Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La Norvège met un terme aux déductions d’impôts profitant aux colonies israéliennes

jeudi 27 septembre 2012 - Contacter l'auteur

Suite au plaidoyer de la Norwegian People’s Aid (NPA)* et de l’Union norvégienne des employés municipaux et généraux (NUMGE)*, le ministère norvégien des Finances vient d’annoncer sa décision d’exclure l’organisation norvégienne « Karmel-instituttet »** de la liste des organisations pour lesquelles le public peut obtenir des déductions fiscales en leur envoyant des dons.

« Nous sommes très heureux que le ministère de Finances ait pris cette décision reposant sur le fait que Karmel finance des colonies illégales israéliennes. La décision suit une lettre envoyée par la NPA et par la NUMGE en janvier dernier, demandant au ministère de considérer le problème », déclare le secrétaire général de NPA, Liv Tørres.

Le ministère des Finances, dans son communiqué de presse, écrit que son intention est de s’assurer que le système de déductions fiscales ne bénéficie pas à des organisations qui soutiennent activement ou contribuent à des actes qui contreviennent à la législation internationale.

D’autres gouvernements feraient bien de s’inspirer de cette sage décision, à commencer par la France, où le KKL par exemple, qui contribue à l’extension de la colonisation israélienne et au vol de terres palestiniennes, bénéficie de déductions fiscales directement prises dans la poche de l’ensemble des contribuables.

* En mai 2012, la NPA et la NUMGE ont publié un rapport (en norvégien) examinant de près les liens norvégiens avec l’occupation israélienne, sous forme de commerce avec Israël, sous forme d’investissements et de soutien financier aux colonies ou sociétés qui sont impliquées dans l’occupation israélienne.

**Le Karmel-instituttet : Depuis un certain nombre d’année, cette organisation norvégienne fournit un soutien financier à la colonie israélienne illégale d’Alonei Shilo, dans les territoires palestiniens occupés. Selon l’organisation, environ une moitié des habitations de la colonie (23 logements-caravanes et 3 « centres d’étude ») ont été payés via des fonds collectés par l’Institut Karmel auprès de citoyens norvégiens.

http://www.europalestine.com/spip.php?article7636

Mots clés : Proche & Moyen Orient / Solidarité /
Derniers articles sur Bellaciao :