Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pourquoi ont-ils tué JAURES ?
de : Michel PEYRET
mardi 8 septembre 2009 - 11h19 - Signaler aux modérateurs

POURQUOI ONT-ILS TUE JAURES ?

Michel PEYRET 7 septembre 2009

"On ne peut pas dire qu’ils furent esclaves

De là à dire qu’ils ont vécu

Lorsque l’on part aussi vaincu

C’est dur de sortir de l’enclave

Et pourtant l’espoir fleurissait

Dans les rêves qui montaient aux yeux

Des quelques ceux qui refusaient

De ramper jusqu’à la vieillesse

Oui not’ bon Maître oui not’ Monsieur

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?

( Jacques Brel , Jaurès )

Le 150eme anniversaire de Jaurès , né à Castres le 3 septembre 1859 , m’a fait rencontrer son « Discours à la jeunesse » qu’il prononça le 30 juillet 1903 au lycée d’Albi où il avait été élève puis enseignant .

J’ai toujours à l’esprit ses rudes empoignades théoriques et politiques avec Guesde qui ne les empêchaient pas de militer à partir de 1905 dans le même parti , la SFIO , Section Française de l’Internationale Ouvrière , dont l’un des fondateurs fut également le gendre de Marx , Paul Lafargue...

LE CAPITALISME PORTE EN LUI LA GUERRE

COMME LA NUÉE PORTE L’ORAGE

La lutte de Jaurès contre la guerre que l’on sentait monter est bien connue .

La citation ci-dessus est en fait une reformulation issue de son discours à la Chambre en 1895 dans lequel il déclare :

« Tandis que tous les peuples et tous les gouvernements veulent la paix , malgré tous les congrès de la philanthropie internationale , la guerre peut naître toujours d’un hasard toujours possible...

« Toujours votre société violente et chaotique , même quand elle veut la paix , même quand elle est à l’état d’apparent repos , porte en elle la guerre , comme une nuée dormante porte l’orage .

« Messieurs , il n’y a qu’un moyen d’abolir la guerre entre les peuples , c’est d’abolir la guerre économique , le désordre de la société présente...

« Et voilà pourquoi si vous regardez , non aux intentions qui sont toujours vaines , mais à l’efficacité des principes et à la réalité des conséquences , logiquement , profondément , le Parti socialiste est , dans le monde , aujourd’hui , le seul parti de la paix . »

LES PROLÉTAIRES RÉFRACTAIRES A L’IVRESSE GUERRIÈRE

Dans son discours de 1903 à la jeunesse d’Albi , Jaurès tonne le même appel :

« Enfin , le commun idéal qui exalte et unit les prolétaires de tous les pays les rend plus réfractaires tous les jours à l’ivresse guerrière , aux haines et aux rivalités de nations et de races .

« Oui , comme l’histoire a donné le dernier mot à la République si souvent bafouée et piétinée , elle donnera le dernier mot à la paix...

« Je ne vous dis pas : c’est une certitude toute faite . Il n’y a pas de certitude toute faite en histoire...

« L’humanité est maudite , si pour faire preuve de courage elle est condamnée à tuer éternellement .

« Le courage , aujourd’hui , ce n’est pas de maintenir sur le monde la sombre nuée de la Guerre , nuée terrible , mais dormante , dont on peut toujours se flatter qu’elle va éclater sur d’autres .

« Le courage , ce n’est pas de laisser aux mains de la force la solution des conflits que la raison peut résoudre : car le courage est l’exaltation de l’homme , et ceci en est l’abdication ... »

Et n’est-ce pas pour empêcher Jaurès de tenir ce langage pacifique jusqu’au bout , et pour permettre ainsi aux partis de la 2eme Internationale de s’engager majoritairement dans le soutien à leurs bourgeoisies respectives que Jaurès est mort une première fois ?

Car ce fut aussitôt le carnage de la première guerre mondiale qui succéda à son assassinat dans les conditions que l’on sait !

UN GRAND PEUPLE SE GOUVERNANT LUI-MÊME !

La République est , chez Jaurès , conjointement à celui de la paix , un thème dominant .

Pour lui , l’idée d’un grand peuple se gouvernant lui-même est si noble qu’aux heures de difficulté et de crise elle s’offrait à la conscience de la nation :

« Une première fois en 1793 le peuple de France avait gravi cette cime , et il y avait gouté un si haut orgueil , que toujours sous l’apparent oubli et l’apparente indifférence , le besoin subsistait de retrouver cette émotion extraordinaire .

« Ce qui faisait la force invincible de la République , c’est qu’elle n’apparaissait pas seulement de période en période , dans le désastre ou le désarroi des autres régimes , comme l’expédient nécessaire et la solution forcée . Elle était une consolation et une fierté . Elle seule avait assez de noblesse morale pour donner à la nation la force d’oublier les mécomptes et de dominer les désastres . C’est pourquoi elle devait avoir le dernier mot...

« La République a raison parce qu’elle est dans la direction des hauteurs , et que l’homme ne peut pas s’élever sans monter vers elle . La loi de la pesanteur n’agit pas souverainement sur les sociétés humaines et ce n’est pas dans les lieux bas qu’elles trouvent leur équilibre .

« Ceux qui , depuis un siècle , ont mis très haut leur idéal ont été justifiés par l’histoire . »

ORGANISER LA PROPRIÉTÉ ET LE TRAVAIL SELON LE PRINCIPE RÉPUBLICAIN

Aussi , le statu quo ne peut être une fin en soi .

Pour Jaurès , ce ne peut être seulement dans les relations politiques des hommes mais c’est aussi dans leurs relations économiques et sociales qu’il faut faire entrer la liberté vraie , l’égalité , la justice .

Le prolétariat dans son ensemble commence à l’affirmer : la liberté , l’égalité , la justice , « c’est aussi l’atelier , c’est le travail , c’est la production , c’est la propriété qu’il veut organiser selon le type républicain . « A un système qui divise et opprime , il entend substituer une vaste coopération sociale où tous les travailleurs de tout ordre , travailleurs de la main et travailleurs du cerveau , sous la direction de chefs librement élus par eux , administreront la production enfin organisée . »

EXIGER DES GARANTIES

Jaurès ne demande pas à être cru sur parole quant à la mise en oeuvre des propositions qu’il formule :

« D’abord , envers une idée audacieuse qui ébranle autant d’intérêts et d’habitudes et qui prétend renouveler le fond même de la vie , vous avez le droit d’être exigeants . Vous avez le droit de lui demander de faire ses preuves , c’est-à-dire d’établir avec précision comment elle se rattache à toute l’évolution politique et sociale , et comment elle peut s’y insérer .

« Vous avez le droit de lui demander par quelle série de formes judiciaires et économiques elle assurera le passage de l’ordre existant à l’ordre nouveau .

« Vous avez le droit d’exiger d’elle que les premières applications qui peuvent en être faites ajoutent à la vitalité économique et morale de la nation .

« Et il faut qu’elle prouve , en se montrant capable de défendre ce qu’il y a déjà de noble et de bon dans le patrimoine humain , qu’elle ne vient pas le gaspiller , mais l’agrandir . « Elle aurait bien peu de foi en elle-même si elle n’acceptait pas ces conditions . »

LA PREUVE PAR LA VERRERIE OUVRIÈRE D’ALBI

Et Jaurès poursuit à l’intention de ses auditeurs :

« Et si vous êtes tentés de dire encore qu’il ne faut pas s’attarder à examiner ou à discuter des songes , regardez-en un dans vos faubourgs !

« Que de railleries , que de prophéties sinistres sur l’oeuvre qui est là !

« Que de lugubres pronostics opposés aux ouvriers qui prétendaient se diriger eux-mêmes , essayer dans une grande industrie la forme de la propriété collective et la vertu de la libre discipline !

« L’oeuvre a duré pourtant , elle a grandi : elle permet d’entrevoir ce que peut donner la coopération collectiviste .

« Humble bourgeon à coup sûr , mais qui atteste le travail de la sève , la lente montée des idées nouvelles , la puissance de la transformation de la vie .

« Rien n’est plus menteur que le vieil adage pessimiste et réactionnaire de l’Ecclésiaste désabusé : il n’y a rien de nouveau sous le soleil . »

« Le soleil lui-même a été jadis une nouveauté .

« L’histoire humaine n’est qu’un effort incessant d’invention , et la perpétuelle évolution est une perpétuelle création . »

La Verrerie Ouvrière d’Albi a été créée en 1896 . Après divers changements de statuts , dans un environnement de plus hostile , elle a finalement été rachetée par le groupe Saint-Gobain Emballage en 1993 .

La seconde mort de Jaurès ?

Et François Mitterrand est Président de la République !



Imprimer cet article





G7 : Biarritz occupée par l’état-major du néolibéralisme
jeudi 22 - 18h05
de : joclaude
1 commentaire
Nous accusons !
jeudi 22 - 17h07
Qu’a vraiment dit Vladimir Poutine sur les Gilets Jaunes à Brégançon ?
jeudi 22 - 16h58
de : JO
Urgences, femmes de chambre, travailleurs sans-papiers : trois grèves qui n’ont pas pris de vacances
jeudi 22 - 16h21
VENEZUELA : Témoignage sur la reconnaissance des droits des Indiens !
jeudi 22 - 11h50
de : JO
GILETS JAUNES :L’enquête sur la mort de Mme. Zineb Redouane à Marseille !
mercredi 21 - 19h37
de : joclaude
MANIFESTATION POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
mercredi 21 - 17h51
de : Jean Clément
La "guerre en syrie, qui n’en finit pas de finir" : Les raids pro-Résistance de l’aviation russe
mercredi 21 - 17h25
de : nazairien
1 commentaire
Biarritz : Ville fermée.
mardi 20 - 21h39
de : L’iena rabbioso
Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
3 commentaires
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre vraie nationalité est l'humanité. Herbert George Wells
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite