Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Séverine Capeille (16 articles)
Mais… pourquoi la culotte ?
de : Séverine Capeille - 5 décembre 2009
5 commentaires
de Séverine Capeille Il est des questions qui sont des questions de fond et, quand on parle du logo officiel de Sistoeurs, on ne peut pas badiner. Question de fond, donc, que la culotte. Question de fond qu’il nous faut aborder. On ne peut évidemment pas traiter un tel choix par-dessus la jambe, il vaut mieux être méthodique afin de répondre correctement à la problématique : Mais… pourquoi la culotte ? L’explication prendra donc la forme d’une dissertation avec (...)
Lire la suite, les commentaires...
Portrait d’un photographe : CHRISTIAN PETER
de : Séverine Capeille - 5 décembre 2009
Les femmes ne se laissent pas facilement corseter dans des définitions. Elles échappent aux concepts et aux analyses à cause de leur dualité, leur fertilité, leur intuition… Mais pour envisager leur complexité, il suffit parfois de les regarder avec attention. C’est ce que fait Christian Peter, en nous emportant dans le « rêve onirique d´un corps sanctifié à une utopie d´expression ». Talentueux photographe, il fait bien plus que mettre les femmes dans la lumière, il a cette (...)
Lire la suite, les commentaires...
Interview de Franca Maï au sujet de son roman "Crescendo"
de : Séverine Capeille - 26 février 2009
de Séverine Capeille Au téléphone, j’avais dit à Franca que j’envisageais de l’interviewer à propos de la parution de son dernier roman Crescendo (parution Le Cherche Midi, 08 Janvier 2009). Dans l’impossibilité d’évaluer le temps nécessaire à la lecture de son ouvrage, j’avais proposé de lui envoyer des séries de questions par mails successifs, au gré des découvertes et des interrogations qui accompagneraient ma lecture. C’est raté. J’ai (...)
Lire la suite, les commentaires...
Keny Arkana : la relève
de : Séverine Capeille - 29 août 2008
13 commentaires
de Séverine Capeille C’est peut être parce qu’elle passe après Yelle. Oui, peut être que, en prenant la relève de cette chanteuse aussi pailletée qu’insipide, Keny Arkana bénéficie d’office du soutien d’un public exaspéré par la première artiste du festival "Les Authentiks". Après avoir supporté celle qui braille "A cause des garçons" en gesticulant dans tous les sens, entendre Keny Arkana appeler à la "Désobéissance civile" quand elle arrive sur scène, est un (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sistoeurs à la Fiesta Reggae Sun
de : Séverine Capeille - 25 juillet 2008
2 commentaires
de Séverine Capeille On met d’abord la culotte. C’est notre étendard. Une priorité absolue quand on arrive à l’emplacement de notre stand aux environs de 16h. Il fait une chaleur accablante sur le site de Villefranche sur Saône… Armées de pinces à linge colorées, LN (Hélène Bourchenin) et moi décidons de fixer le tissu sur un support en bambou. Tandis que nous œuvrons méthodiquement, les personnes des stands environnants se rapprochent, mues par la curiosité. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mon con bat
de : Séverine Capeille - 28 septembre 2007
1 commentaire
de Séverine Capeille Mon con bat Trois mots, trois lettres à chaque fois Que tu es là Mon con bat La mesure du corps décomplexé Sous tes doigts Mon con bat Dans une rime équivoquée La rhétorique de mon combat Mon con bat Et je compte parfois jusqu’à trois Quand je crois Que toi et moi Pourraient peut être s’additionner Sous les draps Mon con bat Dans le voile du bal masqué Danse le tempo de nos ébats Mon con bat Les silences et les émois Et les alinéas Dans l’agenda (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ca commence avec Bob Marley, "No woman no cry".
de : Séverine Capeille - 5 mars 2007
de Séverine Capeille Incontestablement. Ca ne peut pas commencer autrement. "Oh ma petite sœur, ne verse pas de larmes". Regarde-les bien dans les yeux et "Let them talk" dit Garnett Silk, celui dont "la voix de soie" se déchira dans un cruel attentat et qu’on retrouva, dans le brasier de la maison enflammée, enlacé à sa mère qu’il avait tenté de sauver. Il avait vingt-neuf ans. Ca commence avec la sœur qu’on console et la mère qu’on implore : "teach me (...)
Lire la suite, les commentaires...
PEDRO : Mata Tombe
de : Séverine Capeille - 16 janvier 2007
1 commentaire
PEDRO, ROMAN DE FRANCA MAÏ, LE CHERCHE-MIDI EDITEUR, JANVIER 2007 de Séverine Capeille Entre le désir de "se poser" et la "lumière blanche", il y a le mouvement des feuilles, mortes. Leur crissement déchirant l’espace et le temps. Tic Tac Tic Tac Tic… Il y a les pages qui se tournent, irrémédiablement. Celles de la vie, et celles des romans. Le dernier opus de Franca Maï nous entraîne dans la spirale des oiseaux blessés, dans la chute vertigineuse des "ailes cassées". Nous (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sistoeurs en Vidéo
de : Séverine Capeille - 26 décembre 2006
1 commentaire
de Séverine Capeille C’est un bien joli cadeau que nous ont fait Vivé France et Radio Pluriel pour Noël ! Cette vidéo a été tournée le 19 novembre 2006, à l’occasion du salon du livre "Libérer résister" qui s’est déroulé à Grigny. C’était un dimanche. D’habitude, le dimanche, je ne sors pas. Surtout quand il fait froid. Mais là, j’étais avec Hélène et Béa, et puis j’allais rencontrer Franca Maï. Fait inhabituel qui préfigurait une belle journée : (...)
Lire la suite, les commentaires...
Anastasie & Cie : Séverine Capeille soutient Bellaciao... Merci Séverine
de : Séverine Capeille - 1er novembre 2006
8 commentaires
de Séverine Capeille soutenez Bellaciao en signant ici Un communiqué de l’USM-CGT. C’est dire à quel point les tournants Historiques émergent parfois de l’anecdotique. Qui aurait pu penser que la "Flibusterie des temps modernes" mettrait à ce point le feu aux claviers ? En relayant l’information syndicale du 16 septembre 2005 le site Bellaciao ne faisait qu’accroître l’accessibilité d’un document au plus grand nombre. C’est-à-dire Rien. Il (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sistoeurs a trois ans : Séverine Capeille soutient Bellaciao... Merci Séverine
de : Séverine Capeille - 22 octobre 2006
C’est l’histoire d’un site... de Séverine Capeille S C’est l’histoire d’un site perdu dans l’espace cybernétique. Une histoire sur fond de codes informatiques. Sistoeurs. C’est neuf lettres qui font le tour du monde mathématique. Une histoire en spirale, qui aspire la logique. C’est 70 000 visites dans les statistiques. Des chiffres et des êtres. Des « si » et des « peut-être », et des envies, surtout. Des espoirs un peu fous. Des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dindes ou poulettes ?
de : Séverine Capeille - 28 juin 2006
3 commentaires
de Séverine Capeille Le titre est sérieux. Une vraie question. Une angoisse existentielle... De quoi monter sur ses ergots. Voici venu le temps d’un nouveau genre littéraire, la "chick lit", comprenez "chicken litterature", sorte de poule aux œufs d’or dans l’édition française. La littérature de poulettes Sex and the City, Le Journal de Bridget Jones, Le Diable s’habille en Prada, Blonde attitude, Sainte Futile... pour les plus connus. Mais il y a aussi A (...)
Lire la suite, les commentaires...
Toilette intime
de : Séverine Capeille - 23 mai 2006
de Séverine Capeille Il y a bien quelques bruits. Lointains. On entend sans doute les ronflements de la vie extérieure, plus ou moins perceptibles, pareils à des battements de cœur. Les sons arrivent déformés, non pas tant par l’épaisseur de la paroi que par la présence du liquide dans lequel on baigne. On est comme un fœtus de quelques semaines. L’eau, c’est notre entrée en matière... La tête s’incline légèrement vers l’arrière. Doucement. Un (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES DROITS DE L’HOMME : Au prix d’une couverture
de : Séverine Capeille - 9 janvier 2006
4 commentaires
de Séverine Capeille Article 1 : Pièce d’étoffe destinée à protéger du froid Tu n’as pas pu le réchauffer. Tu l’as serré fort contre toi mais... Tu t’arrêtes là. Tu laisses un silence que la journaliste va combler par des informations chiffrées. Tu n’écoutes pas. Tu le tiens dans tes bras, encore. Ton petit garçon... Son dernier souffle dans la nuit, son pouls envolé sous tes cris. La pâleur. Et le petit matin qui malgré tout revient. Tes joues creuses, ton (...)
Lire la suite, les commentaires...
Saint Valentin : morts pour l’amour ?
de : Séverine Capeille - 14 février 2005
de Séverine Capeille C’est la Saint Valentin. Les badauds se pressent dans les magasins. On piétine sec pour avoir le must des produits cosmétiques, le top des parfums... Il s’agit de prouver à tous prix ses sentiments pour sa moitié, d’anticiper la scène qu’un oubli intempestif ne pourrait éviter. On s’agite, on s’affole, on attrape des flacons sur les gondoles... Pschitt Pschitt, font les essais sur le dos de la main. Snif snif, le nez collé en se (...)
Lire la suite, les commentaires...
Au Nom de la Mère : "Speedy Mata"
de : Séverine Capeille - 27 décembre 2004
1 commentaire
de Franca Maï, Le cherche midi, sortie : le 5 janvier 2005 dans les librairies. Elle. Il n’y a qu’elle dans la vie de Mata. Une mère qui remplit l’univers, comme un soleil qui chauffe, réchauffe toujours plus fort, et ne brûle pas. La mère dans le désert, un « roc » que rien ne peut casser, un oiseau dans la tempête, un refuge solitaire où les rêves se mélangent au sable et à la pureté. Une mère dans un HLM de cité. Seule. Le père s’est tiré. Il y a « elle » et (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite
Contre le coup d’état social
vendredi 22 septembre
Samedi 23 septembre 2017, donnons-nous rendez-vous à 14h00, place de la Bastille à Paris pour une marche contre le coup d’État social d’Emmanuel Macron, qui veut détruire le code du travail à coup d’ordonnances.
Lire la suite
Stop à la dispersion des manifestations (pétition)
vendredi 22 septembre
de Front Social
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/stop-%C3%A... À travers cette pétition, nous proposons la tenue d’une table ronde permettant à tous les acteurs du mouvement social de s’entendre et proposer au plus vite une feuille de route unique et des actions communes... Amis et camarades, Comme vous, nous constatons que le programme de Macron n’épargne personne, des étudiants aux retraités, des jeunes bénéficiant de contrats aidés aux assurés sociaux, des (...)
Lire la suite
Stéphane Sirot : « Les syndicats devraient reconsidérer les vertus des grèves reconductibles »
vendredi 22 septembre
À la veille de la présentation des ordonnances, les syndicats opposés à la réforme du code du travail ont manifesté et appelé à la grève. Ces mobilisations traditionnelles sont-elles encore efficaces ? L’éclairage de Stéphane Sirot, historien du mouvement ouvrier. Regards. Après 1936 et 1968, la France est le pays de la grève générale, mais en pratique, depuis 1995, on évalue le rapport de forces dans la rue, en comptant le nombre de manifestants… La manifestation a-t-elle (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ : 3 JOURS POUR AGIR ET SE FAIRE PLAISIR
jeudi 14 septembre
de Info’Com-CGT
Venez échanger, débattre, discuter partager, vous amuser, partager un verre sur le stand d’Info’Com-CGT à la Fête de l’Humanité, avenue Lousie-Michel. :: : Concerts Roadmaster Officiel, Paul Exploit, Damien Accordémon, Palabre, Boris Pelosof :: : Débats Samedi 10 h 30 Inauguration du journal Moins Une, suivi du débat : Faire sauter le verrou médiatique : quelles initiatives pour une information indépendante ? Premiers invités : Pierre Souchon, rédacteur en chef (...)
Lire la suite
Les rendez-vous secrets de Berger et Mailly au ministère et au Château
jeudi 7 septembre
C’est le Canard enchaîné qui révèle les rencontres cachées aux travailleurs comme aux militants de leurs propres organisations de Berger et Mailly avec Macron le 28 août dernier, ce dernier ainsi que le premier ministre voulant " s’assurer qu’ils tenaient bien leurs troupes" !!! Afin de faire accepter la démolition du Code du travail contre de soit-disant contre-parties ! Des raisons supplémentaires pour que les travailleurs expriment leur colère et leur détermination le (...)
Lire la suite
LE 12 SEPTEMBRE, TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE CONTRE LA LOI TRAVAIL XXL
jeudi 7 septembre
de Info’Com-CGT
Le gouvernement a présenté, ses ordonnances qui vont supprimer ou fragiliser de nombreux droits et continuer à déconstruire le Code du travail. L’heure n’est pas à baisser les bras ! Soyons déterminés dans cette lutte qui doit être la plus importante de ces dernières années car celles et ceux qui défendent ces ordonnances libérales veulent en réalité en finir avec nos acquis et conquis. Cette régression sociale ne se limite d’ailleurs pas qu’au Code du travail. Le (...)
Lire la suite