Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Beaufort, Oscar du film négationniste (video)


de : Nidal
mercredi 23 septembre 2009 - 11h00 - Signaler aux modérateurs

de Nidal

Je dois avouer que j’ai des goûts cinématographiques assez spéciaux : j’aime les films bizarres, décalés, imparfaits, discutables... C’est peut-être pour cela que j’ai aimé le film israélien sorti la semaine dernière en France : Beaufort.

Ça n’est en effet pas tous les jours qu’on peut voir un film aussi clairement négationniste. Évidemment, je viens de vous le dire : en matière de cinéma, j’aime le spécial, le raté, le pas fameux.

Par « négationniste », je veux dire : « qui nie une réalité historique avérée ».

* * *
Les critiques de films sont, dans la triste caste des journaleux, parmi les plus fainéants et les plus incultes. La recopie minutieuse d’extraits choisis du dossier de presse est pour eux une tâche épuisante. La lecture de la page des résumés de critiques consacrées à Beaufort sur AlloCiné donne le ton :
« L’armée israélienne apparaît dans sa dimension de bravoure et d’absurde. Joseph Cedar (...) pose les questions qui dérangent. » - TéléCinéObs, François Forestier

« Au-delà du message politique évident du film, Beaufort trouve aussi une profondeur inattendue dans l’utilisation que fait Cedar de son décor (...) Un juste questionnement sur l’histoire. » - Les Inrockuptibles, Jean-Baptiste Morain

« Le film est sorti en Israël quelques mois après la “deuxième guerre du Liban”, en 2006, dans un fort moment de contestation des opérations menées. La leçon en va bien au-delà. » - L’Humanité, Dominique Widemann

« Hymne anti-guerre, (...) ce film est un coup de maître de la part d’un réalisateur qui avait un temps - ironie de l’histoire - caressé l’idée de devenir général. » - La Croix, Sophie Conrard

« Un film précis qui ne célèbre jamais [la guerre] (...) Beaufort est juste d’un bout à l’autre. (...) C’est un peu toutes les guerres qu’il raconte. » - Libération, Jean-Pierre Perrin

« Un vigoureux pamphlet contre l’absurdité de la guerre. » - Ouest France

La lecture de toutes les notules est simplement démoralisante : en gros, un beau film anti-guerre qui pose les bonnes questions...

Seul Télérama émet une réserve sur le fond politique du film :

« Tiré d’un roman de Ron Leshem, le film pèche surtout par sa neutralité : bien sûr, l’état-major israélien est durement critiqué pour ses choix stratégiques, et, en lui obéissant strictement, le jeune commandant du fort va perdre tragiquement quelques-uns de ses hommes.

Mais telles sont les absurdités de la guerre en général, et pas spécifiquement celles de l’interminable conflit israélo-palestinien. Ainsi, même exécutant des ordres stupides, les troufions sont de braves petits gars, respectueux du drapeau et de la nation. Manque peut-être un contrechamp sur l’ennemi, qui permettrait de restituer tous les enjeux de cette guerre-ci. » - Aurélien Ferenczi

J’avais découvert ce film sur Aljazeera en anglais il y a quelques mois. La jeune chroniqueuse culture-cinéma de la chaîne avait en effet présenté Beaufort comme étant un film « polémique en Israël », parce que, disait-elle, prônant la paix.
* * *

Dans le genre « film de guerre contestataire », Beaufort est excellent et efficace, très exactement dans la veine des meilleurs films américains contestant la guerre du Vietnam : excellents et... négationnistes. Le principe de ces films était de faire croire que la guerre qui a détruit le Vietnam, ses habitants et sa société, était mauvaise parce qu’elle... faisait du mal aux Américains et à ses soldats (d’où la toujours risible prétention américaine à se croire victime du Vietnam plutôt que l’inverse - lire Chomsky et ses descriptions de la « contestation » de la guerre du Vietnam).

Beaufort nous montre le quotidien de soldats israéliens, retranchés dans un fort au sommet d’une montagne du Sud Liban, peu avant le retrait israélien de 2000, souffrant de la peur, de l’ennui et d’un manque total de motivation. L’« ennemi » n’est jamais montré, on ne voit que l’effet meurtrier de ses roquettes et de ses bombes.

Ce que tous les critiques qui vantent la « justesse » de ce film n’ont pas remarqué, c’est que le film est « juste » à condition de considérer qu’il s’agit de science-fiction, d’une guerre inventée qui a eu lieu sur une autre planète. Car ce que « montre » Beaufort, en réalité, c’est tout ce qu’il ne montre pas. Sa vérité est dans le mensonge par omission systématique.

Ce que le film ne montre pas, et qui est pourtant le fondement même de ce qu’ont vécu les habitants du Liban sud :

  • la terreur systématique contre les populations civiles,
  • la politique systématique de déplacement de populations,
  • la mise en place d’une milice de mercenaires d’idéologie fasciste (l’ALS) orientée directement contre la population,
  • les bombardements punitifs systématiques,
  • les villages rendus inhabitables et les champs de mine installés partout,
  • la destruction totale des infrastructures civiles,
  • le détournement de l’eau,
  • les rafles et les scéances de torture...
Absolument rien de tout cela n’est même évoqué dans le film (et encore moins montré). Nous avons une bande de braves (et sympathiques) soldats d’une armée d’occupation, retranchés dans leur fort, soldats qui sont tués mais ne tuent jamais personne.

Pour un rappel des exactions israéliennes au Liban sud, on peut relire cet article de 1999 du Monde diplomatique, signé Walid Charara et Marina Da Silva, « Résistance obstinée au Liban sud ».

Quant au rôle de la Résistance libanaise, le film passe implicitement un message explicité une seule fois par un journaliste de la télévision (dans le film). Les Israéliens sont entrés au Liban avec une mission mais, en 2000, le « sens » de cette mission est perdu et les Israéliens décident de se retirer de leur plein gré. Le Hezbollah, lui, se contente d’intensifier ses attaques à distance (jamais de corps à corps dans le film) pour pouvoir s’attribuer de manière indue cette « victoire ».

Beaufort est l’un des plus exemplaires cas de négation de l’histoire du cinéma contemporain. C’est fait avec des images magnifiques, une discours pseudo-humaniste remarquable et une ingénuité qui méritent l’admiration. C’est à ce titre qu’il aurait dû décrocher l’Oscar du film négationniste à Hollywood.

http://tokborni.blogspot.com/2008/0...

Beaufort (VOST)


Imprimer cet article





NICE : 19 mosquées pour combien d’islamistes en cette ville ?
vendredi 30 - 10h25
de : joclaude
1 commentaire
« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
vendredi 30 - 08h50
de : Christian Delarue
1948 : La famille humaine et la dignité humaine.
vendredi 30 - 08h23
de : Christian Delarue
André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
7 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
6 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite