Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants... ???
de : Jean Luc et les Cocos
jeudi 16 avril 2009 - 12h37 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires
JPEG - 59.3 ko

Quand Jean Luc nous livre un numéro d’ANTHOLOGIE sur les "communistes" qu’il dit "connaître depuis longtemps" et nous sort contre-vérités après flagorneries et petits arrangements avec la réalité, une vision très personnelle de la gauche communiste...Où on peut lire entre les lignes, une partie de son dessein... A mon avis ça mérite une Une. Mais bon... :)

Nb : Jean Luc, y’a pas de "S" à Marie-GEORGE Buffet....


"(...)CAMARADES

Après ces mots sur les paysages, quelques lignes à propos des gens. Je parle des militants. Dans le grand sud ouest, le Parti de gauche est certes implanté dans chaque département. Des fois, son ancrage est très solide quand il y a eu avant une base du courant socialiste de gauche. Et plus stable encore quand c’était un groupe de PRS.

Mais cela ne m’empêche pas de voir à quel point nous sommes un parti naissant, parfois embryonnaire.

Le militantisme extrêmement actif qui est notre marque de fabrique à cette étape est certes toujours spectaculaire. Et il est vrai que nous sommes portés par beaucoup de sympathie.

Mais rien de tout cela n’aurait d’effet durable dans la campagne sans le travail de fond qu’accomplissent sur le terrain les communistes.

Je connais les communistes. J’ai passé ma vie militante avec eux. Je ne les découvre donc pas.

Mais c’est la première fois, bien plus même qu’en 2005 que je fais équipe avec eux dans cette étroite complicité.

Évidemment, parfois j’ai des chocs.

Il est vrai que nous n’avons pas la même lecture de bien des évènements et élections…

Il y a cinq mois encore j’étais un dirigeant du Parti socialiste.

Certes minoritaire et assez ostracisé, mais quand même.

Ces contre pied de point de vue m’amusent le plus souvent et mes interlocuteurs communistes tout autant que moi quand nous en parlons.

S’il en est ainsi c’est que, à l’écart du barnum socialiste on voit bien dans quel état est la gauche sur le terrain.

Une commune lucidité inquiète rassemble ceux qui la ressente et efface bien des controverses du passé.

Sur le terrain, la gauche ce sont des notables et des militants.

Ils se croisent. Mais ne se rencontrent pas beaucoup pour autant.

Les notables ce sont surtout ceux du PS, plus ou moins appréciés et sympathiques, le meilleur et le pire souvent ensemble.

La quasi totalité sont coupés de toute pratique sociale et militante. Ils vivent entre élus, d’une réunion à l’autre. C’est comme ça qu’on les voit.

Je ne m’en rendais pas compte. Les militants, ce sont les autres.

Syndicalistes, associatifs. Quand j’y retrouve des socialistes on n’en finit plus de se congratuler.

Mais le camarade ne se présente jamais autrement que sous son étiquette syndicale. De toute façon les militants de gauche sont peu nombreux.

Plus nombreux en ce moment compte tenu des mobilisations pour la défense des services publics et du nombre des boîtes en lutte contre des plans de liquidation.

Mais partout sur la défensive, dans une ambiance de débâcle des petits pays où tout meurt.

Ce que je vois c’est que partout où ça lutte il y a des communistes dans l’action. Des communistes, bien sûr, il y en a de toutes sortes. Des anciens, des ex, des nouveaux. Entre eux existent des controverses aussi impénétrables que celles que j’ai connues ailleurs. Cependant je n’entends jamais évoquer de problèmes de personnes.

Je ne suis pas naïf. Ces questions sont là aussi, j’en suis certain.

Mais ce qui est donné à discuter ce n’est jamais le charabia que j’ai connu avec les « sensibilités » socialistes aux contours si flous et si semblables, aigrement structurées par les haines et rivalités de carrière.

Il est vrai qu’on ne parle guère de questions propres à chaque parti quand on est en campagne.

Mais ce que je vois et ce que j’ai vu au congrès communiste m’a paru plus moderne, plus argumenté et construit que ce que j’ai entendu au PS.

C’est déjà là ce que je ressentais sur un mode plus personnel en 2005 quand je faisais la comparaison entre les manières d’être de François Hollande et celles de Marie Georges Buffet.

Autant l’un me semblait coupé de toute réalité autre que strictement liée à la vie de l’appareil du parti autant l’autre, comme femme autant que comme ancienne ministre des sports, m’a paru s’intérresser à toutes sortes de questions de l’existence quotidienne.

Mon coup d’œil à présent est que la désuétude n’est pas là où je le croyais. Quant à la chaleur humaine c’est le jour après la nuit. Pourtant j’ai eu et j’ai encore nombre d’amis au PS. Mais c’est autre chose que d’avoir des amis parmi d’autres et d’avoir partout des camarades.(...)"

http://www.jean-luc-melenchon.fr/?p...


Là,là, cccchhhuuutttt.....avec un peu de vaseline, ça fera moins mal....Y sont contents "les camarades".



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 12h55

C’est hallucinant......j’ai cru que c’était une vanne..

Comment a t il pu écrire des choses pareilles ???!!!

"je savais pas (après 35 ans en politique, NDA) que les militants et les notables se parlent pas..."

"j’ai toujours préféré marie george à françois" (mais j’ai mis 30 ans à m’en rendre compte)

"j’ai passé ma vie à militer avec les communistes" ah bon ? tous ? Sans déc’ ? un peu contre certains d’entre eux aussi non ? A l’OCI (pour parler que de ça) t’étais pas franchement pro PCF non ?

Et cette pointe de condescendance !

Évidemment, parfois j’ai des chocs.

Il est vrai que nous n’avons pas la même lecture de bien des évènements et élections…

Mais pourquoi as tu des chocs si comme tu dis "tu les connais bien et depuis longtemps" ? tu devrais être "habitué" à nos façons de penser et de réfléchir, non ?

Et pourquoi tu ne nous en dis pas plus sur tes "chocs" ? C’est à que lsujet ?

Et admirez cette finesse pour asseoir le dogme : au fond, pour JL, pas de communistes hors du PCF..... afin de se récupérer la cassolette en loucedé le moment venu...

Et je vois de chers camarades qui se font donner cette "embrassade" sans percuter... ben mon vieux....

Ouvrez les yeux camarades enfin !!! TOUT EST ÉCRIT A CEUX QUI SAVENT LIRE.



Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 14h40 - Posté par Jak

"Au fond, pour JL, pas de communistes hors du PCF"

Donc, pour Mélenchon, les vrais, les purs, les seuls, sont ceux qui sont estampillés PCF !

Ben, ça tombe bien, le parti de Mélenchon, justement, tente un "coup électoral" avec le PCF pour les européennes...

D’ailleurs, dès que JL sera élu au parlement européen, il pourrait proposer un label, un peu comme les AOC, pour les terroirs, pour faire bien vendre un produit ; mais là, il s’agirait du "communiste labellisé PCF", le vrai de vrai, plus rouge que lui, tu meurs !

Non, plus sérieusement, JL, cette histoire de label qui reconnaît la véritable qualité du produit, PCF pour un communiste, ça marche aussi pour les socialistes, non ?

Les vrais, sont bien ceux qui sont uniquement estampillés PS ?

Jak


Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 15h34 - Posté par

Je ne sais pas. Ce n’est pas écrit noir sur blanc.... mais je livre mon interprétation de ses propos...

Mais bon, je trouve ça étrange, cet air de résumer "le communisme" au PCF.

Enfin, on dirait bien que c’est ce qu’il fait - vu qu’il fait alliance avec le PCF, j’imagine qu’il ne parle pas des cocos du NPA...ni des cocos sans carte ( à mon avis les plus nombreux en France aujourd’hui), ni des cocos libertaires...ni des anarco-coco...

Mais ce qui est "drôle" (étrange) à la rigueur, c’est ce flou savamment entretenu - il parle des "communistes" (je suis d’accord avec lui il y a plusieurs communistes) mais en réalité il ne travaille et ne milite qu’avec (une partie) du PCF... alors qu’en déduire ?!?

Moi je n’ai rien contre le fait qu’on dresse, à juste titre, un portrait élogieux des militants du PCF - ça fait des années que je dis que les "rapaces de gauche" meurent d’envie de fondre sur le PCF pour "récupérer" cette manne, cette "armée de militants" peut être dégarnie mais une des plus nombreuses encore aujourd’hui quand même !Ce qui me fait peine c’est que les militants ne voient pas l’enjeu sordide qu’ils sont devenus et se laissent brosser le poil dans le bon sens comme ça par lui qui "avoue" ce qu’on savait déjà : "j’ai été un dirigeant national du PS" ! OUI et PENDANT plus de 30 ans !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Esaü Buffet a vendu son droit d’aînesse à Jacob Mélenchon pour un plat de lentilles, hélas... mes pauvres camarades... On marche sur la tête. C’est LUI, le vrai DAUPHIN de la succession. Pas Laurent, ni Le Hyaric. Elle est là, DANS Mélenchon, la succession ,l’explication de la "direction collégiale".


Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 17h54 - Posté par Jak

Oui, en partie d’accord, mais je nuancerai un peu sur les forces militantes du PC.

Dans ma province, le PC ne recrute plus grand monde et la moyenne d’âge des militants est assez avancée, ce qui explique la fréquence peu élevée des collages et des diffusions de tracts.

C’est vrai, c’est une orga qui a encore des militants et une vraie culture militante.

D’où, me semble t-il le vibrant hommage de Mélenchon pour le PCF, les seuls, les vrais communistes sont au PCF et pas ailleurs.

Je pense que le PdG, pour le moment, manque de petits bras et Mélenchon est bien content de trouver l’appui des militants PC pour coller les affiches du Front.

D’ailleurs, depuis que les collages sont mixtes (PC+PdG), la dynamique militante semble repartir. C’est bien la moindre des politesses que Mélenchon renvoie un ascenseur plein de louanges.

Par contre, je ne sais pas si JL sera l’héritier pour la direction collégiale, comme tu le suggères.

Dans ce petit Front, finalement, chacun y vient avec beaucoup d’espoir, des élus pour sauver l’appareil pour les uns, et des élus avec en prime un bon baptême électoral pour les autres, tout cela avec une incertitude majeure : que va devenir le Front, dès le 8 juin ?

Les résultats électoraux seront un paramètre non négligeable, bien sur, mais le PC a été clair, il retourne faire l’Union de la Gauche avec le PS pour les régionales, dans tous les cas de figures.

Que va alors devenir le PdG, ils auront un choix à faire, retourner immédiatement dans le giron PS, mais qu’auront-ils à négocier pour des places ?
Je ne crois pas que ce soit déjà à l’ordre du jour.

Ou alors, se radicaliser davantage pour exister, mais ils ont annoncé qu’ils préféraient la république avant toute chose...

Bref, tout ça pour dire que les lignes ne sont peut-être pas définitivement figées.

Surtout, il faut espérer que le mécontentement et les luttes qui se radicalisent ne vont pas se réduire à un malheureux débouché politique incarné par les élections européennes.

L’enjeu pour des millions de travailleurs est d’une toute autre dimension !

Jak


Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 19h16 - Posté par

Par contre, je ne sais pas si JL sera l’héritier pour la direction collégiale, comme tu le suggères.

Tant que ce n’est pas arrivé je ne peux rien prouver :) mais je parierais assez sur la question...le paysage politique français est en pleine recomposition. Les européennes vont accélérer ce processus....

Dans ce petit Front, finalement, chacun y vient avec beaucoup d’espoir, des élus pour sauver l’appareil pour les uns, et des élus avec en prime un bon baptême électoral pour les autres, tout cela avec une incertitude majeure : que va devenir le Front, dès le 8 juin ?

Le Front va faire psssccchhiiit je pense, mais les graines auront été semées... JLM le dit lui même, à demi mots, la stratégie de rapprochement est à l’oeuvre depuis 2005.

Les résultats électoraux seront un paramètre non négligeable, bien sur, mais le PC a été clair, il retourne faire l’Union de la Gauche avec le PS pour les régionales, dans tous les cas de figures.

Que va alors devenir le PdG, ils auront un choix à faire, retourner immédiatement dans le giron PS, mais qu’auront-ils à négocier pour des places ? Je ne crois pas que ce soit déjà à l’ordre du jour.

Je te fiche mon ticket que ça ne posera aucun problème. C’est pour ça que les socialos ne hurlent pas contre le hold up que méluche a organisé (avec la complicité d’aubry) sur l’aile gauche de gauche du PS ... Des "élus" PdG c...quelle blague !!! élus par qui et avec quel fric, et sous quelle étiquette ?

Ou alors, se radicaliser davantage pour exister, mais ils ont annoncé qu’ils préféraient la république avant toute chose...

Bref, tout ça pour dire que les lignes ne sont peut-être pas définitivement figées.

Surtout, il faut espérer que le mécontentement et les luttes qui se radicalisent ne vont pas se réduire à un malheureux débouché politique incarné par les élections européennes.

L’enjeu pour des millions de travailleurs est d’une toute autre dimension !

Sans doute sans doute mais je crains qu’il n’y ait rien à attendre de ce côté...


Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 14h20

les militants ,les vrais ont sur le terrain ,ils sont en guerre
les notables se prennent pour des chefs essaient de nous manipuler tout en nous toisant de leur pretendue superiorité.

et jean luc ?

jean luc il veut nous faire partir au combat pour lui en nous astiquant un peu ...

ça me rappelle quoi deja ?

ah oui !

toutes ces sections CGT où nous avons laissé des transfuges FO ou CFDT acceder a certains postes et qui aujourd hui sous couvert de leur legitimité de mandature veulent nous apprendre comment faire et a n etre ni trop ceci ni trop cela.

Jean luc ,reste chez toi et ferme la ,tu n es pas un guerrier ,tu n es pas des notres .

quand a ceux qui sont en place aujourd hui dans les syndicats et qui croient que ca va durer...

faites vos valises .

on arrive ,on est nombreux et pas contents du tout !

Makhno



Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 19h49 - Posté par Le Chacal pyrénéen

Si il n’y a pas beaucoup de collages, ni assez de distributions de tracts, c’est parce rien dans ces tracts et ces affiches n’a de contenu politique, tout est tourné vers un attentisme électoral et contient une espèce de surenchère syndicale purement réformiste en attendant la fin du PCF avec la création d’un Grand Rassemblement de Gauche (GRG) . La propagande du PCF, se limite au constat et se contente de dire qu’ "Il existe une meilleure utilisation de l’argent" .
Jean Luc M. est descendu parmi nous pour aller chercher une base populaire au futur parti d’opposition de gauche (genre Parti Démocrate US) rêvé par Jospin, espéré par Fabius lors du référendum...


Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 20h02

J’ en ai marre de ces prises de tête.....à savoir qui est plus communiste que les autres....Je suis communiste encarté peu de temps puis à nouveau libre comme l’ air car pour moi la direction n’ est pas assez à gauche (mais ça c’ est personnel) maintenant par stratégie et par réalisme je voterai pour le front de gauche et malgré tout Jean luc Mélenchon a toute ma sympathie et il a ,concernant en particulier l’ international (Cuba et la révolution bolivarienne) plus de courage que Mme Buffet ( qui s’ était offusquée qu’ il puisse y avoir des prisonniers politiques y compris amis de la cia LOL) pour affronter toute la propagande impérialiste.
Alors oui Mélenchon n’ est peut etre pas irréprochable mais je le pense honnête,de convictions et rien que pour ça je lui fais confiance.....je préfère un vrai socialiste à des cocos prêts à toutes les concessions avec les socios démocrates pour avoir des sièges d’ élus en étant coupés de leur base.
Mes chers camarades c’ est à vous avec tout mon respect à changer la donne au sein du parti (moi j’ y ai renoncé tellement dégouté ) pour avoir une direction virulente.
Mais par contre concernant les procés d’ intention sur Mélenchon avant les élections je trouve ça triste et incompréhensible pour le citoyen lambda non politisé mais de sensibilité de gauche qui peut croire et adhérer au processus du front de gauche dans la continuité du non à la constitution européenne.

Si le front arrivait en première position parmi toutes les formations de gauche ce serait un petit séisme politique et rien que pour ça on doit se battre....

Salutations fraternelles

Sébastien



Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 21h52 - Posté par Béria...

Moi je ne sais pas mais j’ai le sentiment que cette affaire de front de gauche est plus grave qu’on ne le pense. Et le dernier congrès, si il a marqué un coup d’arret à l’entreprise de dissolution pure et simple du PCF, n’a pas stoppé l’autre entreprise en court, celle de la fusion du PG et du PCF, comme le dit sit bien l’article ci-dessus, le successeur de Buffet n’est pas forcément celui qu’on croit...

Depuis plusieurs mois, des membres de la tendance Mélenchon rejoignent le parti en groupes bien dosés et curieusement ces nouveaux membres se posent comme les défenseurs de la ligne Buffet, bec et ongle. Ils sont les premiers à attaquer le NPA parfois sur des bases très politiciennes et surtout à s’en prendre aux contestataires internes qui depuis le congrès dénoncent les conditions de préparation de cette campagne européenne.

Le PCF ne fait pas seulement le lit du groupuscule de Mélenchon mais celui du parti nouveau dont les factieux autours de Buffet ont appelé de leurs voeux. Les manipulations sont parfois si grossières que j’en ai eu honte à maintes reprises pour les auteurs...

Ces nouveaux adhérents se voient octroyer des postes à haute responsabilités, dans des petites fédés, et ont la main et les yeux sur une foultitudes de documents internes, fichiers informatiques , listes d’orga, comptes...j’en passe.

Ils se rendent utiles et détiennent le contrôle d’élements clé d’information sur l’organisation interne du parti.

Dire que ceci est préparé de longue date serait peut être un peu osé...Mais depuis qq jours je commence à penser que le coup de force est pour plus tôt qu’on ne pourrait le penser...

Bien à vous.



Il aime les "communistes"... comme l’ogre aime les petits enfants.... ???
16 avril 2009 - 22h23 - Posté par

Ces nouveaux adhérents se voient octroyer des postes à haute responsabilités, dans des petites fédés,

camarade "Béria"....Des noms STP, ou au moins, les fédés auxquelles tu penses....ce que tu dis semble crédible mais on ne peut pas balancer de telles choses sans en dire un peu plus sur le "frère Mélenchon" (sans ironie, hélas...)

Viktor Serge





LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite