Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Pour Raymond Sené, physicien nucléaire, avec l’ouverture du capital d’EDF la rentabilité primera...


de : Aline Chambras
vendredi 9 juillet 2004 - 21h02 - Signaler aux modérateurs

« Une logique strictement libérale »

Pour Raymond Sené, physicien nucléaire*, avec l’ouverture du capital d’EDF la rentabilité primera sur la sécurité.

Aline Chambras : Le ministre de l’Économie, Nicolas Sarkozy, a déclaré qu’EDF et GDF « ne seront pas privatisées », mais qu’elles « resteront des entreprises publiques majoritairement détenues par l’État », en prenant pour argument « la forte composante nucléaire [du] parc de production » d’EDF.

Raymond Sené : Les filouteries de M. Sarkozy ne leurrent plus personne. La différence entre ouverture du capital et privatisation consiste juste en une question de temps. Dès que la boîte de Pandore sera ouverte, ce sera fichu. Avec l’ouverture du capital, on entre dans une logique strictement libérale, incompatible avec une mission de service public : à partir du moment où des actionnaires externes à l’État vont mettre leur nez dans la gestion de la production énergétique, ils réclameront avant tout une rentabilisation de leurs capitaux. Il ne faut pas croire que la notion d’intérêt général de la production d’électricité intéresse ces personnes. Tout ce qui coûte des sous, mais ne rapporte absolument rien, tels le démantèlement des installations, la gestion des déchets, etc., sera délaissé. Ces points essentiels ne peuvent pourtant pas être évacués sans risque.

Aline Chambras : Justement, quelles seront les conséquences de cette libéralisation pour la sûreté nucléaire ?

Raymond Sené : La sûreté des centrales n’est pas compatible avec une telle logique. Le risque est que la sécurité des populations, liée à toute la chaîne du nucléaire, ne soit plus assurée. Car les actionnaires privés n’auront que faire des rappels à l’ordre de l’Autorité de sûreté nucléaire leur demandant de réparer tel ou tel équipement. Au manque à gagner, ils préféreront remettre les travaux à plus tard. Le rapport entre sûreté et production s’inversera complètement au profit de la production, du gain immédiat.

Aline Chambras : Pourquoi complètement ? Faites-vous allusion aux nombreuses critiques sur la vétusté des certaines centrales ?

Raymond Sené : Oui. Et je fais allusion également au fait que nous sommes déjà dans une logique libérale, puisque 30 % du marché français de l’électricité a déjà été ouvert à la concurrence. Le rapport d’activité 2003 de la Direction générale de la sûreté nucléaire et de la radioprotection (l’Autorité de sûreté nucléaire) est très révélateur des logiques déjà à l’ ?uvre au sein d’EDF, établissement public à caractère industriel et commercial (Epic). Il est écrit dans ce document que « la préoccupation de la maîtrise des coûts est aujourd’hui plus affirmée par l’exploitant dans son dialogue avec l’Autorité de sûreté nucléaire ». Cette phrase officielle bien ampoulée démontre bien que l’Autorité est inquiète de l’évolution des priorités. Or, son rôle est normalement de taper du poing sur la table. De la même manière, la revue Contrôle, publiée par l’Autorité, note, dans le numéro de janvier 2003, que « certaines opérations de maintenance exceptionnelles voient leur réalisation décalée dans le temps ». Là aussi, il est clair que le rapport de force s’est inversé. C’est inquiétant ? Le recours de plus en plus important à la sous-traitance va également dans le sens de cette logique de dérégulation maximale. Au moins 80 % des opérations de maintenance sont actuellement sous-traitées, ce qui pose de graves problèmes. Les entreprises extérieures font de la sous-traitance en cascade et leurs personnels sont fragilisés sur le plan sanitaire ou du droit du travail. Ensuite, en déléguant certaines opérations, les agents EDF n’ont plus la même connaissance des installations et perdent, in fine, la capacité de contrôler la qualité du travail effectué. Une plus grande ouverture du capital ne pourra conduire qu’à de nouvelles compressions des dépenses.

Aline Chambras : Que pensez-vous de la construction du réacteur EPR ?

Raymond Sené : L’EPR me semble être le résultat d’un chantage mené par Areva. Cette entreprise est en effet à la fois chargée de la construction du gros matériel pour les centrales nucléaires et de la maintenance des 58 réacteurs en France. En bref, quand il y a un couvercle de cuve, un générateur de vapeur à changer, c’est Areva qui le fabrique. Cette entreprise est dans une position de force, qui lui permet de faire pression sur les gouvernements de tous bords, en leur disant, par exemple : « Vous me passez commande pour un EPR, sinon vous pourrez commander ailleurs vos générateurs à vapeur. » Ensuite, mettre en place ce réacteur est une imbécillité, car on est déjà à 20 % de surcapacité en termes de production. Il faudrait donc plutôt profiter de cette situation d’opulence énergétique pour mettre en place un programme de développement des énergies alternatives. Si on veut, et il le faut, réduire le parc nucléaire, il est indispensable de mettre de l’argent dans un programme de substitution.

Aline Chambras : En ouvrant le capital, le débat sur le nucléaire risque de passer définitivement à la trappe ?

Raymond Sené : De toute façon, au sein de tous les partis, de droite comme de gauche, personne ne veut d’un débat. Une des rares fois où il y a eu une discussion parlementaire au sujet du nucléaire, c’était au début des années 1980. Le PS, réuni avant la session, avait donné comme consigne : motus et bouche cousue. La seule personne qui a osé intervenir fut Gisèle Halimi, ce qui lui a valu d’être menacée d’exclusion du PS. Le seul débat a lieu entre spécialistes et personnes du même avis. En France, les pouvoirs publics confondent toujours information et propagande. Le « débat » lancé en 2003 fut une mascarade. Pour qu’il y ait débat, il faudrait qu’il y ait transparence. Cette transparence avait été mise en pratique par un ingénieur du corps des Mines, Jean-Pierre Souviron, en 1994. Mais son rapport, jugé critique pour le nucléaire et présentant un plan pour les énergies alternatives, a été enterré comme de nombreux autres. Les seules choses considérées comme présentables aux Français sont les divagations concernant les effets de la canicule, en oubliant de dire que, si pénurie il y a eu, c’est aussi dû à une planification calamiteuse des arrêts de tranches pour les révisions périodiques.

Propos recueillis par Aline Chambras

* Membre du Groupement des scientifiques pour l’information sur l’énergie nucléaire.

Source : « EDF et le nucléaire : les dangers d’une privatisation », p. 4-6, Politis, n°807, 24 juin 2004



Imprimer cet article





Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires
QUAND LA RAISON TONNE EN SON CRATERE
vendredi 26 - 10h55
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite