Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Une quinzaine de blessés dans une action des "Faucheurs volontaires" dans la Vienne

de : VALDIVIENNE, Vienne
samedi 25 septembre 2004 - 21h41 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Une quinzaine de militants anti-OGM ont été blessés samedi après-midi dans des heurts avec les forces de l’ordre lors d’une action des "Faucheurs volontaires" à Valdivienne dans la Vienne.

L’action, qui a regroupé environ 400 militants auxquels s’étaient joints José Bové et des élus Verts dont Noël Mamère, Alain Lipietz, Marie-Christine Blandin, Martine Billard ainsi que le porte-parole de la Ligue Communiste révolutionnaire (LCR) Olivier Besancenot, se voulait "à mains nues et à visage découvert" selon les organisateurs et purement pacifique selon les Verts.

Trois cents à 400 gendarmes mobiles et CRS ont cependant utilisé des gaz lacrymogènes pour défendre la parcelle de maïs transgénique.

Une quinzaine de blessés légers seraient dénombrés. La porte-parole des Verts Mireille Ferri a été blessée à une jambe et hospitalisée.

Selon Noël Mamère, les gendarmes ont lancé les grenades "sans sommation" alors que le groupe de manifestants n’avaient pas l’intention "de chercher la bagarre et de pénétrer dans ce véritable bunker".

"La mobilisation des forces de l’ordre était totalement disproportionnée, ce qui prouve la volonté du gouvernement de nous intimider. C’est d’autant plus grave que cela se passait sur les terres du Premier ministre qui avait manifestement donné des ordres très stricts", a dit à Reuters le député-maire de Bègles (Gironde).

Selon lui, "Il s’agit d’une atteinte au droit de manifester et c’est la preuve que les cultures d’OGM sont maintenant militarisées. Cela pose un problème démocratique alors que des centaines de maires et 12 régions sur 22 ont pris des arrêtés anti-OGM".

CONDAMNATIONS DE GAYMARD ET D’AUBERT

José Bové avait assuré avant l’action qu’elle s’inscrivait "dans la continuité des trois précédentes entamées les 24 et 25 juillet à Verdun-sur-Garonne (Tarn-et-Garonne)".

L’ancien porte-parole de la Confédération paysanne avait été interpellé le 5 septembre dernier avec six autres militants et libéré quelques heures plus tard après avoir été interrogé par les gendarmes à la suite d’une action d’arrachage d’une parcelle de culture transgénique à Solomiac dans le Gers, qui avait déjà tourné à l’affrontement avec les forces de l’ordre, lesquelles avaient utilisé du gaz lacrymogène et des grenades assourdissantes pour disperser un demi-millier de manifestants.

"Pour nous, cela ne change rien dans notre détermination. Si l’Etat veut protéger les parcelles des multinationales américaines, c’est lui qui en prend la responsabilité", a-t-il dit à Reuters.

Le 8 novembre prochain, José Bové et Noël Mamère ainsi que six autres militants sont convoqués devant le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir détruit le 25 juillet avec 400 militants un champ de maïs transgénique à Menville (Haute-Garonne).

Le 16 septembre, le procès avait été reporté à la demande des avocats de la défense.

Noël Mamère fait l’objet -comme le député européen Gérard Onesta- d’une procédure séparée de flagrant délit qui n’est pas couverte par l’immunité parlementaire pour sa participation à l’action de Menville.

Les ministres de l’Agriculture et de la Recherche, Hervé Gaymard et François d’Aubert, ont condamné la "brutale tentative d’arrachage de plants d’OGM" dans la Vienne.

"Les manifestants, en voulant détruire les plants d’OGM, auraient ruiné plusieurs années de recherche. Le gouvernement ne pouvait l’accepter. Il reste ouvert au dialogue mais refuse la violence", soulignent les deux ministres dans un communiqué. (Reuters)

http://www.reuters.fr/locales/c_new...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Contre les playmobils actions directes !!!
27 septembre 2004 - 18h14

Les grenades n’étaient pas qu’assourdissantes puisqu’un journaliste a eu les jambes criblées d’éclats de métal... Ils ont utilisé des grenades OFFENSIVES !!!







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite