Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La police italienne déjoue un complot néofasciste

mardi 23 décembre 2014 - Contacter l'auteur

Deux années d’enquête ont révélé que le groupe, issu de l’organisation d’extrême droite interdite Ordine Nuovo, prévoyait des attaques à Noël.

La police italienne a annoncé lundi avoir arrêté quatorze néofascistes soupçonnés de vouloir s’en prendre à des cibles politiques et à des magistrats, tandis que la presse évoquait un projet d’une dizaine d’assassinats coordonnés. Deux années d’enquête et d’écoutes téléphoniques ont révélé que le groupe, issu de l’organisation d’extrême droite interdite Ordine Nuovo (ordre nouveau), avait commencé à stocker des armes et prévoyait des attaques à Noël, a expliqué la police lors d’une conférence de presse.

Selon plusieurs médias italiens citant le responsable de l’enquête, Mario Parente, un policier avait infiltré le groupe, qui envisageait d’attaquer les chemins de fer et Equitalia, l’agence chargée du recouvrement des impôts. Selon la Republica, ils envisageaient d’assassiner des responsables politiques, "dix ou onze à la fois", de faire sauter le siège d’Equitalia à un moment où ses employés seraient présents, et d’attaquer des postes de police. À la recherche d’armes pour mener à bien leur plan, ils avaient prévu de cambrioler le domicile d’un collectionneur. Ordine Nuovo, fondé en 1956 dans l’espoir de relancer le fascisme dans le pays, a été accusé d’être derrière plusieurs attentats au début des années 70 et a été dissous par le gouvernement italien en 1973.

http://www.lepoint.fr/monde/la-police-italienne-dejoue-un-complot-neofasciste-22-12-2014-1891732_24.php

Mots clés : Attentats-Terrorisme / Extrême droite - Antifascisme / Italie /
Derniers articles sur Bellaciao :