Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Entre 20 et 25 millions de planteurs de café dans les pays sont menacés d’extrême pauvreté

lundi 15 mars 2004 - Contacter l'auteur

Un telle nota, avec une telle origine, à tenu peu d’ interet dans le grands journaux... Allez savoir les motifs...

Par Marko Ajdaric, http://www.neorama.com.br/

La baisse des cours mondiaux du café menace la survie de 20 à 25 millions de petits paysans du Sud, selon la Banque mondiale. Le marché du café est bouleversé depuis quelques années, notamment depuis que le Brésil et le Vietnam ont commencé à en produire. Leur apport a entraîné une surproduction, ce qui a fait chuter les prix au niveau mondial. Bien que la production devrait diminuer cette année, il sera trop tard pour de nombreux planteurs, estime la Banque, qui a déposé un rapport sur cette question la semaine dernière.

Malgré le peu d’argent versé aux petits producteurs pour leur café, ce petit fruit continue d’être vendu aussi cher dans les comptoirs des pays riches. La Banque mondiale accuse notamment les acheteurs locaux de café de forcer les petits planteurs à accepter des prix de plus en plus bas.

Pour sa part, l’organisme Oxfam accuse quatre grands groupes internationaux (Kraft, Sara Lee, Procter and Gamble et Nestlé) de profiter de la situation. Selon Oxfam, ces multinationales, qui achètent la moitié de la récolte mondiale, font des profits variant entre 17% et 26% sur le café vendu aux consommateurs. Seulement 5% du prix en magasin parvient en fait dans les poches des petits producteurs.

Origine : La Terre (http://www.laterre.ca/)

Mots clés : Agriculture - Pêche / International /
Derniers articles sur Bellaciao :