Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Les "60 ans" à peine enterrée et ils demandent de nouveaux efforts...

lundi 4 juillet 2011 , par SVPat - Contacter l'auteur - 8 coms

La retraite à 60 ans à peine enterrée, les Français pourraient avoir à fournir de nouveaux efforts... ’Le Figaro’ révèle ce matin que le Conseil d’orientation des retraites (COR) devrait rendre mercredi un avis qui préconise "un nouvel allongement de la durée de cotisation nécessaire pour une pension à taux plein". Le quotidien indique que les Français nés à partir de 1955 sont concernés, et que pour eux la durée de cotisation passerait à "166 trimestres soit 41,5 années". Pour 2013, la durée de cotisation est déjà fixée à 41 ans et un trimestre, pour les générations nées depuis 1953...

Cette préconisation du COR serait en fait déjà inscrite dans la loi Fillon de 2003, qui indique que la durée de cotisation évoluera mathématiquement en fonction de l’allongement de la durée de vie à partir de 60 ans. Or celle-ci, "selon les dernières estimations de l’Insee, atteint actuellement 24,42 ans, soit près d’une année gagnée en quatre ans".

’Le Figaro’ précise encore que pour être appliquée à la lettre, cette disposition de la loi Fillon doit être actée par un décret avant la fin 2011 pour la génération 1955, ce qui laisserait très peu de temps au gouvernement...

(Boursier.com)

Mots clés : Retraites /

Messages

  • la purge continuera jusqu’à ce que les classes dirigeantes récupèrent tout ce qu’elles ont dû concédés depuis 1920 et surtout depuis 1945

    la peur des rouges s’est évanoui

    et il est grand temps de ramener les peuples à ce qu’ils n’auraient jamais du changer : les esclaves salariés et si nécessaires de la bonne chair à canons.

  • Casse des retraites qui participent ???

    Composition du COR.

    Bah on défilera dimanche après la messe...et le 15 Aout pour la Saint François-Nanar.

    • non, je pense qu’il n’y aura aucune manifestation

      La CGT n’en a pas les moyens, ce serait suicidaire que de se monter à quelques uns

      Le "peuple" des non syndiqués (96% des salariés du privé) ne croit pas que l’on puisse changer des choses par la lutte , et mieux encore, applaudit parfois les hautes rémunérations, vilipende plus bas que soi, dès lors qu’il n’est pas tout à fait dans la dêche (pas encore)

      Les plus pauvres - y compris des salariés - sont dans la survie (et le contrôle social, plus sûr que la prison)

      La bataille des idées, pour l’instant, on l’a perdue, faute d’un débouché politique

      Pire encore, la bourgeoisie change de cheval, et mise sur la social-démocratie pour nous faire avaler de nouvelles couleuvres

      Sur les retraites en particulier, ce que les socialos et la CFDT est ce que le MEDEF n’osait pas imaginer : le régime par points auto-régulé, à la suédoise

      On en discutera en 2012, que le gouvernement soit de droite ou de gôche

      Pour comprendre, lire le blog de Jean-Marie Toulisse ( ex numéro deux de la CFDT, dans Nord Eclair

      Chercher aussi "toulisse blog de Fillon" : c’est instructif

      La gôche (celle qui gagne et tient les rennes) -terra nova- a définitivement abandonné la classe ouvrière pour s’intéresser à la segmentation du "marché" électoral

      L’extrême droite relookée "social" tente de ramasser les billes, mais la "démocratie" n’en a pas encore besoin : le DSK a les actions qui remontent

    • La bataille des idées, pour l’instant, on l’a perdue, faute d’un débouché politique

      Depuis trente ans on rumine notre défaite. Elle n’est pas politique, elle est IDEOLOGIQUE. Qui ose encore se revendiquer COMMUNISTE pendant que les conseillers de Sarko affirment haut et fort qu’ils ne sont pas de droite mais d’EXTREME DROITE.

      Le PS à de beaux jours devant lui entre terra nova pour bobos pas trop touchés par la crise et un FdG chargé de ramasser la misère on est loin du compte.

      Le jour ou on reconstruira un mouvement communiste qui ose affirmer son indépendance vis à vis de tous les sociaux libéraux qui ne sont que la version moderne de la charité chrétienne du 19ème siècle, là on commencera vraiment à leur faire peur. Et là aussi les directions syndicales valseront !

      Carland

    • ouais bah ça suffira pas car qu’on le veuille ou non, les travailleurs se sont fait une idée du communisme avec le stalinisme ..........

      c’est pour ça que je pense que la propagande n’y suffira jamais

      on a besoin de montrer concrètement où l’on veut aller ; faire toucher du doigt ce que l’on veut et pas simplement des idées !!

      c’est malheureux mais les travailleurs jettent le bébé avec l’eau du bain et les médias et la propagande ( intelligente ) des capitalistes les incitent à "bien" penser.

      l’idée que le stalinisme est une expérience parmi d’autre du mouvement social et que l’émancipation sociale est un long chemin avec des impasses et pas une voie royale, cette idée n’est pas comprise

      et les peuples se raccrochent à ce qui est "connu" depuis des millénaires d’où un retour des idées réactionnaires dans tous les domaines.

    • c’est malheureux mais les travailleurs jettent le bébé avec l’eau du bain et les médias et la propagande ( intelligente ) des capitalistes les incitent à "bien" penser.

      pas que les médias !
       :)

      l’idée que le stalinisme est une expérience parmi d’autre du mouvement social et que l’émancipation sociale est un long chemin avec des impasses et pas une voie royale, cette idée n’est pas compris

      Le stalinisme ’"expérience parmi d’autresdans le pannel d’"émancipation sociale" ??

      que nenni !

      Le stalinisme n’est qu’une perversion duMarxisme, une escroquerie en terme de"communisme"
       !
      C’est parce qu’ en France de prétendus"communistes" ont démontré que , la politique du soidisant"moins pire" c’est , à l’arrivée , comme la politique menée par les"pires"que les masses ont cru comme l’aaffirmé Mitterand qu’on "vait tout essayé"

      LE PCF est coupable, en ces temps de CRISE GLOBALE du K, deNON assistance à peupleen danger, de par l’abandon programmé, cohérent de toute pratique delutte de classes.

      Si la jeunesse ne relie pas son rejet du Capitalisme au Communisme ce n’est pas, essentiellement, à cause du goulag, c’est davantage la faute à Hue-Buffet-Laurent , FDG, etc etc..d’avoir enterré Marxau prétexte de nier toutrapprochement entre Staline et la pratique du P.C.

      Même si selon moi, déjà les léninistes, contrairement àR.Luxembug avait ,dès 1918, fait fi du ba-BA : les Masses font l’histoire.

      Quand tu décides qu’en tant que PARTI, tu ES la classe ,tu agis pourelle mais sans son INTERVENTION, tu passes de la dictature"temporaire du prolétariat" à la dictature sur le prolétariat.
      Là dessus, -bien entendu dans aucun trait d égalité au vu des charniers du stalinisme- je mets Lenine, Staline et Trotski dans le même "sac" d’une approche de du processus révolutionnaire à écarter !

      Autogestion, Parti de type nouveau renouant avec des éléments du Communisme libertaire,ORGA indispensable mais maitrisé par les adhérents et en osmose avec le mouvement populaire dans une ldc tous terrains(y compris avec une "democratisation" inédite en termes de rapports aux institutions-prendre les pouvoirs pour les rendre aux masses-).., voilà ce qui sera-toujours selon ma modeste réflexion" un outil pour COMMUNISME moderne.
      qui triomphera !

      La question de "conscientisation des masses" ne peut se régler que DANS la lutte !

      Sinon on aura des"couches" opposées entre elles , éventuellement des colères , de la castagne, des"Indignés" ..ou, hélas du "sang" objectivement"inutile" car sans perspective de Révolution

      Cordialement

      A.C

    • Autogestion, Parti de type nouveau renouant avec des éléments du Communisme libertaire,ORGA indispensable mais maitrisé par les adhérents et en osmose avec le mouvement populaire dans une ldc tous terrains(y compris avec une "democratisation" inédite en termes de rapports aux institutions-prendre les pouvoirs pour les rendre aux masses-).., voilà ce qui sera-toujours selon ma modeste réflexion" un outil pour COMMUNISME moderne. qui triomphera  !

      j’approuve cette façon de voir ; c’est la mise en musique qui semble difficille .....

      modestie, non personnalisation à outrance ( d’où mon complet accord avec Besancenot et sa lettre de "retrait" )

      en fait comment allié la nécessité d’une organisation et le but qui est bien que l’émancipation sociale soit l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes dans les faits.

Derniers articles sur Bellaciao :