Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

21 & 22 Sept : MANIFIESTA 2012 - Fête de la Solidarité à Bredene (Belgique)

dimanche 16 septembre 2012, par Chti FB

Samir Amin, Norman Finkelstein, Jean Bricmont, François Ruffin, Mariela Castro Espín, Peter Mertens, Le docteur Luther Castillo, Maurice Lemoine ……..

Manifiesta 2012


Manifiesta, c est un peu comme la fête de l Huma, ou la Festa do Avante, mais en Belgique et c’est à Bredene à 4 km d’Ostende ! Fête et Solidarité, voici les mots-clés de la Manifiesta. Et son slogan est : « Pas de mots, mais des actes ! ».
Un extrait du programme. Toutes les informations : http://manifiesta.be/fr

CONCERTS - DEBATS - ATELIERS ….Les débats :

Tout d’abord, l’invitation de Bert Kruismans à Manifiesta :

http://www.youtube.com/watch?v=gr-rEh-li3o

DEBATS ET RENCONTRES :

Au Centre Staf Versluys

Le conflit des generations et les pensions

Le conflit des generations et les pensions
http://manifiesta.be/fr/programme/le-conflit-des-generations-et-les-pensions

On demande aux plus âgés de travailler plus longtemps. Et les jeunes n’ont pas de perspectives d’emploi. Pourtant, on tente de les monter les uns contre les autres...

Le conflit de générations et les pensions
Avec Mike De Herdt, Tom Lingier, Pieter Marechal, Nick Roskam et Jouwe Vanhoutteghem (voir présentations ci-dessous)
La crise aiguise les antagonismes dans la société. Les jeunes devront-ils obligatoirement payer le prix du vieillissement ? Le poids des pensions est-il trop lourd à porter ? Faut-il être solidaire avec la génération plus âgée arrivée au terme de longues carrières ou ceux-ci auraient-ils dû s’occuper d’assurer eux-mêmes leurs vieux jours ? Les jeunes de la FGTB, de la CSC et de Comac en débattent.
Vendredi 20h 22h au Centre Staf Versluys.

Les rencontres du Café littéraire

Les rencontres du Café littéraire
http://manifiesta.be/fr/programme/les-rencontres-du-cafe-litteraire


Le Café littéraire sera l’occasion de rencontrer de nombreux auteurs qui vont présenter leur ouvrage et discuter avec le public. Petit tour d’horizon.

Joëlle Fontaine
Joëlle Fontaine est agrégée d’Histoire et a enseigne de nombreuses années dans la région parisienne, en lycée et collège. Familière de la Grèce depuis 1962, elle travaille à faire connaitre l’histoire contemporaine de ce pays, si peu connue (par rapport à celle de l’Antiquité) et pourtant si intimement mêlée aux grands évènements internationaux depuis la seconde guerre mondiale. C’est à ce titre qu’elle a publié en avril dernier De la Résistance à la guerre civile en Grèce. 1941-1946, aux éditions La Fabrique. Elle y montre comment le sort de la Grèce, malgré la Résistance massive de ce pays, a été finalement déterminé après la Libération par l’intervention funeste des Britanniques, et en particulier de Churchill. (Elle a publié également, avec un collègue enseignant de physique, A.Simaan, une Image du monde des Babyloniens a Newton). A l’occasion du café littéraire, Joëlle Fontaine viendra nous parler de son dernier ouvrage sur la guerre civile en Grèce.

François Ruffin
François Ruffin est un journaliste français au Monde diplomatique et à l’émission de France Inter Là-bas si j’y suis de Daniel Mermet. Il est en outre fondateur du journal Fakir. A l’occasion de ManiFiesta il viendra nous présenter son journal mais également ces derniers livres. Parmi ceux-ci, nous parlerons notamment avec lui de La guerre des classes paru en 2008 et nous montrant, malgré ce qu’on nous dit dans les médias, que la lutte des classes à toute son actualité ! À l’appui, il rappelle la déclaration faite en 2006 par Warren Buffett, l’un des hommes les plus riches du monde, selon lequel « La guerre des classes existe, c’est un fait, mais c’est la mienne, la classe des riches, qui mène cette guerre et nous sommes en train de la remporter ». Enfin, plus récemment, il a publié un ouvrage dans lequel, à partir de reportages, de rencontres avec des syndicalistes, patrons, économistes, douaniers, il explore la question du protectionnisme économique : Leur grande trouille : journal intime de mes « pulsions protectionnistes ».

Jean Lemaitre
Jean Lemaitre est journaliste depuis 1978, diplômé de l’Université Libre de Bruxelles. D’abord reporter social, rédacteur en chef d’un magazine de jeunes, directeur d’un réseau de centres d’information jeunesse et d’une maison d’édition pour jeunes, il s’est ensuite spécialisé dans l’information et la communication européennes. Aujourd’hui, il est enseignant à l’IHECS (Institut des Hautes Études des Communications sociales) où il y enseigne différents cours européens. Depuis septembre 2008, il est directeur d’IHECS International & Formation continue.

Cependant ce n’est pas pour cette raison que Jean Lemaitre sera à ManiFiesta, mais pour son très beau livre sur Jean Fonteyne dernièrement publié aux éditions ADEN : C’est un joli nom camarade. Jean Fonteyne, avocat de l’Internationale communiste. Jean Fonteyne était un avocat belge, engagé, résistant, déporté à Breendonk puis à Buchenwald. Sous des allures de père tranquille, Jean Fonteyne s’est mis au service du Komintern et est devenu, durant la guerre, le principal lieutenant d’Eugène Fried, l’énigmatique chef de l’Internationale communiste pour l’Europe occidentale. Derrière la grande histoire, se cache aussi la « petite ». Comment un homme, d’origine libérale, est-il venu au communisme, prenant tous les risques personnels ? Des questions de fond sont posées, toujours actuelles. Humanisme et révolution sont-ils compatibles ? Les utopies ne sont-elles pas aussi nécessaires que l’eau et le pain ? Une chose est sûre : aujourd’hui, plus que jamais, en ces temps de replis individualistes mais aussi de sursauts « indignés », on a tous soif d’idéal !

Petit-fils (par sa mère) de Jean Fonteyne, Jean Lemaitre a écrit cette belle histoire que nous pourrons découvrir au café littéraire à ManiFiesta.

Pascale Fonteneau
Pascale Fonteneau est une journaliste et romancière française. Elle est aujourd’hui l’une des grandes figures féminines du polar français. Après plusieurs romans à la Série Noire elle est revenue au genre noir avec Jour de Gloire. Elle vit à Bruxelles où elle travaille pour l’association littéraire Passa Porta.
Si vous voulez en savoir plus sur les Polars et l’écriture, rendez-vous au café littéraire à ManiFiesta !

Frédéric Thomas
Frédéric Thomas est docteur en philosophie politique. Il est déjà l’auteur de Rimbaud et Marx : une rencontre surréaliste et de Salut et liberté : regards croisés sur Saint-Just et Rimbaud pour lequel il a reçu le Prix quinquennal de l’essai de la Fédération Wallonie en 2009. Ce prix récompense tous les cinq ans l’auteur d’un essai. Cependant il sera à ManiFiesta cette année pour nous parler du recueil de poèmes politiques de Rimbaud qu’il a récemment édité chez Aden.
Connaissez-vous les poèmes politiques de Rimbaud ? Saviez-vous que Rimbaud avait participé à la Commune de Paris ? Ne ratez pas l’occasion d’en discuter au café littéraire avec Frédéric Thomas !

Cette année, le Café littéraire rend hommage à l’écrivain flamand Louis Paul Boon, auteur du célèbre Daens. Plus d’infos [ici-http://manifiesta.be/fr/programme/le-vip-de-notre-foire-aux-livres-louis-paul-boon>].
Samedi 11h 18h au Centre Staf Versluys

Le VIP de notre foire aux livres : Louis Paul Boon

Le VIP de notre foire aux livres : Louis Paul Boon
http://manifiesta.be/fr/programme/le-vip-de-notre-foire-aux-livres-louis-paul-boon

Le Café littéraire rend hommage à l’écrivain flamand Louis Paul Boon, auteur du célèbre Daens
L’écrivain de gauche, pressenti pour le prix Nobel de littérature, aurait eu 100 ans cette année. ManiFiesta le met à l’honneur.

L’écrivain Louis Paul Boon (né dans une famille ouvrière à Alost, 1912–1979) fut considéré en Flandre comme scandaleux par ses thématiques et son style populaire. Autodidacte, il a quitté l’école à 16 ans pour travailler comme son père comme peintre automobile, avant de découvrir qu’il avait un talent d’écriture et de devenir journaliste pour De Rode Vaan (Le Drapeau rouge).

Son œuvre est exceptionnellement diversifiée. Le romancier, tout comme l’artiste-peintre, était extrêmement productif. Dès le début, il a clairement affiché son engagement à gauche et a, sa vie durant, choisi le camp des « petits ». Alors que les critiques s’interrogeaient – Boon est-il un anarchiste, un socialiste, un communiste ou simplement un pervers ? –, l’auteur refusait toute étiquette.

L’héritage littéraire de Boon est varié, allant des articles journalistiques sur la politique et la société belges aux romans érotiques, sociaux et historiques. Il a laissé des œuvres mémorables (comme Daens, bien sûr) où il décrit l’oppression de la classe ouvrière en Flandre au XIXe siècle. Dans Mijn kleine oorlog (ma petite guerre), il relate son expérience de soldat dans la Seconde Guerre mondiale.
Boon a projeté une société idéale, mais a en même temps fait part de ses doutes et de son pessimisme quant à la possibilité pour la nature humaine de réaliser l’utopie.

Nominé pour le Nobel de littérature, Boon ne s’est pas montré dépité de ne pas l’avoir obtenu. En effet, après l’annonce de sa nomination, il déclarait à un ami : « Oui, je suis content. Mais ma rue est maintenant pleine de badauds, de curieux. Qu’est-ce que ce serait si je gagnais le Nobel ? »

Au café littéraire de ManiFiesta, des artistes comme Antje De Boeck – l’actrice principale de l’adaptation cinématographique de Daens –, Annelies Verbeke, Dimitri Verhulst et le journaliste Thomas Blommaert rendront hommage à leur manière à cet auteur immanquable pour les amoureux de la littérature.
Samedi 11h 15h au Centre Staf Versluys

Sexualite et changement social

Sexualite et changement social
http://manifiesta.be/fr/programme/sexualite-et-changement-social

Un entretien avec le Dr Mariela Castro Espín, directrice du Centre national d’éducation sexuelle de Cuba. Sa défense active des droits des holebis (homosexuelles, lesbiennes, bisexuels) et des transsexuels à Cuba lui a conféré une notoriété internationale.

Mariela Castro est à la tête du CENESEX, le Centre national pour l’éducation sexuelle à La Havane. Sa défense active des droits des holebis (homosexuelles, lesbiennes, bisexuels) et des transsexuels à Cuba lui a conféré une notoriété internationale.

Sexualité et changement social
Débat Che Presente : Initiativa Cuba Socialista en collaboration avec Médecine pour le peuple et Médecine pour le Tiers Monde.
En néerlandais, français, espagnol.
La révolution de 1959 a amené d’énormes changements structurels au sein de la société cubaine. Elle a également provoqué des changements profonds dans les relations sociales en cours. Il ne s’agissait pas seulement de l’égalité des droits de la femme, mais aussi de la suppression de toute discrimination sur base du sexe ou de l’orientation sexuelle.

Dans cet entretien, Mariela Castro parle du travail de pionnier du CENESEX, mais aussi de thèmes plus controversés comme l’homophobie, la gratuité des opérations de changement de sexe et le lien entre l’émancipation sexuelle et le changement social.

MARIELA CASTRO ESPÍN
Mariela Castro Espín (27 juillet 1961 à La Havane, Cuba) dirige le Centre National d’Éducation Sexuelle (CENESEX) à La Havane. Diplômée en Éducation dans la spécialité de Psychologie Pédagogique (1983) et titulaire d´une Maîtrise en Sexualité (1997), elle a présidé la Société cubaine Multidisciplinaire pour l’Étude de la Sexualité (SOCUMES) entre 2000 et 2010.
Directrice de la Revue Sexologie et Société, et professeur et membre du Comité Académique des Maîtrise « Sexualité » et « Intervention Communautaire dans les Processus Correcteurs de la Vie Quotidienne », du CENESEX, Mariela Castro préside, en outre, la Commission Nationale d’Attention Intégrale aux Transsexuelles, et est à la fois la coordinatrice principale de la Stratégie d´éducation et de la Campagne de Bien-être Public en faveur du Respect à la Libre et Responsable Orientation Sexuelle et l’Identité de Genre. Elle est aussi Professeur et Chercheur-auxiliaire à l’Université de Sciences Médicales à La Havane et Professeur Auxiliaire Assistant à l’Université de Sciences Pédagogiques.
Elle a pris part à plus de 80 congrès scientifiques nationaux et internationaux, comme rapporteur et organisatrice, parmi lesquels le XVI Congrès Mondial de Sexologie (La Havane, 2003), qu´elle a présidé. Depuis 2005, elle appartient au Comité Consultatif de l’Association Mondiale de Santé Sexuelle.
Auteur et coauteur de 9 publications à Cuba et dans d’autres pays, parmi lesquels il faut souligner la Transsexualité à Cuba (La Havane, Éditorial CENESEX, 2008) et Qu’est-ce qui se passe à la puberté ?, traduite en plusieurs langues. Elle a aussi apporté l’idée originale et a participé en tant que consultant scientifique à la série de dessins animées « Puberté », qui a remporté 7 prix internationaux, parmi lesquels le Prix Jeunesse Latino-américain 2011.

En 2009 Mariela Castro a reçu le « Prix du Service Publique », de la Société pour l´Etude Scientifique de la Sexualité (crée en 1957 aux États-Unis, la SSSS, selon ses initiales en langue anglaise, est la société professionnelle la plus ancienne consacrée à l’avancement de la connaissance au sujet de la sexualité).
En 2012 elle a reçu le Prix EUREKA « à l’Excellence Scientifique », accordée par le Conseil Mondial des Académiciens Universitaires (COMAU).
Elle est mariée et mère de deux filles et d´un garçon.

Lire ici un article sur révolution et sexualité
Lire ici une interview de Mariela sur l’avenir de Cuba.
Samedi 11h 15h au Centre Staf Versluys

La crise de l’euro et la gauche

La crise de l’euro et la gauche
http://manifiesta.be/fr/programme/la-crise-de-leuro-et-la-gauche

Il pleut des mesures d’économies. Mais la crise continue. Peut être que l’austérité n’est pas la solution ? La crise n’est-elle pas plus profonde que prédit ? Nous enfonçons-nous dans un cercle vicieux ? Si vous en avez ras-le-bol des solutions classiques, venez participez...
Avec Peter Mertens, président du PTB et auteur de Comment osent-ils ? La crise, l’euro et le grand hold up.
En néerlandais
La crise fait rage, aucune solution ne pointe à l’horizon. Peter Mertens démontre que nous sommes dans une crise de système qui nécessite de toute urgence un débat de société en profondeur. Le système actuel ne fonctionne pas. Il nous faut désormais un socialisme 2.0. Mais sous quelle forme ? _ Comment remettre le train de gauche sur ses rails ?
Peter Mertens
Dans son best-seller Comment osent-ils ?, Peter Mertens explique de manière limpide les causes de la crise. Ses chiffres, irréfutables, prouvent que la crise ne touche pas tout le monde. Au contraire, elle a fortement enrichi une tranche particulière de « l’élite ».
Suivez Peter Mertens sur Facebook
Samedi 15h 17h au Centre Staf Versluys

Film : La jeune fille et la grève

Film : La jeune fille et la grève
http://manifiesta.be/fr/programme/film-la-jeune-fille-et-la-greve

Germaine (Groenten uit Balen en version originale) montre le quotidien d’une famille ouvrière dans le contexte de la grève à la Vieille-Montagne, la zinguerie de Balen, en Campine.
L’histoire se déroule en 1971. Le drame est aisément reconnaissable. Le papier peint a changé, les voitures aussi, mais pas les pulsions d’une gamine de dix-huit ans, ni l’arrogance d’un directeur d’usine.

Le film a été réalisé d’après la pièce de théâtre de Walter van de Broeck. Elle a été jouée des centaines de fois en Flandre, tant par des professionnels que par des amateurs. À l’époque, la pièce se déroulait entièrement dans la cuisine de la famille Debruycker. Le père travaille à la zinguerie, la fille est caissière au GB, la mère est ménagère et le grand-père est un vieux grognon. Les malheurs s’accumulent. Une grève sauvage éclate, parce que les travailleurs veulent gagner autant que leurs collègues liégeois. Les syndicats ne suivent pas, le père n’ose pas briser la grève, et la jeune fille, Germaine, tombe enceinte d’un étudiant issu de la bourgeoisie, alors que la grève se prolonge neuf semaines durant.
Sortie : 2011
Réalisateur : Frank Van Mechelen
Lire l’article paru dans Solidaire
Samedi 15h 17h au Centre Staf Versluys

How Cuba survived peak oil

How Cuba survived peak oil
http://manifiesta.be/fr/programme/how-cuba-survived-peak-oil

La crise du pétrole a failli étrangler Cuba, mais le pays en est sorti renouvelé. La solidarité est-elle une énergie renouvelable ?
* The Power of Community : How Cuba Survived Peak Oil.
* Film en VO (anglais et espagnol), sous-titré en français.
L’effondrement de l’URSS a été un coup très dur pour Cuba. Le pays a perdu 85 pour 100 de son flux commercial international. Ce sont surtout les sources d’énergie, qui sont devenues très rares. Sans importation de pétrole, Cuba était forcé à modifier radicalement le cours de son économie. Un seul pays, Cuba, a déjà supporté les chocs économiques et écologiques du changement climatique et du pic pétrolier bien avant le reste du monde. La cessation soudaine de l’accès aux importations de pétrole et l’isolement économique ont été si extrêmes à Cuba, en 1990 – et la réaction au choc en si grande contradiction par rapport aux approches orthodoxes et, en même temps, avec un tel succès – qu’on en a fait l’« antimodèle », à Washington, DC.

On est passé à l’agriculture durable, on est devenu moins dépendant des voitures et même le régime alimentaire et la santé des Cubains ont changé. Ici, nous voyons comment, via une voie alternative, Cuba est sorti de l’impasse économique. Le documentaire vous emmène en un voyage captivant. Avec des zooms sur l’agriculture, la politique de l’énergie, la restauration des maisons, etc. Nous voyons comment les Cubains ont franchi cette transition et ce, dans tous les aspects de la vie
Samedi 21h 22h15 au Centre Staf Versluys

Main Stage

Moment central
Mariela Castro, la FGTB, la CSC et le Prédisent du PTB sur scène.

Moment central
http://manifiesta.be/fr/programme/moment-central

Point culminant de Manifiesta sur la main stage. A 17 heures, plusieurs intervenants feront un discours sur scène : la cubaine Mariela Castro (fille de Raùl Castro), des responsables nationaux de la FGTB et de la CSC, et Peter Mertens, le président du PTB. Un moment à ne pas rater.Samedi 17h 18h Main Stage

Au Village International

Des soins de sante gratuits, une question de choix
Les soins de santé : droit fondamental ou responsabilité individuelle ? L’État doit-il en fait une priorité ou chacun doit-il se débrouiller ?

Des soins de sante gratuits, une question de choix
http://manifiesta.be/fr/programme/des-soins-de-sante-gratuits-une-question-de-choix

Des soins de santé gratuits, une question de choix
Avec le docteur Luther Castillo, fondateur du premier hôpital pour les Garifunas au Honduras.
Avec Marleen Temmerman, spécialiste en santé reproductive et droits en matière de reproduction.
En espagnol, traduit en néerlandais et en français
L’État socialiste de Cuba a résolument opté pour la gratuité des soins de santé. Ce pays offre des études de médecine à des étudiants de pays du Tiers Monde. Les soins de santé : responsabilité individuelle ou besoin collectif ? Médecin du Honduras, le Dr Luther Castillo témoigne. Il a mis sur pied le premier hôpital pour la minorité ethnique des Garifunas, souvent victime de discrimination.

Débat Solidaire en collaboration avec Initiativa Cuba Socialista et Médecine pour le Peuple.
Avec Le Dr Luther Castillo Lien et Marleen Temmerman Lien
Vendredi 20h 22h au Village International

Débat Economie verte
La nature et le marché sont-ils compatibles ?

Débat Economie verte
http://manifiesta.be/fr/programme/debat-economie-verte

Rio+20, le sommet mondial du 20 au 22 juin, était intitulé The future we want (le futur que nous voulons). Au menu : le concept d’ « économie verte », précisé par les termes « économie verte dans le contexte du développement durable et de l’éradication de la pauvreté ». Les propositions du sommet ont suscité des protestations mondiales, évoquant le non-respect des engagements précédents, la négligence des droits fondamentaux, la commercialisation de la nature et la « verdisation » du capitalisme. Le Brésil, pays hôte, a présenté un texte qui n’omet pas ces oppositions.
_ Dans ce débat sur le climat, nous voulons aborder les conséquences de cette question pour la Belgique et l’Europe. Quelles sont les options possibles ?

Un débat organisé par Coalition climat Belgique.

Modérateur :
Michel Genet, directeur de Greenpeace Belgique, de Greenpeace Europe et président de la Coalition climat Belgique
Intervenants :
Leida Rijnhout, directrice de la Northern Alliance for Sustainability (ANPED), (facilitatrice dans les négociations sur le climat pour les ONG d’Europe et d’Asie du Nord)
Paul Magnette, ministre de l’Environnement et chef de la délégation belge à Rio+20 (à confirmer).
Tom De Meester, spécialiste de l’énergie du PTB, qui mène la campagne pour une énergie au prix abordable.

Immédiatement après le débat, à 12h30, aura lieu l’action Singing for the Climate
Samedi 11h 12h au Village International

Intervention et résistance dans le monde arabe
L’année passée, des mouvements populaires ont éclaté en Tunisie et en Egypte, les médias ont rapidement parlé de « Printemps arabe ». Peut-on qualifier ainsi tous les soulèvements du monde arabe ? Quelles sont les motivations des grandes puissances à intervenir ou non ? Que signifient ces soulèvements pour le reste du monde ?
Avec Samir Amin, Norman Finkelstein et Jean Bricmont.
En français

Intervention et résistance dans le monde arabe
http://manifiesta.be/fr/programme/intervention-et-resistance-dans-le-monde-arabe

L’an 2011 s’est ouvert dans le monde arabe sur un époque de changements et d’agitation : révoltes populaires, manifestations sociales, apparition de nouvelles forces. Dès le départ, les pays de l’OTAN se sont intervenus agressivement dans ces pays. Quels intérêts défendent l’Europe et États-Unis ? Qui sont leurs alliés ? _ Quel est l’influence de ces bouleversements sur le conflit Israélo-Palestinien ? Avec Samir Amin, Norman Finkelstein et Jean Bricmont.
En collaboration avec Intal (Lire plus sur le site d’intal).

Samir Amin
Samir Amin est né en Egypte en 1931 et a étudié les sciences politiques, les statistiques et l’économie à Paris dans les années 50. Il a travaillé pour les autorités égyptiennes et maliennes et a enseigné dans les universités de Poitiers, Paris et Dakar, où il habite aujourd’hui. Depuis 1980, il est directeur du Forum du Tiers-Monde à Dakar. Il a publié des dizaines de livres sur l’économie mondiale depuis le point de vue du tiers monde et est considéré comme l’un des intellectuels progressistes les plus influents du continent africain. Il est entre autre reconnu pour ses analyses pertinentes de l’islam politique.
Samir Amin sur Facebook

Norman Finkelstein
Norman Gary Finkelstein, né en 1953 à Brooklyn, New York City, est un politologue. Entre 2001 et 2007, il a été professeur de sciences politiques à l’Université DePaul à Chicago. Il est surtout connu comme auteur de livres et d’articles concernant le conflit israélo-palestinien et la mémoire de l’holocauste. Finkelstein a introduit le terme de "L’industrie de l’Holocauste" (avec un H majuscule, pour le discerner de l’holocauste nazi) dans un livre du même nom. Il y décrit comment l’holocause nazi est exploité par des organisations sionistes et Israël. En 2008, l’accès à Israël lui a été refusé.

Jean Bricmont
Jean Bricmont (1953) est physicien théorique, philosophe des sciences et professeur à l’Université catholoque de Louvain. En dehors des cercles scientifiques, il est surtout connu car il est le co-auteur du livre Impostures Intellectuelles (1997), écrit avec l’américain Alan Sokal. Il collabore également avec l’activiste Noam Chomsky.
Sur Twitter, utilisez le hashtag #MFarabworld.
Samedi 13h 15h au Village International

La crise et son impact sur la santé
Avec Karel Van Bever, auteur de Dokter in Overall (Médecin en bleu de travail)
Débat Solidaire en collaboration avec Médecine pour le peuple.

La crise et son impact sur la santé
http://manifiesta.be/fr/programme/la-crise-et-son-impact-sur-la-sante

« Il faut travailler plus longtemps », avance le gouvernement Di Rupo Ier et l’Union européenne. Un rapport avec la crise ? Et les travaileurs âgés, peuvent-ils encore le faire ?
L’impact de la crise se fait sentir : la flexibilité et la pression croissante provoquent une augmentation du stress néfaste pour la santé. « Docteur, je n’en peux plus » est un refrain familier pour les médecins de Médecine pour le Peuple. 3 patients sur 4 entre 55 et 65 ans ont une affection chronique. Et pourtant, on veut faire travailler les gens plus longtemps et supprimer les prépensions. La réponse et l’alternative du Docteur Karel Van Bever et d’autres spécialistes.

Karel Van Bever
Karel van Bever est médecin à Médecine pour le Peuple Zelzate. De novembre 2006 à juillet 2007, il a quitté son cabinet médical pour aller travailler comme ouvrier portuaire chez Katoennatie. Il a consigné cette expérience dans son livre Dokter in overall (Médecin en bleu de travail), publié en 2008 aux éditions EPO (seulement en néerlandais).
Karel Van Bever sur Facebook
Samedi 13h 15h au Village International

Obama : Give me Five !
Cinq Cubains sont détenus depuis 14 ans aux États-Unis. Leur crime : avoir infiltré les réseaux terroristes anti-Cuba de Miami afin de prévenir d’autres attaques contre l’île socialiste. Quelle est la logique ?

Obama : Give me Five !
http://manifiesta.be/fr/programme/obama-give-me-five

Comment se fait-il que les Cuban Five, mondialement soutenus, n’ont toujours pas été libérés au bout de 14 ans ? A Che Presente, à ManiFiesta nous tenterons de répondre à cette question. En outre, un certain nombre de Belges connus assisteront spécialement à cette conférence, afin de vous motiver à mener avec nous une campagne au profit des Cuban Five. Car une chose est sûre : seule la solidarité internationale pourra les faire libérer !
En 1998, à Miami, cinq Cubains étaient arrêtés. Ils avaient infiltré des organisations terroristes dans le but d’empêcher des attentats contre leur pays. Les Cinq se sont vu infliger un procès politique manipulé par la mafia anti-cubaine. En juin 2001, ils étaient déclarés coupables sur toute la ligne. Les attentats terroristes du 11 septembre, au cœur des États-Unis, n’avaient pas renversé la vapeur. En décembre 2001, le prononcé des peines infligeait aux cinq Cubains un total de quatre condamnations à perpétuité plus 77 ans.
L’affaire des Cuban Five dépasse de façon tellement flagrante les droits de l’Homme et même la Constitution américaine qu’elle peut compter, à l’échelle mondiale, sur une énorme solidarité qui n’a jamais cessé de croître. Les Nations Unies et Amnesty International se sont prononcés en faveur de la libération des Cinq. Dix lauréats du prix Nobel soutiennent la campagne. En Belgique aussi, la solidarité est très répandue et va bien au-delà de toutes les limites idéologiques et de partis.
L’affaire des Cinq, peu connue au début, a pris de l’ampleur grâce à cette solidarité et s’est muée en une véritable tache sur le blason des États-Unis. A un point tel que, fin 2009, le juge a trouvé nécessaire de réduire les peines de trois des Cinq, dans une tentative de conférer à la justice américaine un meilleur visage à l’étranger.
Le président Obama a le pouvoir constitutionnel de mettre un terme à cette injustice et de laisser repartir les Cinq vers leur patrie et leurs familles. Pourtant, après 14 ans, l’affaire n’a pas encore trouvé de solution. Quelles sont les forces en jeu, ici ? Comment cette affaire s’intègre-t-elle dans la politique meurtrière des États-Unis dans leur « jardin » latino-américaine ? Quel est le poids de la mafia de Miami dans cette affaire ? Et, surtout, comment peut-on renverser la vapeur ?
Avec les orateurs :
Olga Salanueva Arango , épouse de René González, l’un des Cuban Five
Maurice Lemoine , ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique et écrivain (invité)
Karel Stessens , président national de l’ACOD-FGTB
Céline Delforge , députée bruxelloise (Ecolo)
Plus d’infos sur notre conférence sur le site d’ICS
Samedi 15h 17h au Village International

L’avenir de l’Index

L’avenir de l’Index
http://manifiesta.be/fr/programme/lavenir-de-lindex

De plus en plus de voix s’élèvent pour remettre en question l’indexation des salaires. Le sujet est traité chaque jour dans la presse. Mais qu’est-ce que l’index exactement ? A quoi ça sert ? Pourquoi le défendre ?
* L’avenir de l’index
* Avec des représentants de la CSC, de la FGTB et du PTB.
* En français et néerlandais
L’index est un mécanisme d’augmentation automatique des salaires destiné à les adapter à la hausse des prix entraînée par l’inflation. Mais cet index ne fait-il pas fuir les entreprises ? Ne constitue-t-il pas un obstacle à la venue d’entreprises désireuses de s’implanter en Belgique ? Ce système n’est-il pas dommageable sur le long terme ? Doit-il être supprimé ? Ou l’indexation est-elle essentielle pour protéger le pouvoir d’achat ?
Samedi 15h 17h au Village International

Rencontre avec le Dr Luther Castillo
Les études de médecine diffèrent d’un pays à l’autre. Ici, les étudiants en médecine vont pouvoir échanger leurs expériences.
Etudiants en médecine, en soins infirmiers, etc., cette rencontre est pour vous !

Rencontre avec le Dr Luther Castillo
http://manifiesta.be/fr/programme/rencontre-avec-le-dr-luther-castillo

Le Dr Luther Castillo, médecin hondurien engagé, s’entretiendra avec les étudiants en médecine et paramédical de Belgique pour un échange de points de vue sur l’avenir des étudiants en médecine chez nous et sa vision des choses sur base de sa propre expérience.

Qui est le Dr Luther Castillo ?

Le Dr Castillo est un médecin hondurien. Il est le premier à avoir pu étudier à l’Elam à Cuba (faculté de médecine pour les étudiants étrangers originaires des pays pauvres du tiers-monde). Il est aussi actif au sein de divers mouvements sociaux dans son pays. Le Dr Luther Castillo fait partie de la communauté Garifuna, une minorité ethnique du Honduras, victime d’une discrimination flagrante. Enfant déjà, Luther rêvait de devenir médecin, mais en raison de ses origines jamais il n’aurait pu réaliser ce rêve dans son pays. Heureusement, il a pu aller étudier à Cuba où il a obtenu son diplôme en 2005. De retour dans son pays natal, il a fondé avec la collaboration d’ONG, de quelques compatriotes et bénévoles le premier centre hospitalier Garifuna, dont il est devenu directeur en 2006. Il a ainsi permis aux 18.000 membres de la communauté Ironia d’avoir accès à des soins de santé au niveau local.

Le Dr Luther Castillo participera au débat Les soins de santé gratuits : une question de choix.
Samedi 15h30 16h45 au Village International

Gout des provinces

Rencontre pour les patients de Médecine pour le peuple Enterrement
Médecine pour le Peuple invite ses patients à... un enterrement !

Rencontre pour les patients de Médecine pour le peuple Enterrement
http://manifiesta.be/fr/programme/rencontre-pour-les-patients-de-medecine-pour-le-peuple

A 15h30, Médecine pour le Peuple invite ses patients à un événement bien particulier : l’enterrement de l’Ordre des médecins ! Lors de ces funérailles symboliques, le joyeux cortège (organisé par des étudiants de Comac) portera, accompagné d’une petite fanfare, le cercueil jusqu’à sa dernière demeure.
Samedi 15h30 16h au Gout des provinces

La pollution à Genk Exposition

La pollution à Genk
http://manifiesta.be/fr/programme/la-pollution-genk

Après avoir été une cité minière, Genk est aujourd’hui la troisième ville industrielle de Flandre et la première ville commerciale de la province du Limbourg, au croisement de plusieurs voies et autoroutes importantes.

L’exposition « Genk Slikt » dénonce la pollution de l’air à Genk. Le PTB est actif sur ce thème depuis des années à Genk et a déjà obtenu une série de victoires : le déménagement d’une petite école en dehors d’une zone à risque, un biomonitoring auprès de 197 enfants de 14 ans, obligation pour l’industrie de prendre des mesures pour limiter la pollution de l’air, etc.

Un petit film et une exposition ont été réalisés pour informer sur cette question, indiquer ce qu’on peut faire pour changer les choses. L’objectif est de mettre un maximum de gens en action. Ce projet est un projet d’un étudiant de la KUL (Université catholique de Louvain en Flandre) en pédagogie sociale, et il est le produit d’une collaboration entre Médecine pour le peuple, le PTB et les jeunes qui ont participé au biomonitoring.

En savoir plus sur la page Facebook de l’exposition
Samedi 14h 17h au Gout des provinces

MUSIQUE CONCERTS .... Le lien pour la suite

Portfolio