Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Le procès des marins du STC débute aujourd’hui à Marseille

de : lo beret liure
jeudi 19 novembre 2009 - 09h05 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le 19 novembre 2009 : (Unità Naziunale, www.unita-naziunale.org – Corse – Lutte de Masse) (Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – C’est aujourd’hui que s’ouvre devant le tribunal correctionnel de Marseille le procès des quatre marins STC poursuivis dans le cadre de l’affaire du Pascal-Paoli. Après la manifestation de soutien aux marins le 31 octobre dernier à Bastia, le STC appelle à renforcer la mobilisation dans toute la Corse. Le syndicat lance un appel à un débrayage d’au moins 15 minutes dans tous les secteurs d’activité avec regroupement devant chaque établissement ce matin (jeudi).

http://portail.unita-naziunale.org/...

GIF - 28.7 ko

Comité de soutien aux syndicalistes du " Pascal PAOLI "

Le 27 septembre 2005, les marins du STC ( Syndicat des travailleurs Corses) de la SNCM, devant les menaces de privatisation de leur compagnie et l’impasse dans laquelle se trouvaient les négociations, décidaient de ramener le navire " Pascal PAOLI ", amarré à Marseille, à son port d’attache, à savoir Bastia.

Cette action, parfaitement pacifique, avait pour objectif d’attirer l’attention de l’opinion, Corse et Francaise, sur le drame social qui se jouait dans l’entreprise, ou plusieurs centaines d’emploi étaient menacés.

Quelques heures plus tard, le bateau était intercepté dans le port de Bastia par les militaires du GIGN et les commandos " Hubert " de la marine nationale.

Pour la première fois depuis un siècle, un gouvernement français envoyait l’armée contre des travailleurs en lutte.

Les syndicalistes étaient arrêtés, transférés à l’arsenal de Toulon, puis à Marseille, déférés devant un juge et poursuivis pour détournement de navire et sequestration de personne, dans le cadre d’une procédure criminelle.

Cette dernière doit les conduire à comparaître dans quelques mois devant une cour d’assise.

Il n’est pas question d’examiner ici les causes du conflit ayant conduit à l’action du " Pascal PAOLI ". Nous nous bornerons à constater le caractère purement syndical et par conséquent la tentative de criminalisation du syndicalisme.

Par conséquent, je demande l’arrêt immediat des poursuites engagées à l’encontre des quatre marins du STC.

pour signer la pétition de soutien :

http://stc-marins.com/petition_page.htm


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Le procès des marins du STC débute aujourd’hui à Marseille
20 novembre 2009 - 10h21 - Posté par lo beret liure

http://www.alta-frequenza.com/l_inf...

Marins du Paoli : le vent tourne (19/11/09 18h52)

(Alex Bertocchini - Alta Frequenza) - Alain Mosconi et ses camarades ne seront certainement pas pendus à la plus haute vergue du navire amiral de la SNCM, sort habituellement réservé aux pirates. En effet, après la première requalification du détournement du Paoli, on était passé, rappelons-le, du terrain criminel à celui de la correctionnelle, c’est une nouvelle requalification qui a été demandée aujourd’hui (jeudi) par le tribunal de Marseille. En effet, le chef de séquestration qui était passible rappelons-le, de 10 ans de prison devrait être abandonné au bénéfice de celui de la menace diffuse ou à peine voilée. De plus, les déclarations de l’équipage et notamment du commandant du navire n’ont à aucun moment identifié les responsables de ces menaces. Ils n’ont donc pas été apparemment séquestrés au vrai sens du terme. Pour la défense, cette évolution des choses est plus qu’une bouée de sauvetage et c’est Alain Mosconi qui le dit.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
Délit de solidarité Mimmo Lucano
dimanche 24 octobre
de Barolo
Les vieux fourneaux repartent en lutte
vendredi 22 octobre
de reporterre
Corrélation et Bavardagealité
vendredi 22 octobre
de François GÉRALD
La Fabrique des fake news
vendredi 22 octobre
de François GÉRALD
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite