Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Jean-Luc Gonneau (10 articles)
Rechauffer la Banquise
de : Cactus/La Gauche - 8 janvier 2008
Cactus/La Gauche ! presente : telechargez sur www.la-gauche.org le numero 65 (shakespearien : des rires, des larmes, du sang) de Rechauffer la Banquise, la gazette pour tropicaliser la gauche congelee Ce texte est pas accentue afin de limiter les risques de deformations en ligneBonjour ! Les meilleurs vœux pour 2008 de l equipe de la Banquise et sur notre site www.la-gauche.org le numero 65 (fin decembre) de Rechauffer la Banquise (rubrique : Rechauffer la Banquise), la gazette (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cactus/La Gauche ! communique
de : cactus - 11 juillet 2007
Cactus/La Gauche ! communique Bonjour ! Sur notre site www.la-gauche.org le numero 59 (Juin) de Rechauffer la Banquise (rubrique : Rechauffer la Banquise), la gazette pour tropicaliser la gauche congelée. Et tous les articles au sommaire : Jean-Luc Gonneau : Elections legislatives : flux et reflux (edito) Joao Silveirinho : Memoires de la Gauche Unitaire, chapitre V : Du Non au TCE a la Charte Alternative au Liberalisme Barbara Bouley : Mascarade (...)
Lire la suite, les commentaires...
APRES LE SCANDALE, LA HONTE
de : Jean-Luc Gonneau - 4 juillet 2007
3 commentaires
de Jean-Luc Gonneau Il faut toujours se méfier des chouchous des puissants. Lors de la nomination de Patrice de Carolis à la tête de France Télévision, alors que son bagage télévisuel était bien maigre*, la presse avait largement fait écho des amicales pressions exercées par "Bernie" Chirac, vous vous souvenez, la dame aux pièces jaunes. Question de look sans doute : Madame Chirac appréciait les gens bien mis et le cheveu court, pas le genre Luc Ferry, par exemple, pourtant, comme Madame, (...)
Lire la suite, les commentaires...
POURQUOI JE SOUTIENS LA CANDIDATURE DE MARIE-GEORGE BUFFET
de : Jean-Luc Gonneau - 9 avril 2007
7 commentaires
de Jean-Luc Gonneau Pour que le contexte soit clair, il convient de préciser que mon choix de faire campagne aux côtés de Marie-George Buffet est une décision personnelle qui n’engage pas le Cactus/La Gauche ! Et il est probablement utile d’indiquer ou de rappeler que j’ai fait partie, ces deux dernières années, du Collectif national du 29 mai, qui rassemblait une bonne partie de la « gauche du Non », puis du Collectif National pour des Initiatives unitaires, qui visait (...)
Lire la suite, les commentaires...
LE FADO EXPLIQUE AUX FRANÇAIS... ET AUX AUTRES
de : Jean-Luc Gonneau - 3 février 2007
7 commentaires
Dans ce monde en crise, la culture est notre dernier refuge. Le Cactus/ La Gauche ! et Résistance 7e Art ont donc décidé de faire une trêve dans leurs activités militantes pour vous proposer une soirée musicale consacrée au fado, la chanson populaire portugaise, cousine germaine du tango argentin. Ce sera le vendredi 9 février à 21h, au Club de l’Espace Saint-Michel, 7 place saint Michel, station de métro éponyme à Paris 5e. On y écoutera les guitares de Filipe de Souza et Casimiro (...)
Lire la suite, les commentaires...
GAUCHE UNITAIRE : APRES LE 10 DECEMBRE…
de : Jean-Luc Gonneau - 16 décembre 2006
3 commentaires
de Jean-Luc Gonneau Comme on le sait sans doute, la réunion nationale des collectifs pour des candidatures unitaires pour une alternative au libéralisme, convoquée les 9 et 10 décembre pour désigner un(e) candidat(e) à l’élection présidentielle n’a pu aboutir à une décision. La presse a fait écho, parfois en s’en gaussant, à cet échec. Pour autant, les ponts ne sont pas coupés, et les collectifs ont mandaté leur instance nationale pour rechercher une solution. Pourquoi (...)
Lire la suite, les commentaires...
CHIC, UN PROGRAMME DE GAUCHE !
de : Jean-Luc Gonneau - 23 octobre 2006
9 commentaires
de Jean-Luc Gonneau Pas évident de construire un programme entre des gens qui viennent de toutes les familles de la gauche et même, en nombre respectable, de néophytes qui ne sont pas les moins enthousiastes. C’est pourtant fait, ou presque. Ce que les médias nomment "la gauche de la gauche" quand ils sont polis et même l’extrême gauche, quand ils ne prennent pas de gants pour effrayer le bon peuple et le maintenir dans le choix préprogrammé entre "la" Royal et "le" Sarkozy (...)
Lire la suite, les commentaires...
SARKOZY, ENTRE BUSH ET PETAIN
de : Jean-Luc Gonneau - 17 octobre 2006
8 commentaires
de Jean-Luc Gonneau Dans sa rage de "rupture", le chasseur d’enfants, le grand organisateur de rafles au faciès attaque sur presque tous les fronts pour saper les fondements fragiles de ce qui protège nos libertés. Après la honteuse opération de Cachan et le maintien volontaire des familles concernées dans des conditions précaires alors que des solutions existent, après la circulaire concernant la traque des "sans papiers" inspirée directement de l’époque de Vichy, voila (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Gauche en Effervescences
de : Jean-Luc Gonneau - 4 octobre 2006
41 commentaires
de Jean-Luc Gonneau Au fur et à mesure que les échéances électorales approchent, les projets, les ambitions, les intérêts se précisent et se développent. C’est un classique. La gauche française a toujours reflété une diversité certaine. Longtemps dominée, tant au niveau des suffrages que de la militance, par le Parti Communiste, dans une période ou celui-ci se cantonnait dans une fonction à la fois tribunicienne et de soutien des luttes sociales, sans prendre de responsabilités (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES MARX BROTHERS AU POUVOIR ?
de : JEAN-LUC GONNEAU - 8 août 2005
de JEAN-LUC GONNEAU Les cinéphiles, et au-delà, connaissent la réjouissante capacité des Marx brothers de semer la pagaille en toutes circonstances et l’hilarante, et impitoyable, capacité de destruction de Stan Laurel et Oliver Hardy. On pourrait compléter ce panorama cinématographique avec des références hexagonales aux spécialistes du dézingage que furent les Branquignols de Robert Dhéry et à la furia ravageuse du Louis De Funès des meilleurs jours, dont la similitude (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho... Jean Jaurès
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite