Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Grêves (3548 articles)
Mouvement national de grève dans des centrales thermiques
de : Metz - 12 mars 2004
Plusieurs centrales thermiques de la société d’électricité et de thermique du Nord-Est (SETNE) sont touchées ce jeudi par un mouvement de grève destiné à protester contre des restructurations qui affecteraient l’emploi, a-t-on appris auprès de l’intersyndicale FO, CFDT, CGT de la centrale Emile Huchet à Saint-Avold (Moselle). L’action a été baptisée "O mégawatt" par les syndicats. La centrale de Saint-Avold, arrêtée depuis jeudi matin, emploie 370 salariés. Sont (...)
Lire la suite, les commentaires...
Vendredi 12 mars :rassemblement pour les Maxi-Livres
de : CGT MAXI-LIVRES - 10 mars 2004
COMMUNIQUÉ DE LA CGT MAXI-LIVRES MERCREDI 10 MARS 2004 3ème JOUR DE GRÈVE POUR LES SALARIÉS DU MAXI-LIVRES DE LA GARE DE LYON, À PARIS Un rassemblement de soutien aux grévistes de Maxi-Livres est programmé vendredi 12 mars, à 18h devant le magasin (couloir de métro diderot, direction ligne 1) Ce matin, des négociations ont eu lieu entre une délégation CGT menée par Latifa Abed, déléguée syndicale CGT de l’UES Maxi-Livres et membre du Réseau Stop Précarité et la direction de (...)
Lire la suite, les commentaires...
MAXI-LIVRES EN GRÈVE
de : CGT MAXI-LIVRES - 10 mars 2004
2ème jour de grève. La direction a tenté de casser la grève en venant avec des salariés d’autres magasins pour ouvrir de force le magasin, puis de faire appel à un huissier pour impressionner son monde. Classique ! C’était sans compter la détermination des grévistes, le renfort des camarades de SUD Rail et l’arrivée impromptue d’Olivier Besancenot qui a fini par faire fuir la direction. L’inspecteur du travail est venue en fin de journée pour annoncer que la (...)
Lire la suite, les commentaires...
GRÈVE MAXI-LIVRES GARE DE LYON
de : CGT MAXI-LIVRES - 8 mars 2004
GRÈVE AU MAXI-LIVRES Gare de Lyon ALLEZ SOUTENIR LES GRÉVISTES ENVOYEZ-LEUR UN MESSAGE APPELEZ-LES "Suite à plusieurs interpellations au sujet de nos mauvaises conditions de travail restées à ce jour infructueuses, nous demandons des ouvertures de négociation sur les conditions de travail, le respect de la dignité humaine et la stricte application du Code du travail, de pouvoir avoir accès aux toilettes sans avoir à payer, d’une disponibilité d’un point d’eau dans le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Une femme de quarante-sept ans, Nathalie Ménigon, est en grève de la faim...
de : Collectif Nlpf - 4 mars 2004
Une justice pas très claire une chronique de Miguel Benasayag rance-culture, vendredi 27 février 2004, Bonjour tout le monde, Aujourd’hui, voyez, en France, à la prison de Bapaume, dans le Pas-de-Calais, une femme de quarante-sept ans, Nathalie Ménigon, est en grève de la faim, pour demander simplement son transfert dans une prison où elle pourrait être soignée. Vous direz : « Ah, Nathalie Ménigon ! Ah oui, la militante d’Action Directe ! » Aujourd’hui, Nathalie (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le joli cadeau des enseignants grévistes à Raffarin
de : Luc Bronner - 28 février 2004
1 commentaire
Une grève de fonctionnaires constitue a priori une mauvaise nouvelle pour un gouvernement. Elle peut se transformer, a posteriori, en une très bonne surprise. Du fait des retenues effectuées sur les salaires des enseignants en grève contre la réforme des retraites et la décentralisation, le ministère de l’éducation nationale a réalisé près de 230 millions d’euros d’économies en 2003, selon les réponses données ces derniers jours par le ministère à des questions écrites de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cinquieme mois de greve dans les supermarches californiens
de : J.-F. Marquis - 26 février 2004
Etats-Unis : cinquième mois de grève dans les supermarchés californiens C’est le 11 octobre 2003 que 70000 salarié-e-s des supermarchés de la Californie du Sud se sont mis en grève, avec l’appui de leur syndicat, l’UFCW (Syndicat des travailleurs de l’alimentation et du commerce), ou ont été lock-outés. Le 23 février, ils et elles poursuivaient leur lutte, malgré les énormes sacrifices que cela implique pour eux. Cela fait 136 jours de grève. C’est une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Facs en grève
de : Poitiers - 25 février 2004
Depuis quinze jours dure une grève votée par les étudiants de Poitiers dans les filières du Sport, des Lettres et Langues et de Biologie pour réagir à la réforme prévue par le Ministre de l’Education Nationale, Luc Ferry. Celle-ci annonce une restriction des postes accordés au diplôme du CAPES qui vont de 15% en lettres à 43% en sport ou espagnol. Cette réforme est justifiée par une baisse démographique et les postes manquants seront occupés par des vacataires, et ce dès la prochaine (...)
Lire la suite, les commentaires...
Aillagon : Six fronts culturels ouverts en vingt mois
de : Libe - 21 février 2004
Intermittents ou journalistes, les grévistes se plaignent des choix et d’un manque de communication. Par SERVICES CULTURE et MEDIAS En vingt mois, Aillagon a été confronté à certains dossiers chauds. Revue de ces fronts culturels où le ministre a perdu une part de son crédit. Intermittents : le blocage Le ministre a réussi à se mettre à dos presque tout ce que le pays compte de comédiens, metteurs en scène, danseurs, musiciens, directeurs de théâtres, cameramen, producteurs ou (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grève de la faim de Nathalie Ménigon
de : #000000 - 20 février 2004
Nous venons d’apprendre que Nathalie Ménigon a entrepris, il y a cinq jours, une grève de la faim pour réclamer des soins. La faiblesse de l’état de santé de Nathalie Ménigon, les séquelles de ses accidents vasculaires cérebraux, rendent extrêmement dangereuse cette grève de la faim. En juin 2003, Nathalie Ménigon décidait de protester contre l’aggravation de ses conditions de détention et l’arrêt des soins de kinésithérapie qui lui avaient été prescrits. Nathalie (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sursaut de grève à RFI Les journalistes poussent les syndicats à poursuivre le mouvement.
de : Annick PEIGNE-GIULY - 17 février 2004
« On ne sait pas comment vous l’annoncer... On a perdu ! » La déléguée syndicale CGT revient d’une dernière négociation avec la direction de Radio France internationale (RFI). En ce sixième jour de grève, hier à 11 h 30, l’AG démarre morose. Côté syndicats en tout cas. En deux mots : « On est devant un mur. Même cet accord de merde qu’ils ont obtenu à Radio France, on ne l’aura pas ici ! » Les délégués CGT de RFI prônent la fin de la grève et sa reprise en (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Grande-Bretagne confrontée à un vaste mouvement de grève dans la fonction publique
de : Londres - 17 février 2004
Certains employés administratifs ne touchent que 10 250 livres par an, quand le salaire moyen en Grande-Bretagne atteint 25 000 livres, selon une étude menée en 2003. Plusieurs dizaines de milliers de fonctionnaires britanniques ont engagé, lundi 16 février, une grève de quarante-huit heures pour des revendications salariales. Il s’agit, selon les syndicats, du plus vaste mouvement social touchant la fonction publique outre-Manche depuis plus de dix ans. Le syndicat des services (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grève de la faim au centre de rétention de Versailles
de : Versailles - 17 février 2004
Grève de la faim collective au centre de rétention de Versailles. Au moins six sans-papiers Algériens, Tunisiens et autres, en attente d’expulsion, sont en grève de la faim pour tenter de l’empêcher, depuis le jeudi 12 février. L’un d’entre eux au moins, Mohamed Dris, Algérien, en France depuis 12 ans (avec une grande partie de sa famille) doit être expulsé jeudi. Rappelons qu’il aurait été régularisable s’il n’avait pas eu des papiers en tant (...)
Lire la suite, les commentaires...
la grève s’est donc terminée
de : Radio France - 16 février 2004
la grève s’est donc terminée, et sur une petite victoire qui permet de garder la tête haute, compte tenu du contexte et du niet qui a été la seule réponse durant près de 18 jours. Pour les journalistes, en 2OO5, 3 % d’augmentation. Pour 2004, une prime "fin de grève" pour les CDI et CDD. le principe d’un nouvel outil de négociation salarial perenne a été adopté et confirmé par la direction pour toutes les catégories du personnel ( qui négocieront à partir d’avril (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les remises en cause du droit de grève
de : Collectif Bellaciao - 10 février 2004
Régulièrement, notamment lors d’arrêts de travail dans le secteur public et nationalisé, surgissent de vieux démons visant à réglementer, voire à mettre en cause par voie législative le droit de grève. Quelques retours en arrière. C’est paradoxalement la loi Le Chapelier du 14 juin 1791 qui, en interdisant toute coalition fonde les conditions du développement de la grève comme moyen privilégié des luttes ouvrières. En laissant le salarié, seul, face à son maître dans un type (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES AVOCATS APPELÉS A LA GRÈVE DES AUDIENCES LE 11 FEVRIER
de : Paris - 10 février 2004
LOI PERBEN 2 LES AVOCATS APPELÉS A LA GRÈVE DES AUDIENCES LE 11 FEVRIER Le 11 février 2004, l’Assemblée Nationale devrait adopter définitivement la loi « Perben 2 ». A l’issue de son Assemblée Générale du 7 février 2004, le Conseil National des Barreaux, représentant les 40 000 avocats français, appelle l’ensemble de la profession à amplifier son action pour sauvegarder les libertés fondamentales menacées. En conséquence, il a décidé : de demander à tous les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les journalistes européens solidaires des grévistes de Radio France
de : La FEJ - 9 février 2004
La Fédération Européenne des Journalistes, qui représente plus de 250 000 journalistes à travers le continent, apporte aujourd’hui son soutien aux journalistes de Radio France en grève depuis le 27 janvier pour harmoniser leurs salaires sur ceux de la télévision publique. L’intersyndicale de Radio France (SNJ - SJA-FO - SNJ-CGT - CFDT - CFTC - CGC) a lancé un mouvement de grève suite au refus de la direction d’engager des négociations dans ce sens. "Il est choquant (...)
Lire la suite, les commentaires...
La grève des journalistes de Radio France a été reconduite
de : Paris - 7 février 2004
Réunis jeudi soir en assemblée générale, ils ont décidé de prolonger leur grève, qui en est à son onzième jour, jusqu’à lundi inclus, et préparent une action au cours du week-end. La grève des journalistes de Radio France, entamée le 27 janvier dernier, a été prolongée jusqu’au 9 février inclus. Selon l’intersyndicale, la reconduite de la grève a été décidée vendredi "à l’unanimité" par une centaine de grévistes, réunis en assemblée générale en début (...)
Lire la suite, les commentaires...
Radio France : grévistes trimballés
de : Caroline CORDIER - 7 février 2004
Une partie de ping-pong. C’est le jeu auquel se livrent le président de la radio publique, Jean-Marie Cavada, et le ministre de la Culture, Jean-Jacques Aillagon, selon l’intersyndicale des journalistes de Radio France, en grève depuis le 27 janvier afin d’obtenir une hausse de leurs salaires. Et résolus à poursuivre leur mouvement jusqu’à lundi. D’un côté, Cavada veut bien négocier, mais sur un calendrier qui démarrerait en 2005. De l’autre, Aillagon (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le site web de la grève est créé ! Il s’appelle "Silence Radio"
de : Silence Radio - 7 février 2004
Son adresse : http://www.20six.fr/silenceradio Vous y trouverez les dernières nouvelles du mouvement, des infos pratiques concernant la grève ainsi que les réactions des auditeurs, de la presse... Une adresse e-mail a également été créée pour regrouper l’ensemble des infos : silence_radio@hotmail.com
Lire la suite, les commentaires...

... | 3320 | 3340 | 3360 | 3380 | 3400 | 3420 | 3440 | 3460 | 3480 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite