Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Jean-Louis Sagot-Duvauroux (5 articles)
Libéralisme, communisme, émancipation
de : Sagot-Duvauroux Jean-Louis - 5 décembre 2007
4 commentaires
de Sagot-Duvauroux Jean-Louis, Philosophe. Le libéralisme est convaincant. Ses idées, surtout l’idée que son règne est fatal, occupent une majorité de consciences. Elles ne les occupent pas sans raison. L’influence du libéralisme tient d’abord au contenu positif de sa proposition politique. Il affirme que l’histoire de la liberté a trouvé son cadre. La démocratie représentative, la production capitaliste, la mondialisation des échanges, la consommation de masse, le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Jean-Louis Sagot-Duvauroux : Ne regrettons pas les temps d’enthousiasme
de : Jean-Louis Sagot-Duvauroux - 18 avril 2007
1 commentaire
de Jean-Louis Sagot-Duvauroux philosophe, dramaturge et scénariste français Il est très important que la gauche l’emporte sur Nicolas Sarkozy, parce que la violence berlusco-thatchérienne de cet homme abîme et abîmerait beaucoup la vie en société. Pour aboutir à cela, une mobilisation sans détour est nécessaire. Mais nous savons déjà qu’elle n’aura pas pour débouché une présidence de la République acquise aux options anticapitalistes que défendent les communistes. Il est (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Pourquoi je vais voter pour Marie-George Buffet" (video)
de : Jean-Louis Sagot-Duvauroux - 24 février 2007
12 commentaires
de Jean-Louis Sagot-Duvauroux, écrivain. J’apprécie la personnalité de Marie-George Buffet, la force et la clarté de ses propos, et j’ai trouvé positive son action ministérielle. Je la trouve plus convaincante que bien d’autres. Mais ce n’est pas pour ça que je voterai pour elle. J’aurais de beaucoup préféré voter pour tout autre, même d’une moindre compétence, même d’une personnalité moins assurée, si cela avait permis à la gauche anticapitaliste (...)
Lire la suite, les commentaires...
De la gratuité
de : Jean-Louis Sagot-Duvauroux - 1er mai 2006
14 commentaires
de Jean-Louis Sagot-Duvauroux Par tradition, la « culture de la gratuité » est associée à l’envers du marché, à un mode alternatif de penser les échanges, à des démarches d’émancipation sociale, au don. Mais elle subit aujourd’hui de puissants effets de brouillage. Le développement d’Internet entremêle inextricablement vraies et fausses gratuités. Les stratégies marketing annexent sans complexe l’attrait du mot "gratuit". Les télévisions ou les journaux (...)
Lire la suite, les commentaires...
ON NE NAÎT PAS NOIR, ON LE DEVIENT
de : Jean-Louis Sagot-Duvauroux - 10 septembre 2004
DANS LES LIBRAIRIES À PARTIR DU 6 OCTOBRE On ne naît pas Noir, on le devient Aucun enfant ne naît noir et il faut plusieurs jours pour que la peau se pigmente. L’« identité » des jeunes Noirs de France elle non plus n’a rien d’immédiat. Elle est une construction culturelle traversée de confusions où se mêlent idéologie biologisante de la race, mémoires douloureuses ou mutilées, racisme réel ou fantasmé, bonnes ou moins bonnes intentions de la société « blanche ». (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Elle [la philosophie] fait sienne la profession de foi de Prométhée : "Je hais tous les dieux." Cette profession de foi est sa propre devise qu'elle oppose à tous les dieux du Ciel et de la Terre qui ne reconnaissent pas pour divinité suprême la conscience que l'homme a de soi. Karl Marx
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite