Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Collectifs Unitaires (1457 articles)
Petite réflexion
de : citoyen - 26 avril 2007
2 commentaires
Je lis que les quartiers centres (Paris, Lyon, Auxerre, autres) ont plutôt voté Bayrou. Je lis par ailleurs que les quartiers populaires ont plutôt voté Ségo dès le 1er tour (d’où l’effondrement du Pc ?)... Autrement dit.... si la gauche antilibérale avait fixé son électorat (membre d’un collectif antilibéral ayant opté pour MGB car convaincu de la nécessité d’une structure comme outil) peut on dire que le duel aurait été Bayrou/Sarko.. Peut on dire qu’il est (...)
Lire la suite, les commentaires...
1 pro-bové fait la peau à Maxime Vivas et Bellaciao
de : one more time - 26 avril 2007
8 commentaires
rectification : 1 pro bové ! Les amnésiques ! Ras le caniveau ! mercredi 25 avril 2007 par RENOUX Jean-Claude Et c’est reparti pour un tour : DB a déterré la mauvaise fiction de Maxime Vivas (qui nous avait habitué à mieux avec "la cathédrale au fond du jardin") sur Bové l’anti-altermondialiste qui a poignardé lâchement Cuba en ne révélant pas sur le coup qu’il en avait été expulsé. Argument suprême : Bové n’a pas répondu à Bellaciao. Mais, d’une part, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Re : sondage CSA L’Huma
de : Rémi - 26 avril 2007
L’huma, sondage à retardement : "Comment ont voté les électeurs de gauche" A propos du sondage CSA exclusif publié par l’Huma Je crains que nous ne nous soyons pas trés bien compris : J’ai fait part de cet article de l’ Huma qui rapporte , apparemment "in extenso", le sondage CSA qu’elle vient de commander et de payer. Une telle démarche : à postériori - après le scrutin du 1er tour- n’aurait-elle pas été plus utile, plus efficace, avant le scrutin, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bové la déroute
de : Eddy Fougier - 25 avril 2007
1 commentaire
De Eddy Fougier Le 14 juin 2006, José Bové annonçait sa candidature à l’investiture des collectifs antilibéraux mis en place à l’occasion de la campagne référendaire de 2005. Il estimait que « la dynamique unitaire devrait placer cette candidature dans le carré de tête au premier tour » .../... http://www.telos-eu.com/2007/04/bov... monsieur vous avez publié l’article de fougier sur bové la déroute sans l’accord deTelos. je vous demande instammentd ele retirer (...)
Lire la suite, les commentaires...
Nous avons perdu parce que
de : gilles questiaux - 25 avril 2007
10 commentaires
Nous avons perdu parce que 1 Nous n’avons pas bien analysé le phénomène Sarkozy, nous avons mis en avant la peur du fascisme sans pour autant donner de solution, nous sommes laissé aller à un antifascisme fantasmatique et bien confortable, piloté par la surrenchère de l’extrême gauche, et nous avons donné l’impression de dénier le droit élémentaire à la sécurité, revendication des classes populaires. MGB aurait du s’afficher au moins une fois avec la police (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’huma, sondage à retardement : "Comment ont voté les électeurs de gauche"
de : rémi - 25 avril 2007
5 commentaires
L’ Huma se paye un sondage CSA exclusif à la sortie des urnes. Ce qui est extraordonaire c’est d’y voir a quel point les voix de gauche ( issues du non au référendum par exemple) se sont dispersées tout azimuths , a commencer oar le vote utile SG , mais aussi le vote "sans y croire" pou Bayrou. je ne parle pas de la dispersion déplorable entre les 3 "B" et les autres. Oui : il y a avait la possibilité de réunir sur un candidat antilibéral plus de 20 % des électeurs de (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’urgence d’un front antisarko d’extrême gauche !
de : leli - 25 avril 2007
Dans les moments calmes il faut faire jouer la transversalité à fond pour développer les idées et avoir quelques dirigeants sincères efficaces et cultivés qui émergent. Puis dans les moments ou tout va vite, il faut ne plus trop discuter. Que les slogans, les tactiques, les intelligences soit tendues vers un même but. Un travail intense et de chaque seconde. Quand je vois le rapport du porte parole du PC je prends peur, c’est irréel. Aucune analyse rapide des différents rapports de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Deuxieme tour 2007
de : Raymond ex lcr - 24 avril 2007
1 commentaire
Malgré la répugnance que m’inspire Ségolène et le programme du PS qui ne va sûrement passe se gauchir avec son accord prévisible avec Bayrou, je suis prés à voter pour elle au deuxième tour, tant que contrairement à Le Pen en 2002, l’élection de Sarko est tout à fait possible. Mais pour cela, il est impératif que toutes les organisations anti libérale prennent ensembles et publiquement l’engagement de partir unies sous le même label aux élections législatives et de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Clémentine Autain : "La gauche radicale a pris une casserole d’eau chaude sur la tête"
de : Alexandre Sulzer - 24 avril 2007
14 commentaires
Au lendemain du premier tour de la présidentielle, Clémentine Autain, adjoint au maire (app. PCF) de Paris, réagit aux scores médiocres des candidatures antilibérales : On imagine que les résultats du premier tour de la présidentielle vous ont déçue... Oui, je suis triste, vraiment. La gauche radicale a pris une casserole d’eau chaude sur la tête. Pendant cette campagne, elle n’a pas réussi à imposer ses thématiques, à être crédible, à créer la surprise. Après (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les causes de l’échec
de : Jean-Pierre - 24 avril 2007
16 commentaires
On entend dire ici et là que la gauche antilibérale est laminée à cause du "vote futile" ; des sondages frelatés et surtout de la division. Tous ces facteurs ont joué, mais ce ne sont pas les seuls. Ah quel dommage, entend-on, quel dommage que nous n’ayons pas eu une candidature unitaire, alors que nous avions un si bon programme : nos 125 propositions. Les 125 propositions, parlons en. Ne sont elles pas la principale cause de notre échec ? Tout d’abord, la forme est (...)
Lire la suite, les commentaires...
A la gauche du PS, les candidats victimes du "vote utile"
de : Paris - 24 avril 2007
Amertume à la gauche du Parti socialiste. Les six candidats en lice totalisent un score de 10,88 %, un score particulièrement faible au regard de celui de 2002. Victimes des appels répétés au "vote utile" en faveur du Parti socialiste, l’extrême gauche et les Verts paient aussi le prix de leurs divisions. La LCR tire son épingle du jeu. En rééditant son score de 2002, Olivier Besancenot point à la cinquième place (4,28 %), dans un contexte difficile pour la gauche de la gauche. Sa (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tous ensemble battre Sarkozy et reconstruire la gauche antilibérale
de : Communistes unitaires - 24 avril 2007
Déclaration des Communistes unitaires Tous ensemble battre Sarkozy et reconstruire la gauche antilibérale La mobilisation des milieux populaires et des jeunes témoignent d’un très fort intérêt pour l’élection présidentielle, particulièrement de la volonté de se mobiliser contre Nicolas Sarkozy. Au vu du score élevé de Ségolène Royal, l’affaiblissement de l’ensemble de la gauche résulte de la division des forces antilibérales ; division qui les a marginalisées. Nous (...)
Lire la suite, les commentaires...
Avril 2007, l’urgence : un parti communiste anticapitaliste, écologique et surprenant !
de : Mouton Noir - 23 avril 2007
5 commentaires
Quelques réflexions "à chaud", au lendemain du premier tour... Avril 2007. Le monde reste dominé par un système économique qui prospère en attisant la concurrence entre les peuples et entre les "communautés" (jeunes contre vieux, français contre immigrés, chômeurs contre salariés, etc.), en détruisant la fraternité et le contrat social, en faisant prospérer l’insécurité, en distillant dans les tripes d’une part croissante de la population le poison de l’angoisse des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les conditions d’un TSS gagnant
de : Jeff - 23 avril 2007
4 commentaires
Le texte qui suit n’a pas d’autre objet que d’esayer de tracer un cadre général d’analyse d’une situation générale. Il n’a pas pour objet de caractériser, d’évaluer, de porter un jugement, une position sur tel ou tel enjeu de la campagne et des forces politiques qui s’y sont confrontées. Il ne cherche pas à expliquer le comment du pourquoi, les raisons du ou des résultats, les responsabilité des uns ou ddes autres. Ce texte ne recèle (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les Priorités du moment
de : Forgeot Christian - 23 avril 2007
1 commentaire
Je lis ici ou la que la situation exige de revenir a un CNU NON ce temps est passé cette strétégie c est avéré sans issue et conduisant immanquablemùent a l impasse L alternative unitaires anti libérale a vecu morte de sa belle mort sous les coups conjugués de tous les arrivistes de tous poils , sauveur supremes , et des anti partis and co ..... PAIX A SON AME L HEURE EST DONC A AUTRE CHOSES Le tord du PCF est d avoir cru que l unité etait possible avec ces gens la et nous avons (...)
Lire la suite, les commentaires...
remarques sur un résultat
de : jean paul duparc - 23 avril 2007
7 commentaires
Brèves remarques sur un résultat Le score électoral réalisé sur le nom de MGB est une déception vive. Il est en contradiction avec la dynamique militante de campagne, qualité de la candidate, du programme, ainsi que de la qualité de nombreux échanges renoués avec des salariés, entreprises,…. Il génère en même temps de nombreux échanges, y compris sur ce site. Normal. Médiatiquement , il relance tous les discours sur la « mort lente du pcf ». Politiquement, diverses propositions sur (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ni rire, ni pleurer, comprendre (Spinoza)
de : Boudine Jean-Pierre - 23 avril 2007
6 commentaires
Ayant fait campagne pour José Bové, j’ai éprouvé le besoin de faire pour moi-même cette analyse et ces réflexions, que je soumets à la critique de tout un chacun. Comparaisons 2002, 2007, et premières réflexions. Une remarque préliminaire, d’ordre mathématique. Le fait qu’il y ait eu en 2002, 28.5 millions de votes exprimés et en 2007, 36.7 millions, rend assez compliquée la formule qui relie les gains (ou pertes) en pourcentage et les gains (ou pertes) en voix. Si on (...)
Lire la suite, les commentaires...
Une Naiveté : S’unir à toute vitesse ! au moins les alternatifs et le PC ! à débattre.
de : bobojour - 23 avril 2007
7 commentaires
Si on arrêtait de se taper dessus. Une alliance Gauche de transformation sociale et PC est-elle possible ? Chacun son identité. Pas de fusion ni de confusion. tout le monde a besoin du Pc. Ne croyons plus aux rideaux de fumés qui nous sont tendus Il faut peut être aller à toute allure vers une unité de la vraie gauche avant qu’il soit trop tard. Il est encore temps. C’est même le moment ou jamais. La droite a tapé très fort ces derniers temps sur le plan social. Pourquoi ? (...)
Lire la suite, les commentaires...
Résultat bien décevant. Oui mais…
de : Michel Joulé - 23 avril 2007
5 commentaires
Ce résultat décevant mérite que l’on adresse cependant quelques félicitations à certaines personnes qui y ont largement contribué. Merci aux élus du PCF qui ont unanimement participé à la campagne de Marie-George Buffet et qui n’ont pas ménagé leur peine pour qu’elle connaisse le score que l’on sait, Merci notamment à P. Braouzek, C. Perreux, R. Martelli, les élus de Saint Denis et sans doute d’ailleurs, Merci à R. Hue qui, dans plusieurs déclarations (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les consignes de vote
de : Méga Gueule de Bois - 23 avril 2007
1 commentaire
Dès le début de la soirée dimanche, la candidate PS a enregistré le ralliement sans équivoque de Marie-George Buffet (PCF) : "j’appelle tous les hommes et toutes les femmes de gauche, toutes et tous les démocrates, à voter et faire voter le 6 mai Ségolène Royal". "Nicolas Sarkozy est un homme dangereux qui a délibérément choisi de reprendre les thèses insupportables du Front National afin de devenir le candidat de la droite et de l’extrême droite. Il doit absolument être battu." (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Pécher n'est pas faire le mal - Le vrai péché, c'est de ne pas faire le bien. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite