Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Emploi-chômage (10263 articles)
Tous au medef le vendredi 6 juin à 11 heures
de : Fédération CGT du Spectacle - 27 mai 2003
LES NEGOCIATIONS SUR LES ANNEXES 8 ET 10 SONT ARRETEES AVEC, POUR ECHEANCE, LE 11 JUIN La Fédération CGT du Spectacle appelle à la mobilisation. Le calendrier des négociations sur l’Assurance chômage des artistes, techniciens et ouvriers du spectacle, du cinéma et de l’audiovisuel vient de nous être communiqué. Trois réunions paritaires sont arrêtées. Celles-ci auront lieu le mardi 3 juin de 9h30 à 13h00 Le vendredi 6 juin à 9h30 Le mercredi 11 juin à 9h30 au siège du (...)
Lire la suite, les commentaires...
OCDE : un rapport stupéfiant ! ! !
de : Ollivier - 26 mai 2003
25 mai 2003 Rapport OCDE (extraits) Les facteurs politiques de succès (...) Un gouvernement peut difficilement stabiliser contre la volonté de l’opinion publique dans son ensemble. Il doit se ménager le soutien d’une partie de l’opinion,au besoin en pénalisant davantage certains groupes.(...) (...) En ce sens, un programme qui toucherait de façon égale tous les groupes (c’est-à-dire qui serait neutre du point de vue social) serait plus difficile à appliquer (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lutte des intermittents à prévoir en juin
de : collectif des intermittents - 23 mai 2003
1 commentaire
C’EST PARTI !!! Le bureau national du SFA-CGT a reçu cette après-midi, les infos suivantes : ACTE I Ce JEUDI 22 Mai (dans 2 jours !) en début d’après-midi, Aillagon qui était aux abonnés absents, reçoit (convoque)les organisations syndicales représentatives au sein de l’UNEDIC, pour faire le point (sic !) sur les réformes des annexes 8 et 10. En fin d’après-midi, donc après une ou deux heures de discussions au maximum (! ?) il convoquera un point presse. Alors (...)
Lire la suite, les commentaires...
Patrons : pendant la crise, les salaires grimpent
de : 21 mai 2003
http://www.liberation.fr/page.php?A... Face je gagne, pile je gagne. Un tel jeu fait rêver. Pour la plupart des patrons français, c’est la réalité. En ces temps de déprime économique et de Bourse au plus bas, la plupart des PDG des grandes entreprises nationales réussissent à conserver des rémunérations extraordinairement élevées ou des perspectives de gains pour les prochaines années. A la fin des années 1990, quand les salaires patronaux avaient explosé en même temps que la Bourse, (...)
Lire la suite, les commentaires...
TRAVAILLER PLUS LONGTEMPS ET POUR TROIS FOIS RIEN ! ! !
de : ac nantes - 21 mai 2003
Vous avez raison de vous battre pour vos retraites ! L’instauration d’un revenu pour les vieux travailleurs, après-guerre, a permis le recul de la pauvreté de masse pour ceux-ci. Aujourd’hui la retraite s’éloigne et parallèlement le travail obligatoire revient et le SMIC s’effondre. SALARIES QUI LUTTEZ POUR LE FUTUR, QU’EN EST-IL DE L’ICI ET MAINTENANT ? ARRETONS DE NOUS BATTRE SELON LE CALENDRIER DU MEDEF, BATAILLE APRES BATAILLE : HIER (...)
Lire la suite, les commentaires...
Manifestation contre le RMA à Colmar
de : DAL 68 , CNT, CP du Haut Rhin - 20 mai 2003
14 ans de RMI misérable, ça suffit ! Non au projet RMA, non au travail forcé ! Un revenu décent pour tous ! Manifestation vendredi 23 mai à 14 h 30 Devant la Chambre de Commerce et d’Industrie 1 place de la Gare à Colmar Le Gouvernement a décidé que le RMI serait décentralisé au x départements et veut mettre en place le RMA - Revenu Minimum Activité. Deux millions de personnes survivent misérablement avec le RMI en France, 7 millions de personnes vivent de minimas sociaux. Les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dégraissez-moi ça !
de : Protesta - 20 mai 2003
La musique, une industrie comme une autre. Il n’y a pas que dans l’industrie ou dans les services que la crise et la concurrence éffrénée qu’impose le capitalisme se fait sentir par des réductions d’emploi. L’industrie musicale ne fait pas exception, et est considérée par ses investisseurs, ses actionnaires et ses dirigeants comme un secteur comme un autre, avec ses obligations de profit et sa règle des 15 pourcents.Le phénomène de concentration à lieu comme (...)
Lire la suite, les commentaires...
soirée de soutien aux grèvistes de Mc Do et Pizza Hut
de : arno - 19 mai 2003
dimanche 25 mi 17h30 rencontre débat avec les grèvistes et leur comité de soutien sur les luttes 2002 et 2003, vidéo, infos, tables de presse et musique avec : LES HOMMES (variétoche love song punk-Agen en costard-paillettes) DARLING GENOCIDE (dark punk 70’s synthetizzzzzz-Paris) ATTENTION !!! DEGUISEMENT OBLIGATOIRE !!!!! (60’s, 70’s, 80’s, discofunkygroove, LOOKS OÏ & PUNK NON VALABLE). Alors un peu d’imagination bordel !!! On pourra se changer sur (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dégraissez-moi ça !
de : protesta - 19 mai 2003
La musique, une industrie comme une autre. Il n’y a pas que dans l’industrie ou dans les services que la crise et la concurrence éffrénée qu’impose le capitalisme se fait sentir par des réductions d’emploi. L’industrie musicale ne fait pas exception, et est considérée par ses investisseurs, ses actionnaires et ses dirigeants comme un secteur comme un autre, avec ses obligations de profit et sa règle des 15 pourcents.Le phénomène de concentration à lieu comme (...)
Lire la suite, les commentaires...
Chomeurs contre Assedic aux tribunal
de : AC! Bordeaux - 18 mai 2003
Procés de chômeurs contre l’Assedic Pour la première fois en France des chômeurs assignent l’assedic devant le tribunal. L’audience est fixée mardi 20 mai a 11 heures au Tribunal d’Instance de Bordeaux après un report le 22 avril (salle N°1). Le même jour à 14h, deux chômeurs parisiens, pour la même affaire contre l’Assédic Nationale comparaissent devant le Tribunal d’Instance du 12ème arrondissement (130, avenue Daumesnil - 75012 Paris - M° DAUMESNIL) (...)
Lire la suite, les commentaires...
De la main d’oeuvre à 4,3 euros TCC de l’heure !
de : AC ! - 18 mai 2003
RMA : de la main d’oeuvre à 4,3 euros TCC de l’heure ! Fini le SMIC horaire à 6,83 euros. Place au RMA à 2 euros ! Le patronat l’a voulu, le gouvernement le fait : de la main d’oeuvre à 4,3 euros de l’heure (28,20f), toutes charges comprises, pour les entreprises privées, ce n’est pas encore un salaire mexicain ou indonésien mais c’est sur le bon chemin. Sous couvert de charité et de bons sentiments, le gouvernement entend livrer pieds et poings (...)
Lire la suite, les commentaires...
La précarité, c’est ici et maintenant...
de : Précaires Associés de Paris - 14 mai 2003
Déclaration à reproduire et à lire en tout lieu spectaculaire d’où pourrait réémerger du public. L¹industrie du spectaculaire intégré et du commandement immatériel me doit de l¹argent. Je serai intransigeant avec elle jusqu¹à ce que j¹obtienne ce qui me revient. Pour toutes les fois où je suis apparu à la télévision, au cinéma ou à la radio, comme passant occasionnel ou comme élément du paysage, et où mon image ne m¹a pas été payée ; Pour toutes les fois où mes traces, inscriptions, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Licenciement collectif sans précédent des intermittents
de : Précaires Associés de Paris - 14 mai 2003
RAZ DE MARÉE À L¹APPROCHE Licenciement collectif sans précédent des intermittents Bon nombre des salariés intermittents du spectacle et de leurs représentants syndicaux semblent aujourd¹hui résignés à un enterrement plus ou moins honorable du seul statut qui protège à peu près correctement des salariés précaires en même temps qu¹une certaine liberté de la création. Le déficit " incontournable " de l¹Unedic aggravé par " l¹inflation des effectifs " dans cette branche, les " abus " de (...)
Lire la suite, les commentaires...
NI RETRAITÉ, NI SALARIÉ, NI CHÔMEURS : *LIBRES*
de : cnt - 12 mai 2003
Allons, pauvres, travailleurs, chômeurs, exclus du partage de la richesse produite par notre labeur, par notre avilissement quotidien, en échange duquel le capital nous octroie dans son infâme générosité quelque monnaie afin de nous vendre notre vie ! Allez, encore un petit effort, nous coûtons trop cher à la classe dirigeante, travaillons, travaillons pour entretenir la bourgeoisie, les nantis qui nous dirigent et nous gouvernent, et contentons nous de faire confiance aux politiciens et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Rassemblement à l’occasion des Molières lundi 12 mai
de : Interm - 11 mai 2003
Communiqué de la Fédération du spectacle, du cinéma et de l’audiovisuel : TOUJOURS MOBILISES... Après les " Victoires de la Musique " et les " Césars ", la Fédération CGT du Spectacle appelle à un nouveau rassemblement à l’occasion de la remise des " Molières " qui aura lieu le lundi 12 mai où un représentant de notre Fédération interviendra à nouveau sur l’assurance chômage des artistes et techniciens du Spectacle. Rendez-vous à 19h30, devant le Théâtre Mogador (...)
Lire la suite, les commentaires...
RMA fiche technique
de : Erik - 9 mai 2003
20 heures payées sur la base du Smic Le revenu minimum d’insertion (RMI) est versé à 1 070 000 allocataires (isolés ou ménages), soit 2 100 000 bénéficiaires avec les conjoints et les enfants. Montant du RMI. Il est de 411 euros par mois pour une personne seule, 617 euros pour un couple sans enfant, et 123 euros par enfant. Montant du RMA. Le futur revenu minimum d’activité correspondra à 20 heures de travail hebdomadaires payées au Smic, soit un salaire de 545 euros (...)
Lire la suite, les commentaires...
NI MERE AU FOYER ! NI SALARIEE !
de : Femmes Maudites - 8 mai 2003
Le système capitaliste, vaste machine à exploiter les hommes sous prétexte de progrès n’a pas oublié les femmes. Et comment pourrait-il les avoir oubliées alors qu’elles constituent, à ses yeux, la plus belle armée de réserve jamais imaginée, la plus invisible, la moins revendicatrice, la plus malléable et consciencieuse ? Comment ne pas profiter des fruits d’une éducation qui leur a retranché le droit à la parole, leur a dénié un rôle actif dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
Création syndicat national des compagnies spectacle vivant
de : #000000 - 8 mai 2003
APPEL DU 13 AVRIL 2003 Réunis les 12 et 13 avril à Orléans, les représentants de plusieurs regroupements ou syndicats régionaux de compagnies de spectacle vivant (Midi-Pyrénées, Centre, Rhône-Alpes, Languedoc- Roussillon, Nord-Pas-De-Calais, Poitou-Charentes, Alsace) des responsables de compagnies de Bourgogne, des Pays de Loire et dIle-de-France, des représentants de la Fédération des Arts de la rue et de lU-Fisc, ont décidé dappeler toutes les compagnies et les structures indépendantes (...)
Lire la suite, les commentaires...
Intermittents : manifs du 13 mai
de : #000000 - 8 mai 2003
Manifs du 13 mai Le gouvernement continue à mettre en place le programme antisocial du MEDEF. Les intermittents du spectacle ne sont pas seuls dans sa ligne de mire. Les attaques, qu’ elles soient dirigées contre les annexes 8 et 10, la culture, ou la protection sociale en général procèdent toutes de la même logique. C’est pourquoi, nous, les intermittents du spectacle avons TOUTE notre place dans les mobilisations actuelles contre la remise en cause généralisée du système de (...)
Lire la suite, les commentaires...
MYSTÉRIEUSE DISPARITION AU MAC DO DU CAPITOLE
de : Combat Syndicaliste - 7 mai 2003
*MYSTÉRIEUSE DISPARITION AU MAC DO DU CAPITOLE* > http://cnt-ait.info/article.php3?id... Mac do, c’est les ricains, comme le disent les franchouillards. C’est aussi la mal bouffe comme le disait Bovet. Mais Mac do, c’est surtout l’archétype de la boite à profit, du marché roi, du client pigeon et du salarié esclave. Bien connu de tout Cénétiste Toulousain, le Mac do de la place du Capitole a à sa tête une équipe dirigeante qui, au pays des stakhanovistes du (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 10080 | 10100 | 10120 | 10140 | 10160 | 10180 | 10200 | 10220 | 10240 | 10260



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Lorsque les arbres seront tous abattus, les animaux tous exterminés, l'homme découvrira qu'il ne se nourrit pas d'argent. Abraham Lincoln
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite