Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Entre parenthèses !

vendredi 25 novembre 2005 - Contacter l'auteur - 1 com

de Al Faraby

Un mémo britannique accuse Israël de vouloir annexer Jérusalem-Est

Une note confidentielle du ministère des affaires étrangères britannique, que se sont procurée le Guardian et le New York Times, accuse Israël de vouloir annexer Jérusalem-Est afin d’empêcher qu’elle ne devienne la future capitale de l’Etat palestinien.

Dans son article, le quotidien britannique précise que ce mémorandum a été présenté, lundi 21 novembre, aux ministres des affaires étrangères de l’Union européenne. Sous la pression de l’Italie, qui selon des sources du Guardian est considérée par Israël comme son meilleur allié en Europe, cette question a été mise entre parenthèses par les Vingt-Cinq jusqu’au mois prochain.

Ce document, rédigé par le consulat britannique à Jérusalem-Est, explique que, pour parvenir à ses fins, Israël compte notamment sur l’extension de la colonisation juive et sur celle de la [ barrière de sécurité ] destinée à exproprier les terres arabes situées dans et autour de la vieille ville. "Cette annexion de facto des terres palestiniennes sera irréversible (...) Quand la barrière sera achevée, Israël contrôlera tous les accès vers Jérusalem-Est, qui sera coupée de Bethléem et Ramallah, ainsi que de la Cisjordanie", avertit le mémo.
(JPEG)

"Les activités israéliennes à Jérusalem sont en violation à la fois de ses obligations dans le cadre de la ’feuille de route’ [plan de paix international pour le Proche-Orient] et de la loi internationale", ajoute le document. "Les Palestiniens sont très inquiets concernant la question de Jérusalem-Est. Israël mesure aussi les risques de radicalisation des populations palestiniennes de Jérusalem-Est."

Marc Otte, le représentant spécial de l’UE pour le processus de paix au Proche-Orient, a tenu à minimiser la portée du document. "Il n’a rien d’exceptionnel. Ce n’est pas comme si les ministres des affaires étrangères avaient passé toute la nuit à plancher sur un rapport sur Jérusalem-Est. Ils ont déjà des tas de rapports."

Un porte-parole du ministère des affaires étrangères israélien, Mark Regev, a de son côté déclaré que "Jérusalem devait rester la capitale d’Israël".

Avec AFP - 25 Novembre 2005

http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=2660

Mots clés : Al Faraby / Guerres-Conflits / Proche & Moyen Orient /

Messages

  • lorsque nous allons sur le site cité, et que nous voulons svoir ce que propose ce dit cite, impossible aucune traduction existe.. Donc escusez moi mais donner un avis et un accord sans savoir vos motivations c’est non

Derniers articles sur Bellaciao :