Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

"Laissez-le passer, c’est M’sieur Hollande..."

lundi 9 juin 2008 - Contacter l'auteur - 23 coms

Choses vues et entendues au sein de la délégation des chefs de partis qui accompagnait le président de la République à Beyrouth. Un geste d’amitié envers le Liban, selon eux. Une bonne bonne opération pour Sarkozy, en tout cas...

de Antoine Guiral

Ils sont arrivés en rang serrés sur le tarmac de Beyrouth. Partis au milieu de la nuit de Paris dans le même avion, les dirigeants des principaux partis français se sont posés au Liban quelques minutes avant l’arrivée de Nicolas Sarkozy.

François Hollande (PS), François Bayrou (Modem), le trio UMP — Patrick Devedjian, Jean-Pierre Raffarin et Jean-François Copé —, Marie-Georges Buffet (PCF) ainsi que la verte Cécile Duflot et le radical Jean-Michel Baylet ont été conviés par le chef de l’Etat à se joindre à lui pour apporter le soutien de la France au nouveau président libanais, Michel Sleimane. Une première.

Que se sont-ils dits durant le voyage ? « A quatre heures du matin, on dort… », plaisante François Hollande à sa descente d’avion. Pressé de questions, il en oublie sa sacoche et se retourne brusquement : « Attention… je ne voudrais qu’on croit que c’est une bombe ! » François Bayrou, quelques mètres à côté, explique qu’il n’est « pas tombé de la dernière pluie mais que la question de la récupération politique (par Nicolas Sarkozy) n’est pas le sujet ».

A tour de rôle, ils évoquent à propos de leur présence « un geste d’unité nationale », « un signe d’amitié au Liban »… Rajoutée en dernière minute à la liste des convives après avoir protesté la veille de ne pas avoir été invité, la chef de file des Verts, Cécile Duflot, rappelle que le parti vert du Liban est le seul « à mélanger toutes les confessions ». Quant au secrétaire général de l’UMP, Patrick Devedjian, il laisse entendre qu’il aura du mal à serrer la main des représentants du Hezbollah chiite invité au déjeuner réunissant la délégation française et les principaux14 partis libanais.

Quelques minutes plus tard, Nicolas Sarkozy se pose à Beyrouth, venant de Grèce où il séjournait la veille. François Hollande se retrouve bloqué par les agents de sécurité qui l’empêchent de franchir la barrière derrière laquelle la presse est stationnée. « C’est M’sieur Hollande, laissez-le passer… », lancent ses collègues dirigeants de parti aux agents de sécurité.

Une fois les troupes passées en revue, Nicolas Sarkozy se réjouit de la « délégation sans précédent qui l’accompagne ». Face aux photographes, Hollande, Raffarin, Bayrou sont hilares. Le Premier ministre, François Fillon, également du voyage, reste dans son coin.

Au palais présidentiel Baabda, Nicolas Sarkozy entame son toast en remerciant « les dirigeants des principaux partis politiques français » d’avoir fait le voyage. C’est, dit-il, toute la nation française qui vient exprimer aux Libanais, « un message d’espoir et d’engagement ». « Un geste qui n’a aucun précédent », ajoute-t-il.

Plus tard, à la majestueuse résidence des Pins où Nicolas Sarkozy s’adresse à la communauté française du Liban, tout l’aréopage des chefs de parti l’encadre pour son discours. Le chef de l’Etat jubile et en rajoute. Le voilà rassembleur au centre du jeu avec des allures de père de la nation. Il a encore tout plein de remerciements en bouche pour ses nouveaux amis qu’il couve du regard. Duflot et Buffet l’applaudissent. Hollande et Baylet restent de marbre.

Il est maintenant temps de partir, et pour le retour, ce sera tout le monde dans l’avion du Président.

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/330439.FR.php

Mots clés : Dazibao / Gouvernements / Partis politiques /

Messages

  • excusez moi , j’ai envie de rendre ....
    Makhno

  • CET ARTICLE, ce qu’il rapporte, pour être exact, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase

    On va me dire "presse bourgeoise" - je réponds : si le PCf juge que ce qu i es t rapporté dans ces articles (ici dans cet article de "Libé") est FAUX (notamment le fait que MGb et mme duflot aient applaudi Sarkozy !!!!), et bien qu’il le dise, le fasse savoir et demande u n droit de réponse pour rétablir la vérité.
    URGEMMENT.

    Pourquoi l’applaudir ? pour être "beau joueur" ? pour être "poli" ? Mais MERDE, il est poli lui avec les malades, avec les chômeurs, avec les salariés, avec les enfants, avec les enseignants....? Il est poli quand il fait la politique du MEDEF ?Il est poli avec NOUS quand il sert les intérets des 500 familles les p lus riches de France alors qu’il a été lu avec des voix de prolétaires ?

    Mais ils sont tous devenus DINGUES à gauche ou quoi ?

    Si le PCF, représenté par sa direction nationale, ne dit rien , c’es t que c’est vrai et c’est à vomir.

    Rien de ce que j’ai entendu depuis 4 jours sur le sujet, y compris venant du parti , en parvient à me faire changer d’avis. Ce voyage me rend malade.

    Ce voyage, c’ était une erreur, une faute politique au niveau international et au niveau national.

    Ca va se payer et à tous les étages. Ca aura au moins le mérite de réveiller certains camarades.

    Tous ces dirigeants et y compris la duflot qui a chouiné misère pour être du voyage (5 députés "verst" dont 3 dans le "groupe communiste" !!!!) sont des porte-seaux. C’est la honte de la gauche. Hollande on savait ce qu’il représente, les autres on avait pas cru qu’ils prendraient ce pli.

    Les camarades qui trouvent le moyen de justifier ce voyage, compte tenu de ce que nous traversons, (et je parle au niveau mondial) je ne les comprends pas.

    LL

  • A cette heure et à voir ce qu’ils voient, ils sont nombreux les camarades qui ne regrettent pas d’avoir quitté le parti après dix, vingt, trente ans de militantisme. Ils se trouvent même fiers de la lucidité qui leur est venue plus ou moins précocement, plus ou moins tardivement. Etre lucide, savoir de quoi est fait le vrai monde sous ses apparences : c’est la moindre des qualités pour un prolétaire.

    • Un geste qui n’a aucun précédent », ajoute-t-il.

      Voilà ce que cherchait Sarkozy, "le scoop" qui implose à distance les partis de gauche !

      MGB qui applaudit aux propos de Sarkozy, ça aussi c’est un scoop ! Elle aura à rendre des comptes ou alors elle sera étouffée par ce scoop !

      La gauche craignait le bipartisme, qu’à cela ne tienne voilà le premier jus de la version du monopartisme ! Encore un "scoop à la sarkozy" et c’est bon, le peuple trinquera ! Tiens, pourquoi pas une invitation de toute la gauche, syndicats compris, à sa "garden-partie" du 14 juillet pour applaudir les "petits chanteurs de la croix de bois" ?

  • La présence de Cécile Duflot, des Verts (l’aile gauche des Verts, en théorie !), c’est aussi affligeant...

    Chico

  • Il a encore tout plein de remerciements en bouche pour ses nouveaux amis qu’il couve du regard. Duflot et Buffet l’applaudissent. Hollande et Baylet restent de marbre.

    Merde merde merde
    Merde merde merde
    Merde merde merde
    Merde merde merde

    J’ai beau avoir essayé de porter une critique rationnelle à ces ralliements piteux, j’ai les boules et la gorge serrée....

    Merde merde merde
    Merde merde merde
    Merde merde merde
    Merde merde merde

  • Le haut pavé du Pcf est devenu le VERROU à faire sauter pour que le peuple ne voit plus ses luttes érodées, émoussées, trahies jusqu’à la désespérance.

    Il faudrait que la base, communiste encore, s’organise concrètement.

    Pourquoi pas à partir d’un texte élaboré collectivement, ici sur Bellaciao.

    Il y a assez de gens de qualité et désintéressés qui passe sur ce site pour pouvoir le faire rapidement.

    La tête du Pc est tenu STRUCTURELLEMENT par l’ennemi de classe.

    Bien sur ce n’est pas une histoire de personne. je ne pense pas, qu’il y ait quelques traitres que ce soit à la tête du PC.

    Mais ça délire sec, plus aucun contact avec la réalité.

    J’espère de tout mon cœur, mais sans trop y croire, que quelques Robespierre, St just, Babeuf, vont surgir de la masse des militants pour secouer enfin le coco .....tier.

    Il faut des Dirlo Dirigeables. Internet n’est pas inutile pour les pousser à la roue.......ou à la rue.

  • Eh bien moi j’étais au PS. Depuis cette magnifique mise en scène aux portes du LIBAN je n’y suis plus...

    Pas prête de reprendre ma carte à cet parti. Que des pourris...

  • C’est le club des cinq sur le devant de la photo

  • Déjà que la dépendance du parti vis à vis d’un PS social libéralisé était une très mauvaise chose, voir la dirigeante du parti servir de caution à la droite sarkozyste, voilà qui ne peut que susciter le désespoir.

  • Mais bordel de dieu, dans quel merdier va encore se fourer le PC et on s’étonne da sa dégringolade !!!!Qu’elle honte pour les militants même pas une honte c’est une insulte a tout les camarades du parti. Avant de faire la révolution dans la rue, c’est au sein du parti qu’il faut la faire et ejecter tout ces branle bourse qui sont communiste comme moi je suis pape. Merde merde et merde.

    Varenne louis

  • L’indépendance nécessaire vis à vis des institutions prend tout son sens.

  • J’avoue être surpris de l’indignation des commentaires. Le Liban est au bord de la guerre et l’accord politique interlibanais intervenu il y a quelques jours a empêché le Liban de sombrer dans le chaos. Le Parti Communiste Libanais l’a approuvé. La participation d’une délégation incluant notamment Marie-George Buffet ne me pose pas de problème. L’engagement du PCF au Liban ne date pas d’hier et beaucoup de libanais le savent. Cela aura également été l’occasion qu’elle rencontre secrétaire général, Khaled Hadadeh.

    Que Sarko soit disposé à instrumentaliser cette question pour des raisons politiciennes, aucun doute. Que nous nous mettions au même niveau en poussant des cris d’orfraies sans se préoccuper une seule seconde des raisons de fond du déplacement de Buffet et de la situation au Liban, ça me sidère.

  • Que sont-ils allés faire dans cette galère ? Et Sarkozy doit jubiler, car pour un coup de comm’, c’est un coup bien réussi !!! Et nous, pauvres militants de gauche, de quoi avons-nous l’air ? C’est pitoyable, cette photo de famille est à pleurer, la pillule est dure à avaler !!!!!

  • Marie George BUFFET à Beyrouth ne me gêne pas,le parti communiste a toute sa place sur la scène internationale,ce n’est ni un ralliement ni un abandon de ce que sont les communistes, suite a 1945 ils sont bien rentrés dans un gouvernement et il y a eu pour le peuple français des avancées .

    pierre FAUCON Haute vienne PCF

    • Lors de l’attaque israelienne contre le liban, le pcf fut avec la lcr, le seul parti à prendre position en faveur de la résistance libanaise ; nous pretames nos locaux aux libanais de notre région. Ne voir le déplacement que sous le prisme de la récupération politicienne est plus que réducteur ; les libanais de France sont reconnaissant à marie georges d’etre allé apporter notre soutien à ce peuple qui souffre énormément. Il n’y a pas que sarkozy dans la politique. Qu’auraient pensé les libanais de france et du liban si nous avions refusé d’etre présents ?

    • ça suffit avec ces commentaires jésuitiques post staliniens.

      Croyez vraiment à ce point que les français sont des bœufs ?

      Qu’auraient pensé les libanais de france et du liban si nous avions refusé d’etre (...)

      Ils auraient pensé que le parti des prolétaires français est présent à leur coté dans le refus d’une triste et pitoyable MASCARADE.

      La PAIX C’est autre chose que ce cirque médiatique colonial

    • Mahhhh foouuah ????

      Depuis l’agression israélienne d’il y a deux ans, y a combien de dirigeants du PCF qui sont allés "porter" leur soutien aux Libanais ? Ou rencontrer, je ne dirais pas le Hezbollah, mais simplement ce qui reste du PCL.

      Alors tenter de faire croire que c’est pour "aider" que MGB et les autres se sont mis dans les fourgons de sarko c’est un peu tenter de se foutre de notre gueule.

      P’taing, j’habite dans un bled de 4500 habitants et il ne reste pas bésef de cocos dans la cellule locale. Même si les anciens du PCF comme moi on continue à participer à titre "gratuit" aux actions.

      Mais je ne pense pas qu’il y en ai un seul qui oserait dire que ce voyage était pour favoriser le Peuple libanais ou était une bonne idée.

      Mais c’est vrai que c’est la France profonde. Ils ne pensent pas comme les intellos de la capitale.

      Je signale que les prix des vols sur Beyrouth ont beaucoup baissés ces temps ci. Surtout si on s’y prend à temps et si on n’a pas un calendrier impératif.
      Et avec les 5700 euros mensuels (plus le reste), d’indemnités d’un élu on pourait peut-être couvrir les frais ?

      Je suis certains que les camarades libanais seront enchantés de nourrir et loger les émissaires du PCF. Ca leur permettra de leur faire connaître le tabouleh, l’houmos, et les falafels et de leur dire dire en privé si le voyage de Sarko les a vraiment aussi enchantés qu’on le dit ici.

      Tenez nous au courant, vous qui semblez savoir !!!

      G.L.

Derniers articles sur Bellaciao :