Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Chirac l’irresponsable !

mardi 14 mars 2006 - Contacter l'auteur - 8 coms

de Durdo REIL

Jacques Chirac vient de déclarer - depuis Berlin - qu’il soutient totalement, sans aucune réserve, son Premier Ministre et le CPE qui est un dispositif important pour lutter contre le chômage des jeunes.

On avait l’impression - surtout depuis le 29 mai 2005 - que Jacques Chirac n’était pas le Président de la République Française, on est maintenant certain qu’il vit dans un monde qui n’a plus aucun rapport avec le quotidien et les aspirations de justice sociale du peuple français.

Il ne représente plus que lui-même et quelques apparatchiks appartenant ou inféodés au MEDEF.

La contestation fait rage : les deux tiers des universités sont dans la rue, les lycéens rejoignent le mouvement en masse, la plupart des Français désapprouve la politique antisociale du gouvernement ploutocratique des décomplexés umpistes, la quasi-totalité des syndicats réclame le retrait du CPE, presque tous les partis politiques - même le PS libéral opportuniste - le jugent anticonstitutionnel et soulignent qu’il ramène la société française une cinquantaine d’années en arrière. [La contestation est quasi unanime ! - > http://permanent.nouvelobs.com/social/20060126.OBS3738.html]

Et le soi-disant Président de tous les Français ne trouve rien de mieux à dire qu’il sait ce qui est bon pour tous, que le CPE est bon pour tous, que l’aristocrate de Villepin a raison.
Il sait que la soumission totale au patronat est bonne pour tous !

Si on ne connaissait pas bien son irresponsabilité et son incapacité légendaires, on aurait pu penser à une ultime provocation de sa part.

La contestation et la mobilisation doivent continuer plus que jamais. Elles doivent même encore se renforcer.

Le Président et son gouvernement doivent se soumettre au peuple. C’est la démocratie !

Tous dans la rue aux côtés de nos jeunes !

Mots clés : Dazibao / Durdo REIL / Emploi-chômage / Gouvernements /

Messages

  • Moi samedi j’y serais en tout cas et y a du monde qui va venir avec moi ! Clouons le bec à l’UMP !

  • Bravo Président et Sarko au boulot !

    • Vous êtes Bernadette ? Claude peut-être ?

      Il n’y a plus que ses proches pour le soutenir. Même le Sarko - votre Sarko apparemment - serait prêt à lui donner le coup de l’âne* s’il n’était pas embarqué dans la même galère.

      Durdo REIL

      *- le coup de l’âne : dernière insulte ou attaque lancée lâchement par le faible contre un adversaire accablé.

  • Chirac n’est pas irresponsable, il est simplement gâââââteux.... Et ça ne date pas d’aujourd’hui (même Jospin s’en étéit aperçu en 2002).

    • Et bé, on en apprend

      Bravo pour le terme de socialiste opportuniste libéral, il synthétise assez bien ce qu’est devenue l’éthique du socialisme. Quand on sera venu à bout de ce problème on pourra ensuite éventuellement s’attaquer à la droite...

      Le cpe retrait-retrait : Villepin fait avec le CPE l’archi provocation locale de ce qu’il a réalisé en Côte d’Ivoire en méprisant, en humiliant Laurent Bagbo le subordonnant à un délire colonial estimé de droit (par des droites réunies en une seulepar sa même extrême) parce que dans le CEP il y a la subordination de garder secret ses engagements politiques si ils sont contraires et en opposition avec ces mêmes dorites et la soumission complète à une classe patronale qui n’en demandait pas autant... N’a-t-elle pas elle-même exprimé sa surprise et son étonnement ? Mais là ils font les surpris au MEDEF, histoire que ça ne se voit pas trop !

      (ichlo)

  • Le gouvernement qu’il a choisi détruit un à un les acquis sociaux, toutes les protections des plus faibles. Bernadette amuse le bourgeois avec les "pièces jaunes".

    IL est bien dans son rôle : la droite dure !

    Les politicards qui ont incité à voter pour lui en 2002 devraient avoir un peu d’humilité, et reconnaitre qu’ils ont fourvoyé le peuple.

    L’heure est aujourd’hui à la REVOLTE !

    RESISTANCE !

    Patrice Bardet

  • "Après l’emploi, le logement à l’essai

    NOUVELOBS.COM | 15.03.06 | 07:05

    L’Union nationale de la propriété immobilière propose un nouveau contrat de location "à l’essai" inspiré du CPE.

    L ’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) s’inspire du CPE. Son président, qui représente les propriétaires privés particuliers, s’est montré mardi 14 mars favorable à l’introduction d’un nouveau type de contrat de location, dit "à l’essai", inspiré du contrat première embauche. Soit un bail "à durée indéterminée". Aux 9e et 21e mois, le propriétaire pourrait en effet donner congé au locataire avec un préavis de 3 mois. Au bout de deux ans sans préavis, le bail retomberait ainsi dans le droit commun.
    "Les propriétaires veulent des locataires convenables et des loyers corrects", a déclaré Jean Perrin, président de l’UNPI et de sa branche en Bourgogne.

    Une proposition acceptée

    "S’ils pouvaient ’tester’ les locataires, il serait possible de remettre sur le marché au moins 300.000 logements, soit le nombre de logements neufs créés en une année", a-t-il déclaré, assurant que cela pourrait "résoudre en partie la crise du logement".
    Ce bail ’à l’essai’ "induit une certaine précarité mais c’est mieux que ne pas avoir de logement", a poursuivi Jean Perrin.

    "Il y a peu de chance que le locataire, dans le cas où il serait titulaire d’un CPE et où il occuperait un logement avec ce type de bail, se retrouve licencié et à la rue au même moment", a ajouté le président de l’association, qui revendique 200.000 adhérents.
    Sa proposition a été votée en conseil national en septembre dernier. "On me dit que l’idée est excellente mais que dans un contexte de critique des CNE et CPE, elle ne peut passer pour le moment", a dit Jean Perrin, qui l’a présentée au gouvernement."

    ON VIT UNE EPOQUE FORMIDABLE

    • J’ai vu sur votre lien le nom d’un de nos glorieux soixante-huitard, l’ineffable Joë DALTON, le French Doctor Bernard KOUCHNER, soutenir que l’idée du CPE est presque bonne, et de prescrire son fameux remède social-libéral : la méthode est mauvaise, il fallait y aller en douceur. Encore un qui drague le MEDEF, d’autant que sa femme (Ockrent) y fait souvent des "ménages". Ni eux , ni leur fils ne risquent la précarité et le chômage. Débarrassons-nous de ces parasites, ils nous sucent le sang. Ne votez plus pour eux, ni pour leur parti, c’est grâce à eux que nous en sommes là. JdesP.
      "ps" Tous aux manifs anti-CPE, mais il est inutile de le rappeler ici.

Derniers articles sur Bellaciao :