Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Presse écrite (1704 articles)
Giuliana Sgrena : " Les responsabilités américaines sont très graves"
de : Paul Falzon - 8 mars 2005
Entretien réalisé par Paul Falzon Hospitalisée, Giuliana Sgrena est revenue pour l’Humanité sur l’attaque qui a visé le convoi qui la ramenait à la liberté. La voix est fatiguée mais visiblement soulagée. Jointe hier au téléphone depuis sa chambre d’hôpital, Giuliana Sgrena est revenue pour l’Humanité sur les minutes qui ont précédé l’attaque où elle a été blessée et où le chef des services secrets italiens a été tué. Comment allez-vous Giuliana ? Giuliana (...)
Lire la suite, les commentaires...
RSF, Giuliana Sgrena et l’US Army
de : Maxime Vivas - 8 mars 2005
4 commentaires
de Maxime Vivas L’otage italienne Giuliana Sgrena a été libérée dans des circonstances tragiques. Comment savoir s’il s’agit d’une bavure, d’un accident, d’une erreur, d’un dérapage (pour reprendre les mots qu’on a pu lire dans la presse) ou d’une agression délibérée, d’une tentative d’assassinat (mots qui ont aussi été imprimés) ? Le mieux, pour approcher une vérité que nous ne connaissons pas, est peut-être (...)
Lire la suite, les commentaires...
Giuliana Sgrena : 4 infos dont l’une est vraie
de : Maxime Vivas - 6 mars 2005
5 commentaires
de Maxime Vivas 1 ) L’armée d’occupation américaine a tiré délibérément sur la journaliste italienne libérée. "La journaliste italienne Giuliana Sgrena, libérée vendredi à Bagdad après un mois de captivité, a été blessée par des tirs américains visant à l’éliminer avant son évacuation, a accusé son compagnon Pier Scolari samedi à son retour à Rome. "Giuliana avait des informations et les militaires américains ne voulaient pas qu’elle s’en sorte vivante", a (...)
Lire la suite, les commentaires...
Giuliana Sgrena : "Ma vérité"
de : Rome - 6 mars 2005
"Ma vérité", sous ce titre qui barre la Une du quotidien de gauche, Il Manifesto, Giuliana Sgrena révèle que ses ravisseurs l’ont accompagnée dans une zone de Bagdad en la prévenant "de ne pas se faire remarquer avec eux sinon les Américains pourraient intervenir" et ils étaient prêts à riposter. Un hélicoptère a survolé les lieux puis ils l’ont laissée seule, les yeux couverts, en lui disant : "Sois tranquille, maintenant ils viendront te chercher dans dix minutes". "Je suis (...)
Lire la suite, les commentaires...
Giuliana Sgrena raconte sa détention
de : Rome - 6 mars 2005
L’ancienne otage italienne Giuliana Sgrena raconte sa détention en Irak dimanche dans son journal « Il Manifesto », révélant notamment que la menace de son exécution avait été apparemment faite par un autre groupe que celui de ses ravisseurs. Elle dément que le véhicule à bord duquel elle se trouvait ait roulé à vive allure comme l’affirment les Américains pour expliquer qu’il ait été pris pour cible. « Je me souviens seulement des tirs », écrit la journaliste. « A ce (...)
Lire la suite, les commentaires...
Giuliana Sgrena raconte sa libération
de : Ciampino - 6 mars 2005
"Les premiers jours, je n’ai pas versé une seule larme. J’étais simplement furieuse. Je disais en face à mes ravisseurs : « mais comment, vous m’enlevez moi qui suis contre la guerre ?! »" Giuliana Sgrena La journaliste Giuliana Sgrena, retenue en otage durant un mois en Irak, raconte dimanche dans son journal, « Il Manifesto », sa libération vendredi. Une libération vécue comme « le jour le plus dramatique de ma vie », dit-elle. Selon "Il Messaggero", les services (...)
Lire la suite, les commentaires...
La journaliste Giuliana Sgrena, ex-otage en Irak, de retour à Rome
de : ROME - 5 mars 2005
2 commentaires
La journaliste italienne et ex-otage, blessée vendredi lors de son évacuation d’Irak par des tirs américains qui ont fait un mort et deux autres blessés, a regagné samedi Rome où elle a été immédiatement transportée dans un hôpital militaire pour être soignée. Visiblement fatiguée, l’épaule en écharpe, la journaliste, libérée après un mois de captivité en Irak, a descendu la passerelle soutenue par deux personnes dont son compagnon Pier Scolari qui était allé la chercher dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
Giuliana Sgrena dit ne pas avoir été maltraitée
de : ROME/BAGDAD - 5 mars 2005
La journaliste italienne Giuliana Sgrena a déclaré ne pas avoir été maltraitée pendant sa captivité en Irak. Elle s’exprimait à son arrivée à Rome, au lendemain de sa libération Mme Sgrena s’est dite navrée de la mort de Nicola Calipari. « Ils ne m’ont jamais maltraitée », a-t-elle dit à ses collègues du journal « Il Manifesto », qui sont montés dans l’avion l’ayant ramenée en Italie, à son arrivée sur l’aéroport de Ciampino. Le responsable des service (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Les Américains ne voulaient pas que Giuliana s’en sorte"
de : A.Ga. - 5 mars 2005
1 commentaire
Pier Scolari, le compagnon de Giuliana Sgrena, samedi Pier Scolari, le compagnon de la journaliste italienne libérée vendredi en Irak affirme que les militaires américains avaient été informés du passage de la voiture menant à l’aéroport de Bagdad. Giuliana Sgrena a été blessée et le chef de l’équipe des services spéciaux italiens l’accompagnant a été tué. L’Italie demande des explications aux Etats-Unis. Après le soulagement mêlé de tristesse, la polémique. Pier (...)
Lire la suite, les commentaires...
Giuliana Sgrena libre mais blessée, un agent italien tué
de : ROME - 4 mars 2005
Après un mois de détention en Irak, la journaliste italienne Giuliana Sgrena a été relâchée par ses ravisseurs mais un blindé américain a tiré par erreur sur la voiture qui la conduisait à l’aéroport de Bagdad. La reporter et deux membres des services secrets italiens ont été blessés, un troisième agent a été tué. Le président du Conseil italien Silvio Berlusconi a annoncé qu’il avait convoqué l’ambassadeur des Etats-Unis à Rome pour demander des « éclaircissements » sur (...)
Lire la suite, les commentaires...
Giuliana Sgrena a été libérée puis blessée par des tirs américains
de : Bagdad - 4 mars 2005
La journaliste italienne Giuliana Sgrena a été blessée vendredi peu après sa libération par des tirs américains contre le convoi qui la conduisait à l’aéroport de Bagdad, et un membre des services secrets italiens a été tué, a annoncé le quotidien Il Manifesto. La journaliste italienne a été blessée à l’épaule et transportée dans un hôpital américain, a précisé le journal. Le chef de l’équipe des services spéciaux italiens en Irak, Nicola Calibari, a été tué par les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Irak : libération de Giuliana Sgrena, journaliste du quotidien italien Il Manifesto...
de : rsf - 4 mars 2005
7 commentaires
"Nous sommes profondément heureux et émus", a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières. "Les efforts de chacun, en particulier de la presse et du gouvernement italien, ont finalement payé. Après tout le tohu-bohu qui a suivi la diffusion de la vidéo de Florence, enfin une bonne nouvelle ! Nous voulons voir dans cette libération un signe d’espoir pour Florence et Hussein". Le portrait de la journaliste italienne installé place de la République à Paris (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les maires de Paris et Rome lancent un appel à la libération des otages
de : Paris - 3 mars 2005
Bertrand Delanoë et Walter Veltroni, maires de Paris et de Rome, ont lancé jeudi un appel pour la libération des journalistes française Florence Aubenas et italienne Giuliana Sgrena. "Depuis de trop longues semaines, Florence Aubenas, son collaborateur Hussein Hanoun Al Saadi et Giuliana Sgrena sont détenus par leurs ravisseurs, en Irak", indiquent les deux maires dans un communiqué commun. "Ils se trouvaient dans ce pays pour exercer leur métier et témoigner des souffrances provoquées par (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’Humanité préfère les cantiques à la Marseillaise
de : 3 mars 2005
6 commentaires
L’Humanité d’hier évoque les amendements sur l’enseignement du "fait" religieux voulu par l’"apparenté PCF" Brard et celui concernant l’enseignement de la "Marseillaise". MN Bertrand considère à raison que la Marseillaise ne jugulera pas la "révolte lycéenne"’. Elle n’a rien à dire sur l’enseignement du fait religieux voulu par "l’apparenté PCF" Brard. La Marseillaise est un champ de 1792 contre les tyrans coalisés contre la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La mutinerie des soutien chez Ouest-France
de : SIPM-CNT - 1er mars 2005
Les pigistes de titres d’Ouest-France en grève. Contre le mépris de la direction, contre les salaires de misère, pour leurs droits. Entre les sommes fabuleuses brassées par les magnats de la presse et le sort réservé aux petites mains, les contrastes sont édifiants. Il faudrait quelque 60 millions d’euros à François-Régis Hutin, saint patron d’Ouest-France, le premier quotidien français, pour racheter ces jours-ci les trois quotidiens du pôle Ouest de la Socpresse (...)
Lire la suite, les commentaires...
Réponse au Figaro
de : AGEN - 25 février 2005
REPONSE AU FIGARO A quelques jours du procès en appel d’Anthony Attal (membre des milices fascistes L.D.J-BETAR) qui se tiendra le 28 février 2005, l’UEJF s’offre une tribune dans le Figaro étudiant du jeudi 10/02/2005 pour s’attaquer outrageusement à l’AGEN. Sous le titre « la violence est intolérable sur un campus » Yonathan Arfi président de l’U.E.J.F donne son « point de vue » sur notre syndicat. L’on apprend par le chapeau introductif à ce « (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tunisie : Appel à solidarité avec A ZOUARI
de : OUILDBLED - 23 février 2005
Pour vivre en homme libre ... ! Madame, Monsieur Parce que la dignité de l’homme est une valeur partagée et que les droits de l’homme sont indivisibles, Abdallah Zouari s’adresse à vous. Après treize ans passés dans les geôles du régime tunisien, dont plusieurs en isolement total, aux termes de procès iniques dénoncés comme tels par toutes les ONG et la presse démocratiques, pour son engagement pacifique de journaliste et de militant islamiste, ce père de famille est (...)
Lire la suite, les commentaires...
La publicité est un combat quotidien
de : Anti Collabos - 22 février 2005
3 commentaires
Depuis quelque temps, une publicité pour l’ancien organe central central du Parti Communiste Français (PCF) est visible par les Parisiens ...sur la carrosserie de véhicules de taxi : l’Humanité est un combat quotidien. On se souvient des pressantes invitations à souscrire "pour que l’Humanité vive", quelles que soient les dérives bien-pensantes du journal dont le marchand de canons Lagardère est actionnaire. On se souvient de la finesse d’une campagne publicitaire (...)
Lire la suite, les commentaires...
A la direction de la CGT, on pratique le "dialogue social" (sic) selon saint Barnier
de : Soigner la jaunisse - 20 février 2005
5 commentaires
Le Canard enchaîné de mercredi met en pleine lumière jaune les circonstances ayant conduit la direction de la CGT à exprimer son dépit suite au vote du CCN indiquant la position confédérale en faveur du NON au référendum (pour lequel la CES appelle au OUI, et invite les travailleurs à défiler avec elle à Bruxelles le 19 mars...). Beaucoup d’entre-nous étaient perplexes depuis 2003 et la manière dont la CGT, membre de la CES, avait renforcé le gouvernement par ses "journées (...)
Lire la suite, les commentaires...
Battisti encore diffamé par la presse
de : maxime Vivas - 16 février 2005
Le 26 janvier, le quotidien la Dépêche du Midi a publié sur Cesare Battisti une information erronée et diffamatoire. Le 27 janvier 2005, j’ai adressé à un ami journaliste à la Dépêche du Midi, la demande de rectification suivante, avec copies au rédacteur en chef et au responsable de la rubrique polars. Le 15 février, l’information n’étant pas passée, et en l’absence du moindre accusé de réception, j’ai envoyé un second mail qu’on lira également (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 1500 | 1520 | 1540 | 1560 | 1580 | 1600 | 1620 | 1640 | 1660 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite