Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

annonce collective de clôture de nos comptes à la Poste en cas de changement de statut
de : Scalpa Granja
lundi 2 novembre 2009 - 09h56 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Et si nous passions nous-même d’une situation de consommateurs otages ou complices d’une gestion de notre argent à l’encontre de l’intérêt général à celui de coopérateurs contribuant à la définition des règles ?????

La menace d’une fermeture collective de leurs propres comptes courants postaux par les opposants au changement de statut de la Poste n’est-elle pas de nature à faire réfléchir ses promoteurs ?

Je propose une lettre ouverte à Jean-Paul Bailly et Nicolas Sarkozy , à reproduire, adapter, personnaliser par tous ceux qui sont prêts à participer à cette initiative :

Lettre ouverte à M. Jean- Paul Bailly Président de la Poste et à M. Nicolas Sarkozy Président de la République

objet : annonce de fermeture de mes comptes en cas de changement de statut de la Poste

Messieurs les Présidents,

Les résultats de la votation citoyenne nationale organisée récemment au sujet du changement de statut de la Poste sont incontestables : ils témoignent d’un refus massif de ce changement par la population. Ce refus est particulièrement fort parmi les usagers de la poste qui, comme moi, y détiennent leur compte courant, souvent complété de livrets ou de plans d’épargne.

Aujourd’hui, le mépris avec lequel les dirigeants de la poste et du gouvernement ont récusé les résultats de cette votation et la hargne qu’ils mettent à imposer leur projet, trahissent leurs véritables objectifs : offrir aux marchés financiers et à tous leur opérateurs un des derniers services publics qui leur échappe encore partiellement, donner en pâture aux puissances d’argents par la même occasion nos quelques 11 millions de comptes courant et d ’épargne et les près de 100 milliards d’euros qui y sont déposés.

Comment pourrais-je raisonnablement confier encore mon argent, mes modestes économies, à des individus qui bafouent à tel point mon avis, mes attentes, mes choix ? Comment faire encore confiance à des affairistes déterminés, aussi cyniquement, à m’entrainer contre mon gré dans leur fuite en avant vers la privatisation ?

Messieurs les Présidents, comment en êtes-vous arrivés là ? Le nombre de couleuvres que vous nous avez fait avaler ces dernières années vous aurait-il convaincus que tout vous était désormais permis ? Il faut admettre que la faiblesse des protestations enregistrées lors des derniers épisodes de la grande braderie des services publics de notre pays pouvait vous griser. Le reniement rapide des engagements pris lors du changement de statut de France Télécom ou de Gaz de France, suscitant plutôt l’écœurement que la révolte, a pu vous apparaître comme un encouragement à répéter sans risque ce scénario. Sans doute l’indifférence ayant accompagné la filialisation et le changement de statut de la Banque Postale il y a 5 ans, vous a-t-elle conforté dans l’idée que les usagers de la Poste seraient assez naïfs et dépassés pour gober sans moufter un sabordage à l’échelle du groupe tout entier.

Après tout, le vers n’est-il pas déjà dans le fruit ? Avec le zèle caractéristique des nouveaux convertis, les dirigeants de la Poste ont enchainé les opérations financières au moment même où la crise met en lumière leur nocivité : création de la filiale Transactis en joint-venture avec la Société Générale de sinistre réputation, participation prise dans Euronext en pleine bulle boursière, rachat de Tocqueville finances ou de Oddo & Cie, promoteurs de gestions de portefeuilles éminemment spéculatives.... Quel rapport y-a-t-il entre ces opérations et la vocation originelle de la Poste ?

A trop tirer sur la corde de l’attachement de nombreux français à la Poste et aux Centres de Chèques Postaux, vous allez tuer la poule aux oeufs d’or avant même de l’avoir vendue.

En effet, au-delà de l’habitude, ce qui nous attachait à la Poste, c’était la garantie donnée par son statut public d’une gestion et utilisation de notre argent selon des critères d’intérêt général, au bénéfice de projets utiles à la collectivité, porteurs de progrès sociaux.

La décision d’un changement de statut est motivée par une ambition diamétralement opposée : séduire et attirer de nouveaux capitaux en leur garantissant un taux de profit à court terme impossible à moins de saigner l’établissement. Cette ambition et ses résultats prévisibles sont décidément trop contraires à mes convictions et mes intérêts pour que je vous accompagne dans votre démarche de trahison de « notre » Poste.

Dans ces conditions, si vous vous obstinez dans votre projet de changement de statut de la Poste, soyez assurés que j’en tirerai rapidement les conséquences en fermant les comptes courant et d’épargne que j’y possède depuis mon premier salaire, préférant contribuer modestement au développement un établissement bancaire mutualiste et coopératif, attaché plus solidement à des valeurs de solidarité, d’écoute de ses usages et salariés.

Compte tenu de votre mépris, estimez vous heureux d’en être avertis, et de disposer ainsi d’une chance de vous ressaisir à temps avant des décisions irréversibles. Dans l’attente de votre réponse à cette annonce, Recevez, Messieurs les Présidents, l’assurance de ma détermination.

Scalpa



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
annonce collective de clôture de nos comptes à la Poste en cas de changement de statut
2 novembre 2009 - 12h36

Excellente initiative . Rien à redire au texte de votre lettre . Une pétition pourrait également être mise en ligne sur Internet . Une parution quotidienne de votre texte sur ce forum , dans nos différents syndicats et sous forme de tracts et de pétitions devant les bureaux de Poste et sur les marchés locaux fera agir les nouveaux arrivants . Il n’y a que la menace de leur faire perdre de l’argent qui peut faire reculer les prédateurs financiers , pas les considérations sur les conditions de vie des employés ni sur le service public dont ces rapaces au pouvoir se moquent totalement .

C’est une initiative de ce genre de la part des syndicats de fonctionnaires, après 1968, à une époque où la syndicalisation était très forte, qui nous a permis d’échapper jusque-là aux chèques payants . Quand il fut question de faire payer les chèques, les fonctionnaires avaient menacé de clôturer tous ensemble leurs comptes courants dans les banques privées pour en ouvrir un au Trésor Public comme ils en avaient la possibilité .



annonce collective de clôture de nos comptes à la Poste en cas de changement de statut
2 novembre 2009 - 13h47

existe-t-il une banque éthique ?






Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le malheur a habituellement deux effets: souvent il éteint toute affection envers les malheureux, et, non moins souvent, il éteint chez les malheureux toute affection envers les autres. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite