Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Europe (6709 articles)
Grèce : après la capitulation de Tsipras devant la Troïka, tout faire pour empêcher l’application de cet accord scélérat
de : Tendance Claire du NPA - 22 février 2015
25 commentaires
Contrairement à celles et ceux qui pensaient que Tsipras allait faire les premiers pas d’une rupture avec l’austérité - même timides - nous avions indiqué [1] que Tsipras devrait très vite choisir entre renoncer à son programme anti-austérité ou rompre avec la bourgeoisie grecque et l’UE. En effet, il n’y a pas de rupture possible avec l’austérité sans politique anticapitaliste véritable, c’est-à-dire révolutionnaire. Les événements qui se succèdent le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
de : Tendance Claire du NPA - 22 février 2015
29 commentaires
Déclaration de Manolis Glezos le 22 février 2015 Manolis Glezos est député européen de Syriza, et une très grande figure de la Résistance contre le fascisme ; c’est lui qui, avec Lakis Santas, a décroché le drapeau allemand de l’Acropole en 1941 Traduction : Tendance Claire du NPA http://tendanceclaire.npa.free.fr/b... Avant qu’il ne soit trop tard Le fait que la Troïka a été renommée « les institutions », que le Memorendum a été renommé « l’accord », que les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Brève analyse de l’accord entre Tsipras et l’Eurogroupe
de : Gaston Lefranc - 20 février 2015
32 commentaires
Le texte de l’accord (très court) peut être lu ici : http://www.consilium.europa.eu/en/p... Que dit cet accord ? La tutelle de la Troika est maintenue. Le mot « Troika » disparaît, mais c’est bien le seul changement. L’extension provisoire (pour 4 mois) du programme « d’aide » est toujours conditionnée à l’appréciation de l’UE et des institutions internationale, qui donneront leur appréciation et pourront stopper le programme à tout moment. Dès lundi, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grèce : Berlin veut pousser son avantage
de : Romaric GODIN - 20 février 2015
3 commentaires
Le gouvernement grec a cédé beaucoup de terrain dans sa demande de financement de six mois. Mais l’Allemagne veut pousser son avantage. sur le même sujet Lorsque l’on a commencé à boire la coupe, il faut aller à la lie. Voici, en substance, la réaction de l’Allemagne à la demande de financement qu’a déposé, ce jeudi 19 février, le gouvernement hellénique auprès du président de l’Eurogroupe, le ministre des Finances néerlandais Jeroen Dijsselbloem. Ce (...)
Lire la suite, les commentaires...
Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
de : sergio - 18 février 2015
6 commentaires
Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !... Elle aurait jusqu’à vendredi pour revenir sur les promesses électorales tenues par le premier ministre et camarade Alexis Tsipras lors de la campagne électorale, et à l’ordre de s’engager prestement, en revenant fissa dans le droit chemin, c-à-d, d’accepter sans condition les diktats de la Troïka !... C’est dire si la conception de l’UE pour la "chose" démocratique est tout (...)
Lire la suite, les commentaires...
Aux consciences endormies
de : DF - 15 février 2015
Aux consciences endormies L’éditorial de Maud Vergnol. Une nouvelle fois, à Copenhague ce week-end, c’est la pensée, la liberté de débattre et de s’exprimer, le droit de vivre dans la diversité de nos convictions, de nos origines ou de nos croyances qu’on a voulu assassiner. L’obscurantisme a encore frappé. Les crimes odieux commis ce week-end à Copenhague, qui ont fait deux morts et cinq blessés, réveillent l’effroi et la douleur qu’a connus la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Netanyahu appelle les juifs européens à immigrer en Israël après l’attaque de Copenhague
de : 15 février 2015
9 commentaires
http://www.ladepeche.fr/article/201... Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé dimanche les juifs européens à s’installer en Israël à la suite d’un des attentats à Copenhague contre la principale synagogue de la capitale danoise qui a fait un mort. S’adressant aux juifs européens, Benjamin Netanyahu a proclamé dans un communiqué : "Israël est votre foyer. Nous sommes préparés pour accueillir une immigration de masse en provenance d’Europe". "A (...)
Lire la suite, les commentaires...
Syriza et les mouvements sociaux : entre grands risques et opportunités
de : InfoAut - 14 février 2015
2 commentaires
Infoaut a interviewé Spyros Tz, un camarade de Alfa Kappa (AK) Athènes, sur le contexte social et politique en Grèce suite à la victoire électorale de Syriza. Nous pensons que cette contribution est utile afin d’observer avec plus de désenchantement et de lucidité ce qui se passe dans la péninsule hellénique. Du point de vue des luttes, Spyros décrit également les possibilités de réussite immédiate, les options et les espaces ouverts afin de profiter des ambivalences qui sont offertes (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grèce : pas d’issue pour les travailleurs/ses sans rupture anticapitaliste avec l’UE
de : Gaston Lefranc - 13 février 2015
7 commentaires
Au format pdf : http://tendanceclaire.npa.free.fr/c... La crise économique terrible et le tournant austéritaire de 2009 L’ampleur de la crise économique en Grèce a été considérablement accentuée par le cadre de l’Union monétaire européenne. La mise en place de l’euro a en effet figé les parités entre monnaies, et empêché les pays les moins compétitifs de déprécier leur monnaie. Le cadre de l’euro a fait des salaires la seule variable d’ajustement pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
Indemnités de guerre, l’autre dette qui oppose Athènes et Berlin
de : Frédéric Lemaître - 12 février 2015
La dette… mais allemande. C’est l’autre sujet de tension entre la Grèce et l’Allemagne. Le ministre grec des affaires étrangères, Nikos Kotzias, a remis, mardi 10 février à Berlin, une demande formelle de son gouvernement pour des réparations de guerre à la suite de l’occupation de la Grèce par la Wehrmacht, entre 1941 et la fin 1944. Dimanche, dans son discours de politique générale, le nouveau premier ministre grec, Alexis Tsipras, avait déclaré qu’« (...)
Lire la suite, les commentaires...
GRECE : Massive mobilisation en appui au Gouvernement !
de : JO - 11 février 2015
(NDLTransm. : Et pour que les Peuples apprennent l’hypocrisie et la fourberie des Etats capitalistes dans leur prétendue respect de la démocratie !) Le Peuple Grecque se mobilise ce mercredi en appui au Gouvernement devant les négociations soutenues par l’U.E. à Bruxelles comme quoi la B.C.E. n’acceptera pas la proposition de refinancement . Les manifestations convoquées coïncident avec la conférence extraordinaire organisée par l’U.E. pour traiter de la situation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Si la solution n’est pas politique, elle sera révolutionnaire
de : Cyril LAZARO - 11 février 2015
13 commentaires
Chers camarades, L’exemple grec, pour ceux qui suivent l’actualité, nous montre que Syriza recule. Face au mur de l’argent, les décisions démocratiques ne tiennent pas, et la volonté des peuples est réduite au silence. Les promesses faites au peuple Grec ne pourront pas être tenues, l’Europe du Capital en a décidé ainsi. L’austérité pourra ainsi être reconduite dans tous les Etats membres, le mauvais élève grec va devoir rentrer dans le rang. Les choix (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tsipras : la Grèce a « l’obligation morale et historique » de réclamer « des indemnités de guerre » à l’Allemagne
de : Aspaar - 9 février 2015
4 commentaires
Lors de son discours devant le Parlement, dimanche 8 février, le premier ministre grec Alexis Tsipras a évoqué « l’obligation historique » et « morale » de son pays à réclamer « des indemnités de guerre et le remboursement du prêt forcé » à l’Allemagne. « Il y a une obligation morale envers notre peuple, envers l’Histoire, envers tous les peuples européens qui se sont battus et ont donné leur sang contre le nazisme », a soutenu M. Tsipras. Son parti Syriza réclame une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quels enjeux en Grèce ?
de : Journal Racailles (Caen) - 9 février 2015
Billet à lire et/ou écouter sur ce lien La Grèce est sur le devant de l’actualité. En moins d’une semaine le gouvernement de Syriza et de son Premier ministre Alexis Tsipras ont multiplié les déclarations et les annonces. Les autres pays de l’UE ont mis en œuvre des contre-feux pour paralyser l’« effet Syriza ». Contre vérités, menaces à peine voilée, demandes contradictoires tout y est passé. Ce dimanche 1er février, les bombes ont fait pschitt… pour le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand DSK représentait François Hollande à Berlin
de : Aspaar - 9 février 2015
L’idéologie « totalitaire » du capitalisme néolibéral a conduit l’humanité au bord du gouffre. Des crises économiques, sociales, judicaires, financières, écologiques en série, aux guerres continues. Du moins depuis deux décennies, la pensée et l’idéologie néolibérale est devenue irrésistible au PS en devenant l’ idéologie dominante de toute la direction de ce parti.Mais on l’avait jamais ainsi monnayé que depuis 2012 . Le Figaro révèle : INFO LE (...)
Lire la suite, les commentaires...
Essai d’interprétation de la situation grecque et de nos tâches
de : Le gauchiste de service - 8 février 2015
3 commentaires
PHILAMINTE Du grec, Ô Ciel ! Du grec ! Il sait du grec, ma sœur ! BÉLISE Ah, ma nièce, du grec ! ARMANDE Du grec ! Quelle douceur ! PHILAMINTE Quoi ? Monsieur sait du grec ? Ah ! Permettez, de grâce, Que pour l’amour du grec, Monsieur, on vous embrasse. Molière. Les femmes savantes ? Acte III scène 3 Cela va très vite. Moins de deux semaines après la victoire électorale de SYRIZA, la BCE (banque centrale européenne) a donné le ton par un premier avertissement sans (trop (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les néonazis voulaient manifester … mais se sont trompés de train
de : 7 février 2015
OUPS - La mobilisation extrémiste a été annulée dans le sud-ouest de l’Allemagne, car ses participants ont pris le mauvais train. Tout était prêt pour l’arrivée des néonazis. Les forces de l’ordre mobilisées, les anti-fascistes sur le pied de guerre. Mais à Fribourg-en-Brisgau, samedi, la manifestation du NPD, le parti néonazi allemand, n’a pas eu lieu. Les quelques dizaines d’extrémistes ne sont pas arrivés à destination car ils se sont trompés de train, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Menace de putsch en Grèce
de : Benito Perez - 7 février 2015
4 commentaires
Les crises – et celle que traverse l’Europe depuis 2008 ne fait pas exception – agissent comme de puissants révélateurs. Depuis mercredi soir, la menace de la Banque centrale européenne (BCE) de couper toute alimentation au système financier grec n’est plus une hypothèse – évoquée mardi dans nos colonnes – mais une réalité. Le chantage est limpide : si le gouvernement d’Alexis Tsipras ne renonce pas, courant février, à appliquer son programme, les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Face au coup de force de la BCE et les tergiversations de Tsipras, solidarité avec les travailleurs et le peuple de Grèce
de : Philippe Alcoy - 6 février 2015
1 commentaire
Exigeons l’annulation de la part de la dette grecque détenue par la France ! Philippe Alcoy Source : http://www.ccr4.org/Face-au-coup-de... Mercredi 4 février la Banque Centrale Européenne (BCE) a décidé de mettre la pression sur le gouvernement grec dirigé par Syriza : elle a décidé de ne plus accepter les obligations émises par la Grèce comme garantie pour offrir de la liquidité aux banques grecques tant que le pays ne serait pas arrivé à conclure un accord avec ses « partenaires (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Grèce et ses dettes
de : 6 février 2015
3 commentaires
Le nouveau ministre grec des finances, Yanis Varoufakis, s’est lancé début février dans une tournée des capitales européennes pour convaincre ses partenaires d’accepter un nouvel allégement de la dette de son pays. Jean-Luc Mélenchon, député européen Front de gauche, défend également cette solution d’une annulation de tout ou partie de la dette. Le parti espagnol de gauche radicale, Podemos, plaide également pour une restructuration de la dette espagnole, qui devrait (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester les yeux ronds. Agissez au lieu de bavarder. Voilà ce qui aurait pour un peu dominé le monde ! Les peuples en ont eu raison, mais il ne faut pas nous chanter victoire, il est encore trop tôt : Le Ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde. Bertolt Brecht
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite