Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Miguel Benasayag : Engagé, dégagé !

jeudi 1er avril 2004 - Contacter l'auteur - 7 coms


de Sébastien
Homer
(L’Huma)

"Il y a un an, Laure Adler m’avait embauché pour faire entendre cette gauche
alternative à laquelle j’appartiens, se rappelle Miguel Benasayag, qui assurait
jusque-là une chronique quotidienne et matinale sur France-Culture. Mais ça ne
l’a pas empêchée, jeudi dernier de me virer parce que, pour elle, je suis trop
engagé !" "Ce psy ajoutant :" Quand je lui ai demandé si la chronique d’Alexandre
Adler n’était pas, elle aussi, "engagée", elle m’a répondu que ce n’était pas
pareil.

"Imparable : à croire que sur le service public, il n’y ait que les dignes représentants
du Figaro qui aient droit de cité. Quoique, Radio France a Mermet, ça devrait
suffir. Surprenante décision, qui plus est sur une antenne où les matinées tanguent
entre gauche et droite comme un fildefériste obligé de respecter non pas simplement
un équilibre au goût nauséeux de neutralisme de façade faisant la part belle à ceux
qui nous feraient boire la tasse et la régurgiter tant leur dévouement à l’ultralibéralisme
transpire par tous les pores des transistors. Un dévouement qui confine au dévoiement
le plus total de ce qui devrait être une radio de service public. Et pourtant,
il est des combats, des idéaux, des propos comme par exemple, et ce fut l’objet
de sa dernière chronique, s’interroger sur "à quoi servent les lois sécuritaires" qui,
entre deux tressautements du CAC 40, ont un petit côté salvateur. Mais est-ce
vraiment surprenant ?"

Laure Adler m’avait reproché une chronique sur des copines du Planning familial
qui avaient organisé une contre-manifestation face à un commando anti-IVG, soupire-t-il.
Idem quand j’ai parlé de Battisti ou d’Action directe."Et Laure Adler de se justifier
ainsi : "Miguel Benasayag a transformé sa chronique en quatre minutes de plaidoyer
pour l’altermondialisation et j’avais été amenée à lui demander de corriger cette
dérive, ce dont il n’a pas tenu compte"

Qu’importe, Miguel
a la colère chevillée au corps. À raison et à dessein :

"Après avoir parlé d’une famille sénégalaise menacée d’expulsion, elle a pu obtenir
des papiers", se souvient-il. Si les militants et associations se mobilisent,
dans une maison qui ne tourne plus très rond, c’est le silence radio : "Mon contrat
ne s’arrêtant qu’en juin, on m’a proposé d’intervenir dans une émission politique
hebdomadaire. Or, la politique politicienne, je n’y connais rien et ça ne m’intéresse
pas. Mais, surtout, comment expliquer que mes propos puissent être censurés le
matin pour être acceptables l’après-midi ?"

Pour
plus de info ici


01.04.2004
Collectif Bellaciao

Mots clés : Dazibao / Mouvement / Radio /

Messages

  • ..pour le soutien à cette voix libre du philosophe et psycanaliste militant (alterglobal , NEW GLOBAL ?)qui porte la parole et la justice des asso.régroupées des no vox..(dal,droit devant,etc.), sur france culture.(une fois chaque matin,sic...). et blablabla.//.Je(j’ai difficulté dans l’usage du ’je’obligatoire dans la langue francaise ,langue blessée volée par un étranger d’ailleurs.c’est mieux le’nous, ;,"I would prefer not ..ou Blanchot ’j’aimerai mieux ne pas’..’le je,le ’moi’,le’non’du personnage Bartleby de Melville ) . Je vous informe(wow),(les lecteurs,internautes militants,mediactivistes,etc., sympatisants du coll.site Bellaciao.org),... qu’ il y a une" petition" ,pour Miguel Benasayg,avec les prémières signatures de jose Bove,Jaccard,etc.,et des autres militants de la gauche associative,citoyenne, altermondialisation./STOP/.Cette petition et le lien, je l’ai trouvé sur le site de la revue"Passant ordinaire"(revue culturelle politique de Bordeaux et ,à diffusion nationale dans les librairies militantes,/Paris:la brèche,quilombo,équipages du 20 etc.).POUR SIGNER VOUS POUVEZ AUSSI CHERCHER SUR LE WEB LA REVUE"Passant Ordinaire"...ou directement adress e/mail ...NO-VOX.....Ciao bellaciao .salutations fraternelles cyberdada,.ermanno( ’.extremejonction.scriptmania.com),un passeur ordinaire, art.te,militant ’quelconque’(citation d’Agamben.philosophe italien,.qu’il faut toujours lire/ré-lire:la communauté qu’il vient,homo sacer etc.etc. )./stop/.(propagande culturelle immédiate militante..wow °I°(.I^.).//.lisez ’le myte de l’individu’(ed.la découverte )et tous les autres" écritures/créatures, militantes, de miguel BENASAYG.et.. signez. la petition ,contre la censure ,pour la liberté d’expression dans la (sic)démo/cra/tie(oligarchie ?)francaise,italienne éuropéenne,’totalmanagérialemédiatique/ultraliberale(oh jes)..W SUB COMM.te marcos poète philosophe chaosnaute écrivain réel/ virtuel, de la,résistance/désistance,construction/création de l’ailleurs..futur proche...révolte à venir ou à dé/venir...bye bye..au revoir n’importe où...Zones d’autonomie( démocratique /sociales/artisticopoétiques)permanentes.Z.A.P.et ZAPS,..Taz boy and Taz girl...

    • ..bye bye..au da riesaminare dovunque... Zone di autonomie(democratic/sociales/artisticopoétiques)permanentes esso (sic)démo/cra/tie(oligarchie ?)francaise, éuropéenne italiano, ’poet SECONDARIO di marcos di totalmanagérialemédiatique/ultraliberale(oh jes).. W COMM.te philosophizes il produttore del chaosnaute real/virtual, di, résistance/désmilitante..wow °I°(.I^.).//.lisez ’il myte del individu ’(discovered)et di ed.la tutto il altro "écritures/créatures, militante, del segno del miguel BENASAYG.et... la petizione, FOTORICETTORE REVUE"Passant Ordinaire "... o direttamente adress e/mail... fraterni Nessun-vox... cyberdada di salutations di bellaciao di..Ciao, ermanno(’extremejonction.scriptmania.com), un passor ordinario, art.te, ’quelconque militante ’(citazione del ragazzo del servo del italienTaz di Agamben.philosophe e della ragazza di Taz...

    • ...Le message du 3 avril ne m’appartient pas...

      Je voulais seulement donner un info/PETITION ,comme ’simple passeur’.

      C’était seulement un message personnel pour R.et les copains du collective B.C....

      J’espère qu’il s’agit d’ une erreur de machine,ou du serveur..

      Quelque fois, moi, ou des autres de notre groupe ,nous avons envoyé quelque petit texte pour participer au débat ,..peut-être plus serieux et ’classique’, de ce simple message qui voulait être seulement un jeu d’écriture spontanée ; ou/et un jeu entre les deux langues ;ou/et un banal flux de coscience !

      Et encore, un peu d’humour dans notre militance serieuse...

      La prochaine fois que je trouve une information de la dernière minute sur le web,je téléphonerai,à l’aube ou au coucher du soleil...

      En tous cas ,merci pour la ’blague’...si c’était une ’blague’...

      Ermanno "le vrai"...

    • Bonjour,

      oui, c’etait une blague !

      j’ai passé ton texte à la moulinette de google translator !

      un cadavre exquis numerique en somme :)

      sans rancune ?

      à bientot de te lire

      RV

  • bonjour, miguel
    les "matins" sont bien tristes depuis qq jours, dommage pour le bel enthousiasme, pour l’antipragmatisme, la sincérité ... et pour le bel accent rrrocailleux
    je suis allée commander "la fragilité" ...
    un grand ciao
    gilda nataf

  • Enfin France cultrure s’est décidée à se séparer de cet imposteur de Bensasyag. Pseudo- philosophe (des diplomes ????) de pacotille pour minette, pseudo-psychanalyste, pseudo-révolutionnaire parisien de salon. Quand allez vous enfin voir la réalité et non pas ce que vous voulez que les médias vous disent ? Monsieur Benasayag n’est qu’un animal médiatique. Peut-être faudrait-il juste un peu de rigueur et de sérieux et laissez donc notre noble philosophie à l’extérieur de tout cela.

    • Benasayag réflechit sur les changements sociaux...Comment se produisent-ils ? Il pense aussi l’individu :la liberté, la transgression, la fragilité, la révolte, la norme et le sens commun. J’ai lu tous ces livres et il dit des choses rares sur la personne humaine. Et surtout il est sans illusion et sans espoir sur ses côtés sombres, ce qui fait du bien après les dogmatismes et les délires marxistes sur la classe ouvrière et sa mission historique...

Derniers articles sur Bellaciao :