Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Législatives 2012 (89 articles)
Nouvelles réflexions sur l’interprétation des résultats des législatives des 10 et 17 juin 2012
de : COMMUNISME 21 - 2 juillet 2012
5 commentaires
de Denis Duvot Dans son rapport, au Conseil National du PCF du 18 Juin dernier, Pierre LAURENT indique : « Aux élections législatives, avec 7% et 1,8 millions de voix, le Front de gauche a confirmé une progression qui l’installe comme la seconde force politique à gauche, certes en deça des espoirs suscités par notre campagne présidentielle. Ce résultat fait débat, surtout à cause de la perte de députés, et il est en effet paradoxal. En hausse de 2,34% et 550 000 voix sur 2007 avec (...)
Lire la suite, les commentaires...
ZERO DEPUTE OUVRIER A L’ASSEMBLEE NATIONALE
de : RICHARD PALAO - 30 juin 2012
11 commentaires
Une nouvelle assemblée nationale vient d’être élue, on connait la répartition politique des députés : un PS majoritaire seul , la droite affaiblie, le PCF laminé ( -50% de députés ) , l’entrée de 2 députés FN . Mais il est interessant et révélateur d’examiner la composition sociologique et l’origine professionnelle de ces députés : les professions dites intellectuelles y sont largement majoritaires et donc sur-représentées ( professions libérales , enseignants , (...)
Lire la suite, les commentaires...
Coup de chaud dans le Front de gauche !
de : Antoine (Montpellier) - 28 juin 2012
14 commentaires
Titre complet : Coup de chaud dans le Front de gauche : des candidats communistes positionnés en "quasi-socialistes à peine déguisés" (Mélenchon) L’heure des bilans a sonné dans le Front de gauche et les dirigeants du PCF et du PG ne sont pas tendres les uns vis-à-vis des autres. On lira ci-dessous les rudesses échangées où l’on relève que, pour Mélenchon, le PC a joué trop près du PS aux législatives tandis que, pour le PC, il y a probablement eu un manque de lisibilité de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Législatives : Mélenchon évoque une "carence de direction politique" au FG
de : CESTPASMOICESTLESAUTRES - 27 juin 2012
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon a évoqué lundi une "carence de direction politique" au Front de gauche durant la campagne des législatives, se montrant critique envers des candidats communistes qu’il a dépeints en "quasi-socialistes à peine déguisés". Lors de son conseil national à huis clos ce week-end, le Parti de gauche a tiré un "bilan positif" de la séquence électorale malgré "l’aspect contrasté et paradoxal" des législatives (perte de 9 députés FG en dépit d’un score national en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pierre Laurent appelle Mélenchon à "se garder de réactions caricaturales..."
de : LEMONDE - 27 juin 2012
20 commentaires
Bertrand : Jean-Luc Mélenchon parle de "carence de direction politique" dans votre parti, que répondez vous ? Pierre Laurent : D’abord, il a parlé de carence de direction politique dans le Front de gauche, à propos des élections législatives. Je pense que chacun devrait faire attention aux déclarations à l’emporte-pièce sur nos résultats dans ces élections. Nous avons progressé en voix et en pourcentage, et notre recul en nombre de députés est d’abord dû à (...)
Lire la suite, les commentaires...
FRONT NATIONAL ET « DEMOCRATIE »
de : Patrick MIGNARD - 24 juin 2012
3 commentaires
Les questions qui fâchent ! L’entrée de deux députés du Front National à l’Assemblée Nationale pose un double problème. D’une part la signification politique, idéologique et éthique des idées de l’extrême droite dans un parlement,… dont on sait ce que ça peut donner. D’autre part le décalage entre le nombre d’électeurs du Front National et le nombre de ses députés. Ces deux problèmes montrent toute l’ambiguïté, les limites et les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les communistes et le gouvernement : "de facto nous sommes dans la majorité" !
de : Antoine (Montpellier) - 21 juin 2012
10 commentaires
« C’est dur à encaisser... » À Paris, le candidat communiste Ian Brossat a fait bonne figure dans le XVIIIe arrondissement, avec plus de 13 % au premier tour des législatives. Mais ailleurs, le PCF a subi une semi-débâcle, perdant près de la moitié de ses sièges, dont cinq dans ses bastions d’Île-de-France. Avec un paradoxe qui laisse les dirigeants du siège de la place du Colonel-Fabien dans une insondable perplexité : malgré sa progression en voix par rapport à 2007, le parti (...)
Lire la suite, les commentaires...
APRES LES ELECTIONS LEGISLATIVES
de : Charles - 21 juin 2012
2 commentaires
Après le deuxième tour des législatives : les acteurs de la scène politique ont changé, mais pas la politique du grand capital Avec ses 314 députés, en comptant ceux de ses filiales directes, les Radicaux de gauche et le MRC de Chevènement, sur un total de 577 sièges, le Parti socialiste dispose donc d’une majorité à l’Assemblée nationale sans précédent depuis 1981 (le PS disposait de 285 sièges, il est vrai sur 491 à l’époque). À ce nombre, il faut ajouter les 18 députés (...)
Lire la suite, les commentaires...
Falorni / Aubry
de : 19 juin 2012
4 commentaires
Je suis heureux de voir enfin une réaction saine sur cette affaire. J’ai voté à La Rochelle pour Falorni et ne suis ni de droite ni d’extrême droite mais bien de gauche et ce depuis 40 ans ; alors, quand j’entends Martine Aubry rejeter notre vote qui me semble-t-il a été bien plus exemplaire et démocratique que son élection à la tête du PS, je me demande bien qui est le plus critiquable. J’étais à la soirée qui a suivi l’élection sur le port, et, si (...)
Lire la suite, les commentaires...
Communistes : pas de ministres et un numéro d’équilibriste
de : LILIAN ALEMAGNA - 19 juin 2012
10 commentaires
Prêt à dire non à une participation au gouvernement, le PCF peine à expliquer son futur positionnement face au nouveau pouvoir socialiste. Juin 1936 plutôt que mai 1981. Comme attendu, le Parti communiste n’enverra pas de ministres dans le gouvernement Ayrault II. Une première depuis 1988. Réunis en conseil national (Parlement du parti) ce lundi matin au siège du PCF place du Colonel Fabien, les responsables communistes se sont exprimés à une très large majorité contre une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Essoré, le Front de gauche perd son groupe à l’Assemblée
de : Salomé Legrand - 19 juin 2012
Une claque, et une première dans l’histoire de la Ve République, les communistes n’auront pas de groupe autonome à l’Assemblée nationale. L’attelage Parti de gauche et Parti communiste français ne décroche que dix députés, dimanche 17 juin au second tour des législatives. Loin des quinze nécessaires à la constitution d’un groupe. Et loin des espoirs du parti qui, dans la foulée des 11,1% de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, tablait sur au moins 20 députés (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le PCF perd définitivement sa banlieue rouge
de : Jack Dion - 19 juin 2012
10 commentaires
A en croire le résultat de l’élection législative, force est de constater que la banlieue parisienne est de moins en moins rouge : sur 8 députés communistes sortants aux alentours du périphérique parisien, seuls trois ont retrouvé leur siège. Retour sur les raisons d’une déroute. Au fil des élections, la banlieue rouge était déjà singulièrement devenue rose. Le grand lavage s’était accéléré en 2007. Cette fois, l’époque des bastions communistes –fussent-ils (...)
Lire la suite, les commentaires...
La france dans la continuité
de : momo11 - 18 juin 2012
A une certaine époque la france chantait maréchal nous voila........Nous passons donc du maréchal petain au marechal le pen ! Pauvre france !!!!!!
Lire la suite, les commentaires...
Le PCF vers un soutien au gouvernement sans participation ;-) ;-) ;-)
de : Sophie de Ravinel - 18 juin 2012
14 commentaires
Les militants votent lundi et mardi sur une participation au gouvernement. Le Front de gauche comptait dimanche soir sur l’élection d’une dizaine de députés, dont 9 ou 10 communistes et un membre du Parti de gauche, Marc Dolez, dans la 17e circonscription du Nord. Parmi les élus, deux nouveaux : Gaby Charroux dans la 13e des Bouches-du-Rhône et le maire de Vierzon, Nicolas Sansu, dans la 2e du Cher. Secrétaire national du PCF, Pierre Laurent a été clair : ce n’est « pas (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le Front de gauche, grand perdant des législatives
de : Raphaëlle Besse Desmoulières - 18 juin 2012
Même si ce n’est pas une surprise après les résultats du premier tour, notamment marqué par la défaite de Jean-Luc Mélenchon dans le Pas-de-Calais, le Front de gauche est le grand perdant de ces élections législatives. Malgré leurs 11,1 % à la présidentielle, le Parti communiste et le Parti de gauche, qui espéraient bien élargir leur assise à l’Assemblée (19 députés dont 16 communistes ou apparentés et trois PG), devront se contenter de 10 députés dans la prochaine mandature. (...)
Lire la suite, les commentaires...
ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
de : Joannès - 17 juin 2012
6 commentaires
RESULTATS DESASTREUX DU FRONT DE GAUCHE Comment peut-on qualifier autrement que de désastreux le résultat de Terre de Gauche dans le Limousin qui, recueillant 9,3 % des peu nombreux suffrages exprimés, fait moins que le Front National qui a récolté presque 10 %. Que l’on est loin du score obtenu aux élections régionales conséquence d’une campagne menée contre le parti hégémonique ! Cependant ce résultat médiocre n’est pas spécifique à notre région, puisqu’au plan (...)
Lire la suite, les commentaires...
Solder l’opération Front de gauche
de : VIVE LE PCF - 16 juin 2012
9 commentaires
Après les législatives : solder l’opération Front de gauche et remettre le PCF en situation d’élever la riposte à la politique du capital EDT pour vivelepcf, 11 juin 2012 Jean-Luc Mélenchon a joué. Il a perdu son pari politicien. Il va repartir du Pas-de-Calais comme il y est venu. Il pourra continuer à siéger au Parlement européen où le Front de gauche a assuré une reconversion à l’ancien sénateur PS. A la fin du cycle électoral dans le Front de gauche, le PCF va se (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Mamère se fout de vous ! Communistes du PC33, vous avalez ça ?"
de : alain Chancogne dit A.C - 16 juin 2012
2 commentaires
Pour mesurer combien le titre n’est pas "excessif" , il faut connaitre le C.V du caméléon politicard MAMERE. il y a presqu’un an , polémiquant avec un certain bernard 29, nous vantant les vertus de Génération Ecologie, je lui rétorquais : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar... Ton Parti, ta filiation c’est Mamère ! Admirateur de Chaban , il adhère à ta G.E Se fait élire ensuite député suppléant du fils Mitterand à Libourne(33) Puis avec le double jeu de ses copains (...)
Lire la suite, les commentaires...
Idées d’extrême droite : danger !
de : Ligue des droits de l’Homme sections de Nantes et St Nazaire - 15 juin 2012
1 commentaire
En Loire-Atlantique, le président départemental de l’Union pour un Mouvement Populaire -UMP, candidat aux élections législatives, parle aujourd’hui de "thèmes communs" avec le Front National -FN- et reçoit le soutien qu’il avait sollicité de la part de la candidate du FN sur sa circonscription. Dans la perspective du 2ème tour des élections législatives, la Ligue des droits de l’Homme appelle à battre et à faire battre les idées d’extrême droite, et dénonce le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Morano piégée par Dahan : « Marine Le Pen a beaucoup de talent » (audio)
de : Aurélie Ladet - 15 juin 2012
L’imitateur Gérald Dahan, spécialisé dans les canulars politiques, remet ça ! Sa nouvelle victime n’est autre que Nadine Morano, ancienne ministre UMP, en ballotage dans la 5e circonscription de Meurthe et Moselle. Le trublion des ondes, qui officie chaque matin sur Sud Radio, s’est fait passer pour Louis Alliot, n°2 du Front National et compagnon de Marine Le Pen. Dans un extrait de ce canular téléphonique, diffusé le 15 juin, et que leparisien.fr s’est procuré en (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Un peuple qui n'aide pas son théâtre est moribond, s'il n'est déjà mort.Federico Garcia Llorca
LE JOURNAL DU MEDIA à 20H
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Italie. Ils veulent redonner le pouvoir au peuple
mardi 20 février
de Gaël De Santis via FR
Communistes, écologistes et militants des centres sociaux autogérés partent ensemble aux élections législatives italiennes du 4 mars . La gauche qui ne s’est pas rendue aux sirènes néolibérales reprend espoir en Italie. Et si elle retrouvait le chemin du Parlement  ? Depuis le mauvais score des communistes, en 2008, elle n’est en effet plus représentée dans les institutions nationales. Cette année, le monde militant antilibéral a retrouvé le chemin de l’unité, sous (...)
Lire la suite
Potere al Popolo : la nouvelle gauche en Italie qui renaît des cendres de Gramsci
lundi 19 février
de Marco Cesario via FR
1 commentaire
Les élections législatives approchent en Italie et dans un pays ravagé par une extrême droite toujours plus agressive et rampante qui prend comme cible les migrants et toute sorte de minorité ethnique ou religieuse, une nouvelle force politique voit le jour : Potere al Popolo ! (Pouvoir au peuple, en français) un mouvement de jeunes, ouvriers, précaires, étudiants, militants, résistants. “Nous sommes les sans emploi - lit-on dans le programme - nous sommes les (...)
Lire la suite
Italie. Elections du 4 mars 2018. Et programme du mouvement Potere al Popolo
lundi 12 février
de Jean-marc B via RF
Nous présentons, ci-après, une version française intégrale et annotée du programme de Potere al popolo[1] pour les élections législatives nationales italiennes du 4 mars 2018 (renouvellement des 630 membres de la Chambre des députés et des 315 membres du Sénat)[2]. Elles se dérouleront selon la nouvelle loi électorale adoptée en novembre 2017. C’est un système alambiqué, difficile à saisir dans son fonctionnement (à quel candidat sont finalement attribuées les voix exprimées ?[3]) et (...)
Lire la suite
Potere Al Popolo
vendredi 9 février
de Mathieu Dargel via RF
Point culminant d’une initiative lancée cette automne, la première Assemblée Nationale de la liste « Potere al Popolo » s’est tenue à Rome le dimanche 17 décembre. Plus de 1000 personnes issues de collectifs militants, centres sociaux, associations, mouvements écologiques, syndicats et partis politiques, se sont réunies pour adopter le principe d’une liste unique de la gauche antilibérale et anticapitaliste aux prochaines élections législatives du printemps 2018, après (...)
Lire la suite
Italie, POTERE AL POPOLO : Manifeste pour une liste populaire aux prochaines élections.
mercredi 7 février
de via Roberto Ferrario
1 commentaire
Nous avons trop attendu…. Maintenant nous nous portons candidats ! Nous sommes les jeunes qui travaillons au noir, les précaires à 800 euros par mois et qui en ont besoin, qui souvent émigrent pour trouver mieux. Nous sommes les travailleu(r)ses soumis chaque jour et des chantages plus lourds et offensants pour notre dignité. Nous chômeuses, en chômage partiel ou en pré-retraite. Nous sommes les retraités qui vivent de peu, même s’ils ont peiné toute leur vie et qui maintenant (...)
Lire la suite
Sognavamo cavalli selvaggi
jeudi 1er février
de Luca Visentini via RF
Il est enfin sorti en version papier comme e-Book. https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... https://www.amazon.it/Sognavamo-cav... Ce sont cent contes courts ou très courts qui, dans l’ensemble, reconstruisent, en une seule affaire, la Milan de 1968 à 1977 d’un garçon de la nouvelle gauche. Un compagnon de base, pas un dirigeant, ni un repenti. On ne parle pas d’analyses politiques ou de querelles idéologiques, mais d’amour, d’amitiés, de famille, de luttes (...)
Lire la suite
PROCÈS DES 7 DE GOODYEAR : LA COUR DE CASSATION CASSE LES SALARIÉS
jeudi 25 janvier
de Info’Com-CGT
1 commentaire
Le syndicat Info’Com-CGT est scandalisé par la décision de la Cour de Cassation d’Amiens : elle vient de confirmer le verdict de la Cour d’appel condamnant 7 salariés de Goodyear à des mois de prison avec sursis (pour certains 24 mois), 5 ans de mise à l’épreuve et l’inscription au casier judiciaire B2 ! Cette décision est hallucinante étant donné que la position du procureur était de valider notre recours et ...d’appuyer la démarche de casser le (...)
Lire la suite