Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Cantonales 2011 (65 articles)
REACTION DES COMMUNISTES DE LA CELLULE DU PCF "Raymond BOUQUET" à SAINTES (Charente-Maritime)
de : Barcelona - 31 mars 2011
Réaction des communistes de la cellule du PCF Raymond BOUQUET de SAINTES (A la suite de l’article intitulé « Quand Mélenchon jette le trouble » paru dans l’ECHO DES ARENES n° 161 du mois de mars 2011) Bien que traitée avec un style humoristique dans l’Echo des Arènes du mois de mars dernier, la brève intitulée « Quand Mélenchon jette le trouble » mérite néanmoins quelques précisions, voire des rectifications, quant à la teneur de certains propos. Certes, il est (...)
Lire la suite, les commentaires...
DEUXIÈME TOUR CANTONALES 2011 : LES COMMUNISTES EN MEILLEURE POSITION POUR PROPOSER LA RUPTURE AVEC LE CAPITALISME.
de : PCF BÉZIERS - 31 mars 2011
6 commentaires
Vous trouverez ci-dessous la proposition d’analyse de la situation préparée par la section de Béziers du PCF. Au delà des différences parfois très importantes d’un canton, d’un département à l’autre, nous devons travailler ce qui fait la cohérence d’un projet en rupture avec le capitalisme. Les résultats nationaux sont là pour le Parti communiste comme pour les autres forces. Avec 118 élus "Front de gauche" dont 113 communistes il est compréhensible que les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Candidats FN : la CFDT fait le ménage
de : Paris - 28 mars 2011
6 commentaires
La CFDT a engagé une procédure d’exclusion contre un de ses membres, Daniel Durand-Decaudin, qui était candidat du Front national aux élections cantonales en Moselle. La CFDT a engagé une procédure d’exclusion contre un membre de son syndicat "santé-sociaux", Daniel Durand-Decaudin, au motif que celui-ci a été candidat du Front national (FN) aux élections cantonales en Moselle, a indiqué la centrale lundi à Metz. "Nous lui avons expliqué que les valeurs de solidarité défendues (...)
Lire la suite, les commentaires...
En Corse du sud, la dynastie Rocca Serra au tapis, mais...
de : chene rouge - 28 mars 2011
1 commentaire
si une figure de la droite c’est faite virée,qui la remplace ? Agellini,chef du parti autonomiste PNC,est issue de la bourgeoisie locale,ça n’est pas forcément une tare,mais peut contribuer à mieux approcher les contours idéologiques de ce mouvement. il y a en Corse deux mouvements autonomistes ,le PNC et Femu a Corsica dirigé par le fils Simeoni .ils ont tous les deux appelé a voté pour le TCE . ils n’ont jamais condamner les violences ,se contentant d’affirmer (...)
Lire la suite, les commentaires...
PS = 35,74 %. UMP = 20,32 %. FN = 11,63 %.
de : Le Point - 28 mars 2011
8 commentaires
Le PS a recueilli 35,74 % des voix, dimanche, et plus de 60 départements, devant l’UMP (20,32 %), tandis que le Front national, présent dans 400 cantons, en a récolté 11,63 %, selon les estimations du ministre de l’Intérieur Claude Guéant portant sur 90 % des électeurs inscrits. http://www.lepoint.fr/politique/ele...
Lire la suite, les commentaires...
A Amiens 4, le Front de Gauche choisi le PS à la place d’un communiste
de : Vrai COCO - 27 mars 2011
13 commentaires
Le député communiste Maxime Gremetz, a été battu ce dimanche dans son canton d’Amiens 4 il recueille 39% des voix face au PS Jean-Louis Piot soutenue par le Front de Gauche locale Canton d’Amiens-4 (Est) Résultats du 1er tour 1 - M. PIOT Jean-Louis, PARTI SOCIALISTE - 36,38% - Ballottage 2 - M. FERTE Daniel, POI - 2,97% 3 - Mme FINET Colette, PCF - FRONT DE GAUCHE - 18,23% 4 - Mme BARJOUD Salwa, PARTI RADICAL - 15,65% 5 - M. GREMETZ Maxime, COMMUNISTE- 26,77% - Ballottage (...)
Lire la suite, les commentaires...
CANTONALES : face au "danger" FN le NPA appelle à voter PS !!!
de : richard PALAO - 26 mars 2011
55 commentaires
lu sur le site du NPA : ( extrait d’un article signé FRED BORRAS qui analyse le résultat du premier tour des cantonales ) "... le FN est présent au second tour dans près de 400 cantons . L’ osrqu’il est confronté au PS dans le cadre de duels ou de triangulaires , pas une seule voix doit manquer pour lui infliger une défaite ..." le NPA qui tire à vue en permanence sur le PS et son allié MELENCHON , sous prétexte d’un soi-disant danger du FN ( à des cantonales !!!) (...)
Lire la suite, les commentaires...
1,02 % c’est "l’énorme" poids politique du PdG de Mélenchon, dans le Front de Gauche...
de : Le moustique socratique - 25 mars 2011
29 commentaires
Voilà ce que Mélenchon nous a apporté dans cette désastreuse aventure que c’est le Front de Gauche, inventée par la direction du PCF contre l’avis de la base communiste... En échange Jean-Luc Mélenchon est en colère contre le PCF pour avoir affiche dans le détaille, le score au premier tour des cantonales. Le résultât est le suivant : les communistes sont à 7,96 %, et le Parti de gauche à 1,02 %. Mai pas content ne se limite pas de "râler" et publie sur son "pseudo-blog" que (...)
Lire la suite, les commentaires...
Emmanuel Todd : "Face au FN, il faut rompre avec deux concepts-zombies : le libre échange et l’euro"
de : Marianne2 - 24 mars 2011
6 commentaires
Dans une interview exclusive à Marianne2.fr, Emmanuel Todd actualise les thèses de son livre Après la démocratie (Gallimard) pour nous proposer une grille de lecture inédite du premier tour des élections cantonales. Pour lui, c’est la double erreur historique des élites concernant l’euro et le libre-échange qui explique la montée du Front national dans les classes populaires et même dans des zones sans immigration. Marianne2.fr : Que vous inspire ce premier tour des élections (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cantonales 2011 : analyse des résultats
de : vivelepcf - 23 mars 2011
3 commentaires
1- Le vide d’alternative politique, 2- Le FN, dangereuse roue de secours du système, 3- Le vote communiste plombé par le « Front de gauche » (- 360.000 voix par rapport à 2008, - 140.000 voix par rapport à 2004). Par Emmanuel Dang Tran Pour vivelepcf.over-blog.fr Aux cantonales, l’abstention a été la plus faible dans les années 70. En 1976, en 1979, ces élections ont été marquées par le fort rejet de la politique d’austérité de Barre et Giscard, par des progrès (...)
Lire la suite, les commentaires...
Que retenir du 1er tour des cantonales ?
de : Serge Portejoie - 23 mars 2011
Tout d’abord, force est de constater que le parti des pêcheurs à la ligne sort grand vainqueur de ces élections. Sauf de considérer que de taquiner le goujon aurait des effets négatifs sur la santé intellectuelle, mais pour l’instant les neurosciences ne l’ont pas prouvé, il faut donc trouver des motivations aux 55, 68 % des abstentionnistes du premier tours des cantonales, auxquels il faut ajouter les bulletins blancs ou nuls trouvés dans les urnes. Puisqu’il (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cantonales / présidentielles : les masques tombent
de : Caleb Irri - 23 mars 2011
1 commentaire
Comme prévu par les analystes de tous bords, l’abstention est, une fois de plus, la grande gagnante des élections (cantonales) du week-end dernier. Ce qui l’était moins en revanche, ce sont les scores du FN, ainsi que ceux du Parti de Gauche. Bien sûr, certains s’effraient déjà face à ces deux “outsiders”, et d’autres remettent sur le tapis le problème épineux de l’abstention, c’est à dire celui de la valeur du vote blanc. Et bien pour ma (...)
Lire la suite, les commentaires...
Communiqué à propos de l’appel de Colette Finet (PCF-Front de gauche) à voter PS
de : CED - 23 mars 2011
3 commentaires
Madame Colette Finet, maire PCF de Longueau, candidate Front de gauche aux élections cantonales, a appelé le soir du dimanche 20 mars 2011 à voter pour le PS au 2ème tour contre Maxime Gremetz, député qui siège dans le groupe communiste à l’Assemblée nationale. 1) Elle a pris cette décision seule sans qu’il y ait eu un débat interne au PCF. 2) Elle ne met en cause que la seule personnalité de Maxime Gremetz ce qui n’est pas un argument politique. 3) Dans un de ses (...)
Lire la suite, les commentaires...
Elections cantonales, quelques réflexions à livrer aux débats
de : Bernard Trannoy - 23 mars 2011
1 commentaire
Elections cantonales, quelques réflexions à livrer aux débats Bernard Trannoy PCF Bassin d’Arcachon Analyse du vote FN et de l’abstention. Deux type d’analyses sont possibles qui débouchent sur deux positions politiques différentes et de faites provoquent l’apparition de comportements différents voir opposés entre militants et électeurs communistes, mais pas seulement, cela va bien au-delà. Première lecture possible : Le développement de l’abstention et (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Gauche plurielle bis" pour le deuxième tour de cantonale 2011 ?
de : Paris - 23 mars 2011
9 commentaires
Déclaration commune du Parti Socialiste, du Parti Communiste Français, d’Europe-Ecologie-Les Verts, du Parti Radical de gauche et du Mouvement Républicain et Citoyen Les Français ont placé les candidats de gauche et les écologistes largement en tête des élections cantonales. Ils ont voulu, par leur vote, signifier une fois de plus leur rejet des choix politiques de Nicolas Sarkozy et sanctionner l’échec du gouvernement. Notre économie ne sort pas de la crise, notre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mélenchon craint d’être lâché par le PCF
de : Gérald Andrieu - 23 mars 2011
7 commentaires
Si le co-président du Parti de gauche tonne contre les écologistes, sa crainte la plus grande concerne les communistes. Mais celle-là est plus discrète. À quoi joue le PCF ?, se demandent en effet Mélenchon et les siens. Les communistes auraient-ils décidé de se mettre, comme ils en avaient historiquement pris l’habitude, à la remorque du Parti socialiste ? Le mariage PG-PCF est-il sur le point de tourner au divorce ? S’inquiéter à très haute voix des « mauvaises manières » (...)
Lire la suite, les commentaires...
Comment se fait-il qu’il n’y ait que 4 partis en France ??
de : DVD - 22 mars 2011
3 commentaires
vous pouvez aller voir sur le site du monde a cette adresse http://www.lemonde.fr/elections-can... les resultats parti par parti mais il semble que le front de gauche ait disparu...
Lire la suite, les commentaires...
27 mars : NON A LA HAINE...
de : PCF BÉZIERSF - 22 mars 2011
Les sections de Béziers et du Sud Biterrois du Parti Communiste et ses candidats de Béziers III et IV remercient les électrices et les électeurs qui leur ont apporté leur confiance. Les communistes se sont engagés et ont mené campagne sur les questions de fond auxquels sont confrontés notre société, les salariés et citoyens et leurs conséquences quotidiennes. Les communistes se prononcent clairement pour une rupture avec le système capitaliste. Les richesses sont créées collectivement par (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sarkozy signe la mort de l’UMP
de : Hervé Gattegno - 22 mars 2011
7 commentaires
La consigne de ne pas appeler à voter pour les candidats du PS contre le FN au second tour des cantonales fait des remous à l’UMP. Hier, François Fillon lui-même s’est affranchi de cette instruction. Votre parti pris : Nicolas Sarkozy a signé l’arrêt de mort de l’UMP. Pourquoi ? Parce que le parti du président de la République a cessé d’être un parti. À l’origine, l’UMP a été créée pour rassembler les grandes familles de la droite - les gaullistes, (...)
Lire la suite, les commentaires...
PS = 24,94 %. UMP = 16,97 %. FN = 15,06 %.
de : Les fachos sont de retour. - 21 mars 2011
4 commentaires
Au premier tour des élections cantonales de 2008, le FN avait recueilli 647 749 voix. http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89... Trois ans plus tard, au premier tour des élections cantonales de 2011, le FN a recueilli 1 379 933 voix. http://www.latribune.fr/actualites/... Autrement dit : En trois ans, le FN a gagné 732 184 voix. Les résultats fournis par le ministère de l’Intérieur ont permis à l’institut Viavoice de calculer que le FN a bénéficié, dans l’ensemble des (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Voici le fondement de la critique irréligieuse : c'est l'homme qui fait la religion, et non la religion qui fait l'homme. Karl Marx
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite
Pour la création d’un Conseil de déontologie du journalisme en France. Allez jusqu’à 200 000 !!!
dimanche 11 mars
de Roberto Ferrario
Signez ici : https://www.change.org/p/pour-la-cr... Les médias et la presse jouent un rôle majeur dans la vie démocratique d’un pays. Mais ils ont aussi le pouvoir de façonner le débat public. Ce pouvoir peut donner lieu à des abus. D’autant plus qu’ils dépendent de 9 milliardaires pour 90% d’entre eux et du gouvernement pour le service public. L’émission politique de France 2 du 30 novembre 2017 dont j’étais l’invité est un modèle du genre. (...)
Lire la suite
Solidarité avec les cheminots !!!
lundi 5 mars
de Roberto Ferrario
En juin 2016 les cheminots grévistes de Versailles ont reçu un chèque de 15 000 € de la part de quatre organisations membres de la CGT. ;-) En preparation de la greve, on doit se préparer à faire la même chose de maintenant... ;-)
Lire la suite
Élections en Italie : une droite honteuse, un rayon d’espoir à gauche
mercredi 28 février
de Marc Botenga via RF
Attentat néonazi, corruption, mafia… Sur fond d’une crise inouïe, l’Italie s’approche des élections parlementaires du 4 mars prochain. Alors que la social-démocratie assume son virage ultra-libéral, la droite recycle Berlusconi et s’en prend aux étrangers. À gauche, un nouvel acteur essaie de remettre les pendules à l’heure : ce sont les partis traditionnels, et non les migrants, qui sont responsables du chômage et de la précarité. Un attentat, une droite (...)
Lire la suite
Italie : Pourquoi voter pour Potere al popolo !
mercredi 28 février
de Chiara Carratù via RF
Potere al popolo ! est né lors de l’assemblée du 18 novembre en réponse à la crise de la gauche radicale, qui risquait encore une fois de disparaître des bulletins de vote, entraînée dans des alliances avec des forces ambiguës par rapport à leurs relations avec le PD (le parcours du Brancaccio, puis la convergence en grande partie avec Liberi et Uguali), ou présente avec des propositions politiques de faibles impact sur les secteurs d’avant-garde de la classe ouvrière. Voilà (...)
Lire la suite
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite