Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Félicitations à notre camarade Robert Marchand, une vie d’engagements honorée par la CGT (video)

mercredi 4 janvier 2017 , par Roberto Ferrario - Contacter l'auteur - 4 coms

Robert Marchand, né en 1911, a battu le record du monde de l’heure des centenaires de cyclisme en parcourant 22,547 km !. A plus de 105 c’est un exploit.

Du haut de son 1,5 mètre Robert Marchand est un homme de conviction. Pompier dans les années 1930 il est sanctionné pour refus d’obéissance en 1936 ce qui l’oblige à changer de métier. Après une vie de labeur il touche aujourd’hui une modeste retraite d’environ 900 euros.

Robert Marchand est syndiqué à la CGT et à l’Union Syndicale des retraités de Mitry-Mory. Il est membre du parti communiste français et a participé aux mobilisations du Front populaire en 1936 d’ou ses ennuis avec la hiérarchie des pompiers. Il lit toujours le journal L’Humanité

Robert Marchand, une vie d’engagements honorée par la CGT

Robert Marchand a été ovationné par le CCN de la CGT le 15 novembre 2016 lors d’une sympathique et émouvante réception marquant ses 105 ans et ses 80 ans d’engagement dans le mouvement social.

Evoquant quelques étapes d’un parcours de vie hors du commun, Philippe Martinez, Secrétaire général de la CGT, a souligné la fidélité aux valeurs du syndicalisme de celui qui a été acteur des grands évènements sociaux du XXe siècle.

En présence d’Alain Gautheron, Président du Club des Cyclos de Mitry-Mory, le Secrétaire Général n’a évidemment pas manqué de rappelerl es performances sportives de Robert, actuel détenteur du record mondial de l’heure de cyclisme sur piste des centenaires. Record qu’il s’apprête à battre à l’occasion de ses 105 ans sur la superbe piste du vélodrome national de St Quentin en Yvelines. « Tu es certes un homme qui a des jambes, mais aussi une tête et un cœur » a dit Philippe Martinez en lui remettant la médaille d’honneur de la CGT.

« C’est la plus belle que j’ai jamais eue » lui a répondu Robert Marchand.

Michel Scheidt

Union confédérale des retraités CGT

Mots clés : Dazibao / Roberto Ferrario / Sports / Syndicats /

Messages

  • Communiste et cégétiste... Pas étonnant qu’il ne soit pas encore gâteux !!!

    Au fait...

    ... on ne nous en a parlé ni à la télé ni à la radio.

  • Bravo à ce Robert---il bat le Petit Robert !!!! c’est un héro de cette vie donnée pour la meilleure des causes ! c’est l’OR placé pour le Peuple hors Capital !merci à lui et bises de nous tous ..........

  • Le corps d’un vieillard de 105 ans, emblème de l’exploitation du grand âge

    Je voyais déjà d’un œil agacé le cycliste, à l’aube de l’éternité, Robert Marchand, bardé de logos publicitaires, tourner comme un hamster dans un vélodrome de Lyon.

    Mais quand j’ai appris qu’il n’avait que 900 euros de retraite mensuel et qui vivait dans un studio moins grand qu’un boxe de voiture, mon sang n’a fait qu’un tour...

    Comment des médecins et des amateurs ardéchois de la petite reine, lecteurs, peut-être, de « L’Humanité », peuvent-ils se rendre complices de cette odieuse exhibition commerciale du grand âge ?

    Bien sûr, me dira-t-on, c’est avec plaisir que Robert fait son effort sportif devant les caméras...

    Je ne doute pas que l’homme de 105 ans soit resté jeune et quelque peu narcissique...

    Cependant il l’est comme le jeune de banlieue, certes passionné par la boxe, mais qui doit prendre un maximum de coups sur le carafon s’il veut sortir de sa désespérante situation ou solitude.

    Prêt s’il le faut à tester toutes les pilules miracles et cosmétiques des laboratoires pharmaceutiques...

    Sans doute, le sportif, Robert Marchand, augure-t-il le travailleur senior de 70 ans - ne faisant pas son âge - qu’on verra bientôt nous aider à remplir le sac à papier de nos commissions au bout du tapis roulant d’une caisse enregistreuse.

    Triste époque où l’on refuse même à un recordman de la longévité le confort d’une retraite décente, loin des lumières des supermarchés.

    • Etsscuse, Himalove, mais le seul scandale à mes yeux, c’est sa retraite pas plus épaisse que lui.

      Puisqu’il faut bien vivre dans le monde où l’on est si on n’a pas pu le changer, j’espère que les pubs de son maillot lui permettent de l’épaissir un peu, sa retraite.

      Sinon, pendant sa retraite, il a visiblement continué son loisir favori, pas un boulot pénible. Je trouve ça bien !!!

      Et ça m’espanterait qu’il ait avalé des pilules comme hélas certains sportifs plus jeunes, car ceux de sa génération qui l’ont fait bouffent déjà depuis très, très longtemps, les plantes dopantes par la racine.

      Alors,

      Vas-y Robèèèèèrt !

Derniers articles sur Bellaciao :