Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

L’expérience qui relance le doute sur les dangers du portable (videos)

samedi 9 février 2008 - 30 coms

de Alexandra Echkenazi

Le principe élémentaire de précaution s’impose avec les portables : chercheurs et pouvoirs publics en sont de plus en plus convaincus. Une étude scientifique sur des végétaux montre que les ondes des mobiles ont un effet délétère.

Certes, ce n’est qu’une étude sur quelques plants de tomates. Mais, de fait, l’expérience que viennent de terminer des chercheurs de l’université de Clermont-Ferrand a de quoi semer un peu plus le doute sur les effets du mobile sur la santé. Après seulement dix minutes d’exposition aux ondes électromagnétiques d’un téléphone portable, les tomates sécrètent une molécule du stress bien connue des biologistes, et qui n’apparaît que lorsque les végétaux sont abîmés.

Ces résultats pourraient prêter à sourire s’ils ne venaient pas s’ajouter au catalogue de conclusions publiées ces six derniers mois, toutes à charge pour les mobiles. Cancers du cerveau, des glandes salivaires, du nerf auditif, risque accru d’infertilité... Les soupçons qui pèsent sur le portable sont nombreux, même si les preuves manquent.

« Principe de précaution »

Le monde entier est suspendu à la publication d’ici à quelques semaines d’Interphone, la seule étude internationale de grande ampleur menée sur l’homme susceptible de donner enfin des éléments de réponse concrets. En attendant ? Les risques liés aux ondes électromagnétiques ne sont plus seulement mis en avant par quelques « allumés » antiprogrès. Pour la première fois depuis le lancement en France des premiers téléphones portables il y a une dizaine d’années, le gouvernement a décidé de sortir de sa réserve et de prendre position.

Pour la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, des règles de bonne utilisation s’imposent, notamment pour les enfants. « L’expérience sur les tomates, menée par une équipe très sérieuse, ne permet pas de conclure que le mobile est dangereux pour la santé, mais simplement qu’il n’est pas neutre. Et qu’en attendant de plus amples études, notamment sur l’homme, le principe de précaution s’impose », commente Françoise Boudin, directrice de la Fondation Santé et Radiofréquences, association reconnue d’utilité publique, regroupant d’éminents scientifiques et coordonnant pour la France la recherche menée dans ce domaine.

L’Hexagone compte 48 millions d’abonnés à un opérateur de téléphonie mobile. Ils espèrent que, un jour, ils ne regretteront pas le bon vieux filaire.

http://www.leparisien.fr/home/info/...


GSM = Danger-1




GSM = Danger-2




GSM = Danger-3

Messages

  • DEBILE. Je fais partie des cinquante mille ouvriers d’Etat et vingt cinq mille techniciens des PTT grace à qui la France est passée de trois à quatre millions D’USAGERS du téléphone en 75 à trente millions de clients, aux alentours de 2000. Le Minitel ? Les PTT. Le " ouaib " ? Les PTT. Le portable ? Les PTT. Nons seulement le portable était l’outil de travail fin des ANNEES 70, avec le Radiocom 2000 ( un de mes collègues à falli se faire piquer par les bleus au péage , les flics faisaient déjà la chasse aux coms au volant en 79/80 à peu près ), mais les ignares qui colportent ce genre de c.....ne méritent pas d’autre qualificatif que superstitieux et obscurantistes. Primo pour la simple raison que sous une ligne EDF moyenne tension de 63kV et 6,3m, le champ électrique est de 10kV/m. On est loin des 0,6V/m des siphonés anti-portables, des lignes moyenne tension il y en a encore plein les rues, toutes ne sont pas enterrées, et aux alentours des années 1920, dans les campagnes françaises, les paysans qui en étaient encore à clouer les chouettes aux portes des granges pour détourner le mauvais sort, ne voulaient pas d’électrification, parce que cela allait faire tourner le lait des vaches. Ensuite, ne serait-ce que depuis 45, il y a eu des CENTAINES DE MILLIERS de techniciens et ouvriers qui ont SEJOURNE dans des centraux téléphoniques ( vingt cinq ans pour ce qui me concerne ) ou des centrales électriques. Des études sur la nocivité des champs électro-magnétiques ont été faites, tant à l’initiative du patronat ( boites privées aux USA ou administrations ou boites d’Etat ( France, Allemagne, Italie ) que des syndicats. Ces études ont été faites SUR LES SALARIES QUI VIVAIENT dans cet environnement, et Dieu sait qu’entre la tronche d’un bipède et une tomate, il y a quelque différence, on n’a jamais rien trouvé, et on n’est pas près de trouver quoi que ce soit. De plus, quelle est la valeur du champ magnétique terrestre, DANS lequel nous NAISSONS, VIVONS et MOURRONS, champ magnétique qui n’a pas été inventé pour les besoins de la cause, mais existe depuis la naissance de la planète au moment du Big Bang, il y a de cela quelque douze milliards d’années, dernières estimations ? Et dans la foulée, les petits génies de l’anti-portable peuvent-ils m’expliquer ce qu’est un champ électrique, un champ magnétique, un champ électro-magnétique, et comment on calcule leur valeur ? Qu’est-ce qu’une onde, et ce qui la caractérise ? En bref, ce que je viens d’écrire s’appelle une ARGUMENTATION, basée sur l’EXPERIENCE, l’EXPERIMENTATION, la PREUVE, la VERIFICATION la CONNAISSANCE, la RAISON, et l’EFFORT INTELLECTUEL, pour ACQUERIR, COMPRENDRE et SE SUBORDONNER LES LOIS DE LA NATURE. Il est beaucoup plus facile de se dispenser de cet effort et de dire : le monde et les choses sont comme ceci ou comme cela, parce que je l’ai décidé. Et décidé sur quoi ? Sur DU VIDE. Au chapitre de l’obscurantisme, j’allais oublier, dans les années 1850, les anti-trains soutenaient la " thèse " que les passagers allaient etre tués par la vitesse, au-dela des quinze à l’heure, puis des vingt, puis des trente. En l’absence de CONNAISSANCE, on se détermine sur la CONVICTION, aussi bien en ce qui concerne la science que l’organisation de la production ( voir les élections de 2007 ). Et pour finir, mardi 5 février, sur France 5, un documentaire intitulé " la mécanique Orange, trente ans de télécoms ", j’espère que les imbéciles qui ont applaudi à la privatisation ont pu mesurer à quelle liquidation de technicité et de savoir ils avaient preté la main. Vieux stal borné, que ce genre de c.......fout en boule.

    • DEBILE, imbéciles, allumés, crétineries, anneries....

      Vieux stal borné tu pense que c’est ça la manier de discute entre nous ???

      Tu peux avoir raison ou pas, mais on ne se parla pas dans cet façon ici sur bellaciao.... capito ?

      je ma propre idée...

      je sui pas en accord a pense que les ondes électromagnétique son "totalement" inoffensives...

      et de la mettre en cause cet opinion avec les privatisation me semble un peux déplace...

      signe un électronicien...

      Roberto Ferrario

    • Il faut mettre les gens en face de leurs responsabilités, une connerie est une connerie, et un abruti est un abruti. Quand on raisonne ( ou résonne ) comme un pied, ça se retrouve partout. Et tu pourras toujours féliciter les électeurs de Sarko pour leur intelligence. Les télécoms, c’est tout de meme assez différent de l’électronique, ( qui en est une partie ), et quand on a un minimum de jugeotte, on ne CROIT pas, on SAIT. Allez, un satellite géostationnaire, quelle orbite, et hauteur de l’orbite ? Je paraphrase une chanson révolutionnaire : oui, connard c’est une insulte, MAIS CA N’INSULTE QUE QUI LE FAIT. Et puis, comme en d’autres temps, je m’étais suffisamment fait emm...par les gens que je prétendais défendre, ( justement aux Télécoms, qui étaient les PTT ), je n’écris plus sur Bellaciao. Bon courage et merci d’avoir bien voulu publier mes quelques articles. Vieux stal borné.

    • Je ne vois pas en quoi ta connaissance du domaine des ondes electriques/electromagnetiques, aussi approffondie soit-elle, te permet de prejuger des effets de ces ondes sur la sante, a moins que tu ne sois aussi specialiste en medecine ?

    • Les ondes des portables sont des micro-ondes, le danger des micro-ondes est connu depuis longtemps. Qu’on fasse semblant de s’interroger sur leur nocivité c’est du pipeau pour gagner du temps. Aux USA des procès ont été gagnés par des utilisateurs intensifs victimes de cancer du cerveau. On sait très bien que les micro-ondes agissent sur les cellules comme des marteau-piqueurs et détruisent leur ADN.

    • Que tu le veuilles ou non, des dizaines de gens vont crever d’une manière ou d’une autre (cancer, tumeur, leucémie...) grâce aux portables et à l’usage abusif qui en est fait. Merci donc pour les caisses de retraites qui auront de moins en moins de prestations à sortir à long terme et heureusement... Concernant la sécu, les comptes vont s’alourdir, car tous les traitements nécessaires et du coup inutile vont augmenter... Ainsi soit il !

    • mais les ignares qui colportent ce genre de c.....ne méritent pas d’autre qualificatif que superstitieux et obscurantistes.

      quel prétention !!!!

      je ne sais si cette article est juste, mais je pense a tous les enfants qui ont le portable greffer a l’oreille, et si vraiment il y a un problème et bien autant mettre en garde, même si c’est pour rien, désolé mais tout le monde n’à pas ta science sur les ondes.

      lolita

    • Bonjour,
      Je ne suis pas un professionnel du sujet, mais je ne vois pas d’où sortent vos chiffres ! En effet, comment une ligne 63kV pourrai selon vous générer 10kV/m alors que de nombreux rapports estiment qu’une ligne 400kV en génère 5kV/m ?
      Source : http://www.smepe31.fr/compte_rendu_17102008_lignes_HT.pdf
      Je ne remet pas en cause vos connaissances, mais force est de constater qu’elles sont plus qu’approximatives !
      Cordialement

  • Et si les allumés de l’anti-portable ne sont pas convaincus, ( et il m’étonnerait qu’ils le soient tant il est vrai que la raison est impuissante contre la folie, et pour cause ) je leur sors un dossier de toutes les crétineries que j’ai pu entendre depuis quarante ans : par exemple, lorsque les premiers BOEING 747 ont commencé à voler en 1969, des super tronches incapables de seulement essayer de comprendre, avaient décidé que la consommation d’oxygène de l’avion était tellement importante que la conséquence en serait la disparition de l’oxygène de la couche d’air, et que si les terriens ne mourraient pas asphyxiés, les rayons non filtrés du soleil les tueraient de toute façon. Et puis il est aussi tellement plus facile de mariner dans son jus de fantasmes que de tenter l’expérience facile qui consiste à envelopper le portable dans un papier d’alu, des fois que ça obligerait à remettre ses peurs sur le tapis ? A moins que, comme la petite chèvre de Monsieur Seguin, qui voulait se faire manger par le loup, certains détraqués ne trouvent à jouir qu’en se faisant peur ? Vieux stal borné.

    • Puisque le Vieux Stal Borné en est à nous ressortir toutes les vieilles conneries des obscurantistes, qu’il nous ressorte donc les conneries sur l’amiante, ainsi que sur le sang contaminé, l’arrêt subit du nuage radioactif de Tchernobil. Qu’il nous explique aussi, tant qu’il y est, la montée en puissance de certains cancers ou de certaines maladies comme alzheimer et j’en passe.

      On pourrait citer en passant les pesticides, insecticides, TOTALEMENT inoffensif, etc, etc ...

      Bref, avant de traiter les autres de cons, ou d’obscurantistes, on pourrait se poser la question des conséquences de nos modes de vie. Les portables ne sont pas que (potentiellement) dangereux pour celui qui l’utilise, mais les antennes relais ont visiblement quelques défauts, et certains métaux qui composent ces magnifiques appareils sont suffisamment rares pour déclencher quelques petits conflits régionaux. Certes, tout cela n’est que le point de vue d’obscurantiste-droit de l’hommiste qui ne comprennent rien au progrès !

      Surtout quand on pense à la majeure utilisation du portable qui consiste à demander quel yahourt on prend, ou pour dire qu’on arrive dans cinq minutes, et autre foutaise qui ne nécessite pas une telle débauche d’énergie et de mise en danger d’autrui.

      Pitchounet.

    • Si je comprends bien, tu te proposes de M’APPRENDRE MON BOULOT ? A un des techniciens des télécoms grace à qui tu peux écrire des anneries SUR INTERNET ? La première étant de mettre dans le meme panier, PAR IGNORANCE, des " trucs " qui n’ont rien à voir entre eux : l’amiante, provoquant l’asbestose ? Pas d’obscurantisme : la CGT, en 75 environ, avait défendu ( voir la VO ) des ouvrières et ouvriers d’une usine des environs de Clermont, qui cardaient l’amiante A LA FOURCHE, sans aucune protection. Coupable : le capital, le fric et le taux de profit. Le sang contaminé ? Coupable ? La rentabilité dans la santé : le danger était pourtant connu.Tchernobyl ? Non pas la connaissance ou méconnaissance du " nuc " mais responsabilités des politiques soviétiques, et je m’en-foutisme des " intervenants ". J’ai vécu en " pays en voie de développement " ayant opté pour le socialisme, et si tu avais vu ce que j’ai vu, tu la bouclerais. Petite prrécision en 1988, la paysannerie était une force électorale, il fallait éviter une crise de confiance touchant les produits agricoles. En 1998, la paysannerie N’ETAIT PLUS une force électorale, et au premier pet de lapin fou, de cochon fou de truite folle ou de vache folle, on exterminait des cheptels entiers, ce qui a été une excellente occasion de liquider quelques paysans de plus ( y a pas de petites économies ) et d’accélerer la CONCENTRATION du capital dans l’agro-alimentaire. Les pesticides ? Mon père décédé d’un oedème du poumon dans une usine de fabrication d’engrais ( le Gaulois pour ne pas les nommer ) et en 1995, cette usine, rachetée par son premier propriétaire, Norsk-Hydro, eh bien donc, mon père n’est pas décédé de processus chimiques inconnus, mais d’économies sur la sécurité ( tuyauteries percées par de l’acide ). Dans la vallée, les vaches faisaient à l’époque quelques cent à cent cinquante kilos de moins que la moyeenne, les mineurs de la Pennaroya décédaient de silicose à quarante-cinq ans. Alors, de toute les nuances de présomption fine à présomption épaisse, celle qui consiste à faire un inventaire à la Prévert de mécanismes physico-chimiques bien connus, pour affirmer des aneries DANS CE QU’ON NE CONNAIT PAS, c’est ce que j’ai vu de pire, et je m’en vais de ce pas répondre à un internaute qui ESSAYE , LUI de comprendre. En résumé, avant de la ramener, VA ( et non pas RETOURNE ) à l’école. Terminé. Vieux stal borné.

    • Seul VSB peut me faire rire aux éclats à trois heures du mat’ !

      Putaing comment qu’il te cloue grave les couilles au mur, si t’essaye de ramener ta pseudo-science !!!

       ;)

      Brunz

      (nul en sciences, mais adepte de la cause (toujours) à effet (de serre)...)

    • Mon propos n’était pas de remettre en cause tes immenses connaissances devant lesquelles je me dois de me mettre à genoux, moi l’ignare du peuple. J’essayais juste de te sensibiliser au fait que bien souvent, les instances publiques minimises ou feignent d’ignorer certains risques liées à certaines avancées technologiques. Et je prenait certains exemples criants, qui évidemment, n’ont rien avoir les uns avec les autres, si ce n’est les mensonges extraordinaires qui les entourent.

      Ensuite, toi, dont la connaissance est immense, ne devrait pas aboyer si fort car cela te décrédibilise . Par exemple, le web, puisque t’en parle, qui me permet d’écrire des aneries sur ce site, n’est pas seulement dû qu’a toi. Pour que cela fonctionne, il faut tous ces gens (au moins) :

      • Electricien
      • assembleur de composant électronique
      • mineur
      • poseur de poteaux électriques
      • ingénieur
      • programmeur

      Et sans doute j’en oublie. Quand ton égo aura un peu diminué, j’accorderais quelques crédits à tes remarques. Pour l’instant, tu ressembles à tous ces gens qui se croient tellement supérieur qu’ils en oublient qu’ils ne sont juste que des être humains ....

      Pitchounet.

    • Pitchounet,

      pour un pitchounet, je trouve que tu as déjà une certaine sagesse et que tu es bien conscient déjà des dégats de l’égo chez les animaux humains, contrairement aux animaux non humains qui me sont de ce fait décidément bien sympathiques et beaucoup plus rassurants.

      Les certitudes ont toujours rassuré les hommes, mais ce n’est pas le meilleur chemin à l’évidence pour éviter ou prévoir les catastrophes en tous genre.

      Bises

  • Je ne serai pas aussi catégorique que Lolita au sujet des téléphones portables,bien que n’étant pas un spécialiste des ondes électromagnétiques ,il me semble que c’est la fréquence d’émission de ces appareils qui pose problème,celle ci se situant entre 900 et 1800 Mhz,à rapprocher avec celle d’un four à micro onde qui est de 2450 Mhz,on est loin des 50 Hz de notre réseau de distribution.

    • Sans vouloir en rajouter, je pense que l’influence des portables, des centrales nucléaires, et de Tchernobyl, sur les cancers a été largement surestimée.

      Surtout par rapport aux quelques milliers de tonnes d’Uranium Appauvri répandu dans la nature depuis 15 ans, sans compter les 10 ans d’essais dans "en live" pour les mettre au point, (En France les essais de ce type de munitions se passaient dans un camp du Sud-Ouest très connu - Les initiés comprendront duquel il s’agit).

      Ou des milliers d’essais nucléaires des 50 dernières années du XXème siècle.

      Et pour les ondes électromagnétiques, un seul radar de Roissy rayonne autant que des centaines de milliers de portables ; et tout ce qui est dans sa zone de recherche y est soumis.

      Sur ces sujet les "écolos" se sont fait très discrets. A croire qu’il vivent sur une autre planète.

      Je conviens volontiers que RIEN n’est anodin dans l’environnement. Mais quand on en est à discuter de effets cancérigènes de la côtelette donminicale grillée au barbecue, ou de l’influence du "portable" sur la tomate on peut, à l’évidence, mettre en doute certaines affirmations péremptoires.

      Il est vrai que la santé publique n’est pas le dada des grosses corporations industrielles, Et que les essais qu’ils réalisent peuvent être sujet à caution.

      Mais alors, plutôt que de faire des essais sur des légumes, pourquoi les verts n’essaient-ils pas les test sur des structures vivantes animales, ou en testant des pannels de population sur un temps donné. Comme on le fait en biologie apppliquée.

      Ils dépensent assez de pognon pour leurs "études" dans des bizzness délirants pour pouvoir investir dans du crédible.

      Peut-être alors seraient-ils mieux pris en compte.

      Mais dans ce dernier cas ça risquerait de fâcher les vrais responsables de la pollution de toute espèce qui ne pourraient plus utiliser les recherches des écolos, pour maintenir les gens dans la peur pendant qu’eux-même détruisent la planète...

      Je vous fait grâce du nom des sponsors des fondations genre Greenpeace, Nicolas Hulot, ou WWF.

      Ce sont en général les plus gros pollueurs industriels et militaires.

      G.L.

    • Je vais te travailler un petit topo sur la chose. Je dois vérifier qu’il ne s’agit pas de WATTS mais de MICRO WATTS. Pour faire une analogie : si tu grattes une allumette sous un bout de papier, il se passe quoi ? Et sous un récipient de plusieurs litres de flotte ? De plus, l’affaiblissement est fonction de l’inverse de la distance, et mesuré en dB, c’est à la portée de tout le monde. Pour cette raison, un peu de discipline ou de savoir-vivre : inutile d’emm....les voisins en hurlant avec un combiné à plusieurs centimètres des lèvres, suffit de parler à voix normale ou basse, et le combiné le plus près possible de la bouche. Vieux stal borné.

    • Pourquoi l’URSS est le seul pays au monde à n’avoir pas laisser construire des habitations sous des lignes à haute tension ? C’est une question. En quoi le téléphone portable est-il une avancée technologique ? Je ne suis qu’un obscur postier qui se demande pourquoi les micro-ondes des radars sont dangereuses quand on s’en approche ? Pourquoi il est recommandé par le fabriquant de ne pas regarder un four à micro ondes en fonctionnement ? Nous sommes traversés par des ondes émises par des apparelis électroniques de plus en plus nombreux... Quel rapport avec le portable ?
      Comme je suis con, je manifestais avec les adeptes de la bougie, dans les années 70 contre le surgénérateur de Creys -Malville :
      Pourquoi, parce qu’il fabriquait du plutonium et qu’il était refroidi avec du sodium dont la quantité qui circulait dans les tuyaux dépassait les 100kg seuil au delà duquel les pompiers ne pouvaient éteindre les incendies qui risquaient de se produire par simple contact avec de l’eau. Depuis on a eu Tchernobyl. J’arrête, parce que je raconte des conneries et Vieux Stal borné va me voler encore dans les plumes. J’aimerais qu’on réponde à mes interrogations, d’autant que dans ma région, il y a un grand nombre de cancers,du sein , du sang, des poumons c’est sans doute le vieillissement de la population ? à cause des champs de maïs ? le radon peut-être, on est en montagne ? la dioxine ? L’amiante ? La bouffe ?... JdesP

    • Salut, G.L. Le camp, que tu dis dans le Sud-Ouest est en fait un polygone, et l’an dernier, petite anecdote, les gonfleurs d’hélice venaient faire du tourisme avec un Transall, qui volait de nuit, tous feux éteints, avec des dispositifs IR ou IL, et tellement bas que le boucan donnait l’impression qu’il allait se crasher. A la hauteur des cretes, ou plus bas, à 1500 m, et en enfilant des canyons qui font trente à trois cents mètres, on se dit que ce pognon serait mieux utilisé dans des applications civiles. Ah, j’oubliais l’effet EMP. En, 79, les radaristes japonais qui surveillaient l’espace aérien soviétique voient arriver un chasseur. Deux intercepteurs nipons décollent, et le gars demande à se poser au Japon. C’est un déserteur qui " a choisi la liberté ". A peine atterri, les ricains sont informés et demandent aux japonais de leur garder le coucou au frigo, histoire de le désosser. Et là, surprise, ils trouvent une insallation radio bizaroide : des circuits intégrés dernière génération avec des tubes à vide années 50. Ca n’était évidemment pas de l’intox ou de l’arriération technologique. Le temps passe, et les physiciens américains vérifient ce qui était connu depuis un bon bout de temps : une bombe atomique qui explose à plusieurs dizaines de kilomètres au-dessus d’un pays n’ aucun effet de souffle, ni retombées, mais déclenche une tempete magnétique qui grille instantanément tous les circuits et micro-circuits informatiques et de télécoms. J’ai vu la photo d’un circuit intégré FONDU par surintensité, et ça ressemble à un sucre brulé dans une casserole. Une seule parade : la protection par cage de Faraday, ou le forçage en remplaçant les semi-conducteurs par des lampes : le filament de chauffage d’une triode qui fonctionne normalement avec soixante et quelques volts peut très bien supporter quatre cents volts de surtension. Et c’est là qu’ils ont tout pigé : les cosaques avaient trouvé avant eux et avaient pris leurs précautions. J’étais dans un central " faradisé "et la cage était une salle en tole avec sas à deux portes qui ne s’ouvraient jamais en meme temps, à l’intérieur d’une deuxième salle, et ça c’était en 1985. Et quelque part en Extrème Orient, j’ai vu des gars qui se serraient la ceinture, parce que ce n’était pas dans leur " culture " de mettre de l’huile dans les moteurs des tracteurs que leur avait DONNES l’ONU. Résultat, ils ont serré tous les moteurs, et comme ils bossaient à la vitesse V pour cultiver la terre, ils tiraient des fusées pour que les DIEUX leur envoient de la pluie. Mais comme c’était un parti communiste qui était au pouvoir, le journal Le Monde, ou plus exactement L’Immonde ( dont le correspondant Alain Parringaux ne foutait jamais les pieds hors de euh....j’allais me trahir, et qui se contentait de recopier les élucubrations de " réfugiés ", dont le foie était plus abimé par le choum que par la dioxine de l’agent orange ) billait à fond sur le thème : la dictature collectiviste incapable de nourrir son peuple. Et pour les gentils petits écolos, dans ma vallée, EDF confie une partie de sa production à une boite privée qui fabrique du courrant avec des groupes électrogènes, lesquels créent un anneau de gaz d’échappement flottant à quelques mètres au-dessus des maisons. C’est joli, ça sent bon, ça plait aux touristes et surtout, le retour sur investissement dans le diésel-électrique est immédiat, ce qui n’est évidemment pas le cas du nucléaire. De là à dire que les écolos sont subventionnés en douce par les concurrents d’AREVA, il y a bien sur un abime que je ne saurais franchir. Sinon, pour ton post, je suis évidemment d’accord. Vieux stal borné.

    • L’expérience qui relance le doute sur les dangers du portable, je l’ai faite ; habiter dans un hlm en face de 9 antennes relais rue raymond queneau dans le 18e à Paris, et ce uniquement pendant 4 mois d’insomnies, maux de tete, fourmillements, perte d’équilibre, avant de peter un cable et démenager.
      Quoi qu’en disent les experts, les incultes, les sceptiques, mes proches ou les autres, rien de tel qu’une tumeur au cerveau pour se faire sa propre opinion.

      Jeune bobo ouvert d’esprit.

      ps : pour ceux que le sujet interresse un site moche mais qui se bouge : next-up.org

    • L’expérience qui relance le doute sur les dangers du portable, je l’ai faite ;

      Tu parles des dangers du "portable". Alors que tu cites les antennes relais.

      Et là c’est pas pareil.

      Une antenne relais emet à des milliers de fois plus qu’un portable ne le fait.

      Il suffit de saisir une antenne CB d’un emetteur FM en règle à deux watts pour comprendre l’effet et le chataîgne qu’on se prend dans la main.

      Les surintensités électromagnétiques elles existent.

      Mais alors faut aussi stopper les connexions WiFi, les télécommandes d’appareils non-infrarouges ou le Bluetooth. les micro ondes, la Haute tension, les radars, et même les 50 hertz du parapluie du circuit électrique de la maison.

      Et comme dit VSB se réfugier dans une cage de Faraday ou s’envelopper de papier d’alu.

      A ce niveau il faut accepter de revenir au moyen-âge.

      Ils ne mourraient pas des ondes électromagnétiques, ni des vaccins, ni du DDT, mais avaient une espérance de vie moitié moindre qu’aujourd’hui et perdaient 2 nourrissons sur 3.

      Alors je crois qu’il y a des priorités dans les nuisances. Et que ça ne peux se gèrer qu’en changeant vraiment de système social.

      Dans le cas inverse ça sera toujours récupéré pour nous baiser.

      G.L.

    • ""Et pour les ondes électromagnétiques, un seul radar de Roissy rayonne autant que des centaines de milliers de portables ; et tout ce qui est dans sa zone de recherche y est soumis.""

      pour info, les radars secondaires de l’aviation civile ont une puissance de crete de 2000 Watts mais comme ils emettent des impulsions d’ 1 micro seconde et doivent attendre la reponse de l’avion cela revient a une puissance moyenne de 2 Watts.

      les etudes faites a proximité d’un lieu radar montre que les raies du radar sont inferieures à celles d’un portable en activité sur le site !!

    • D’ailleurs les fours à micro-ondes étaient interdits de vente en URSS avant.

    • Tu parles des dangers du "portable". Alors que tu cites les antennes relais.Et là c’est pas pareil.

      C’est pas pareil ? tu diras ca à ma tumeur, elle n’a pas assimilé la nuance.

      Vivre dans une cage de faraday ? super j’y suis contraint, ma fille dort sous une moustiquaire anti-champs electromagnétique. Elle remercie tous les utilisateurs de portable de ne pas utiliser l’antenne relais qui l’irradie la nuit, sic.

      Oui vivre sans portable, sans wifi, sans telephone DETC, sans four micro-ondes, sans ogm, sans pesticides, sans engrais chimique, sans chauffage electrique, c’est possible et ca n’a rien de cromagnonesque.

      A chaque fois, c’est le meme refrain, ... il faut toujours que l’humain se prenne un retour de baton (incident nucleaire, scandale sanitaire, pollution meurtriere, etc..) pour qu’elle accepte et respecte la logique des choses de la vie. Et l’étude de cette logique, on appellerait pas ça l’écologie ?

    • Et aussi le fait que le portable soit collé contre l’oreille de l’utilisateur, avec un kit mains libres on éloigne le danger.

    • Le vrai problème des portable est d’ordre social, et non médical. On peut s’inquiéter pour les ondes, je ne sais pas si les craintes sont fondées est je n’ai pas les moyens de le savoir. Il faut du temps pour évaluer les effets à long terme, comme le mot l’indique. Disons une vingtaine d’années. Il faut laisser le temps aux gens de le développer, leur cancer, sinon on étudie sur quoi ?
      Par contre, les morts sur les routes dues à l’usage du portable sont bien réelles et sûrement plus nombreuses que les cancers ou autres maladies soi disant provoquées par les ondes. Je regrette amèrement les années 90 et antérieures, en tout cas.

  • Dimanche je suis allé aux moules.J’en ai vu,juchées sur deux longues pattes,et sans coquille,c’est normal docteur ?

    LE REBOURSIER

Derniers articles sur Bellaciao :