Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Réponse du maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
de : Roberto Ferrario
jeudi 4 février 2010 - 23h37 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 4.2 ko
Besma Mechta Déléguée Animation des Centre Sociaux auprès de l’Adjoint M. Rouveyre Communistes et partenaires

En réponse à la lettre d’une de ses administrées protestant contre le port du voile d’une des élues au Conseil Municipal dans le cadre de ses fonctions, le Maire d’Echirolles (38) lui a envoyé une missive...

LETTRE DE RENZO SULLI, MAIRE D’ECHIROLLES

Madame,

Je vous remercie de votre courrier qui soulève une question très importante : celle du combat pour la laïcité, qui est et doit rester le socle inébranlable de notre République. Vous le savez, j’en suis un ardent défenseur et je partage donc complètement vos positions sur le sujet.

Mais la laïcité n’est ni un acquis définitif, ni donné à chacun de nous à la naissance. Elle est le fruit d’un modèle culturel dans lequel nous baignons dès notre enfance et qui nous fait adhérer à ses valeurs. Au-delà de cette éducation, nous en mesurons en grandissant et dans la pratique tous les effets bénéfiques, ceux qui nous protègent de l’intransigeance, qui permettent aux hommes et aux femmes de garder leur libre arbitre, aux peuples d’échapper à certaines guerres.

La laïcité n’est jamais un acquis définitif et le combat pour sa protection et son développement doit être quotidien et vigilant.

Que faire alors de ces Français, venus d’ailleurs, imprégnés d’autres cultures et traditions et qui n’ont pas eu la chance d’être les héritiers de 1789, et bien plus tard de la loi 1905. 111 ans pour convaincre le peuple de France du bien fondé de la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Certains d’entre eux ne veulent pas en entendre parler et préfèrent rester dans leur approche religieuse de la société, voire se radicalisent.

D’autres commencent à « s’ouvrir », font les pas qu’ont eu à faire nos grands-pères, en France comme dans le reste de l’Europe pour enfin adhérer à ces valeurs.

D’autres enfin s’engagent davantage pour revendiquer le droit de vivre dans une République laïque (même en restant croyants par ailleurs), ils mesurent la liberté qui s’ouvrent ainsi à eux, celle que certains de leurs ancêtres avaient pu déjà connaître dans une période trop éphémère de l’Andalousie musulmane et éclairée.

Ils font ce chemin, agissent auprès de nous, militent dans les associations et confortent leur confiance en notre modèle laïque.

Besma Mechta est de ceux-là. Elle est engagée depuis plusieurs années dans la vie associative. Elle est très investie dans Cité Plurielle. Elle a rejoint enfin le groupe communiste et partenaires de la ville. Elle est par ailleurs écrivain public à titre bénévole.

Elle se présente dans tous ses engagements comme une militante laïque, renvoyant à la sphère privée sa pratique religieuse.

Pour tous ceux et celles qui hésitent encore, qui attendent un signe de nos institutions pour conforter leur choix, elle est un symbole. Pas celui d’un retour en arrière, mais bien celui d’un pas en avant. Elle montre qu’on peut être laïque et musulmane. Elle doit servir d’exemple, pour ouvrir la porte à tous les autres. Si nous ne le faisons pas, nous renverrons des millions de musulmans à un repli identitaire et communautaire. En le faisant, nous leur offrons un autre modèle identitaire qui les respecte et leur permet d’avancer. Sans jamais renier notre engagement laïc, toujours clairement affirmé.

Alors certes, il lui reste un turban sur la tête et non pas un voile, cet espèce de « fichu » ou de foulard que portaient encore nos grands-mères il n’y a pas si longtemps…par tradition. Laissons le tomber tout seul. Demain, j’en suis convaincu, beaucoup d’autres nous rejoindront pour s’intégrer enfin comme français laïcs, croyants ou non. La laïcité aura alors gagné une nouvelle victoire.

Quant à l’aspect plus politique de votre courrier, je voudrais vous faire part des réflexions suivantes.

Depuis 30 ans que la gauche dans son ensemble prône l’intégration des personnes d’origine étrangères (sans avoir par ailleurs tenu ses promesses notamment celle du droit de vote aux élections locales) avez-vous constaté une baisse du communautarisme et un repli du fait religieux de cette population ? Non, c’est le contraire qui s’est passé, faute pour cette population d’être acceptée à participer à notre république.

C’est sur ce terrain de la non intégration, et de la discrimination à l’emploi, sociale, et politique dont souffre cette population, qu’ont prospéré les idées rétrogrades, le repli identitaire et religieux, et que la condition des femmes et des jeunes filles s’est dégradée.

Pour « soulager » les populations du poids religieux, quelle est votre proposition ? et à qui s’adresse-t-elle ? Aux seuls musulmans ou aussi aux autres religions comme la religion catholique par exemple ?

Cette dernière est toujours contre l’IVG, la contraception ou le divorce. Leurs représentants sont pourtant présents à tous les postes de notre république dans les assemblées d’élus nationales ou locales. Alors certes ça ne se voit pas, les femmes ne couvrent plus leurs cheveux comme le faisaient avant leurs mères ou leurs grands-mères.

Pour les musulmans la solution serait simple et hypocrite jusqu’au bout, ne choisir que des hommes qui eux n’ont pas de couvre-chefs traditionnels. Une bonne façon sans doute d’améliorer la condition des femmes.

Pensez-vous vraiment que c’est en continuant à exclure les personnes qui font le pas de la laïcité que nous permettrons à la laïcité d’avancer.

Nous autres occidentaux nous sommes prompt à donner des leçons de démocratie et d’émancipation aux autres peuples de la terre, sans que ne nous effleure jamais l’idée du temps qu’il nous a fallu pour y parvenir, et que nous ne leur reconnaissons pas, l’idée que peut-être il leur appartenait de tracer eux-mêmes leur chemin pour y parvenir. Gardons toujours à l’esprit comment « notre modèle de développement » a finalement affamé l’Afrique et favorisé par la même, la radicalisation des religions dans certains pays.

Je ne dirais jamais de Benhazir Bhutto qui continuait à porter le voile en certaines circonstances qu’elle était un symbole de l’oppression des femmes ; ni des militantes Marocaines, Tunisiennes, Algériennes ou d’Afrique noire plus généralement du droit des femmes qu’elles sont traîtres à leur cause parce qu’elles continuent à respecter certaines traditions tout en poursuivant leur combat.

Continuons d’exiger un 20 sur 20 à notre examen de laïcité, et continuons à faire avancer le fait religieux. La laïcité n’est pas un dogme, c’est un combat ! Je crois que vous le partagez.

Aussi, en évitant toute confusion, je vous invite à aider ceux qui s’engagent sur ce chemin et qui serviront de modèles aux autres, plutôt que de les stigmatiser.

Le jour où faute d’avoir réussi cette ouverture et cette intégration nous ne serons plus qu’un « village d’irréductibles gaulois » gardiens du dogme, peut-être serons-nous restés purs et durs et fiers de l’être, mais notre monde aura fait un grand pas en arrière. Renzo SULLI

Maire d’Echirolles

http://www.ville-echirolles.fr/vie_...

http://www.ville-echirolles.fr/arti...

http://www.pcf-echirolles.fr/

http://www.humanite.fr/2004-06-19_P...

http://www.frontsyndical-classe.org...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Réponse au maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
5 février 2010 - 00h47 - Posté par Forestier

Je trouve que la position d’Enzo SULLI, Maire d’Échirolles tient tout à fait la route, c’est convainquant et c’est une bonne illustration de ce que doit-être un débat digne de ce nom ; argumentation et respect.
J’ajouterai à l’argumentation du maire, qu’il a fallu à cette femme (et à celles qui suivent- voir NPA) un sacré courage pour devenir miliante politique. C’est une façon de se "dévoiler" au yeux des "siens" et des "autres"autrement plus difficile que d’enlever un bout de tissus.
Si tous les hommes "de gauche"avaient en politique ce courage, ça irait mieux
Salut et Fraternité

Forestier



Réponse au maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
5 février 2010 - 06h55

c’est le même objet que la polémque sur le choix du NPA du Vaucluse.

Sauf que le grand buzz c’est parce que ça permet d’attaquer le NPA, surtout par la claque xénophobe de droite et de gauche qui officie en France.



Réponse au maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
5 février 2010 - 17h07 - Posté par

je trouve une femme en foulard moins dangereuse que jean paul 2 bablatant en Afrique contre le préservatif !!!
mélanger féminisme et foulard me semble aussi une abération , et dire aux femmes et même leur ordonner d’ôter leur foulard au nom de leur libération me semble contradictoire
heureusement les luttes féminines au mo , aux indes ou ailleurs ne se mesurent au carré de tissu sur la tête ou la longueur du sari

et aux défenseurs de la" laicité pour les nuls" ??? je pose la question : face à une malheureuse malade ayant eu une chimio lui demanderez vous d’ôter le foulard si musulmane ??????
je pense sérieusement à m’acheter et mettre un foulard rouge bien sûr pour faire bonne mesure


Réponse au maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
5 février 2010 - 17h45 - Posté par

Allons, mais si, mais si, voyons. L’Histoire a AU MOINS un exemple célèbre de ce type de "laïcité"...De ce genre de "féminisme".

Ce féminisme là , c’était celui du Shah d’Iran Reza Pahlavi dans les années 40...

Reza Shah Pahlavi, le père de Mohamed qui se fera couronner tel Napoléon, à Persépolis, dans des fastes dont on ne peut pas concevoir l’étendue, pendant que toute une partie de son pays crevait de faim la gueule ouverte...

etc etc

Reza Shah, "Empereur", "Roi des Rois", "successeur de Cyrus" (rien que ça !!)

EN 1935, il INTERDIRA LE PORT DU VOILE ET OBLIGERA (et ce n’est pas un vain mot, je connais de très vieilles grands mères iraniennes qui m’ont parlé de cette période comme d’une période de terreur profonde pour les femmes populaires, villageoises... qui portaient le voile bien plus par tradition millénaire que par religion ou fanatisme !!) IL OBLIGERA LES FEMMES AU PORT DU VÊTEMENT OCCIDENTAL.

Le même qui collaborera avec l’Allemagne Nazie.

Comme quoi...c’est marrant non ?

LL


Réponse du maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
6 février 2010 - 14h00 - Posté par Florian

Je suis ébloui par l’intelligence du raisonnement de Mr RENZO SULLI, qui me paraît tout à fait pertinent. Je n’y trouve rien à redire ou ajouter. Bravo.



Réponse du maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
6 février 2010 - 19h53 - Posté par Jacquin Bernard

Je trouve dans la position humaniste de cet élu (maire) un encouragement à penser qu’il y a encore des hommes politiques intelligents. Je commençais à désespérer ! Je précise que je suis en partie d’origine tzigane, blond aux yeux bleus et baptisé. Je suis entièrement d’accord avec le maire d’Echirolles sur sa justification telle qu’il le présente.



Réponse du maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
8 février 2010 - 12h20 - Posté par co(que)luche

Combien de temps nous, les exploités, les colonisés, les marginalisés, les progressistes, femmes et hommes, accepterons nous de placer "nos" débats sur "leur" terrain ?
Et de ne pas imposer nos débats ?
Ce qui compte, c’est le rapport à l’exploitation , en jupe, en foulard, en string, en pantalon, tout/e nu/e, ou tout/e recouvert/e.

...Certes il y a des limites acceptables, médianes, question de consensus. ET il faut qu’il soit le plus large possible pour UNIR tous les combattants de la justice et de la lutte pour le progrès SOCIAL.

Et si elle venait en bonnet phrygien au conseil municipal (qui recouvre exactement ce que recouvre son foulard) qu’est-ce qu’on lui dirait ?

Msieur le maire ! conseillez lui de venir en bonnet phrygien !!! ce sera la meilleure réponse à la bêtise des pseudo laicards qui regardent encore vers le XIXe siècle et la "belle" IIIe Républque coloniale, exterminatrice, enfumeuse de Viets et de Bougnoules, mais bien "gauloise". ...mais pas très populaire en revanche car fondée sur le sang des communards puis sur celui des morts de Verdun et d’ailleurs.



Réponse du maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
8 février 2010 - 19h42 - Posté par Fabienne

je suis une laïcarde convaincue, féministe, et pourtant je ne suis pas choquée par le foulard portée par ces femmes qui souhaitent s’engager dans la vie publique.
Autant je suis pour que des règles strictes s’appliquent dans le monde scolaire ( pour ne pas servir de boulevard aux intégristes qui ne veulent pas que les filles suivent certains cours ou pratiquent du sport) ou dans la fonction publique (neutralité oblige) autant je ne vois pas pourquoi on imposerait une nouvelle forme de violence aux femmes : tu te découvres les cheveux si tu veux avoir droit à la parole. Attention au sectarisme et à l’intolérance du côté des "bien pensants".



Réponse du maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
8 février 2010 - 22h57 - Posté par Lorie

Personnellement,je ne pense pas que les femmes voilées soient laiques car elles affichent leurs opinions religieuses !Mais où est le problème ?A-t-on jamais reproché à l’abbé Pierre de venir en tant que député,à l’assemblée,en soutane ?Non !Donc on n’a rien à reprocher à ces femmes !L’émancipation de la femme ?Ce sont des femmes qui se présentent à des élections:elles sont donc certainement émancipées,du moins faut-il l’espérer !Un foulard ne veut pas dire soumission à un homme,mais soumission à un dieu !Ce n’est tout de meme pas la burqua !
Croyez-vous que les femmes à talons hauts,ou passant leur vie à faire des régimes et donc se privant de bonnes choses soient émancipées ?Le maqillage,la mode,la norme d’un corps,la jeunesse obligatoire,sont aussi des asservissements de la femme !
Les femmes victimes et battues existent dans tous les milieux,meme chez les élues.N’a-t-on point entendu parler d’une élue socialiste(députée) battue par son compagnon ?Et l’épouse de Laurent Cantat à qui l’on avait proposé de devenir ministre dans son pays d’origine et qui est morte ?Alors,le foulard à coté...
Biensur,Marx à juste titre doit se retourner dans sa tombe.Il avait bien raison ce brave Karl de nous dire que :"La religion est l’opium du peuple" !Mais,il avait oublié de nous parler du foot,des émissions de TF1 et autres opiums !Il ne pouvait pas,il ne savait pas combien des gens sachant lire allaient avoir du temps de cerveau disponible !



Réponse du maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
10 février 2010 - 20h56 - Posté par bernardo

bravo , monsieur le maire .
je suivait les débats sur cette polémique , écoutais besancenot ce soir et lu isabelle alonzo dans siné hebdo et ne savait quelle position adopter (bien qu’étant dans votre vision ) .
je trouve votre analyse exemplaire par sa lucide réalité de notre société , qui comme vous le rappelez , des hommes et femmes se sont battus , sont morts pour qu’a l’avenir nous puissions vivre comme l’aspire tout humain qui ose rever un peu .
je suis moi même fils d’emmigré et connait l’importance de découvrir d’autres cultures qui , sous l’instant nous fait sourire ou nous intrigue ! on se fabrique dans l’acceptation de l’autre et lui faire partager ses convictions tout en apprenant de lui ..n’est-ce pas dans ce domaine plutôt , qu’il faudrait chercher notre identité nationale , dans la france des lumières ?
merci . bernardo de l’ardeche ( juste en face des terres froides )



Réponse du maire communiste d’Echirolles, qui justifie le voile de sa conseillère municipale
5 janvier 2013 - 19h30 - Posté par Nouzha

Bonjour,

On en parle encore en ce début 2013 !!! et internet permet d’aller aux sources !

Une réponse de qualité de la part du Maire d’Echirolles que j’apprécie et que je comprends ! Mais qu’on le veuille ou non, ce "turban" divise et radicalise d’un côté comme de l’autre. Vigilante et exigeante quant à la laïcité, ce comportement ostentatoire me chagrine !

M. Renzo Sulli apparait comme un grand humaniste et son argumentation est louable...............Cependant que veut nous faire savoir cette élue en affichant ostensiblement un signe religieux que seuls 2 versets évoquent sur 114 Sourates et 6236 versets coraniques ? ............Qu’elle est avant tout musulmane ? Que cette posture lui confère une certaine dignité ? qu’elle est au-dessus des lois de la république ? C’est comme cela que je le perçois, et cela m’attriste !

Parmi les personnes issues de l’immigration beaucoup sont bien intégrées. J’en fais partie. J’assume mon choix d’avoir fui l’obscurantisme, les idées rétrogrades qui font obstacles à l’évolution nécessaire dans le monde actuel. Je préfère avancer et ne pas m’enliser dans un passé qui est dépassé ! Quant à ma spiritualité, elle appartient au sacré. Il n’est pas question que je m’en serve pour afficher une idéologie ou pour heurter mon entourage.

Une brillante algérienne, expatriée au Canada : Djamila Benhabib dans son ouvrage : "Ma vie à contre Coran" explique bien comment le religieux qui impose son emprise sur le politique aboutit à une forme de totalitarisme. Je ne souhaite pas cela à la France !

Assumons avec simplicité nos origines et nos appartenances sans éprouver le besoin de heurter la sensibilité de la majorité de nos concitoyens est le voeux que je formule !






Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
1 commentaire
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
1 commentaire
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction. Francis Picabia
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite