Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les enseignants-chercheurs se foutent du "Monde"


de : cf bakchich
samedi 4 avril 2009 - 10h36 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 63.1 ko

de Lucie Delaporte

Lassé de voir leur mouvement caricaturé par le quotidien du soir, le mouvement des enseignants-chercheurs a décidé de passer à l’attaque et de taper là où ça fait mal.

Après en avoir longuement débattu en interne, Le Monde, qui devait publier aujourd’hui un article sur le divorce entre « le grand-quotidien-de-référence » et le mouvement des enseignants chercheurs, a fait machine arrière. Histoire, sans doute, de ne pas donner une tribune à ceux qui l’attaquent. En marge de leur mobilisation contre les réformes Pécresse, le mouvement des enseignants chercheurs mène en effet un autre combat. Celui contre la désinformation menée, selon eux, par Le Monde au sujet de la réforme de l’université.

Depuis quelques semaines, les listes de discussion des opposants à Pécresse bruissaient de propositions de mesures de rétorsion contre le journal. Finalement écartée, une occupation du journal avait même été envisagée jeudi soir, en fin de manifestation.

Par crainte que cette action ne desserve leur mouvement, certains – ces listes diffuseraient à environ 7000 personnes – ont décidé de s’en tenir à une action moins spectaculaire mais potentiellement redoutable. « Ce n’est pas les bâtiments du journal Le Monde qu’il faut viser, ce sont ses sources de revenus… une vaste campagne dirigée contre lui sera beaucoup plus efficace », prône par exemple Jérôme Valluy, enseignant en sociologie à Paris I. Comme d’autres, ils propose de s’en tenir à ce qu’ils ont solennellement nommé « Charte de bonne de conduite vis-à-vis du journal Le Monde ».

Les enseignants chercheurs tapent sur Le Monde© Baroug La « Charte de bonne de conduite vis-à-vis du journal Le Monde » Un texte qui décrit avec minutie les réflexes à adopter pour plomber le quotidien :

« 1) Ne jamais acheter d’exemplaire papier d’une production provenant du quotidien Le Monde ;

2) Se désabonner de tout service payant, papier ou numérique, du quotidien ;

3) En cas de passage sur le site web ne jamais cliquer sur les liens commerciaux ;

4) Se désabonner de sa lettre de diffusion gratuite pour réduire l’argument commercial du nombre d’abonnés à cette lettre ;

5) Eviter de visiter le site web, afin de faire chuter les statistiques de visites dont dépend en partie la valeur des encarts publicitaires sur le site. »

Une vraie déclaration de guerre.

Au centre du ressentiment de la communauté universitaire, la couverture jugée caricaturale de leur mobilisation, une présentation tronquée des enjeux de la réforme, et, pour être clair, une ligne proche, très proche, de celle du gouvernement. Les articles de Catherine Rollot, en charge de ces questions au Monde, et qui ne semble en effet pas toujours bien comprendre les motivations des enseignants-chercheurs, sont ainsi disséqués sur la Toile avec ironie.

Le Monde s’agace

Le Monde, qui a eu connaissance de cette Charte, avait commencé à amorcer un dialogue avec certaines figures de proue du mouvement. Et devait donc faire paraître un article qui relatait le désamour dont il est l’objet dans la communauté universitaire. Finalement, l’agacement suscité par ce texte en interne a pris le dessus et les détracteurs du journal ne devraient pas s’exprimer dans les colonnes du quotidien du soir. Contacté hier, le directeur adjoint du journal, Laurent Greilsamer, s’est dit « surpris par cette mise en cause véhémente, ce harcèlement par internet ». Sur le fond, il affirme ne pas être ébranlé par ces attaques et défend un traitement équilibré du mouvement des enseignants-chercheurs. « Nous n’avons pas l’habitude de donner des coups de règle sur les doigts de nos journalistes », prévient-il. « Evidemment qu’il y a eu des débats et qu’on peut commettre des erreurs, mais il y a quelque chose de comique à nous présenter comme le pire ennemi des libertés », affirme-t-il. Avant de poursuivre, acerbe : « En tout cas, ce sont des gens qui ont visiblement beaucoup de temps … », persifle-t-il. La réconciliation, c’est sûr, n’est pas pour demain.

http://www.bakchich.info/Les-enseig...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les enseignants-chercheurs se foutent du « Monde »
4 avril 2009 - 11h37

Les barricades, hélas,n’ont que deux côtés...
Et le formidable mouvement qui naît dans notre pays éclaire d’une lumiére singuliére ce que d’aucuns appellent "le paysage médiatique"...
L’Immonde et Laberration (à l’exception du blog de S.Huet) seront les premiéres "victimes collatérales" du conflit social dont seules les prémisses bruissent aujourd’hui...



Les enseignants-chercheurs se foutent du « Monde »
4 avril 2009 - 13h57 - Posté par

ouais, c’est l’espoir - et aussi, de complice à victime, le passage "dégradant" n’ira pas sans violence - verbale, etc : toujours en mémoire, les journalistes-écrivaillons qui pendant la commune se réunissaient dans un restaurant auquel ils firent remettre une médaille pour les avoir nourris toujours au plus grassement possible quelques soient les conditions du "siège" - de la bande desquels l’ignoble maxime ducamp, le pote à flaubert, et aussi théophile gauthier(?) qui décrira les files de prisonniers marchant ensanglantés jusqu’à versailles dans les termes les plus abjects - richesse des bons mots


Les enseignants-chercheurs se foutent du « Monde »
4 avril 2009 - 14h01 - Posté par Copas

Le Monde est un journal de droite, qui défends le capitalisme et une version assez dure de celui-ci.

C’est son droit.

Le problème vient plutôt du regard encore porté, persistant, qu’on a sur le quotidien, en croyant qu’il est neutre. Qu’il serait toujours un quotidien attaché à la vérité.

Il n’en est rien.

Ce n’est pas le cas, il faut en prendre acte.

Là, ils font semblant, dans une posture d’institution d’état bureaucratique, de ne pas comprendre de quoi il est question dans la polémique qu’ils ont provoqué en s’attaquant aux enseignants-chercheurs.

Caricaturer, nier, ne pas reconnaitre les divergences qui séparent le monde du savoir du (petit) "Monde" du journal, c’est encore quelque chose montrant une pensée étriquée, appauvrie.

Là, nous sommes passés d’une divergence à un raidissement bureaucratique de la direction du Monde :

 La non-reconnaissance de l’autre, afin de mieux le caricaturer,

Il suffit alors de stigmatiser la critique afin de ne pas y répondre, de ne pas engager de débat. "On" préfère même retirer un article plutôt que d’avoir à répondre au débat qui s’en suivrait.

C’est plus simple.

De la même façon que briser un thermomètre a toujours fait baisser la température.

C’est bien connu.

Les enseignants-chercheurs sont parfaitement en droit d’appeler à ne pas soutenir un journal qui les attaque méthodiquement et qui bafoue la liberté d’expression, sans laquelle il n’y a pas de journalisme libre.

PS : le Monde est en train de se séparer des milieux intellectuels, auprès desquels il avait toujours eu des relations particulières ; C’est un signe des temps, un signe de la dérive d’un quotidien .



Les enseignants-chercheurs se foutent du « Monde »
4 avril 2009 - 18h01

Qu’ils ne comptent pas sur moi pour acheter encore leur canard "Le Monde".

j’ai déjà arrêté "CHARLIE" et figurez -vous, docteur, que je respire mieux et qu’en plus ma poche se remplit de monnaie que je laisse parfois dans la sébille de quelque affamé rencontré sur le trottoir. Réjouissez-vous les pauvres du macadam ! "Le MONDE" vient désormais ( petitement mais sûrement) à votre secours !!



Les enseignants-chercheurs se foutent du « Monde »
5 avril 2009 - 20h29 - Posté par Harry Croussot

Cher J Valluy,

Si je ne peux m’associer à ces propositions, et surtout pas encourager professeurs, élèves ou étudiants à les suivre, c’est que j’ai toujours désapprouvé - ce que la gauche combat d’aillleurs depuis toujours - l’implication de l’économie dans la ligne éditoriale de la presse. A défaut de la voir indépendante économiquement, je la souhaite en effet plurielle, diverse, et libre - notamment au niveau des journalistes - autant que faire se peut.

Mais nous partageons le même point de vue, non ?

 Que disiez-vous vous-même d’EDF menaçant de retirer systématiquement sa publicité aux médias qui mettaient en doute la sécurité des centrales nucléaires ?
 Que disiez-vous du grand capitalisme financier essayant d’imposer par l’argent des actionnaires une ligne éditoriale proche des investisseurs ?
 Que disiez-vous des autorités de l’Etat, directement ou indirectement, tentant de museler tel ou tel journaliste ou d’imposer telle ou telle vue ?
 Que disiez-vous des lobbies pro-OGM tentant d’imposer la vision la plus optimiste sur le sujet aux journaux ?
 Que disiez-vous des groupe Pro-choice faisant de même aux Etats-Unis ?

Le Monde a choisi une ligne sur le sujet de la réforme LRU et annexes, qui, certes, ne correspond pas toujours aux intérêts des EC sur tous les sujets. A voir d’ailleurs...

Nous, enseignants et enseignants-chercheurs, mais aussi beaucoup de fonctionnaires, avons probablement, par atavisme, pris l’habitude que "la gauche" et les "médias de gauche" devaient s’aligner sur nos propres intérêts. Le média ou le politique qui dérogeait était forcément un supporteur de l’ennemi de classe...

Sur les forums des lecteurs du Monde, de Libération, etc. nous considérons aussi, trop souvent, que ceux qui défendent une position différente de la nôtre sont des bénêts sarkozystes, ou des ignorants "tenant des propos de brèves de comptoirs". Il ne manque pas d’exemples où nous soulignons d’ailleurs leur probable "absence de diplôme", et probable "ignorance totale du système éducatif".

Eh bien non...

Il y a aussi une gauche différente qui se soucie du Bien Commun et de l’intérêt de la société dans son ensemble, et qui considère, avec quelque expérience du système éducatif de l’intérieur aussi (sans pour autant défendre les réformes bâclées et bien trop partielles de MM Darcos et Pécresse, et sans vouloir l’école américaine en France) que le système éducatif doit être profondément modifié. Pour les étudiants. Pour les personnels eux-mêmes. Pour l’Ecole du Peuple. Pour l’usager.

Mais ceci est une autre histoire et n’est pas le sujet de ce message.

Je vous invite à laisser vivre, au "Monde" comme ailleurs, le débat démocratique et la pluralité de l’opinion des journalistes. Oui, il y a des articles qui nous déplaisent. Mais "Le Monde" nous permet d’ailleurs, dans les colonnes "opinions" et dans les blogs, de nous exprimer à l’envi sur tous les sujets sans censure.

Je vous invite à méditer la phrase prêtée à Voltaire : "Je ne suis pas d’accord avec vous, mais je me battrai pour que vous puissiez exprimer votre opinion."

C’est mon cas aujourd’hui, c’est pourquoi je vous envoie mes respects.

H C.






Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
3 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite