitution française. Une résolution que la France sait illégale et rendue nulle et non avenue par l’Onu.

Rouleau compresseur

Par ce décret les électeurs de Mayotte seront consultés le 29 mars 2009 et auront à répondre par ‘‘oui’’ ou par ‘‘non’’ à la question suivante : ‘‘approuvez-vous la transformation de Mayotte en une collectivité unique appelée ‘Département’, régie par l’article 73 de la Constitution, exerçant les compétences dévolues aux départements et aux régions d’outre-mer ?’’.

Si les Mahorais répondent favorablement à ce nouveau statut de département, l’île comorienne, deviendra, pour la France et pour la constitution française seulement, une collectivité unique exerçant à la fois les compétences du département et de la région. Le gouvernement français produira par la suite deux projets de loi, organique et ordinaire, pour adoption par le parlement, ouvrant une période qui permettra le changement de statut de l’île dès 2011.

Il s’ensuivra des changements profonds que les élus de Mayotte préfèrent taire, dans le domaine de la fiscalité et des prestations sociales, promis comme étant progressifs pour ne pas bouleverser semble-t-il les fragiles équilibres économiques et sociaux. Mais le rouleau compresseur a été lancé depuis fort longtemps. La France décide d’écarter la justice des cadis, interdire la polygamie, accélérant une marche forcée vers des modes de vie et des modèles de gestion, qui risquent de diluer l’identité mahoraise dans un environnement culturel, politique, social et administratif catastrophique.

La France ne peut ignorer que l’île de Mayotte ne ressemble ni à Saint-Pierre et Miquelon, ni à la Réunion, ou à la Nouvelle Calédonie. C’est une île à la fois comorienne, africaine, musulmane, dont le statut relève du droit public international, et non aux tripatouillages du droit français. Trente trois ans après l’accession des Comores à l’indépendance, la France est toujours placée au banc des accusés, ne comptant son repos que grâce à la complicité des régimes qu’elle a placés à Moroni et qui lui doivent en retour allégeance et silence sur la question de la souveraineté des Comores sur Mayotte.

Contrairement aux idées répandues, la départementalisation en marche ne changera pas d’un iota le statut de Mayotte, celui de décolonisation inachevée de l’archipel des Comores. L’article 53 de la constitution française de 1958, affirmait que ‘‘nulle cession, nul échange, nulle adjonction de territoire n’est valable sans le consentement des populations intéressées’’ et, justement, les Comores on fait le choix de l’indépendance. Mayotte admise par la France d’abord, depuis plus d’un siècle et demi de colonisation, comme une des quatre îles des Comores, entériné par la suite par l’Onu, comme une entité des Comores indépendantes, ne peut prétendre 33 ans après à un autre statut fut-il imposée par la force par la même puissance coloniale.

Ahmed Ali
Source : Al-watwan N° 1240 du 23 janvier 2009

Le titre est modifié. Titre initial : Le président français décide de ‘‘consulter’’ Mayotte sur son statut. La France à contre-courant de l’histoire



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Départementalisation sauvage de Mayotte
23 janvier 2009 - 12h14 - Posté par Souk Khan

Le statut de Département d’Outre-Mer français est le meilleur statut dont puisse bénéficier l’île de Mayotte dans le cadre de son évolution et surtout de son développement.

Il y aura bien entendu des conséquences et des adaptations nécessaires que les Mahorais connaissent et acceptent, mais sur le fond, la départementalisation est ce qui peut arriver de mieux à l’île de Mayotte.

Les Mahorais l’ont compris et ont pris rendez-vous avec l’Histoire le 29 mars 2009 pour concrétiser l’essai.

Cela fait plus de 50 ans que les Mahorais attendent cet instant. Alors le 29 mars au soir, le monde entier pourra tourner le regard vers Mayotte pour la voir briller de toutes les lumières.



Départementalisation sauvage de Mayotte
24 janvier 2009 - 19h43 - Posté par said

Bravo Souk han.
En effet, jusqu’à ce que les racines indépendantistes puissent prendre sur Mayotte, être Département français est la suite logique du feuilleton.
Si ce n’est pas une façon éhontée de vouloir se réfugier derriere leur petit doigt et croire que le monde entier ne peut comprendre les visées de leur souhait, les mahorais feront un choix de loin bénéfique économiquement.
Et les autres aspects : sociaux, politiques, moraux, intellectuels ..., sur quoi va t on s’appuyer ?
Un Mahorais est un comorien avant de choisir comme tant d’autres comoriens une autre nationalité. La terre de Mayotte, elle est comorienne et le restera.
Ce ne sera ni une loi, ni un décret fançais qui changera ceci. c’est encré et ça le restera.
La France peut continuer à exercer sa puissance contre un tout petit pays de l’Océan Indien qu’elle gangrene depuis des siecles au profit de son épanoussement et contre ses dires et faits au niveau de la scène mondiale.
Mais est ce que les mahorais sont vraiment prêts à prendre la totale ? il y a du chemin à faire avant et je ne pense pas que toutes les précautions sont prises.
Un seul exemple : pour des raisons futiles, les mahorais ne supportent pas leurs frères des trois autres îles. Sont ils au courrant qu’avec le Département, il y aura plus de comoriens des autres îles qui occuperont des hautes responsabilités à Mayotte que des natifs de Mayotte, enlisés par le système ?
Qu’ils se préparent à cohabiter et à accepter les mutattions.
A bon entendeur salut.
said qui revendique sa fierté d’être comorien libre.





Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
5 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1
Gérants du capitalisme : plus zélé que moi tu meurs !
samedi 9 - 14h41
de : joclaude
Sale année.
vendredi 8 - 17h45
de : jy.D
2 commentaires
Le boomerang des « révolutions de couleur »
vendredi 8 - 17h42
de : joclaude
1 commentaire
A Shijiazhuang (mégapole de 11 millions d’habitants) on renoue avec le meme scénario qu’à Wuhan en janvier 2020 (vidéo)
vendredi 8 - 15h29
de : nazairien
4 commentaires
COVID 19 : A vous faire froid dans le dos !
jeudi 7 - 16h38
de : joclaude
4 commentaires
Mali : La France annonce avoir tué des jihadistes, des villageois évoquent des victimes civiles
jeudi 7 - 12h11
de : joclaude
2 commentaires
B117 et V2, ces inquiétants variants du coronavirus préoccupent les autorités sanitaires
jeudi 7 - 11h24
de : nazairien
1 commentaire
Les USA en naufrage
jeudi 7 - 10h02
de : Jean-Luc Mélenchon
6 commentaires
L’année de l’mettre, c’est l’heure de l’mettre
mercredi 6 - 19h49
de : Hdm
Que se passe t il en France ?
mardi 5 - 11h21
de : azard
2 commentaires
Mort de Cédric Chouviat : révélations du "journaliste" sotto au 20 h. de france 2 le 03 01 2021
lundi 4 - 12h39
de : jean1
Pour un 2021 de résistance
dimanche 3 - 23h47
3 commentaires
Marche blanche pour Cédric Chouviat
dimanche 3 - 11h28
de : jean1
Mouvements sociaux : 9 dates à retenir début 2021
dimanche 3 - 09h31
CELA RESSEMBLE AU COMPORTEMENT DE BEAUCOUP DE JOURNALISTES FRANCAIS
samedi 2 - 18h15
de : jean1
2 commentaires
Ephémérides et Chansons 2020, la compil - C’est l’heure de le mettre !
vendredi 1er - 13h35
de : Hdm
Chronique sur le vif d’un récit de fin d’année macroniste !
jeudi 31 - 21h28
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite