Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Catastrophes - Accidents (651 articles)
Dossier sur le tremblement de terre d’Al Hoceima et mouvement des paysans pauvres
de : tarwdassociation - 10 septembre 2005
1 commentaire
Tremblement de terre au Maroc Le 24 février 2004 Al Hoceima AMAL LAHOUCINE TAROUDANT MAROC LE 10 septembre 2005 Cette étude contient des données très importantes sur les dons internationaux destinés aux sinistrés d’Al Hoceima. Elle contient aussi des chiffres de programme officiel de l’état marocain destinées à la reconstruction d’Al hoceima. Cette étude a pour but de : Construire un dossier sur le tremblement de terre d’Al Hoceima. Avoir un appui pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand le rêve américain prend l’eau
de : jc cordier - 9 septembre 2005
2 commentaires
Le rêve américain prend l’eau ! Quand la nature s’en mêle elle met à jour les fondements réels d’une société et démonte illusions et faux semblants . Nul ne conteste l’ampleur du sinistre subi par le sud des USA et l’étendue de la catastrophe humanitaire qui en résulte .Mais tous les médias - américains compris - ont noté les défaillances graves dans le traitement de la crise et le décalage entre l’hyper puissance américaine et les images de pauvreté (...)
Lire la suite, les commentaires...
Peau-Rouge et groupe absorbant
de : Badia Benjelloun - 9 septembre 2005
3 commentaires
de Badia Benjelloun Nul doute que Rumsfeld a raison. Mardi, lors d’une conférence au Pentagone, il déclarait qu’ils (les Us) disposaient de forces suffisantes pour mener la guerre globale contre la terreur ( glissement de sens ou d’objectifs ? depuis le terrorisme , technique de lutte, vers son résultat subjectif le sentiment de terreur) et la crise humanitaire au sein même de l’empire. Au point même qu’un porte-parole du Pentagone du commandement Nord, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les vrais pillards de la Nouvelle Orléans
de : humanistes associés - 9 septembre 2005
Qui sont les pillards de la Nouvelle Orléans ? 7 septembre 2005 par Oulala - Reprise d’article. L’OMC vise à réduire à néant la prédominance du secteur public au profit des grandes compagnies privées. L’exemple des USA après le passage de l’ouragan Katrina est le cas d’école qui met au grand jour ce que peut engendrer l’absence d’Etat et de service public lors d’une catastrophe, somme toute prévisible et dont les conséquences ne doivent (...)
Lire la suite, les commentaires...
Agent Orange au Viêt Nam, le plus grand oubli à cheval sur deux siècles, par André Bouny.
de : André Bouny - 8 septembre 2005
2 commentaires
Agent Orange au Viêt Nam : Monsanto, Dow Chemical, Uniroyal, Diamond, Thompson, Hercules... trente-sept sociétés devant "leur" justice fédérale pour le plus grand oubli à cheval sur deux siècles, par André Bouny. "La Guerre du Vietnam" (appelée ainsi de façon impropre puisque la Viêt Nam a connu de nombreuses guerres) est, du point de vue armement, la guerre majeure du XXème siècle. Ce conflit entre les Etats-Unis d’Amérique et le Viêt Minh communiste nord-vietnamien, lui-même (...)
Lire la suite, les commentaires...
Katrina : réfugiés
de : Al Faraby - 8 septembre 2005
5 commentaires
de Al Faraby Le "politiquement correct" sévit après Katrina... Comment appeler des gens qui ont été forcés de partir de chez eux avec rien d’autre que ce qu’ils avaient sur le dos, ne sachant pas s’ils pourront revenir un jour et obligés de repartir à zéro dans un endroit inconnu ? Nombre de médias ont utilisé le terme de "réfugiés" pour décrire les rescapés de l’ouragan. Mais ce choix déclenche la colère de certains lecteurs et détracteurs, notamment dans la (...)
Lire la suite, les commentaires...
On s’en doutait, maintenant on en est sûr !
de : Hélène2 - 7 septembre 2005
2 commentaires
Les leaders noirs récusent le terme de "réfugiés" pour qualifier les sinistrés en quête d’abris de Corine Lesnes Le président Bush a ostensiblement donné raison, mardi 6 septembre, aux responsables africains-américains qui protestent contre l’utilisation du terme de "réfugiés" pour désigner les habitants qui ont perdu leur maison. "Ce ne sont pas des réfugiés", a dit le président, en recevant des responsables d’associations caritatives, "ce sont des Américains" . Le 3 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Où sont passés tous les soldats ?
de : Daniel Patrick Welch - 7 septembre 2005
1 commentaire
"Vous connaissez l’année 1900-c’était il y a 60 ans quand la mort surgit en hurlant de l’océan la mort appelle, faut que j’y aille, c’est le moment" Tom Rush, Wasn’t it a Mighty Storm par Daniel Patrick Welch traduit par Fabrice Brunon "Galveston avait une digue, simplement pour maintenir les eaux. Mais la marée monta et la ville fut engloutie sous les flots." L’ouragan le plus meurtrier de l’histoire des Etats-Unis fut responsable de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Katrina : triple réaction d’horreur, de honte et de colère
de : Catherine Durandin - 7 septembre 2005
10 commentaires
Catherine Durandin, Directrice de recherche à l’IRIS ( Institut de relations internationales et stratégiques ) et spécialiste des Etats-Unis, analyse les conséquences politiques du cyclone Katrina. Quel est le sentiment qui règne aux USA après le passage du cyclone Katrina ? Une triple réaction d’horreur, de honte et de colère. Horreur, face à une ville de culture plurielle, traditionnelle, la Nouvelle Orléans, immergée à 80%. Avec des pertes humaines dont le chiffre ne peut (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Nouvelle Orléans moins protégée à cause de coupes budgétaires
de : WASHINGTON - 7 septembre 2005
Les réductions budgétaires pratiquées par l’administration Bush ont contraint les ingénieurs fédéraux à retarder des travaux de renforcement de digues, de vannes et de stations de pompage, lesquelles n’ont pas été en mesure de protéger La Nouvelle-Orléans des inondations provoquées par le passage de l’ouragan Katrina, peut-on lire dans des documents de l’agence chargée des infrastructures des voies navigables américaines. Les dégâts à La Nouvelle-Orléans auraient (...)
Lire la suite, les commentaires...
On pensait qu’on nous avait envoyés dans ce Convention Center pour mourir
de : Denise Moore - 7 septembre 2005
6 commentaires
TÉMOIGNAGE • Denise Moore est membre d’une vieille famille créole de La Nouvelle Orléans • Elle raconte l’enfer qu’ont vécu les personnes réfugiées au centre de conventions de la ville après le passage de Katrina. Traduit par Annette Lévy-Willard (à Los Angeles) Les Moore sont une vieille famille créole de La Nouvelle-Orléans. Catholiques, très nombreux, ils sont musiciens - le plus connu est Deacon John (Moore) -, professeurs, infirmiers... Leurs maisons (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bush est donc politiquement en difficulté, au point de devoir accepter l’aide de Cuba et du Venezuela
de : WASHINGTON - 7 septembre 2005
1 commentaire
Les Etats-Unis accueillent l’aide internationale avec gratitude Les Etats-Unis, qui se sentaient isolés du reste du monde depuis la guerre en Irak, accueillent avec gratitude l’aide internationale qui afflue après le cyclone Katrina, loin de l’humiliation perçue à l’étranger. L’assistance matérielle et financière proposée désormais par quelque 90 pays »n’est pas perçue comme une humiliation ici », soulignait mardi un responsable du département (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’administration américaine, trop obsédée par la menace terroriste pour réagir à une catastrophe naturelle ?
de : WASHINGTON - 7 septembre 2005
En juillet, des enquêteurs du Congrès avaient déjà mis le gouvernement américain en garde : les personnels des divers organismes chargés des secours d’urgence dans le pays se plaignaient d’un dispositif, tant financier que matériel, trop axé sur la lutte contre le terrorisme, et pas assez sur la gestion des catastrophes naturelles. Il est trop tôt aujourd’hui pour dire si cette obsession du terrorisme aura joué sur l’inquiétante lenteur de la réponse fédérale à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le tiers-monde en Louisiane
de : Dominique Dhombres - 6 septembre 2005
de Dominique Dhombres Une équipe de la BBC est en Louisiane depuis une semaine, et ce qu’elle découvre jour après jour à La Nouvelle-Orléans suscite la stupéfaction de ses journalistes, pourtant entraînés à garder un ton égal quel que soit leur sujet et à ne pas faire état de leurs sentiments personnels. Cette distance reste toujours de mise, mais le commentaire est parfois redoutable. Un reportage montrait, lundi 5 septembre, l’entrée des parachutistes de la 82e division (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Levez votre cul et faites quelque chose !" Ce cri de rage du maire de La Nouvelle-Orléans, Ray Nagin
de : Jean Chatain - 6 septembre 2005
8 commentaires
Après l’ouragan, le chaos de Jean Chatain "Levez votre cul et faites quelque chose !" Ce cri de rage du maire de La Nouvelle-Orléans, Ray Nagin, s’exprimant sur CNN, donne la mesure de l’indignation grandissante non seulement des sinistrés de Katrina, mais aussi de l’opinion américaine dans son ensemble. Les carences de l’administration apparaissent chaque jour plus cruellement : dans le domaine de la prévention durant les jours ayant précédé le déchaînement (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pas de murs en Palelestine et des digues dans le Mississipi et en Louisianne...
de : Yahiaoui Ouardia - 6 septembre 2005
de Yahiaoui Ouardia Bush n’a fait qu’accumuler des erreurs : de quoi a-t’il avec son armée à l’étranger, flanquée de la garde nationale de bien des Etats ? Bush n’a fait que se tromper de pays aussi : pourquoi avoir allouer des sommes colossales à Israël pour construire un mur de la honte à Gaza au lieu de garder ces sommes pour construire des digues solides en Louisianne et dans le Mississipi ? On ne peut courir deux lièvres à la fois dit un proverbe, mais (...)
Lire la suite, les commentaires...
KATRINA.... QUEL EST LE SECRET DU PRÉSIDENT FIDEL CASTRO ?
de : L.S - 6 septembre 2005
11 commentaires
de L.S. Ce n’est pas de la bouche de Monsieur Menard, l’enragé anti Castriste et Président de "Reporters Sans Frontières" officine courroie de transmission du Département US et de tous les Neo Cons que sortiront ces propos . Ils nous viennent de Marjorie Cohn, Professeur en Droit de la Jefferson School, Vice President du Syndicat National Des Juristes et Représentante Du Comité Exécutif de L’Association Américaine des Juristes . Dans un texte publié et intitulé LES DEUX (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bush, Katrina et les pauvres
de : Michel Collon - 5 septembre 2005
4 commentaires
de Michel Collon Bush et sa guerre du pétrole tuent. Aux USA aussi. C’est Bush qui a supprimé 80% du budget d’entretien des digues. C’est lui qui qui a envoyé se battre en Irak la Garde nationale. Dont la fonction est d’aider la population US en cas de catastrophe. Souvenez-vous de Rumsfeld, ministre US de la Guerre, qui réclamait, au soir du 11 septembre, de sabrer dans les budgets sociaux US pour gonfler les budgets de guerre. Voilà le résultat. Mais pourquoi la (...)
Lire la suite, les commentaires...
BUSH, l’échec du leadership : "La Nouvelle-Orléans ? Rien a foutre..."
de : Judith RUEFF - 5 septembre 2005
7 commentaires
Bush coulé par Katrina Les quotidiens américains tirent à boulets rouge contre le président, critiqué à la fois pour la lenteur de sa réaction, son aveuglement face aux victimes et ses baisses d’impôts de Judith RUEFF "La performance de Bush la semaine dernière restera comme l’une des pires d’un président américain face à une situation d’urgence nationale." Le "New York Times" n’a jamais été fan du président républicain. Avec Katrina et La Nouvelle-Orléans (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Nouvelle-Orléans : les équipes de secours ramassaient de plus en plus de cadavres...
de : la Nouvelle-Orléans - 5 septembre 2005
Les secours ramassent les cadavres, et l’on s’attend au pire Les équipes de secours parcourant la Nouvelle-Orléans encore partiellement inondée ramassaient de plus en plus de cadavres et les autorités disaient s’attendre au pire, tandis que le président Bush était attendu lundi pour une deuxième visite dans la région sinistrée. »Nous avons vu plus de morts que de vivants », disait un secouriste après des heures passées à sillonner les rues encore submergées. Dimanche (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 460 | 480 | 500 | 520 | 540 | 560 | 580 | 600 | 620 | 640



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite