Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
190036109 IP
215424532 pages
(depuis le 10/02/2002)
146 connectés
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

IRAN : Le poids obsédant de l’histoire
de : Le Monde Diplomatique
lundi 15 juin 2009 - 15h17 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 30.7 ko

Paru en 2007 dans le numéro spécial du magazine du monde diplomatique "Manières de voir" sur l’Iran...A lire absolument intégralement si on veut comprendre un peu l’Iran et les Iraniens.

de Alain Gresh

"Il est difficile d’imaginer qu’un événement survenu il y a si longtemps pèse encore sur les mémoires. Pourtant, le coup d’Etat organisé par la CIA contre le régime de Mohammad Mossadegh en Iran en 1953, et qui mit fin à ses tentatives de contrôler les ressources pétrolières, a profondément ébranlé le pays, a marqué au fer rouge ses habitants et, surtout, a changé le cours de l’histoire en bloquant toute évolution graduelle et démocratique. Il s’inscrivait dans la lignée d’une longue série d’ingérences étrangères — ingérences qui aiguisèrent un nationalisme bafoué, lequel plongeait ses racines dans un passé glorieux.

Le régime du chah, remis sur pied par Londres et par Washington, lança le pays dans une occidentalisation en trompe-l’œil, dans un développement capitaliste non maîtrisé, fondé avant tout sur la manne pétrolière, marqué par la corruption et la gabegie et par une indifférence aveugle aux aspirations de la société.

Ce « développement » s’accompagna de l’écrasement de la moindre forme de contestation et d’une toute-puissance de la police politique.

D’autre part, le chah prétendit restaurer la grandeur de l’Empire perse en s’appuyant sur trente mille conseillers américains dont la présence constituait une insulte aux sentiments nationaux.

L’Iran tenta, sur le plan régional, de jouer le rôle de « gendarme du Golfe » en remplacement du Royaume-Uni, qui, au début des années 1970, s’était retiré de toutes ses bases situées à l’est de Suez.

Mais, sous l’apparente normalité, la crise couvait. Alors que l’opposition laïque, marxiste et de gauche, très puissante dans les années 1950, était marginalisée, des religieux réussirent, à travers les mosquées et les réseaux de solidarité chiites, à incarner la résistance à l’oppression du chah et à la domination étrangère.

Ils élaborèrent une nouvelle lecture de la doctrine chiite pour lui donner un contenu politique plus engagé.

La révolte grondait, alimentée par les souvenirs du gouvernement de Mossadegh, mais aussi par les contestations régionales qui avaient vu, en 1946, la constitution de Républiques autonomes dans l’Azerbaïdjan et le Kurdistan iraniens.

II. Une révolution à nulle autre pareille

De nombreuses révolutions ont marqué le XXe siècle, de la révolution bolchevique en Russie à la révolution cubaine, en passant par la révolution mexicaine. Pourtant, la vague populaire qui balaya le régime du chah en 1978-1979, qualifiée de « révolution islamique », se distingua non seulement par une participation populaire exceptionnelle, mais aussi par un discours religieux qui surprit tous les observateurs et semblait ne rien devoir aux doctrines qui avaient marqué les révoltes à travers le monde.

Le chiisme, religion officielle du pays, fut l’objet d’une interprétation nouvelle, notamment par l’ayatollah Ruhollah Khomeiny. Les manifestants opposés au chah découvrirent de quoi nourrir leur ressentiment contre la dictature, mais aussi un langage pour formuler leurs aspirations à une société différente, fondée sur la tradition et l’histoire nationale.

Le clergé, ou au moins la fraction dominante, y trouvera une justification pour l’instauration d’un pouvoir autoritaire et pour l’écrasement de toute opposition, écrasement rendu plus facile par la sanglante guerre contre l’Irak de Saddam Hussein (1980-1988) qui allait alimenter le nationalisme iranien.

La République islamique a transformé le pays de fond en comble. De nouvelles aspirations se sont exprimées, loin du discours officiel. Les femmes et les jeunes en particulier se sont montrés actifs dans la société civile, mais aussi sur le plan politique.

C’est à eux que l’on doit l’élection-surprise, en 1997, du réformateur Mohammad Khatami à la présidence de la République. Ce scrutin exprimait d’ailleurs bien les contradictions au sein même du régime et les difficultés de celui-ci à maintenir un contrôle de la société, celle-ci s’exprimant par mille et une voix, des magazines féminins au cinéma, en passant par les matchs de football.

III. A l’ombre du nucléaire

L’élection de M. Mahmoud Ahmadinejad à la présidence de la République a marqué l’échec de la tentative réformiste de M. Mohammad Khatami.

Elle a confirmé l’aspiration des Iraniens à plus de justice sociale dans un pays à l’économie ravagée et où la corruption frappe les plus hauts dignitaires du régime. Elle n’exprime pourtant aucune volonté populaire de retour en arrière, notamment dans le domaine des libertés individuelles.

Incapable d’honorer ses promesses électorales, le président a fait du dossier nucléaire un élément essentiel de sa politique, jouant sur la corde du nationalisme et de l’opposition à l’Occident. Il a trouvé, en M. George W. Bush, un partenaire idéal : en diabolisant l’Iran, en l’inscrivant dans la courte liste des pays de l’« axe du Mal », en n’écartant pas une option militaire contre le programme nucléaire, le président américain renforce les courants les plus durs à Téhéran.

En agitant la menace d’un prétendu « croissant chiite » qui, de l’Irak au Liban, menacerait la stabilité de la région, le président américain introduit les ingrédients d’une guerre confessionnelle aux conséquences incalculables.

L’enjeu de la non-prolifération nucléaire est certes important.

Mais il semble n’être, dans ce cas, qu’un prétexte à une politique américaine agressive qui a recueilli le soutien de l’Europe et, de manière beaucoup plus ambiguë, de la Russie et de la Chine.

Si Washington peut s’entendre avec la Corée du Nord, pourquoi un accord serait-il impossible avec Téhéran ?

Pourtant, la société iranienne reste traversée par des courants divers, par ses contradictions. Les plus hauts échelons de l’Etat sont divisés, et une seule chose peut les unir et bloquer les évolutions du pays : une attaque américaine.

"

http://www.monde-diplomatique.fr/mav/93/

Ici, tous les articles de MDV spécial Iran

COMPTE A REBOURS : LA GUERRE CONTRE L’IRAN A COMMENCE EN 2003



Imprimer cet article





L’affaire Uramin à la croisée des chemins
vendredi 31 - 19h46
de : Luc Ez
De la continuité entre le maintien de l’ordre et la répression militaire
vendredi 31 - 19h34
lettre de novembre à Obama
vendredi 31 - 17h36
de : kakine
Qui a peur du grand méchant casseur ?
vendredi 31 - 16h25
de : YANNIS YOULOUNTAS
1 commentaire
L’AEROPORT DE TOULOUSE EN VENTE !
vendredi 31 - 16h13
de : JO
La condamnation de l’hebdomadaire Minute
vendredi 31 - 15h43
de : SNJ-CGT
La solidarité avec Georges Abdallah doit s’intensifier
vendredi 31 - 14h38
de : [Tien/1]
Paroles, de bouches à oreilles..
vendredi 31 - 14h38
de : Norbert Gabriel
RASSEMBLEMENT SAMEDI 1er NOVEMBRE 2014 A 11 HEURES, DEVANT LA PREFECTURE DE VAUCLUSE, BLD LIMBERT A AVIGNON
vendredi 31 - 13h23
Le Testet. Ce barrage a créé un fossé entre les jeunes, la gauche de résistance... et ce gouvernement
vendredi 31 - 11h49
de : antoine (Montpellier)
Erdogan n’est pas bienvenu en France !
vendredi 31 - 08h14
de : Actukurde
1 commentaire
Sivens : les gendarmes ont changé 3 fois leur version des faits
vendredi 31 - 00h16
2 commentaires
Le viol et le meurtre
jeudi 30 - 23h24
de : jean yves peillard
1 commentaire
Remi Fraisse, Crime d’Etat. Dimanche 2/11 15h Stalingrad
jeudi 30 - 22h09
de : LO
7 commentaires
Les manoeuvres politiciennes du SNES
jeudi 30 - 21h07
de : Front Unique
1 commentaire
Samedi 1 novembre Paris : 14h, Bastille, manifestation de soutien à la résistance de KOBANE
jeudi 30 - 20h56
3 commentaires
Nantes. Expertise ADN pour vol de nourriture périmée dans une poubelle
jeudi 30 - 20h23
de : Klaod - Lorient
2 commentaires
Samedi 1er nov, 15h PAU, Rassemblement ! Remi Fraisse, Ni Oubli ni Pardon ! Non au barrage du Testet
jeudi 30 - 19h35
de : LIBERTAT
6 commentaires
Vidéos hommage à Rémi Fraisse depuis Turin
jeudi 30 - 19h15
de : Testet liure
Après les arbres, ils abattent les hommes - manif Toulouse samedi 15h
jeudi 30 - 16h39
de : Testet liure
4 commentaires
Où en est la révolution au Kurdistan syrien ?
jeudi 30 - 16h00
de : Emile Pouget
Manifestation massive contre le gouvernement en Hongrie
jeudi 30 - 15h48
de : Philippe Alcoy
Manifestation Anti Répression
jeudi 30 - 15h26
de : Vivi
TOULY l’ordurier chez BRUNET
jeudi 30 - 13h23
de : stafed
2 commentaires
Erdoğan n’est pas bienvenu en France !
jeudi 30 - 01h28
4 commentaires
Le MRAP demande la levée du blocus contre Cuba
jeudi 30 - 00h17
de : Le MRAP
1 commentaire
manif parisienne fin
mercredi 29 - 21h32
2 commentaires
Tribune pour Rémi : Convergences
mercredi 29 - 21h21
de : Bakatesta
A qui le gouvernement fait-il la guerre ? Communiqué
mercredi 29 - 17h59
de : arthur
2 commentaires
HALTE AUX DISCOURS POPULISTES DE LA FÉDÉRATION CGT-POLICE
mercredi 29 - 17h28
de : Police SGAP de Paris et Préfecture de Police
9 commentaires
Les régions-Etat vont succéder à la France ...
mercredi 29 - 17h00
de : Bernard SARTON
8 commentaires
REMI FRAISSE - victime d’une explosion, qui avait provoqué un arrachement important d’une partie du haut du dos.
mercredi 29 - 16h18
3 commentaires
réunion sur la souffrance au travail le 10 novembre a 20h00
mercredi 29 - 14h51
de : Duse
Cazeneuve déclare « il ne s’agit pas d’une bavure » !
mercredi 29 - 14h48
de : lo beret liure
10 commentaires
Manifestation de solidarité avec le peuple Burkina Faso jeudi 30 octobre 18h devant l’ambassade du Burkina Faso
mercredi 29 - 14h11
de : Bruno Jaffrré
1 commentaire
Rencontre-débat « le FN et les perspectives 2017 » (18 novembre 2014)
mercredi 29 - 12h10
de : MRAP d’Aubervilliers
Comment est mort Rémi ? (+vidéo)
mercredi 29 - 12h02
de : Nantes révoltée
5 commentaires
Hommage en dessin à Rémi Fraisse
mercredi 29 - 10h44
de : Marco
Remi Fraisse - les manifs se multiplient (lieux & heures)
mercredi 29 - 09h36
de : Testet liure
3 commentaires
SEGOLENE EVOQUE LES MORTS AU COMBAT
mercredi 29 - 06h54
de : arthur
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dans n’importe quel travail physique, même le plus mécanique et le plus dégradé, il existe un minimum d’activité intellectuelle. Antonio Gramsci
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi
lundi 12 mai
de Roberto Ferrario
A Giogiana ...si la révolution d’octobre avait été en mai si tu vivais encore, si je n’étais pas impuissant face à ton assassinat, si ma plume était une arme gagnante, si ma peur explosait sur la place, courage né de la rage étranglée dans la gorge, si t’avoir connue devenait notre force, si les fleurs que nous avons offertes à ta vie courageuse, dans notre mort devenaient des guirlandes de la lutte de nous toutes, femmes, si... ce ne serait pas (...)
Lire la suite
9 mai 1978 : PEPPINO IMPASTATO et sa lutte contre la mafia (videos)
samedi 10 mai
de Roberto Ferrario
L’histoire de "Les Cent pas" Années 60. Peppino Impastato, jeune garçon issu d’une famille étroitement liée à la mafia, vit à Cinisi, une bourgade sicilienne. Sa maison se situe à cent pas de la demeure de Tano Badalamenti, le parrain local. Son père espère faire de lui un personnage influent de la pègre. Mais en grandissant, Peppino devient un adolescent rebelle et idéaliste. Bientôt attiré par le communisme, il s’emploie à lutter ouvertement contre les pratiques de la (...)
Lire la suite
L’HISTOIRE DU 1er MAI, JOURNEE INTERNATIONALE DE CELEBRATION DES LUTTES DES TRAVAILLEURS
jeudi 1er mai
de Roberto Ferrario
4 commentaires
Le XIXe siècle voit la naissance de la classe ouvrière. La prolétarisation du travail se développe au fur et à mesure que la mecanisation industriel vient remplacer les anciennes formes de production. Les employeurs sont les maîtres absolus des entreprises et les conditions de travail sont misérables. Les (...)
Lire la suite
JEUDI 17 AVRIL A LIEU LA JOURNÉE DES PRISONNIERS PALESTINIENS – À PARIS , RASSEMBLEMENT DE 17 HEURES À 19 HEURES PLACE DE LA FONTAINE SAINT-MICHEL (M° SAINT-MICHEL, LIGNE 4)
mercredi 16 avril
1 commentaire
La détention de milliers de Palestiniens n’est pas la seule arme utilisée par l’occupant israélien pour venir à bout de la résistance de tout un peuple, mais c’est l’une des plus cruelles. Pas un jour, pas une nuit ne se passent sans que la soldatesque israélienne fasse irruption dans les villes et villages de Palestine occupée, et prenne en otage la jeunesse de ce pays. Il y a actuellement plus de 5.000 Palestiniens détenus par Israël, dont plusieurs centaines en (...)
Lire la suite
Mercredi 9 avril 2014 à 16h : extradition de Mario Sandoval
mardi 1er avril
de Collectif Argentin pour la Mémoire
Nous vous convions à nous accompagner à l’audience qui aura lieu le Mercredi 9 avril à 16h à la Chambre de l’Instruction (Pole 7-Chambre 5) au Palais de Justice de Paris , dans laquelle l’Argentine demande l’extradition de Mario Sandoval pour "privation illégale de la liberté suivie de la mort de la victime". Memo : M. Sandoval, qui vit actuellement en France, est poursuivi en Argentine pour crimes contre l’humanité commis pendant la dictature. Les autorités (...)
Lire la suite
Milan : 18 mars 1978 Fausto et Iaio tués par les fascistes (video)
mercredi 19 mars
de Roberto Ferrario
Je ne peux cacher que j’ai la gorge serrée et que cela me fait mal quand je me souviens de ces évènements. Je suis originaire de Milan et j’ai connu le centre Leoncavallo (à cette époque, j’habitais à 5 minutes de là) : je me souviens que deux heures après l’assassinat des camarades, informé par "Radio Popolare", je me trouvai sur place, participant à une manifestation improvisée qui a rassemblé 5000 personnes et qui s’est terminée à une heure du matin... (...)
Lire la suite
RAPPEL DES REGLES DE PUBLICATION SUR BELLACIAO/ "CONSPIRATIONNISME", FAFS etc.
dimanche 2 mars
de Collectif BELLACIAO
15 commentaires
Cher-e-s Internautes et Ciaoistes ;-) Nous vous rappelons que si ce forum est accessible en "open publishing" c’est aussi à la condition que vous fassiez préalablement un travail de vérification de vos sources et que vous évitiez de nous polluer les pages avec des articles issus de sites d’extrême-droite ou proche de l’extrême-droite, "conspirationnistes", "confusionnistes", délirants etc. Nous vous rappelons que les sites et blogs suivants sont interdits de publication (...)
Lire la suite